En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
pépites > Sport
Machisme
Clémentine Sarlat dénonce le harcèlement moral et les remarques sexistes qu'elle a subies à "Stade 2"
il y a 3 heures 58 min
décryptage > Politique
La voix de son maître

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

il y a 5 heures 33 min
light > Culture
Industrie à l'arrêt
Disney repousse une douzaine de films Marvel à cause de l'épidémie
il y a 6 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Une histoire populaire du football" : Populaire et subversif : vive le foot !

il y a 8 heures 18 min
pépites > France
Drame
Drôme : deux morts et sept blessés dans une attaque au couteau perpétrée par un demandeur d'asile soudanais
il y a 8 heures 41 min
pépite vidéo > Media
Racisme
"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus
il y a 10 heures 2 min
décryptage > Religion
Besoin de sens

Sauver Pâques : les catholiques se mobilisent pour communier malgré le confinement

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Environnement
Rions vert

C comme con, con comme Cochet : il confond le CO2 et le coronavirus !

il y a 10 heures 57 min
décryptage > High-tech
Applis stars du confinement

Voilà comment Zoom et House party peuvent menacer vos données professionnelles ou personnelles

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Politique
Dérapages à répétition

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

il y a 11 heures 33 min
pépites > Politique
Défiance
Covid-19 : une majorité de Français jugent que le gouvernement gère mal l'épidémie
il y a 4 heures 54 min
light > Media
Solidarité
Le groupe Canal+ va reverser ses recettes publicitaires de 20h à la Fondation de France
il y a 6 heures 16 min
pépite vidéo > International
Le monde d'avant
Coronavirus : en Suède, sans confinement, la vie continue comme si de rien n'était
il y a 6 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Maus", Tomes 1 et 2 : Un roman graphique hors norme

il y a 8 heures 22 min
pépites > Défense
Touchés
Coronavirus : 600 militaires français atteints
il y a 8 heures 57 min
décryptage > International
Vital

Pour éviter les famines, ne pas interrompre le commerce mondial de céréales

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Santé
Aller de l'avant

Covid-19: Il faut accélérer, ce n’est jamais trop tard

il y a 10 heures 48 min
décryptage > Education
Imaginaire

Si le coronavirus fait irruption dans les jeux de vos enfants, ne vous faites pas de soucis

il y a 11 heures 3 min
décryptage > Société
Pas de retour à la normale rapide

Déconfinement graduel : attention danger dans l’opinion

il y a 11 heures 21 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Jeanne d'Arc, une dissidente au temps du Moyen Age

il y a 11 heures 42 min
© Flickr
© Flickr
Entretien

Jean-Louis Beaucarnot : “La gaieté et le rêve suffisent-ils à rendre heureux ?”

Publié le 05 novembre 2017
On entend souvent dire que : « c’était mieux avant… » Nostalgie ou réalité ? Pour le savoir, Jean-Louis Beaucarnot, a une nouvelle fois remonté le temps et revisité ses best-sellers, consacrés à l’histoire du quotidien de nos ancêtres, en se demandant qui d’eux ou de nous voyageait le mieux, mangeait le mieux, se distrayait le mieux... Au fil d’un panorama riche et varié, il vous propose un étonnant jeu des différences, mené à partir de documents originaux d’hier et d’aujourd’hui, mis en miroir de façon souvent saisissante, entre le temps de l’obsolescence programmée et celui des économies de bout de chandelles, celui des maisons inchauffables et celui du réchauffement climatique… Une enquête originale, qui vous fera remonter le temps, et vous permettra de trancher par vous même cette grande question, que toutes les générations se sont posées. Entretien.
Jean-Louis Beaucarnot, historien et généalogiste, est connu pour ses chroniques (France 2, RTL, Europe 1, JDD...) et pour ses best-sellers dont "Comment vivaient nos ancêtres" (JC Lattès, 2006). Il est celui que l’Express a nommé "le pape de la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Louis Beaucarnot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Louis Beaucarnot, historien et généalogiste, est connu pour ses chroniques (France 2, RTL, Europe 1, JDD...) et pour ses best-sellers dont "Comment vivaient nos ancêtres" (JC Lattès, 2006). Il est celui que l’Express a nommé "le pape de la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
On entend souvent dire que : « c’était mieux avant… » Nostalgie ou réalité ? Pour le savoir, Jean-Louis Beaucarnot, a une nouvelle fois remonté le temps et revisité ses best-sellers, consacrés à l’histoire du quotidien de nos ancêtres, en se demandant qui d’eux ou de nous voyageait le mieux, mangeait le mieux, se distrayait le mieux... Au fil d’un panorama riche et varié, il vous propose un étonnant jeu des différences, mené à partir de documents originaux d’hier et d’aujourd’hui, mis en miroir de façon souvent saisissante, entre le temps de l’obsolescence programmée et celui des économies de bout de chandelles, celui des maisons inchauffables et celui du réchauffement climatique… Une enquête originale, qui vous fera remonter le temps, et vous permettra de trancher par vous même cette grande question, que toutes les générations se sont posées. Entretien.

Atlantico : Quelles raisons vous ont poussé à écrire ce nouveau livre ?

Jean-Louis Beaucarnot : C’est vrai qu’étant connu comme « le pape de la généalogie » on sait que je me passionne pour nos ancêtres mais pour nos ancêtres modestes, les petits, les sans grades. Je n'ai que peu d'intérêt pour les ducs et maréchaux. Je me passionne pour leur vie quotidienne que j'ai d'ailleurs déjà présenté dans plusieurs livres qui ont été ce que l'on appelle des best-sellers.

Alors mon éditeur depuis plusieurs années ne cessait de m'en réclamer de nouveaux en me disant que les lecteurs sont à la recherche de livres sur ce sujet. Je lui répondais que j'avais déjà tout dit, raconté, décrit. Mais un matin, lors d'un weekend chez des amis, la bouilloire ainsi que le téléphone d'un ami étaient en panne. Au fil de la discussion nous sommes arrivés à l'inévitable "c'était mieux avant !".

Bien sûr mes amis se sont retournés vers moi pour me poser la question : " hein, toi qui les connais bien, nos ancêtres étaient plus heureux, non ? ". J'ai alors pris la balle au bond et j'ai dit "Ok, voyons de plus près…" Nous nous sommes alors lancés dans des discutions et des comparaisons… Le lundi matin, j'appelais mon éditeur et lui disais : "Voilà, j’ai un nouveau livre : Nos  ancêtres étaient-ils plus heureux ? ". Il m’a dit "génial, banco", et voilà, un an après je lui rendais un livre de 400 pages.

Quelles ont été vos méthodes de travail pour l'enquête et la rédaction de ce livre ?

L'idée était de tout reprendre et de revisiter mes précédents ouvrages en m'appuyant sur ces derniers et toute la documentation qu'ils renferment.  Avec une nouvelle approche j'ai comparé points par points les situations sur différents thèmes. L'espace, les cadres de vie, la maison, la société…

L’idée c’était de tout reprendre et de revisiter mes précédents ouvrages et toute la documentation à partir de laquelle j’avais travaillé, avec cette nouvelle approche, pour comparer points par points.

Sur les étapes de la vie. Comment naissait-on autrefois et comment nait-on aujourd'hui. Avant on naissait chez soi, aujourd'hui en maternité. Sur le mariage je parle de l'évolution des dots jusqu'à aujourd'hui le mariage pour tous. Sur la mort autrefois on mourrait chez soi ou chez ses enfants, aujourd'hui en maison de retraites.

Les évolutions sont nombreuses. Sur le mariage et les rencontre, nous sommes passés des annonces matrimoniales du Chasseur Français dans lesquelles la question des dots était prépondérante jusqu'aux annonces de Meetic aujourd'hui.

En tête de chaque chapitre je m'efforce de comparer des documents anciens avec des documents d'aujourd'hui. Ils parlent souvent d'eux-mêmes. Il y a par exemple le cas du jeune couple qui part en weekend avec un billet d'avion trouvé sur lastminute avec le SMS d'arrivée qui fait face au berrichon du temps de Louis XIV allant faire son testament chez son notaire avant de faire un voyage d'une centaine de kilomètres car il n'était pas sûr de revenir.

J'ai voulu ce livre accessible il est donc jonché d'encadrés qui permettent au lecteur de picorer des bouts de lecture sans être dans l'obligation d'avoir du temps devant lui. C'est un livre qu'on peut feuilleter sans soucis dans le métro par exemple, il est pensé pour cela.

Alors quelle conclusion peut-on tirer pour cette question d'ancêtres prétendument plus heureux ?

La réponse peut décevoir mais je ne sais pas. En tout cas je ne tranche pas. A chacun de juger et au lecteur de conclure en évitant la nostalgie (il est évident que lorsqu'on était plus jeune les escaliers étaient plus faciles à monter). Il est donc difficile de se prononcer, de conclure objectivement et définitivement. Il me semble que nos ancêtres étaient peut-être plus gais, sans doute parce que moins stressés et rêvaient peut-être davantage que nous.

Mais la gaieté et le rêve suffisent-ils à rendre heureux ?

Sachant que derrière cette question de savoir si nos ancêtres étaient ou non plus heureux, on a celle de savoir si nous pourrions être heureux dans leur monde, si nous pourrions aujourd’hui vivre, survivre, sans portable, sans internet, sans voiture…

En un mot pourrions vivre, plutôt survivre, dans un monde différent du nôtre ??? Nos ancêtres étaient-ils plus heureux ? La question en tous les cas vaut la peine d’être posée et débattue…

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

02.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

03.

"Ils enterrent des Pokémon" : un journaliste de BFMTV dérape pendant l'hommage aux victimes chinoises du Coronavirus

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

06.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

06.

Et maintenant voici Emmanuel la - menace - : « on se souviendra de ceux qui n’auront pas été à la hauteur » !

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 06/11/2017 - 09:37
Peut-être
vivions-nous l'instant présent et l'avenir nous faisait moins peur.