En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

ça vient d'être publié
pépites > International
Rapatriement
10 000 Français bloqués à l'étranger après la faillite de Thomas Cook
il y a 1 min 15 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "Le cours classique" : L'éducation continue de faire parler ... au théâtre aussi

il y a 1 heure 4 min
light > Histoire
Fiesta loki
Comment les berserkers vikings entraient en transe avant le combat
il y a 2 heures 54 min
décryptage > Société
Blindhunter

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

il y a 5 heures 7 min
décryptage > Sport
Se queda

LYON/PSG: O/1 : Grâce à Neymar, les Parisiens s'imposent sans trembler et marquent les esprits

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Finance
Ca va tweeter

Pour Trump, la Fed et Jerome Powell n’en font jamais assez… pour compenser les effets de sa politique !

il y a 6 heures 11 min
décryptage > Société
Profit

Comment les géants du porno en ligne profitent du "revenge porn" malgré leurs dénégations

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

il y a 6 heures 51 min
décryptage > Economie
En même temps

Martin Wolf 1 - Thomas Piketty 0 : ou comment comprendre les dérives du capitalisme financier sans renoncer au libéralisme

il y a 7 heures 11 min
light > Culture
Chiffres pharaoniques
1,42 million de personnes ont visité l'exposition Toutânkhamon
il y a 19 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre : "Contre l'écologisme" de Bruno Durieux : Contre l'écologisme, Pour une croissance au service de l'environnement

il y a 57 min 13 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : "L’homme à la tête de chou" : Un hommage à Gainsbourg proche de la perfection, mais qui pèche là où on ne s’y attendait pas...

il y a 1 heure 15 min
pépites > Politique
Immigration et personnes âgées
Sibeth Ndiaye : Le débat sur l'immigration souffre de "trop de passions"
il y a 3 heures 56 min
décryptage > Société
Les yeux ouverts

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

il y a 5 heures 46 min
décryptage > Social
La chair est faible, l'esprit aussi

Etude sur les conditions de travail : pourquoi la pénibilité a changé de camp

il y a 5 heures 58 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment le nouvel Ipod touch réhabilite un support parfois jugé obsolète
il y a 6 heures 22 min
décryptage > Religion
Repentance

Abus sexuels dans l’Eglise : ce renouveau spirituel qui devrait accompagner l’appel au témoignage

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Politique
Division des droites ?

LR face à la Convention de la droite : deux droites différentes ou deux générations ?

il y a 6 heures 57 min
light > Culture
Héritage
Plus de 12 millions de visiteurs ont participé aux Journées du patrimoine en France
il y a 19 heures 14 min
pépite vidéo > International
Epicentre
L'Albanie a été touchée par le séisme le plus fort depuis plus de 20 ans
il y a 21 heures 34 min
© Reuters
© Reuters
Love Actually

Pourquoi les comédies romantiques des vacances de Noël sont mauvaises pour votre couple

Publié le 31 décembre 2016
Pendant la période des vacances de Noël, les comédies romantiques repassent en boucle sur nos petits écrans. Mais ces films, qui véhiculent une vision idéalisée de la vie amoureuse, peuvent susciter des attentes démesurées au sein du couple et provoquer de sérieuses remises en question.
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pendant la période des vacances de Noël, les comédies romantiques repassent en boucle sur nos petits écrans. Mais ces films, qui véhiculent une vision idéalisée de la vie amoureuse, peuvent susciter des attentes démesurées au sein du couple et provoquer de sérieuses remises en question.

Atlantico : Au regard notamment des stéréotypes et de l'image du couple véhiculés par les comédies romantiques diffusées lors des fêtes de fin d'année, comment peut-on juger de l'impact de ces films sur les relations de couple ?

Pascal Anger : Il me semble que ces comédies romantiques enjolivent complètement le couple et mettent en lumière les aspects incroyables et positifs de la relation. Ces films peuvent avoir différents effets sur le couple. Ils peuvent créer l’envie de faire une trêve pendant un moment sur les disputes, rancunes et autres discordes. Pendant les fêtes de fin d’année, le couple peut se dire que tout va bien et idéaliser sa relation. Cela met à distance les ennuis du quotidien. Grâce à ces films de Noël, le couple peut accepter l’illusion d’un monde parfait.

Par ailleurs, les comédies romantiques de Noël ne ressemblent pas du tout au quotidien du couple, ce qui peut accentuer la tristesse de la vie commune. Le fait de nous montrer des choses qui ne s’accordent pas avec ce que nous vivons vraiment va nous rendre potentiellement agressif, en colère et déçu de notre propre vie. Ces films vont contribuer à nous rendre envieux d’une vie qui n’existe pas.

Dans quelle mesure ces comédies influent-elles sur les attentes des partenaires au sein d'un couple, et plus largement sur la conception même du couple ? Jusqu'à quel point cela peut-il être négatif ?

La période de trêve de Noël peut soit nous renvoyer vers l’illusion, une idéalisation de la vie de couple, soit une déception. Cela peut permettre une prise de conscience qui va potentiellement mener à une réelle remise en cause du couple. Ces films vont avoir une influence sur nous soit très positive soit très négative.

Si nous tirons des conclusions face à ces films, nous pouvons décider de remettre en question notre couple et prendre des bonnes résolutions. Nous pouvons essayer de déterminer ce qui ne va pas et donc changer de cap. Le moment d’après fêtes est idéal pour effectuer ces changements. 

Mais nous pouvons également réaliser qu’un changement radical dans notre relation est nécessaire. Ces films peuvent réellement nous frustrer dans notre couple et nous obliger à oublier nos illusions, jusqu’à nous faire prendre conscience qu’il faut passer à autre chose.

Notre réaction face à ces comédies romantiques dépend de la façon dont nous avons vécu la magie de l’enfance, soit nous croyons toujours au père noël et nous pensons que des choses sont possibles ; soit nous acceptons que le quotidien n’est en fait pas si facile. Certaines personnes arrivent à prendre du recul face à ces comédies romantiques et réussissent à accepter les difficultés. 

Peut-on juger de façon identique l'influence de ces comédies romantiques sur nos attentes et notre conception du couple chez les femmes et chez les hommes ? Sinon, qu'est-ce qui explique ces différences ?  

Sans généraliser, les femmes sont beaucoup plus fleur bleue et veulent croire à ce type de films alors que les hommes vont prendre plus de distance. Tout est une question d’identification. Les femmes ont une plus grande capacité de projection dans la peau des héroïnes comme avec le film Pretty Woman. Les femmes s’identifient beaucoup plus à ce type de personnages. D’une certaine façon cela concorde avec les rêves de petite fille, les femmes quelque part rêvent toujours de cette vie de princesse idéalisée. Le jour de leur mariage les femmes portent toujours des robes qui restent ancrées dans cette féerie. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

03.

Sous prétexte de soutenir la croissance, les taux d’intérêt négatifs reviennent à créer un impôt mondial perçu sur l’épargne des classes moyennes

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

Serial killers : Pourquoi ils échappent de plus en plus aux radars des services de police

06.

Camille Beaurain : "Il n’y a pas un responsable mais plusieurs du suicide de mon mari agriculteur"

07.

Voici comment Lyon II est devenu le laboratoire de la haine décoloniale

01.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

02.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

03.

Jean-Michel Blanquer êtes-vous tombé sur la tête ? 250.000 "éco-délégués" dans les écoles dont vous avez la charge !

04.

SDF : Ophélie Winter à la rue !; Laeticia Hallyday exhibe son nouvel homme à Paris, Valérie Trierweiler le sien dans Match; Rihanna d'humeur bébé, Liane Foly qu’on lui passe tous ses caprices; La reine bat froid à Meghan

05.

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

06.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

01.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

05.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

06.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoit une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
essentimo
- 01/01/2017 - 10:14
A raison
de 3 contes de fées par jour - qui s'arrêtent au mariage et donc occulte la suite - la TV est devenue indigeste (trop de sucre, je pense).