En direct
Best of
Best of du 23 au 29 mai
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le maître du « je »

il y a 18 min 59 sec
décryptage > France
État providence et modèle social français

1945 : l’héritage béni devenu largement toxique

il y a 41 min 43 sec
décryptage > International
Symptômes d’un nouveau conflit

Nouvelle guerre froide avec la Chine : l’Occident affaibli par les combats progressistes radicaux

il y a 1 heure 25 min
décryptage > Politique
Mains tendues

Macron/Collomb : le match du meilleur instinct pour 2022

il y a 1 heure 50 min
décryptage > Europe
Jésus reviens, ils sont devenus fous

La Pologne : un royaume où règne la droite la plus bête du monde

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Economie
Crise

Les crédits aux PME sont insuffisants !

il y a 1 heure 52 min
pépites > Société
Fin de vie
Meurthe-et-Moselle : une centenaire en grève de la faim pour obtenir "le droit de mourir"
il y a 19 heures 5 min
pépites > Société
Fin de l'accalmie
Déconfinement : la Sécurité routière s'inquiète d'une surmortalité "alarmante"
il y a 19 heures 54 min
light > People
Rétrogradage
Kylie Jenner accusée d'avoir menti sur sa fortune : "Forbes" la retire de sa liste des milliardaires
il y a 20 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Sapiens", un livre formidablement intéressant et enrichissant

il y a 22 heures 17 min
décryptage > High-tech
Espionnage

La NSA lance une alerte sur le piratage par les hackers russes de nos serveurs d’emails

il y a 28 min 28 sec
décryptage > Science
Nouvelle donne

Vol habité de SpaceX : le retour de la conquête spatiale ?

il y a 1 heure 9 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Planter des arbres n’est pas toujours bon pour la planète
il y a 1 heure 49 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

La mondialisation : un vecteur favorable pour les épidémies ?

il y a 1 heure 51 min
décryptage > Société
Drame

"Salle de traite", la pièce de théâtre sur le suicide d'un éleveur laitier

il y a 1 heure 52 min
pépites > Santé
Victimes indirectes
Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé
il y a 18 heures 34 min
pépite vidéo > International
Embrasement
Mort de George Floyd : Des manifestations éclatent dans tous les Etats-Unis
il y a 19 heures 32 min
light > People
Recherche
Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"
il y a 20 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Débat
Eric Zemmour face à Michel Onfray : retrouvez leur débat sur l'avenir de la gauche en France
il y a 21 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Jonas Fink, le libraire de Prague" : romance dérisoire, triste printemps, mais très bonne BD

il y a 22 heures 19 min
© Reuters
© Reuters
Tigre de papier ?

Mais pourquoi jouons-nous à nous faire peur en surestimant les capacités militaires de la Russie ?

Publié le 05 mai 2017
Les dépenses militaires de Paris dépasseront celles de Moscou en 2017. Au vu de la chute vertigineuse des dépensses russes en la matière et du contexte économique défavorable du pays, une chose est sûre : les capacités opérationnelles du Kremlin sont bien moindres qu'il n'y paraît.
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les dépenses militaires de Paris dépasseront celles de Moscou en 2017. Au vu de la chute vertigineuse des dépensses russes en la matière et du contexte économique défavorable du pays, une chose est sûre : les capacités opérationnelles du Kremlin sont bien moindres qu'il n'y paraît.

Atlantico : La Russie a vu baisser ses dépenses militaires de manière vertigineuse malgré les démonstrations de force en Syrie. Les dépenses sont dix fois moins élevées que les Etats-Unis et proches de celles de la France. Dans ce contexte, n'a-t-on pas tendance à surestimer les capacités militaires opérationnelles du Kremlin ? 

Alain Rodier : Pour être précis, selon le rapport du SIPRI (Stockholm International Peace Research Institute) publié le 24 avril 2017, les pourcentages des dépenses militaires mondiales pour 2016 ont été de 36% du fait des États-Unis, de 13% pour la Chine et 4,1% pour la Russie. Les chiffres cumulés de la France, de l’Allemagne et de la Grande Bretagne aboutissent à 8,6% soit plus du double !

Les services de renseignement ont toujours adoré comparer les nombres de personnels et de matériels (military balance). Je ne résiste pas au plaisir de me livrer à cet exercice en sachant que ces chiffres sont approximatifs.

Tout d’abord, les populations. Les pays de l’OTAN représentent environ 917 millions de citoyens (dont 317 millions d’Américains) pour un peu plus de 142 millions de Russes. Or, les combattants se recrutent dans ces populations. La ressource des pays occidentaux est donc très supérieure à celle des Russes.

L’OTAN compte 3,6 millions d’hommes (et femmes) sous les armes (dont 1 500 000 Américain(e)s) contre 800 000 Russes. Au plan de l’aviation, l’OTAN est forte de 5 900 avions de combat (dont 3 500 Américains) contre 1 900 Russes.

L’US NAVY possède 10 portes aéronefs (sans compter les portes-hélicoptères) alors que Moscou en aligne un (en cale sèche pour une très longue période)… L’OTAN a approximativement 5 900 chars de bataille (dont 2 300 Américains) contre 2 800 russes.

La seule parité se trouve du côté des armes nucléaires, les Américains ayant 1481 têtes opérationnelles contre 1 735 russes. De quoi détruire plusieurs fois la planète. Bien sûr, ces chiffres ne prennent pas tous les éléments en compte, en particulier la disponibilité des matériels - très souvent en dessous de 50% -, la valeur combative et l'expérience des différents acteurs.

D’où provient cette exagération des capacités militaires de la Russie ? Par qui est-elle le plus entretenue et pour concourir à quel objectif ? 

Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, Washington s’est toujours employé à exagérer la menace de l’URSS, puis du Pacte de Varsovie et enfin de la Russie. Ses alliés de l’OTAN qui étaient tributaires (et qui pour beaucoup, le sont encore totalement) du renseignement américain n’avaient pas de raison de douter des affirmations du grand allié US d’autant que les Britanniques abondaient toujours dans leur sens et que leurs services bénéficiaient d'une solide réputation de sérieux.

La France a commencé à douter (un peu, puis plus sérieusement) de ces affirmations en analysant le conflit afghan mené par l’Armée rouge. A savoir que les informations recueillies nationalement ont démontré que la belle mécanique militaire russe n’était pas aussi efficace que prévue.

Mais la réponse à votre question provient du discours prononcé par le président Eisenhower le 17 janvier 1961 avant la fin de son deuxième mandat : « nous devons donc nous garder de toute influence injustifiée, qu'elle ait ou non été sollicitée, exercée par le complexe militaro-industriel. Le risque potentiel d'une désastreuse ascension d'un pouvoir illégitime existe et persistera. [...]. Nous ne devrions jamais rien prendre pour argent comptant. Seule une communauté de citoyens prompts à la réaction et bien informés pourra imposer un véritable entrelacement de l'énorme machinerie industrielle et militaire de la défense avec nos méthodes et nos buts pacifiques, de telle sorte que sécurité et liberté puissent prospérer ensemble. ». Malheureusement, il prévoyait déjà ce qu’allaient développer les néoconservateurs américains suivis par leurs homologues européens. A noter qu’ils se trouvent aussi bien dans le camp Républicain que Démocrate et qu'en Europe la classification droite/gauche n’intervient pas fondamentalement dans cette pensée. Là aussi, il y a des néoconservateurs dans les deux camps.

A quels défis doit faire face l'armée Russe et vers quoi se dirige-t-elle selon vous au vu du contexte économique défavorable dans le pays ? 

Le contexte économique problématique de l’économie russe (qui peut être comparée en niveau à celle de l’Italie) oblige Moscou à faire des choix qui handicapent son potentiel militaire malgré la propagande officielle largement diffusée sur les réseaux sociaux. Les programmes de modernisation en souffrent considérablement et sont revus systématiquement à la baisse.

Par contre, il est vrai que leurs intérêts stratégiques sur le plan géographique sont beaucoup plus limités que ceux de Washington. Les Russes entretiennent 12 bases extérieures contre 800 pour les Américains!

Alors, la posture consiste à venir titiller les pays de l’OTAN. Mais la Russie n’a plus les mêmes moyens que ceux connus du temps du Pacte de Varsovie. Sur le plan militaire, on est désormais bien loin du temps de la Guerre froide. Par contre, ils s’orientent vers des conflits "hybrides" sachant que les affrontements ne sont plus que militaires.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

02.

Confinement : le nombre d'arrêts cardiaques et le taux de mortalité ont explosé

03.

Énergie renouvelable: la chute des prix dope (enfin) les espoirs de l’industrie du solaire

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Face à la crise économique violente et les critiques, Riyad accélère son projet de ville pharaonique "NEOM"

06.

Bernard Tapie suit un traitement expérimental en Belgique pour soigner son cancer "au dernier degré"

07.

Infections respiratoires : la grande peur de la grande grippe

01.

Virus d’un nouveau type : toutes ces données sur le Coronavirus que nous ne maîtrisons toujours pas

02.

Deuxième vague du coronavirus… ou pas : le point sur ce qu’en savent aujourd'hui les scientifiques

03.

Renault : l’Etat actionnaire solde les comptes de Carlos Ghosn et remet toute la stratégie à plat...

04.

L’IPTV, nouvelle vache à lait des mafias européennes

05.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

06.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

01.

Le syndrome Raoult : anatomie d’un malaise français

02.

Zappé ? Pire que la colère, Emmanuel Macron face à l’indifférence des Français

03.

Voici les paroles du Chant des Partisans, version Camélia Jordana : "ami entends-tu ces cris sourds de la banlieue qu’on enchaîne ?"

04.

Zemmour face à Onfray : pourfendeurs ET promoteurs de postures idéologiques

05.

Ce syndrome Camélia Jordana qui affaiblit la démocratie française

06.

Emmanuel Macron dévoile un plan de soutien "massif" envers le secteur automobile et annonce la hausse des primes à l'achat de voitures électriques

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Eolian
- 30/04/2017 - 12:19
Il serait temps
que les Occidentaux se document sérieusement sur la Russie et lisent les nombreux livres - fort intéressants qui paraissent - ils sont pléthores écrits pas des gens extrêmement bien documentés. "l'invasion de la Crimée" par exemple n'est bien qu'un enfumage qui arrange les Américains qui eux ne se sont pas embarrassés avec l'Otan de faire éclater la Yougoslavie et de s'attribuer le Kosovo avec son "criminel" Takchi (?)
Strong Coffee
- 29/04/2017 - 23:57
Le budget n'est pas tout
J'apprécie dans cet article que l'auteur compare des matériels plutôt que des budgets. La comparaison des budgets n'est en effet pas aussi fiable. La raison est que les coûts de recherche et développement ainsi que de maintenance, les salaires des militaires, le prix des matériels, etc,... sont bien inférieurs en Russie que dans les pays occidentaux. La Russie peut donc se projeter à l'international à des coûts bien plus maîtrisés.
Je suis moins d'accord avec la comparaison des populations. En effet l'Europe occidentale a une population plus nombreuse mais loin d'être aguerrie, physiquement, psychiquement, idéologiquement, ... à part les soldats de métier, la population n'est préparée ni à combattre, ni a souffrir, ni à défendre une démocratie qui n'est plus que l'ombre d'elle même.
Gordion
- 29/04/2017 - 21:31
Désinformation et vraies menaces
La rhétorique otan est effectivement un moyen comme un autre de financer le complexe militaro-industriel et de maintenir les pays membres de L'OTAN captifs. A des fins d'hégémonisme.
La Russie a deux menaces, L'OTAN et la Chine. Les Européens seraient inspirés de se poser la question suivante : devant l'agressivité américaine d'étendre L'OTAN aux pays limitrophes de la Russie contrairement aux engagements après la dissolution du Pacte de Varsovie, la Russie ne va-t-elle pas choisir malgré elle l'alliance avec la Chine plutôt qu'avec l'Europe ?