En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

ça vient d'être publié
décryptage > International
Cavalier seul ?

Pétrole : l’Arabie saoudite contribue à l’effondrement de l’économie mondiale

il y a 28 min 47 sec
décryptage > International
Cité de Dieu

Brésil : les gangs remplacent l’Etat

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Société
Confinement

Inquiétudes sur le monde qui vient

il y a 1 heure 36 min
décryptage > Politique
Brouillage sur la ligne

Rhétorique officielle et officieuse au temps du corona

il y a 2 heures 17 min
décryptage > People
Miroir des réseaux sociaux

Corona, le virus qui rendait les humoristes moins drôles et les célébrités lourdingues

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Europe
Solidarité européenne ?

Euro-panique ? L’Europe du Sud montre les dents, l’Europe du Nord tente de déminer, Bruxelles menace

il y a 3 heures 30 min
décryptage > Santé
Risques de rechute

Déconfinement graduel : ce que le gouvernement ne devra vraiment pas louper

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 31 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 9 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Jules Ferry, La Liberté et la Tradition" de Mona Ozouf : un texte à la fois sobre, efficace et très élégant qui se lit avec un réel plaisir

il y a 10 heures 56 min
Bonheur de cuisiner
Le marché de Rungis a officiellement lancé sa plateforme en ligne pour les particuliers en cette période de confinement
il y a 13 heures 58 min
décryptage > Défense
Soutien

Covid-19 : la garde nationale aux abonnés absents

il y a 44 min 29 sec
décryptage > Media
Candidats

France Télévisions : la bataille pour la présidence de l’audiovisuel public se lance (timidement)

il y a 1 heure 22 min
décryptage > Economie
Cicatrices

Coronavirus : l’après crise sera violente

il y a 1 heure 54 min
décryptage > Politique
Des habits neufs

Et Emmanuel Macron endossa la marinière Armor Lux d'Arnaud Montebourg !

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Politique
Atout majeur

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économie chinoise ne redémarre pas aussi vite que ce que ses dirigeants affirment. Ou ils ne le savent pas ou ils mentent. Mais pourquoi ?

il y a 3 heures 52 min
décryptage > Santé
Lutte contre le Covid-19

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

il y a 4 heures 28 min
décryptage > Media
L’art de la punchline

Un 30 mars en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 10 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Simples" de Yannick Grannec : XVIe siècle, un drame chez les Bénédictines. Un roman qu’on ne lâche pas

il y a 11 heures 12 min
pépites > Economie
Brétigny-sur-Orge
Covid-19 : des salariés d’Amazon ont été contaminés en France et un d’entre eux aurait été placé en réanimation
il y a 14 heures 37 min
© Pixabay
© Pixabay
Edito

Pourquoi les contrats d’assurance-vie en euros ont encore un avenir

Publié le 19 janvier 2018
Malgré les mauvais rendements de ce produit d'épargne, la sagesse consiste à ne pas prendre des décisions intempestives.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Malgré les mauvais rendements de ce produit d'épargne, la sagesse consiste à ne pas prendre des décisions intempestives.

La dernière moisson des contrats d’assurance-vie en euros vient d’être publiée. Sans surprises dans un monde où les taux d’intérêt ont poursuivi leur désescalade, elle traduit la chute des rendements, perdant généralement entre 0,20 et 0,50% par rapport à l’année précédente. L’Afer, qui représente une des locomotives du secteur, affiche un bonus de 2,4%, là où la moyenne se situe en-dessous de 2%, avec des résultats compris entre 1,5 et 1,8%, chiffres bruts, dont il faut aussi déduire taxes ou prélèvements sociaux. Si l’on tient compte de l’ensemble des charges ainsi que de l’inflation d’un pour cent en 2017, la performance se situe en définitive pratiquement à zéro. Elle peut même se révéler négative dans certains cas.

Pas étonnant dans ces conditions que l’on assiste à une décollecte au cours des derniers mois. Le mouvement pourrait se poursuivre d’autant que les prévisions de rendement prévoient une nouvelle chute cette année. Faut-il donc s’éloigner de ce produit d’épargne qui a eu si longtemps la faveur des Français ? Rien n’est moins sûr aujourd’hui, d’autant que le mouvement de reflux du loyer de l’argent commence à s’inverser, notamment aux Etats-Unis et devrait se communiquer progressivement à l’Europe. C’est dire que l’on serait proche du fond de la baisse pour le rendement des fonds en euros et que l’on pourrait envisager d’ici deux à trois ans une remontée de la rémunération, d’autant que les grosses compagnies disposent souvent d’importantes réserves qu’elles pourraient mettre en jeu.

Par ailleurs, l’Etat ne peut se désintéresser de la question. Car les sommes investies dans l’assurance-vie représentent 1600 milliards dont 80% ont choisi le contrat en euros. Cet argent est placé en emprunts d’Etat ou en obligations d’entreprises, qui en retirent un profit immédiat évident. Ce qui explique au passage les avantages qui étaient concédés aux épargnants, sous forme d’exonérations fiscales notamment en matière de transmission ou d’exercice des plus-values. Sans compter que les plus gros portefeuilles qui étaient soumis à l’ISF n’auront plus désormais à acquitter l’impôt sur le capital financier.

La sagesse consiste ainsi à ne pas prendre des décisions intempestives. Cela dit, à long terme, le statu quo n’est pas la meilleure solution. C’est pourtant ce que pratiquent nombre de nos compatriotes qui conservent des sommes élevées en compte courant, ou rémunérées en comptes d’épargne d’attente à des rendements dérisoires de l’ordre de 0,15%, en raison de la vieille obsession du refus de prendre le moindre risque et de n’accepter que des placements totalement sécurisés. Dans ce contexte, le livret d’épargne dont le rendement est bloqué à 0,75% jusqu’en 2020 parait une aubaine malgré sa modestie.

En réalité, il faudrait cesser de raisonner uniquement à court terme et prendre conscience que sur la durée, il est nécessaire d’accepter une certaine dose de risque, d’autant que l’économie mondiale se trouve dans une période d’expansion qui devrait durer. On peut ainsi panacher l’assurance-vie, grâce aux fonds mixtes, avec un matelas de sécurité composé par le fonds euro et des actions permettant de doper le rendement, si l’on n’ veut pas se tourner purement et simplement vers la Bourse, où les progressions peuvent être spectaculaires comme on le voit aux Etats-Unis, mais où la crainte du risque conduit surtout à évoquer la perspective d’un krach. En définitive, la solution consiste à se remémorer le dicton populaire en vertu duquel il ne faut pas placer tous ses œufs dans le même panier, mais songer à diversifier ses actifs pour le plus grand bien de son patrimoine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Chloroquine : Didier Raoult revient sur ses travaux, les prouesses réalisées en Chine et sur la situation de la crise sanitaire dans un entretien à Radio Classique

04.

Regardez bien cette caricature : elle est abjecte !

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

07.

Confinement J15 : tensions en vue sur la distribution et (une partie de) l’alimentaire

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
henir33
- 19/01/2018 - 11:51
il y a un hic
les rendements servis aujourd'hui sont très supérieurs aux taux payés par l'Etat sur ses nouveaux emprunts et cela depuis plusieurs années. C'est la valorisation ds vieilles obligations qui permet ce paradoxe. mais si les taux remontent il faudra des années avant que les rendements servis rattrapent les taux, il peut même y avoir des pertes en cas de remontée brutale des taux. A mon avis quel que soit le scénario les fonds euros sont plombés pour 10 ans.