En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?

03.

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

04.

Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"

05.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

06.

Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter

07.

Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

06.

Le gouvernement fait peser la totalité du poids de l’épidémie sur les soignants et sur les Français. Y a-t-il un moyen de le forcer à assumer enfin ses responsabilités ?

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

05.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

06.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Impossible" de Erri de Luca : huis-clos entre un accusé et son juge. Un roman puissant lu par deux comédiens talentueux

il y a 38 min 39 sec
pépites > France
Séparatisme
Gérald Darmanin annonce la dissolution de l'association BarakaCity
il y a 2 heures 1 min
décryptage > Politique
Menace contre notre modèle de vie

Islamisme : la France face au défi du siècle

il y a 3 heures 8 min
décryptage > Economie
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

il y a 3 heures 34 min
pépite vidéo > Politique
"La vie doit continuer"
Renaud Muselier plaide pour un confinement aménagé et différent de la période de mars dernier
il y a 4 heures 14 min
décryptage > France
Combat contre le séparatisme

Islamisation de la France : déni, lâcheté ou compromission ?

il y a 4 heures 45 min
décryptage > France
Tout change

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

il y a 5 heures 22 min
pépites > Politique
Coronavirus
L'exécutif pris entre deux feux : médecins d'un côté, chefs d'entreprises de l'autre
il y a 5 heures 37 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Covid-19 hors de contrôle : les nouveaux tests feront-ils (enfin) la différence ?

il y a 6 heures 37 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Mais quand va-t-on s’apercevoir que le débat entre la santé et l’économie est un faux débat ?

il y a 7 heures 10 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"ADN" : Maïwenn en quête de ses racines algériennes dans une autofiction comique et volcanique...

il y a 59 min 57 sec
pépites > Consommation
Angoisse
Face aux rumeurs de reconfinement, les ventes de certains produits alimentaires ont déjà augmenté depuis quelques jours confirme Michel-Edouard Leclerc
il y a 2 heures 57 min
décryptage > International
Or noir

Israéliens et Arabes, unis même dans le pétrole

il y a 3 heures 22 min
light > Science
Gratte-ciel
Un récif plus haut que l'Empire State Building dans la Grande Barrière de corail en Australie
il y a 3 heures 54 min
pépites > Media
Contrarié
Le président turc n'apprécie pas du tout d'être caricaturé à la Une de Charlie Hebdo et il va riposter
il y a 4 heures 24 min
décryptage > France
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine

Liberté, j’écris ton nom

il y a 5 heures 2 min
décryptage > Santé
Lieux ciblés

Parcs, plages et autres interdictions de promenade : ces mesures du premier confinement qu’aucune efficacité sanitaire ne justifie

il y a 5 heures 31 min
décryptage > International
Résistance face à la pandémie

Samfundssind : les Danois ont choisi leur mot de l’année 2020 et il est la clé de leur résilience face au Coronavirus

il y a 5 heures 39 min
décryptage > Politique
Chasse aux sorcières

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

il y a 6 heures 48 min
pépites > Politique
Coronavirus
Vers un reconfinement national : en quoi sera-t-il différent du précédent ?
il y a 7 heures 35 min
© Flickr
© Flickr
Ô joie

Acheter "du temps", pas des choses, de nouvelles études le confirment, voilà le chemin vers plus de bonheur

Publié le 29 juillet 2017
L'argent peut faire le bonheur, mais à condition de bien le dépenser ; oubliez les biens matériels, acheter du temps. Selon une étude de l'University of British Columbia, l'accumulation de temps serait la principale source de bonheur.
Sylvain Bordiec
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sociologue, Sylvain Bordiec est Maître de conférences à l’Université de Bordeaux (Collège Sciences de l’homme-Faculté des Staps).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'argent peut faire le bonheur, mais à condition de bien le dépenser ; oubliez les biens matériels, acheter du temps. Selon une étude de l'University of British Columbia, l'accumulation de temps serait la principale source de bonheur.

Atlantico : Selon une étude menée par l'University of British Columbia et l'Harvard Business School, l'argent pourrait faire le bonheur, mais à condition de bien le dépenser. Le temps serait une ressource beaucoup plus précieuse que des biens matériels, et serait capable de générer bien plus de bonheur. Comment expliquer ce résultat?

Sylvain Bordiec : Tout d'abord, mon regard sociologique sur ce type de productions favorise une certaine prudence à l'égard du "résultat". Cette investigation menée dans des sociétés occidentales contemporaines auprès d'adultes semble peu préoccupé par le sexe, la classe sociale de ces individus et les inscriptions territoriales de leurs existences (ruraux ? urbains ? habitants des quartiers riches ou des quartiers pauvres ?). Or, le rapport au temps, les qualités et les défauts attribués au temps (précieux, perdu, enthousiasmant, ennuyeux) sont déterminés par les propriétés sociales.  De la même manière, la définition du bonheur est socialement construite et située. Reste néanmoins la possibilité de convenir que beaucoup d'individus, quels qu'ils soient, ressentent la nécessité de s'offrir du temps de loisir, "pour eux", à des fins d'épanouissement personnel. Cette nécessité ressentie est probablement liée au fait que le sentiment d'accomplissement repose à la fois sur la possession de biens et sur l'épanouissement de ses goûts culturels et sportifs personnels à travers la participation à des événements,  des sorties, des lectures etc. Les deux dimensions sont liées. L'épanouissement de ces goûts est fondée sur la possession de biens (avoir un logement, un véhicule) inscrits dans un ensemble de capitaux économiques, culturels, sociaux ( par exemple, pour aller à un endroit méconnu, il faut savoir lire une carte ou des pancartes). Autrement dit, acheter du temps exige d'être capable d'acheter bien d'autres choses en même temps. 

Comment achète-t-on du temps? N'est-ce pas une vision consumériste du bonheur?

On peut acheter du temps en se faisant livrer ses courses ou ses repas, en faisant faire les travaux dans sa maison ou son jardin, en faisant garder ses enfants, en "choisissant" de travailler à mi-temps etc. Acheter du temps nécessite un ajustement certain aux injonctions paradoxales à l'autonomie et au lien social caractéristiques du capitalisme contemporain. Prendre du temps "pour soi" conduit vers des activités individuelles offrant une certaine solitude mais aussi vers des sociabilités, des contacts. Acheter du temps ne consiste pas en une rupture, une mise à distance avec une société organisée autour des biens de consommation. Ce type d'"achats" révèle tout au plus l'inclination - la possibilité qui s'offre à certains individus - de privilégier les biens symboliques (une place de concert ; un voyage ; un repas au restaurant). 

Qu'est-ce que cette étude révèle, au final, de la conception du bonheur de l'Homme, et sa place dans notre société?

Dans notre "société des individus", pour certains d'entre eux, le sentiment d'être heureux est inséparable de disposer d'un temps non dédié au travail pour gagner sa vie mais au contraire consacré au travail sur soi, pour soi. Tenir son rang social nécessite souvent de ne pas être seulement un professionnel dévoué à son activité ou une mère de famille uniquement tournée exclusivement vers le bien être des siens. Tenir son rang exige du temps pour être aussi autre chose. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
J'accuse
- 29/07/2017 - 11:35
Le mythe de Faust
Le manque d'argent fait le malheur, mais l'abondance d'argent ne fait pas le bonheur. Le bonheur ne consiste pas à faire garder ses enfants, mais au contraire à s'en occuper soi-même. On ne trouve pas le bonheur dans la quête de plaisirs égoïstes, et on ne peut acheter du temps qu'en signant un pacte avec le diable: ha ha ha ! (ricanements méphistophéliques)