En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

04.

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud

07.

Pour une police respectée, pas une police qui fait peur : l’accablante responsabilité politique d’Emmanuel Macron dans la fragilisation de la légitimité des forces de l’ordre françaises

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Espoir contre la pandémie
Covid-19 : Emmanuel Macron annonce qu'il envisage une campagne de vaccination grand public « entre avril et juin »
il y a 28 min 13 sec
light > Culture
Grande dame de la chanson française
Mort de la chanteuse Anne Sylvestre à l’âge de 86 ans
il y a 1 heure 12 min
décryptage > Environnement
Energie

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

il y a 2 heures 41 min
pépites > High-tech
Bug
iPhone résistant à l'eau : publicité mensongère estime l'autorité italienne de la concurrence, amende de 10 millions d'euros pour Apple
il y a 3 heures 14 min
pépites > Consommation
Le travail peut tuer
Coronavirus : hausse des ventes en ligne, des livreurs meurent de surmenage en Corée du Sud
il y a 4 heures 21 min
pépite vidéo > France
Forces de l'ordre
Linda Kebbab : "On est le pays des lois post-faits divers"
il y a 4 heures 44 min
décryptage > Politique
Libertés publiques

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

il y a 5 heures 13 min
light > High-tech
Covid-19
Coronavirus : alimenter chaque élève en air pur avec des masques fixés à leur bureau
il y a 5 heures 23 min
décryptage > Santé
Diabète et obésité

Prévenir le Covid-19 c’est possible et voilà comment agir sur ses propres facteurs de risques

il y a 5 heures 57 min
pépites > Politique
Article 24
Emmanuel Macron a recadré Gérald Darmanin mais pas question de se séparer de lui
il y a 7 heures 24 min
pépites > Europe
Enquête en cours
Allemagne : une voiture percute des passants dans une zone piétonne à Trèves
il y a 1 heure 56 sec
décryptage > Economie
Impact du confinement

Productivité : les salariés travaillent plus depuis le début de la pandémie. Oui, mais pas tous

il y a 2 heures 31 min
pépites > International
Licencieux
"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir
il y a 2 heures 43 min
décryptage > International
Otan

La Turquie et l’Occident : l’« éléphant noir » dans la pièce

il y a 4 heures 16 min
décryptage > International
Diplomatie

Sanctions internationales Russie – Etats-Unis – Europe : état des lieux et bilan au crépuscule de la première présidence Trump

il y a 4 heures 32 min
pépites > Economie
Social
Selon l'OCDE, la France est en tête en matière de dépenses publiques sociales
il y a 4 heures 52 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Montée en puissance de la Chine : la dynamique du cygne noir

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Media
Nouveau média

FILD : « le magazine digital qui renoue avec le journalisme de terrain »

il y a 5 heures 33 min
décryptage > International
Stratégie de lutte

Xi Jinping a arraché une incroyable victoire contre la pauvreté en Chine. Mais la réalité demeure plus sombre que les discours officiels

il y a 6 heures 50 min
décryptage > Education
Personne n’en veut

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

il y a 7 heures 44 min
© REUTERS/David Mdzinarishvili
© REUTERS/David Mdzinarishvili
Goûts, inquiétudes et clivages hexagonaux

Ce portrait intime de la France que dessine la liste des prénoms donnés par les parents français à leurs enfants

Publié le 06 janvier 2017
Le Top des prénoms les plus donnés en France vient de sortir et aucune surprise en vue. Les prénoms préférés des Français sont presque les mêmes depuis environ 10 ans. Ce phénomène est en fait une forme de réponse à la crise qui s'exprime par le caractère sécurisant des prénoms donnés.
François Bonifaix
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
François Bonifaix est psychanalyste. Ses recherches l'ont conduit à s'interroger sur les raisons du choix du prénom par les parents et les conséquences psychologiques qui pourraient en découler. Pendant près de 4 ans il reçoit près d'un...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Top des prénoms les plus donnés en France vient de sortir et aucune surprise en vue. Les prénoms préférés des Français sont presque les mêmes depuis environ 10 ans. Ce phénomène est en fait une forme de réponse à la crise qui s'exprime par le caractère sécurisant des prénoms donnés.

Atlantico : Le top 10 des prénoms par région a été dévoilé par l'Insee. Concrètement que pouvons-nous pouvons en apprendre ? 

François Bonifaix : Le premier constat face à ces données est que la mode ne passe pas. Depuis 10 ans, nous nous demandons quels vont être les prénoms à la mode et en fait ce sont toujours les mêmes. Beaucoup de personnes se penchent sur ce phénomène car d’habitude une durée de vie de prénom dure 3 ou 4 ans (grand) maximum. On s'aperçoit que pour la première fois, ce ne sont pas des prénoms dits à la mode mais des prénoms de consensus, des prénoms qui rassurent, ce que j’appelle : des prénoms de crise qui prédominent dans ce classement. Les prénoms à la mode américaine peuvent prêter à la moquerie, et l'idée que les Brenda et les Brendon auront plus tard des difficultés, dans le monde du travail mais pas seulement est très répandue. A la grande époque de ces prénoms, le phénomène répondait plutôt au "rêve américain". On avait là un projet porteur d’espoir, nous souhaitions à l’enfant notre réussite, mais en mieux.

Depuis le début de la crise il y a 10 ans, nous n’avons plus cet élan initié après les années 70. Les parents ont presque renoncé à l'idée que leurs enfants vivront mieux qu’eux. Les sociétés, malgré les difficultés, ne renoncent pas à faire des enfants, cependant les prénoms reflètent ce manque d’espoir, ce sont les prénoms de crise.

Depuis quelques années, les Français se tournent vers des prénoms anciens, de l'époque à laquelle on pense lorsque l'on dit que c’était mieux avant. Ainsi, des prénoms rassurants reviennent à la mode, les Marcel et les Robert par exemple. Il y a dix ans le prénom Marcel paraissait ancien dans un sens péjoratif, tandis qu’aujourd’hui on lui trouvera une esthétique, tout comme pour Joséphine. Fini les prénoms américains, de héros ou mythologiques qui faisaient rêver, les valeurs sûres se sont bien installées.

Le prénom est donc un résumé du projet que nous avons pour notre enfant. Aujourd’hui les Français ne savent pas de quoi sera fait demain et c’est pour cela qu’ils choisissent des prénoms comme ceux présents dans le top 10 : Louise, Emma, Gabriel, qui étaient il y a 30 ans des prénoms bourgeois. Les parents contemporains entretiennent donc peut-être une forme d’espoir. 

D’où viennent les prénoms donnés de nos jours aux enfants ? Le clivage entre Paris et la province est-il toujours d’actualité ? Quel est le poids des origines sur le prénom de nos enfants ?

A Paris comme en province, ce sont les même prénoms qui reviennent. Autant Gabriel est devenu un prénom complètement laïque, de la même façon, Mohamed n’est pas non plus très connoté religieux. C’est aussi un prénom refuge. Pendant des années dans un souci d’intégration les communautés choisissaient des prénoms très français. Hors, la population parisienne n’a pas changée, et ces prénoms d’origines étrangères sont en quelque sorte une forme de repli rassurant sur leurs origines. Par exemple, nous ne trouvons pas d’équivalent féminin à Mohamed. Depuis la loi de 1992 qui permet de choisir n’importe quel nouveaux prénom, l’imagination des Français n’est pas très importante. Ces fameux 10 prénoms représentent environ 10% des prénoms donnés.

On dit Paris cosmopolite, mais c’est à Paris qu’on trouve beaucoup d’influence régionale. Parce que nous sommes à Paris nous montrons notre appartenance à une région ou à une origine étrangère. Pendant des années, les sociologue pensaient qu’un retour en force en région des prénoms locaux était à prévoir, mais ce n’est pas arrivé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (12)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
edac44
- 05/01/2017 - 10:54
@ Alain Claude
Source : le Figaro Madame du 24 octobre 2016:
===================================================================>
Les prénoms féminins les plus donnés en 2016
1. Louise
2. Jade
3. Emma
4. Chloé
5. Alice
6. Inès / Ines
7. Léa
8. Manon
9. Lina
10. Mila
===================================================================>
Les prénoms masculins les plus donnés en 2016
1. Gabriel
2. Jules / Raphaël
3. Léo
4. Adam
5. Lucas
6. Louis
7. Liam
8. Ethan
9. Hugo
10. Arthur
===================================================================>
Et pour les prénoms exotiques, c'est là ===================================================================>
http://madame.lefigaro.fr/prenoms/origine/liste/arabes
Alain Claude
- 05/01/2017 - 09:29
Ces 10 prenoms favoris des parents,
Quels sont-ils donc ? Vous les évoquez, mais ne les indiquez pas .
MIMINE 95
- 05/01/2017 - 07:58
MOHAMED
Pas connoté religieux ??????????????????? au pays des aveugles les borgnes sont rois.