En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Faits divers
Héroique
Etats-Unis : Il désarme un élève armé d'un fusil à pompe en lui faisant un câlin
il y a 1 heure 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Sept ans de réflexion" : Une farce (un peu trop lourde) sur l'adultère

il y a 3 heures 11 min
light > Insolite
Dur à avaler
Un chef étoilé mange dans son restaurant : 14 000 euros de redressement de l'Ursaff
il y a 5 heures 24 min
décryptage > Environnement
Découvrons l'écoféminisme

"Ma planète, ma chatte, sauvons les zones humides" !

il y a 7 heures 10 min
décryptage > Economie
Experte

Esther Duflo à Bercy, vite. Mais pas comme ministre

il y a 7 heures 44 min
décryptage > France
Mauvais prisme

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

il y a 8 heures 4 min
décryptage > France
Interdit d'interdire

Pourquoi la France devrait résister à la tentation de répondre par des interdictions à tous les défis qu’elle rencontre

il y a 8 heures 18 min
décryptage > Economie
Manque d’ambition ?

PLF 2020 : l’étonnante stabilité de la ventilation des dépenses publiques françaises à travers le temps

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 20 heures 42 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 22 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Vania : Une même nuit nous attend tous" : "Oncle Vania" revisité

il y a 3 heures 24 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le roman de la France- une histoire de la liberté" de Laurent Joffrin : Tome 1, de Vercingétorix à Mirabeau

il y a 3 heures 17 min
décryptage > Education
Tous égaux

Discriminations positive à l’entrée dans les Grandes écoles : l’égalitarisme en mode délire

il y a 7 heures 5 min
décryptage > Economie
Dépenses très privées

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

il y a 7 heures 27 min
décryptage > High-tech
La Minute Tech

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

il y a 7 heures 55 min
décryptage > Justice
L'armée des ombres

Corse : mobilisation pour la lutte contre une mafia... qui n’existe pas

il y a 8 heures 10 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit : si vous avez aimé les deux premières saisons, vous serez passionné par la troisième

il y a 8 heures 26 min
décryptage > Politique
En même temps

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

il y a 8 heures 41 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 22 heures 15 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 23 heures 2 min
© Reuters
© Reuters
Etrange

Prélèvement à la source : mais pourquoi le gouvernement se comporte-t-il comme s’il prenait les experts comptables pour des agents de l’administration ?

Publié le 13 avril 2018
Sous couvert de proposer des mesures dites de simplifications administratives, le gouvernement complexifie grandement les tâches à accomplir par les professionnels.
Marek Umiastowski est expert-comptable et commissaire au comptes. Il dirige la société Maubourg Expertise.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marek Umiastowski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marek Umiastowski est expert-comptable et commissaire au comptes. Il dirige la société Maubourg Expertise.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sous couvert de proposer des mesures dites de simplifications administratives, le gouvernement complexifie grandement les tâches à accomplir par les professionnels.

Gérald Darmanin a déclaré lors de la conférence de présentation du prélèvement à la source, qu’il sera :

« Particulièrement attentif à ce que les experts-comptables et les éditeurs de logiciels n’appliquent pas de surcoûts pour un service qui ne devrait pas en donner » et a précisé que « si… un expert-comptable venait à leur facturer un service qui est rendu gratuitement par l’administration, [les entreprises] peuvent toujours changer… d’expert-comptable… la libre concurrence, ce n’est effectivement pas se faire du gras sur un élément de simplification pour les contribuables ».

Sous couvert de proposer des mesures dites de simplifications administratives (déclaration sociale nominative, prélèvement à la source de l’impôt sur les revenus…), le gouvernement complexifie grandement les tâches à accomplir par les professionnels en charge des traitements permettant la délivrance de ces déclarations qui se veulent simplificatrices.

Les experts-comptables en tant que partenaires privilégiés des entreprises se retrouvent en première ligne quant aux traitements induits par ces mesures.

A titre d’exemple, la déclaration sociale nominative a généré de nombreux dysfonctionnement des organismes de retraite et de prévoyance et un temps de traitement très conséquent pour les experts-comptables qui s’est révélé à terme largement supérieur au temps réellement investi par les experts-comptables pour permettre aux entreprises de remplir leurs obligations.

Autre exemple, la déclaration Decloyer, apparue en 2015, a pour but que chaque entreprise disposant de locaux professionnels déclare la valeur locative desdits locaux à l’Administration fiscale.

Pour établir cette déclaration pour le compte de ses clients, l’expert-comptable doit envoyer une requête à l’Administration fiscale afin de récupérer les informations qui lui permettront de renseigner la déclaration demandée. Il est bien évident que les clients ne sont pas équipés pour effectuer ce traitement.

Le Crédit d’Impôt Compétitivité Emploi est également une autre source de travail supplémentaire pour les experts-comptables.

Ce dispositif visant à réduire les charges sociales génère des traitements spécifiques lors de l’établissement des bulletins de paye et également de la déclaration sociale nominative. Lors de l’établissement des comptes annuels, il convient également de produire des bordereaux spécifiques.

La déclaration sociale nominative a rendu mensuelles des déclarations qui étaient auparavant trimestrielles voire annuelles.

Ces traitements supplémentaires justifient des facturations supplémentaires par les experts-comptables.

La mise en place du prélèvement à la source de l’impôt sur les revenus ne semble pas partir sur des bases plus engageantes. Sans préjuger du bien-fondé ou pas de la mise en place de ce dispositif, il est extrêmement choquant de voir le ministre en charge du budget interférer dans les relations entre 2 entreprises. A quel titre, le Gouvernement se permet-il de définir ce qu’une entreprise a le droit de facturer à ses clients ?

Le Gouvernement surcharge par les évolutions législatives les professionnels du chiffre et semble oublier ou ne pas considérer qu’un expert-comptable ou une société d’expertise comptable est une entreprise à proprement parler et non un agent de l’Administration.

Ces propos teintés de nostalgie soviétique sont parfaitement inappropriés et ne devraient pas être tenus par un membre du Gouvernement.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

03.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Ce que la médiation Blanquer-Taché dit vraiment de LREM

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

07.

Pourquoi les chiffres officiels sur l’immigration ne décrivent que très approximativement la réalité française

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Guy Bernard
- 15/04/2018 - 11:13
je t'impose et reste transparent.
il s'agit simplement de se défausser de sa charge et de sa culpabilité à lever un impôt qui commence à etre excessif.
c'est une vieille démarche medievale où le seigneur passait après l’impôt de l'Eglise et qui a même été acceptée par Lavoisier qui, malgré ses apports, a considéré comme légitime sa condamnation à l'échafaud.
je t'impose et reste transparent.
essentimo
- 13/04/2018 - 20:15
alors
qu'il serait si simple de mensualiser tous les contribuables sur la base de la déclaration précédente !
Paulquiroulenamassepasmousse
- 13/04/2018 - 17:57
Ca pourrait se comprendre si
Ca pourrait se comprendre si ça permettait de dégraisser le mammouth, mais je ne pense pas que ce soit le cas.....A moins qu'il y ait une arrière pensée,..... réserver au fisc le boulot de contrôle a postériori uniquement. Ce serait intelligent dissuaderait les fraudeurs et rapporterait beaucoup d'argent à l'état...