En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

02.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

03.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

04.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

05.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

06.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

07.

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 28 min 4 sec
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 14 heures 54 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 16 heures 3 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 17 heures 43 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 19 heures 50 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 21 heures 17 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 22 heures 24 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 1 jour 31 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 53 min 15 sec
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 1 heure 46 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 15 heures 18 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 16 heures 21 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 18 heures 16 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 20 heures 41 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 21 heures 32 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 23 heures 29 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 1 jour 50 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 1 jour 1 heure
© REUTERS/Regis Duvignau
© REUTERS/Regis Duvignau
Contraception 2.0

Vous savez comment on appelle une femme qui utilise les applications de contraception ? Une mère

Publié le 22 janvier 2018
Les méthodes de contraception naturelles restent loin d'être aussi fiables qu'une pilule. L'application Natural Cycles n'est pas sans poser de questions comme révèle les chiffres de l'hôpital de Stockholm.
Odile Buisson
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Odile Buisson est gynécologue-obstétricienne. Elle est également l'auteur de Qui a peur du point G et Sale temps pour les femmes aux éditions Jean-Claude Gawsewitch. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les méthodes de contraception naturelles restent loin d'être aussi fiables qu'une pilule. L'application Natural Cycles n'est pas sans poser de questions comme révèle les chiffres de l'hôpital de Stockholm.

Atlantico : L'application de contraception Natural Cycles, a été signalée par l'hôpital de Stockholm après l'admission depuis septembre de 37 femmes pour des grossesses non désirées. Toutes étaient utilisatrices de cette application qui pourtant répond aux normes européennes en la matière. Comment ces "méthodes contraceptives" fonctionnent et sont-elles fiables selon vous ? Peut-on vraiment confier la contraception aux algorithmes d'une application ?

Odile Buisson : Les contraceptions dites naturelles s’attachent à repérer la période ovulatoire de façon à éviter les rapports sexuels (non protégés) car c’est la période féconde. Pour ce faire on peut évaluer la qualité de la glaire cervicale qui a un aspect filant comme du blanc d’œuf lors de l’ovulation. On peut également surveiller sa température journalière qui présente une élévation après l’ovulation. L’ovocyte ne vivant que 24 heures, les rapports ayant lieu à partir de 3 jours après le décalage de température ne sont plus fécondants. Cependant, il faut que la température soit prise à heure fixe, le matin avant de se lever et il faut surtout que la température ne s’élève pas pour d’autres raisons (agitation, infection etc.).Ce sont des méthodes très contraignantes et à fort taux d’échec (20%).Récemment l’algorithme statistique de l’application contraception Natural Cycles qui associe examen de la glaire cervicale, température et dosages hormonaux par bandelettes urinaires a proclamé 97% d’efficacité mais même si on ajoute de la technologie couteuse, il n’en reste pas moins que la prédiction de l’ovulation reste hasardeuse car on n’est jamais à l’abri d’une erreur interprétative des signes d’ovulation, d’une modification impromptue du cycle, d’une double ovulation, d’une survie plus longue des spermatozoïdes. Ceci dit, l’échec de la méthode était assez prévisible car les algorithmes statistiques n’ont rien de magique.

Comment expliquer le succès de ces méthodes de "contraception naturelles" aujourd'hui dans un pays où les méthodes de contraception "conventionnelles" sont abordables ?

En France, il y a une mouvance naturaliste et écologique extrêmement critique vis-à-vis de la contraception hormonale qu’elle accuse de tous les méfaits. Media et réseaux sociaux propagent à grande échelle le sophisme naturaliste qui veut que tout ce qui vient de la nature est forcément meilleur que ce qui est produit par la science. La contraception hormonale (comme la vaccination) subit depuis plusieurs années une telle désinformation qu’il est difficile de faire entendre une vérité scientifique. Les contraceptions hormonales sont efficaces et abordables mais les crédules préfèrent payer  bien plus cher une application  beaucoup moins efficace car  ils font passer leur idéologie avant les faits scientifiques. Ce ne serait pas trop gênant si cela n’impactait pas le taux d’IVG qui quoiqu’en disent les pouvoirs publics est en augmentation chez les très jeunes filles et les catégories de femmes les plus défavorisées.

Qu'est ce que cela trahit de l'évolution des mentalités sur cette thématique de la contraception ? Comment expliquer ce phénomène ?

La science déçoit car elle ne permet pas d’obtenir 100% de bénéfices et  0% de risques d’aléa thérapeutiques. Or il y a toujours la tentation d’une pensée magique où on pourrait tout obtenir sans inconvénient à la condition de faire confiance à la  Nature. En un sens, il y a une forme de religion de la Nature qui viendrait remplacer les religions classiques  Ce phénomène général  (hormis la vaccination)n’est pas bien combattu  par les autorités de santé qui sont toujours satisfaites de faire des économies en matière de médicaments Néolibéralisme économique et naturalisme font donc bon ménage. Il faut également souligner que la contraception dite naturelle n’est en rien une libération du corps et de l’esprit: elle contraint l’épanouissement sexuel tout en obligeant à une surveillance quasi obsessionnelle des signes d’ovulation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires