En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© REUTERS/Regis Duvignau
Contraception 2.0
Vous savez comment on appelle une femme qui utilise les applications de contraception ? Une mère
Publié le 22 janvier 2018
Les méthodes de contraception naturelles restent loin d'être aussi fiables qu'une pilule. L'application Natural Cycles n'est pas sans poser de questions comme révèle les chiffres de l'hôpital de Stockholm.
Odile Buisson est gynécologue-obstétricienne. Elle est également l'auteur de Qui a peur du point G et Sale temps pour les femmes aux éditions Jean-Claude Gawsewitch. 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Odile Buisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Odile Buisson est gynécologue-obstétricienne. Elle est également l'auteur de Qui a peur du point G et Sale temps pour les femmes aux éditions Jean-Claude Gawsewitch. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les méthodes de contraception naturelles restent loin d'être aussi fiables qu'une pilule. L'application Natural Cycles n'est pas sans poser de questions comme révèle les chiffres de l'hôpital de Stockholm.

Atlantico : L'application de contraception Natural Cycles, a été signalée par l'hôpital de Stockholm après l'admission depuis septembre de 37 femmes pour des grossesses non désirées. Toutes étaient utilisatrices de cette application qui pourtant répond aux normes européennes en la matière. Comment ces "méthodes contraceptives" fonctionnent et sont-elles fiables selon vous ? Peut-on vraiment confier la contraception aux algorithmes d'une application ?

Odile Buisson : Les contraceptions dites naturelles s’attachent à repérer la période ovulatoire de façon à éviter les rapports sexuels (non protégés) car c’est la période féconde. Pour ce faire on peut évaluer la qualité de la glaire cervicale qui a un aspect filant comme du blanc d’œuf lors de l’ovulation. On peut également surveiller sa température journalière qui présente une élévation après l’ovulation. L’ovocyte ne vivant que 24 heures, les rapports ayant lieu à partir de 3 jours après le décalage de température ne sont plus fécondants. Cependant, il faut que la température soit prise à heure fixe, le matin avant de se lever et il faut surtout que la température ne s’élève pas pour d’autres raisons (agitation, infection etc.).Ce sont des méthodes très contraignantes et à fort taux d’échec (20%).Récemment l’algorithme statistique de l’application contraception Natural Cycles qui associe examen de la glaire cervicale, température et dosages hormonaux par bandelettes urinaires a proclamé 97% d’efficacité mais même si on ajoute de la technologie couteuse, il n’en reste pas moins que la prédiction de l’ovulation reste hasardeuse car on n’est jamais à l’abri d’une erreur interprétative des signes d’ovulation, d’une modification impromptue du cycle, d’une double ovulation, d’une survie plus longue des spermatozoïdes. Ceci dit, l’échec de la méthode était assez prévisible car les algorithmes statistiques n’ont rien de magique.

Comment expliquer le succès de ces méthodes de "contraception naturelles" aujourd'hui dans un pays où les méthodes de contraception "conventionnelles" sont abordables ?

En France, il y a une mouvance naturaliste et écologique extrêmement critique vis-à-vis de la contraception hormonale qu’elle accuse de tous les méfaits. Media et réseaux sociaux propagent à grande échelle le sophisme naturaliste qui veut que tout ce qui vient de la nature est forcément meilleur que ce qui est produit par la science. La contraception hormonale (comme la vaccination) subit depuis plusieurs années une telle désinformation qu’il est difficile de faire entendre une vérité scientifique. Les contraceptions hormonales sont efficaces et abordables mais les crédules préfèrent payer  bien plus cher une application  beaucoup moins efficace car  ils font passer leur idéologie avant les faits scientifiques. Ce ne serait pas trop gênant si cela n’impactait pas le taux d’IVG qui quoiqu’en disent les pouvoirs publics est en augmentation chez les très jeunes filles et les catégories de femmes les plus défavorisées.<

/p>

Qu'est ce que cela trahit de l'évolution des mentalités sur cette thématique de la contraception ? Comment expliquer ce phénomène ?

La science déçoit car elle ne permet pas d’obtenir 100% de bénéfices et  0% de risques d’aléa thérapeutiques. Or il y a toujours la tentation d’une pensée magique où on pourrait tout obtenir sans inconvénient à la condition de faire confiance à la  Nature. En un sens, il y a une forme de religion de la Nature qui viendrait remplacer les religions classiques  Ce phénomène général  (hormis la vaccination)n’est pas bien combattu  par les autorités de santé qui sont toujours satisfaites de faire des économies en matière de médicaments Néolibéralisme économique et naturalisme font donc bon ménage. Il faut également souligner que la contraception dite naturelle n’est en rien une libération du corps et de l’esprit: elle contraint l’épanouissement sexuel tout en obligeant à une surveillance quasi obsessionnelle des signes d’ovulation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
02.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
03.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
06.
Pourquoi Oxfam se trompe de combat (et passe totalement à côté de ce qui se passe dans les pays développés)
07.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
03.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
04.
Wauquiez pousse une colère contre la direction de LR, et Thierry Mariani contre Wauquiez ; L'Obs s'inquiète de la crise financière qui vient ; François-Xavier Bellamy en guerre contre le progressisme ; Ces députés LREM attaqués
05.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
06.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
07.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : un syndicat policier s’émeut des ordres de répression et du comptage des manifestants
03.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
04.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
05.
Sévère répression des gilets jaunes : la justice française est-elle en train de préfèrer l’ordre à la justice ?
06.
Elections européennes : La République en Marche détrône le Rassemblement national selon un nouveau sondage
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Réponse à tout… sauf aux Gilets jaunes ? Pourquoi l’intelligence de Macron participe plus du problème que de la solution à la crise de défiance qui ébranle la société française
03.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires