En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
Atlanti-culture
"Art" - Texte, mise en scène, jeu : du grand Art
Publié le 08 mars 2018
Créée il y a 23 ans, "Art" reste l'une des plus belles pièces de ces 30 dernières années. De quoi être encore plus impressionné par la performance du trio d'acteurs, Berling-Darroussin-Fromager, au moins aussi bon, à notre avis, que le trio, pourtant célèbre, de 1994.
Virginie Romefort est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Virginie Romefort pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Virginie Romefort est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Créée il y a 23 ans, "Art" reste l'une des plus belles pièces de ces 30 dernières années. De quoi être encore plus impressionné par la performance du trio d'acteurs, Berling-Darroussin-Fromager, au moins aussi bon, à notre avis, que le trio, pourtant célèbre, de 1994.
THEATRE
 
ART
 Yasmina Reza
Mise en scène : Patrice Kerbrat
Avec : Charles Berling, Jean Pierre Darroussin , Alain Fromager
 
 
INFORMATIONS
 
Théâtre Antoine 
 14 Bd de Strasbourg Paris 10e .
Réservations : www .theatre-antoine.com/Tel : 01.42.08.77.71
jusqu’au 30 juin 
 Du mardi au samedi à 21h, samedi  et dimanche à 16h.
 
RECOMMANDATION : EXCELLENT
             
 
THEME
 
Serge vient d’acquérir une œuvre d’un artiste connu. C’est un tableau blanc avec quelques lignes blanches. Très fier, il le montre a son ami Marc.
Celui ci va réagir violemment en prenant a témoin leur ami commun, Yvan.
Cette acquisition va générer un cataclysme entre ces trois amis.
 
POINTS FORTS 
 
- Le propos de l’auteur  qui est tout a la fois orignal et surprenant .
- L’art contemportain n’est ici qu’un prétexte, support à stimuler les égos des trois amis, à révéler leurs personnalités et la véritable nature de leur amitié
- La galerie de portrait est très juste et amusante:
         - Serge ,dermatologue et esthète,  tout à la fois ruiné par cette folie et  fou de joie , non seulement du plaisir que lui procure cette œuvre conceptuelle, mais également du sentiment d’appartenance au « club  fermé » des collectionneurs .
          - Marc  , l’ingénieur cartésien et cynique, se sent dépossédé de l’amitié de son copain, et analyse la situation avec froideur et condescendance.
          - Yvan, le copain gentil et  consensuel, dont la carrière est chaotique et qui prépare son mariage avec Catherine, dont il dit qu’elle est « hystérique mais qu’elle a des qualités »
Tous trois sont les spécimens bien analysé de la bourgeoisie urbaine  dite « bobo ».
- L’interprétation des acteurs est excellente et m’a fait oublié celle d’Arditi, Lucchini et Pierre Vaneck en 1994. Jean Pierre Darroussin nous montre tout son  immense talent de comédien,  notamment dans la scène sur le carton d’invitation qui est un formidable moment de théâtre,  à mourir de rire et tellement bien vu .
 - Enfin la mise en scène, sobre et épurée, qui souligne le propos des acteurs, personnages en  (et) noir dans cet univers blanc (on peux y voir une symbolique).
 
POINTS FAIBLES
 
Je n’en vois pas
 
EN DEUX MOTS
 
Une comédie subtile sur la rupture d’une amitié masculine.
 
UN EXTRAIT 
 
Marc à Serge : « Tu as acheté 30.000 euros cette merde ! »
 
L’AUTEUR
 
Yasmina Reza est une dramaturge, romancière et scénariste française contemporaine.
 «Art », récompensée par deux Molières et le prestigieux prix anglo-axons Laurence Olivier Award, traduite en quarante langues a connu un immense succès. Ce fut pour l’auteur le début d’une reconnaissance internationale.
Yasmina Reza a signé dernièrement « Bella Figura », présenté en novembre 2017 au théâtre du Rond Point (cf chronique Culture-Tops).
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
Art, théâtre, critique
Thématiques :
Dossiers
2449 Articles
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
02.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
03.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
06.
Ce biais statistique qui explique pourquoi la redistribution en France est loin d’être aussi efficace qu’on le croyait pour corriger les inégalités
07.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
04.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
05.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires