En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

ça vient d'être publié
pépites > Europe
Catalogne
Grève générale : très forte mobilisation des indépendantistes catalans dans les rues de Barcelone
il y a 2 heures 39 min
pépites > Justice
EI
La justice française a émis un mandat d'arrêt international contre Abou Bakr al-Baghdadi
il y a 3 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Surface" d'Olivier Norek : la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

il y a 4 heures 41 min
pépite vidéo > International
Culiacan
L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa
il y a 5 heures 46 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand on fait mieux que le superlatif et quand on s’illumine comme une éclipse : c'est l’actualité des montres en veille de Brumaire
il y a 6 heures 53 min
pépites > France
Casse-tête budgétaire
L'Assemblée nationale valide la suppression de la taxe d'habitation
il y a 7 heures 38 min
pépites > France
TER
Un mouvement social "inopiné" à la SNCF perturbe la circulation
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Société
Bonne gouvernance

Pour sortir (enfin) de la crise des services publics

il y a 10 heures 30 min
rendez-vous > France
Géopolitico-scanner
Destin méditerranéen, immigration, communautarisme, délinquance : Marseille sans fatalisme mais sans langue de bois, entretien avec un homme politique qui monte, Bruno Gilles
il y a 11 heures 6 min
décryptage > Economie
Règle commune

Taxation des multinationales : l’OCDE fait un petit pas sur un très grand chemin

il y a 11 heures 35 min
pépite vidéo > International
Meilleur président ?
Donald Trump ironise sur le bilan d'Emmanuel Macron sur la question du chômage
il y a 3 heures 5 min
light > Politique
Lettre ouverte
Yassine Belattar décide de démissionner du Conseil présidentiel des villes
il y a 4 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Avant que j'oublie" de Anne Pauly : un magnifique roman sur le deuil

il y a 5 heures 32 min
pépites > Justice
Blanchiment aggravé
Patrick Balkany condamné à 5 ans de prison et à 10 ans d'inéligibilité, 4 ans de prison ferme sans mandat de dépôt pour son épouse Isabelle
il y a 6 heures 20 min
pépites > Terrorisme
Lutte antiterroriste
Un projet d'attentat "inspiré du 11 septembre" a été déjoué en France
il y a 7 heures 9 min
décryptage > Société
Laïcité

Sur le voile, Jean-Michel Blanquer a dix longueurs d’avance sur Emmanuel Macron

il y a 7 heures 53 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 17 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 2 min
décryptage > France
Effets

Loi alimentation : le gouvernement persiste malgré les effets pervers

il y a 10 heures 55 min
décryptage > Europe
Brexit

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

il y a 11 heures 17 min
décryptage > Consommation
Non on ne vous parle pas d’Apple

Cosmic Crisp, la nouvelle pomme américaine qui part à l’assaut du monde

il y a 12 heures 5 min
© Reuters
© Reuters
Atlantico Green

Des scientifiques envisagent de placer un pare-soleil géant dans le ciel pour lutter contre le dérèglement climatique

Publié le 08 avril 2018
Plusieurs scientifiques de pays en développement plaident pour que ces nations prennent le leadership de la recherche en géo-ingénierie solaire.
François Gervais est physicien, spécialiste de thermodynamique et professeur émérite à l'Université François-Rablais de Tours. Il est l'auteur de L'innocence du carbone aux éditions Albin Michel (2013).
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Gervais
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Gervais est physicien, spécialiste de thermodynamique et professeur émérite à l'Université François-Rablais de Tours. Il est l'auteur de L'innocence du carbone aux éditions Albin Michel (2013).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Plusieurs scientifiques de pays en développement plaident pour que ces nations prennent le leadership de la recherche en géo-ingénierie solaire.

Atlantico : Dans la revue Nature, plusieurs scientifiques de pays en développement plaident pour que ces nations prennent le leadership de la recherche en géo-ingénierie solaire. Que pensez-vous de leur appel ?

François Gervais : La problématique n'est pas nouvelle. Déjà en 2006, Paul Crutzen suggérait l'envoi d'aérosols dans l'atmosphère pour diffuser le rayonnement solaire et le renvoyer vers l'espace sans qu'il échauffe la Terre. Lors d'éruptions volcaniques, les aérosols envoyés dans la haute atmosphère provoquent effectivement un refroidissement momentané : –0,5°C pendant un an lors de l'éruption du Pinatubo en 1991, jusqu'à –5°C par endroits durant les 3 ans qui ont suivi l'éruption du Tambora en 1815 selon les documents de l'époque. Le choix de l'aérosol envisagé dans l'article de Nature est pour le moins surprenant. À l'instar de toute molécule composée d'au moins deux atomes différents, le dioxyde de soufre est un gaz à effet de serre... Son effet refroidissant dans la haute atmosphère pourrait être supérieur à son effet réchauffant mais cela resterait à prouver non pas seulement avec un modèle mais en conditions réelles.

D'un point de vue technique, où en est l'ingénierie solaire à l'heure actuelle ? Peut-on déjà imaginer la mise en place de mesures concrètes dans l'atmosphère terrestre ou la stratosphère ?

Si l'expérience n'a pas été mise en œuvre à grande échelle jusqu'à présent, c'est que de nombreux scientifiques craignent à juste titre que cela revienne à jouer aux apprentis sorciers compte-tenu de multiples conséquences possibles et incontrôlables. Par ailleurs, plusieurs articles d'astronomes indiquent que le Soleil pourrait s'acheminer vers une sieste aux alentours de 2030, par suite d'une panne de taches solaires, comme lors du dernier petit âge glaciaire appelé Minimum de Maunder sous le règne de Louis XIV. Mieux vaudrait donc temporiser. 

Des mesures de ce type auraient-elles une vraie chance de contrecarrer le dérèglement climatique ?

"Dérèglement climatique" qui se substitue à "changement climatique", lui-même ayant remplacé dans l'accord de Paris (50 occurrences) "réchauffement climatique", gagnerait à être étayé par des publications scientifiques se recoupant dans des revues internationales à comité de lecture – ce n'est pas le cas – et non pas seulement par des opinions médiatisés assorties de conditionnels. Le climat obéit à des lois chaotiques au sens mathématique du terme comme l'a montré Edward Lorenz dès 1963. Avec la même "règle", on obtient des résultats excessivement différents et donc un résultat imprédictible.[1] Faut-il tenter de contrecarrer le réchauffement de 0,4°C observé depuis 1945 par le Hadley Center britannique, hors fluctuations naturelles El Niño, début de l'accélération des émissions de CO2 ? Oui si l'on en croit les projections des modèles de climat virtuel repris par le GIEC. Le problème est qu'ils ne sont pas vraiment étayés par le climat réel comme le montrent les figures 1(a) de la box TS.3, la figure TS.9(a) et la figure 11.25b issues du propre rapport AR5 du GIEC (version anglaise) dont j'ai été expert reviewer. Par ailleurs, en dépit de 40 % des émissions de CO2 durant cette période, la température mesurée par satellite n'a pas bougé dans la basse stratosphère (vers 17 kilomètres d'altitude) depuis 1993, année de retour à la normale après l'éruption du Pinatubo. Si l'on s'en tient non aux modèles de climat virtuel mais à l'observation du climat réel, il ne semble donc pas y avoir urgence, d'autant que de nombreux articles scientifiques récents concluent à une sensibilité climatique plus de trois fois inférieure[2] à celle retenue par le GIEC et les modèles de climat. La sensibilité climatique est l'échauffement de la Terre en cas de doublement du taux de CO2 dans l'air. Ce taux augmente à l'heure actuelle de 0,5 % par an. Évitons de jouer aux apprentis sorciers. Mieux vaut laisser la stratosphère vierge de toute pollution anthropique au dioxyde de soufre.        



[1] www2.ucar.edu/atmosnews/perspective/123108/40-earths-ncars-large-ensemble-reveals-staggering-climate-variability

[2] notrickszone.com/50-papers-low-sensitivity/

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

La politique est un sport à 28. Et à la fin, c’est la Grande-Bretagne qui gagne

04.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

05.

Eric Zemmour saisit la Cour Européenne des Droits de l'Homme

06.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

07.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

06.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jipebe29
- 09/04/2018 - 12:29
Wait and see...
Le dernier El Nino, particulièrement intense, dont les effets réchauffants se sont fait sentir pendant près de 2 ans, a généré un pic de 0,8°C environ. Cela fait donc un delta(T) de +1,5 °C depuis le début de l’ère industrielle. Et rien de particulièrement cataclysmique ne s’est produit, tout comme lors de l’Optimum Médiéval ou les autres périodes plus chaudes (Episode Romain, Holocène), qui ont été favorables au développement de l’humanité. Cela veut dire qu’il n’y a aucune raison de jouer aux apprentis sorciers en ingénierie climatique et mieux vaut attendre, surtout sans rien faire, de voir l’évolution du climat lors de la prochaine décennie.
jipebe29
- 09/04/2018 - 12:18
Dérèglement climatique ou dérèglement neuronal ?
Parler de dérèglement climatique supposerait qu'il y aurait un bon climat de référence, idéal : sans tempêtes, sans inondations, sans froid et sans canicules, sans bourrasques de vent, sans grêle, sans tempêtes de neige, sans orages, ... et des glaciers bien sages qui restent à leur place. Bref, le Paradis sur Terre. Mais cela est un mythe, car le passé nous montre que le climat est cahotique, que les évènements extrêmes sont des phénomènes récurrents, qu’il n’y a pas de « bon climat » de référence qui aurait perdu la boule, et que les glaciers ne restent jamais à leur place : parfois, ils avancent, parfois ils reculent, en fonction de cycles qui ne sont pas encore bien compris. Maintenant, si on quitte le domaine de l’idéologie réchauffiste, voilà ce que disent les observations : les mesures (indice ACE) montrent que l’énergie cumulée annuelle des cyclones/typhons/ouragans/tempêtes est en diminution et est revenue au niveau des années 1975. Donc, de dérèglement climatique, point... mais, pour les idéologues, adeptes du dogme du Réchauffement Climatique Anthropique, il y a un dérèglement neuronal, et là il est certain que c’est à 100% anthropique...
ajm
- 08/04/2018 - 23:12
Dérèglement mental.
Le dérèglement climatique me fait penser de plus en plus à un dérèglement mental. Ce monsieur physicien et , en bon scientifique, à juste titre plutôt méfiant et circonspect, court de grands risques personnels dans le climat actuel de dérèglement ecolo-mental à vouloir mettre en cause la doxa sacrée du réchauffement.