En direct
Best of
Best of du 20 au 26 juin
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Présidentielle 2022 : pourquoi le duel tant annoncé n’aura pas lieu

02.

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

03.

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

04.

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

05.

Houria Bouteldja assassina la "gauche blanche"…

06.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

07.

2020, fin de l’hégémonie occidentale et première victoire de la Chine dans la nouvelle guerre froide ?

01.

Les Vikings nous ont envahis et colonisés au IXe siècle ! Nous exigeons donc que le Danemark, la Norvège, la Suède et l’Islande se repentent

02.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

03.

Pas de démocratie sans droit à offenser : ce capitalisme qui prend le risque de précipiter la guerre civile à trop vouloir montrer patte progressiste

04.

L'éolien peut-il être une alternative verte crédible au nucléaire ?

05.

Pire que le coup d’Etat permanent, la campagne électorale permanente ? Emmanuel Macron, le président cynique

06.

Cet espoir dans la lutte contre la Covid-19 qui se cache dans des études soviétiques vieilles de plusieurs décennies

01.

Municipales : mais que cache donc l’étonnante schizophrénie des Français entre élections locales et nationales ?

02.

Arsène Lupin était noir ! La preuve : il va être joué par Omar Sy

03.

"Tuez Sarkozy !". On ignore encore qui a donné l’ordre mais le Parquet National Financier s’est chargé de son exécution

04.

Désordres publics : la lourde facture des dérives de la lutte contre le racisme et les violences dans la police

05.

Affaire Fillon : François Fillon est condamné à 5 ans de prison, dont 3 avec sursis, et Penelope Fillon à 3 ans de prison avec sursis

06.

Nouvelle explosion des cas de Coronavirus : mais que se passe-t-il aux Etats-Unis ?

ça vient d'être publié
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la lumière anime les heures et quand le bleu se veut marine : c’est l’actualité estivale des montres
il y a 1 heure 16 min
décryptage > Science
Sondage

93% des Français gardent leur confiance pour les scientifiques après le Coronavirus

il y a 3 heures 9 min
décryptage > Environnement
Macron veut un référendum sur le climat

La question sera sans doute : "Voulez-vous qu’on mette les villes à la campagne car l’air y est plus pur ?"

il y a 4 heures 27 min
décryptage > Société
épanouissement

Une nouvelle étude montre que si, l'argent fait bien le bonheur...(et de plus en plus)

il y a 5 heures 8 min
décryptage > Société
Névrose de la culpabilité

Villes vertes : mais que se passe-t-il dans la tête de ces cadres qui votent contre leurs propres modes de vie ?

il y a 6 heures 20 min
décryptage > Politique
Remaniement

Emmanuel Macron : il faut que tout change pour que rien ne change (sauf le Premier ministre ?)

il y a 7 heures 9 min
décryptage > Environnement
Misanthropes et libertophobes

Sauver la planète ? Le faux-nez de ces "écologistes" qui détestent l'Homme. Et la liberté

il y a 7 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Histoire du Consulat et de l’Empire" de Adolphe Thiers : le Consulat, le meilleur de Bonaparte ?

il y a 22 heures 56 min
light > Justice
Espoir pour les victimes
Affaire Jeffrey Epstein : Ghislaine Maxwell, sa complice présumée, a été enfin arrêtée par le FBI
il y a 23 heures 33 min
pépites > Media
Critiques
Le parti EELV va alerter le CSA après les propos d'Eric Zemmour sur CNEWS dans "Face à l'Info" sur la vague verte et l'islam
il y a 1 jour 47 min
décryptage > Environnement
"Vague verte"

Tous écolos… ou soumis à lavage de cerveau intensif ?

il y a 2 heures 29 min
pépites > Politique
"Monsieur déconfinement"
Remaniement : Jean Castex est le nouveau Premier ministre et remplace Edouard Philippe à Matignon
il y a 3 heures 31 min
décryptage > Société
Addicts

Consommation de drogue : ces effets secondaires jamais vus auparavant provoqués par la crise du Coronavirus

il y a 4 heures 47 min
décryptage > Santé
Berzosertib

Nouvel espoir dans le traitement du cancer : un nouveau traitement stoppe le développement des tumeurs

il y a 6 heures 1 min
pépites > Politique
Nouvelle étape
Remaniement : le gouvernement d'Edouard Philippe démissionne
il y a 6 heures 43 min
décryptage > International
Président à vie ?

Ce que s'est vraiment offert Vladimir Poutine avec son référendum et ses 16 années de pouvoir supplémentaires

il y a 7 heures 18 min
pépites > Politique
"Ouvrir un nouveau chemin"
Emmanuel Macron se confie à la presse quotidienne régionale avant le remaniement et dévoile ses priorités pour la fin du quinquennat
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Cafard" de Ian McEwan : une fable mordante sur les politiciens britanniques et le Brexit, par un des maîtres du roman anglo-saxon contemporain

il y a 23 heures 11 min
pépites > Politique
Retrait stratégique
Municipales à Marseille : Martine Vassal se retire, Les Républicains vont présenter le député Guy Teissier pour la mairie
il y a 23 heures 59 min
pépites > Santé
Lourdes accusations
Covid-19 : le Conseil scientifique et la Haute autorité de santé dénoncent des propos "infamants" de Didier Raoult devant les députés
il y a 1 jour 1 heure
© Capture d'écran / Youtube Projectaffetto
© Capture d'écran / Youtube Projectaffetto
Troublant

Au Japon, on fabrique des robots bébés pour donner envie à leurs acheteurs... d'avoir de vrais bébés

Publié le 19 décembre 2016
Il s'agit de sortes d’entraînements pour les parents en vue d'avoir un bambin. Toutefois, ne confondraient-ils pas les robots et les enfants ? À quelles frontières éthique cela nous amènerait-il ?
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il s'agit de sortes d’entraînements pour les parents en vue d'avoir un bambin. Toutefois, ne confondraient-ils pas les robots et les enfants ? À quelles frontières éthique cela nous amènerait-il ?

Alors que la population japonaise est en chute libre et que son taux de natalité est le plus faible au monde - 1,4 enfant par femme - les entreprises de robotiques ont développé ces dernières années des robots qui ressemblent à des bébés, afin de pousser leurs acheteurs à avoir un vrai bambin. Objectif : relever le taux de natalité à 1,8 enfant par femme en 2025 pour éviter de passer sous la barre des 100 millions (contre 127 millions aujourd'hui).

La dernière invention de ce genre fut celle du constructeur automobile, Toyota, qui commercialisera dès 2017 le Kirobo Mini. Il s'agit d'un mini robot bébé capable de cligner des yeux, dodeliner et parler. Haut de dix centimètres et pesant 183 grammes, il devra donc procurer un sentiment de "connexion émotionnelle" à ses nouveaux parents. Vêtu d'une combinaison blanche, il imite "le comportement d'un bébé assis qui n'a pas encore pleinement développé les compétences nécessaires pour s'équilibrer", explique Fuminori Kataoka, dans The Guardian. Selon cet ingénieur en chef de la conception de Kirobo Mini au sein du département "non-automobile" de Toyota, c'est cette vulnérabilité qui doit toucher le consommateur. "Elle est la clé de son efficacité", souligne-t-il. Ce bébé-robot sera vendu uniquement au Japon et coûtera 39.800 yens (300 euros).  

Un bébé-robot qui pousse à procréer 

Précédemment, un autre “robot simulateur de bébé”, prénommé Yotaro, a été créé par une équipe de l’université de Tsukuba en 2010. Il réagissait au toucher et pouvait même tomber malade (grâce à un nez qui coule). Toutefois, c'est Affetto (en italien "affection") qui ressemble réellement à un vrai enfant. Il a été conçu, au Japon en 2012, par le laboratoire d'Asada de l'université d'Osaka. "Il s’agit du robot d’enfant le plus réaliste jamais créé", selon le site spécialisé Plasticpals. Les inventions ne s'arrêtent pas là. Le Japon a déjà proposé des robot représentant un enfant de 5 ans. Il s'agit de M3-Kindy, qui dispose de grandes facultés de mouvement, d'expression et de sensation. Tous, ils ont été conçus pour préparer les jeunes couples aux besoins d'un enfant à mesure qu'il grandit. Il s'agit donc de sortes d’entraînements pour les parents en vue d'avoir un enfant. 

Et il semblerait que la méthode fonctionne, mais Aux États-Unis et en Australie. Là-bas, des robots ont été utilisés pour prévenir les grossesses adolescentes. Cependant, les chercheurs ont obtenu un résultat inverse, puisque le nombre de grossesses parmi les groupes auxquels un faux bébé avait été confié a augmenté. Pour le moment, aucune étude ne montre le même phénomène chez les hypothétiques futurs parents japonais.

Malgré tout, même si ces robots ne sont pas la solution directe au vieillissement de la population japonaise, “ils peuvent conduire à des recherches qui offrent une meilleure compréhension et un meilleur aperçu du problème du déclin de la natalité”, selon The Conversation.

Quelles frontières éthiques ? 

Néanmoins, le bébé-robot peut s'avérer dangereux pour les "parents" du point de vue émotionnel. Selon les chercheurs, une vraie liaison peut se former entre les deux. Elle est d'avantage renforcée lorsqu'il s'agit d'un robot dit social ayant une apparence et un comportement humain.

Serge Tisseron, psychiatre et psychologue, est l’un des premiers à tirer la sonnette d’alarme sur l’utilisation de ces machines dites humanoïdes. Dans son livre "Le Jour où mon robot m’aimera", il fait preuve d'enthousiasme pour les robots, tout en exprimant ses inquiétudes à leur sujet. Selon lui, il existe "trois dangers principaux au développement des robots". "Le premier est que ces machines nous ressemblent tellement que nous pourrions être tentés de leur imaginer des émotions et des souffrances, et que nous pourrions mettre notre vie en danger pour tenter de les protéger", explique-t-il dans le magazine EcoRéseau. "Le second réside dans la capture de nos données personnelles. Les fabricants risquent bien de s’octroyer un droit d’accès aux données intimes de leurs utilisateurs en invoquant des raisons de sécurité. Enfin, à côtoyer des machines qui seront programmées pour toujours être en accord avec nous, le risque est que nous finissions par devenir moins tolérants à la frustration, et que nous finissions par préférer la compagnie des robots à celle de nos semblables." Pour éviter tous ces danger, il faudrait selon Serge Tisseron créer "un robot humanisant et socialisant". C'est-à-dire un robot qui permettra "à chacun de mieux se connaître". Il devrait également encourager et faciliter "nos relations avec nos semblables". "Un robot qui nous incite à faire ensemble avec lui ce que nous ne pourrions faire ni seul avec lui, ni ensemble sans lui". 

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 19/12/2016 - 20:43
Bébé robot
Pour celui qui ne veut pas d'enfants je ne vois pas en quoi cela pourrait l'inciter à en avoir. D'ailleurs je ne vois pas quelqu'un qui ne veut pas avoir d'enfants s'encombrer avec une machine se comportant comme un vrai sale gosse.Ou alors quelques pervers?