En direct
Best of
Best of du 23 au 29 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Politique
5 décembre
Jean-Luc Mélenchon salue le "grand progrès" et "l’humanisme" de Marine Le Pen pour sa position sur la grève
il y a 57 min 31 sec
pépites > International
Chambre des représentants
Procédure de destitution contre Donald Trump : Nancy Pelosi demande que soit rédigé l'acte d'accusation
il y a 3 heures 12 min
light > Sport
Répercussions
Le joueur légendaire Marco Van Basten a été retiré du jeu FIFA 20 "jusqu'à nouvel ordre" après son dérapage nazi
il y a 5 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Prince Igor"d'Alexandre Borodine : Le Prince Igor rentre au répertoire de l'Opéra National de Paris

il y a 6 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Léonard de Vinci" au Louvre : ode à Léonard

il y a 7 heures 13 min
décryptage > Politique
Ça va faire des vagues...

La tempête sociale du 5 décembre : Macron nous invite "à prendre la mer"

il y a 8 heures 46 min
décryptage > Economie
Campagne mouvementée ?

Pourquoi la présidentielle complique la guerre commerciale sino-américaine (et ça n’est pas une bonne nouvelle pour l’Europe)

il y a 10 heures 23 min
décryptage > France
Economie française

La solution à la récession ? L’optimisme

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Environnement
Pas grand chose à voir avec l'environnement

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

il y a 11 heures 50 min
décryptage > France
Décision

Un office national de lutte contre la haine ou le dernier exemple en date du renoncement politique face à la montée de la violence

il y a 12 heures 21 min
pépites > Justice
Fichée S
Ultra-gauche : une militante a été écrouée pour avoir espionné des policiers
il y a 2 heures 54 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 4 décembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 3 heures 50 min
pépites > Justice
Riposte judiciaire
Alexandre Benalla a décidé de porter plainte contre X dans l'affaire de l'enregistrement clandestin diffusé par Mediapart
il y a 5 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le délicieux malheur français" de Denis Olivennes : la mélodie du malheur, notre berceuse préférée

il y a 7 heures 3 min
pépite vidéo > Défense
Futures missions à mener
Opération Barkhane : Emmanuel Macron va réunir le G5 Sahel à Pau
il y a 8 heures 26 min
pépites > Social
"Le mur du 5 décembre"
806.000 manifestants pour la première journée de mobilisation à travers le pays contre la réforme des retraites
il y a 9 heures 21 min
décryptage > Santé
Alimentation

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

il y a 10 heures 40 min
décryptage > International
Sommet sous tension

Otan : Emmanuel Macron et Donald Trump, convergences dans l'incohérence

il y a 11 heures 33 min
décryptage > International
Daphne Caruana Galizia

Ces passeports maltais devenus le Graal des super-riches de la planète

il y a 12 heures 6 min
décryptage > France
Mobilisation gouvernementale

Agiter la menace des casseurs ou la stratégie gouvernementale du parti de l’ordre

il y a 13 heures 1 min
© SAUL LOEB / AFP
© SAUL LOEB / AFP
Jackpot ?

Nucléaire iranien : Trump joue et gagne à sa propre roulette

Publié le 10 mai 2018
Il s'y connaît en machines à sous. D'autant plus que c'est lui qui les a programmées pour qu'elles sortent les bons numéros.
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il s'y connaît en machines à sous. D'autant plus que c'est lui qui les a programmées pour qu'elles sortent les bons numéros.

Quand le président américain a déchiré l'accord conclu avec l'Iran, les cris d'indignation ont alterné avec les hurlements de détresse. Effrayées, les capitales européennes ont dit "regretter" son geste. La commissaire chargée des relations internationales à Bruxelles est allée jusqu'à déclarer que "les intérêts vitaux de l'Europe étaient en jeu".

On allait voir ce qu'on allait voir et ça serait terrible, annonçait la presse, souvent paresseuse. Une ère inconnue et dangereuse s'ouvrait devant nous. La guerre ? L'apocalypse nucléaire ?

Et puis, un jour après, autre son de cloche. Les Européens, Français, Anglais, Allemands, faisaient savoir que l'accord avec l'Iran, auquel ils disaient tant tenir, n'était pas du tout parfait. Il était "bancal". C'est Macron qui fut le plus précis : il faut, déclara-t-il, travailler à un autre accord qui engloberait les missiles balistiques de l'Iran, sa présence militaire en Syrie, ses ingérences au Yémen…

Mais que s'était-il donc passé ? La veille de l'annonce de Trump, l'accord était tout beau, tout mignon. Le lendemain, il ne l'était déjà plus. Et il fallait tout renégocier avec les Iraniens. Trump n'en demandait sans doute guère plus. Par sa sortie fracassante, il avait simplement rappelé qui commande.

Vous vous souvenez de la Corée du Nord et de ses essais nucléaires ? Trump avait menacé. Avec une violence verbale qui lui valut d'être traité de va-t-en-guerre et de boutefeu. Le numéro un nord-coréen était l'homme à abattre. Un bad boy.

Puis, une rencontre amicale et historique eu lieu entre les deux Corée. Aux JO d'hiver, les équipes des deux pays fraternisèrent. Et le méchant Kim annonça qu'il allait arrêter ses essais atomiques. Il va rencontrer Trump. Kim est devenu un good boy. Merci qui ?

Et pendant ce temps, au Proche-Orient, menacé d'une terrible déflagration, à cause, parait-il, de la décision américaine, il se passe quoi ? Business as usual. L'aviation israélienne vient de bombarder une base iranienne en Syrie. Les radars russes prévenus ont gentiment fermé les yeux. Pourtant, les Iraniens sont, au moins en Syrie, les alliés de Poutine.

Et vous savez qui était l'invité d'honneur lors de la parade de la victoire du 8 mai à Moscou ? Benyamin Netanyahou, le Premier ministre israélien ! Mais ça, c'est beaucoup, beaucoup trop compliqué pour les diplomaties européennes. Trump et Poutine font de la politique. Et ça, ils le font plutôt bien.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Grève du 5 décembre : bloquer le pays est-il une stratégie payante ? Petit retour sur les conflits des 50 dernières années

07.

Une américaine découvre que son mari la trompe... en lisant une critique culinaire dans le Washington Post

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une prise de sang pour diagnostiquer les cancers les plus courants ? Une grande étude menée par des chercheurs lyonnais le permettra bientôt

04.

L'hydrogène, combustible parfait pour remplacer le pétrole ? Pourquoi ce n'est pas si simple...

05.

Vous ne devinerez jamais pourquoi le dernier shooting photo de Selena Gomez fait polémique

06.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

01.

L’immigration, remède nécessaire pour l’équilibre des retraites et le rebond de notre économie ?

02.

Point de non-retour climatique : allons-nous vers un effondrement global ou vers un gigantesque jeu de gagnants perdants à l’échelle de la planète ?

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (27)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 12/05/2018 - 19:38
Un Israël justifié ?
Si les Anglais avaient raison dans leur vision à long terme, c'était relativement facile à prévoir : la Bible est un long récit de guerre entre Israël et ses voisins. Cela justifie-t-il que l'ONU eût du refuser ? Secundo, Israël représente une écharde dans l'orgueil musulman. Je crois que ce point justifie à lui seul sa présence. Mais avec quels coûts et quel courage ! Le Vieux Monde sera-t-il capable de l'imiter, d'en prendre exemple et d'en tirer de la force morale ? L'échéance est proche...
Le gorille
- 12/05/2018 - 19:23
Moneo
Oui, vous avez raison. Mais il faut aussi tenir compte de la réalité d'aujourd'hui. Et là, on ne peut pas dire qu'elle est vraiment maîtrisée dans son ensemble par qui que ce soit. Trop de haines s'expriment et, pire, je ne sais même pas si certaines prises de position pour ménager l'un et l'autre sont inscrites dans une véritable perspective.
moneo
- 12/05/2018 - 10:10
Le Gorille
De Gaulle
"notre sympathie pour les juifs est indiscutable Mais faudrait il encore que certains ne se sentent plus israéliens que français/Leurs prises de position en faveur d'israël est intolérable .."
Que ne dirait il aujourd'hui dans une France bunkerisée dans ses communautarismes..
Pour le reste je maintiens ,avant une décision de l'ONU en 47 il n' y avait pas d'Etat d'israël ,partie de la Palestine.:Les anglais ont d'ailleurs voté contre ils prévoyaient une guerre sans fin...