En direct
Best of
Best of du 28 novembre au 4 décembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

04.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

05.

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

06.

Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café

07.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Il ne vous est pas interdit de rire

Macron en appelle à l’ONU. Et contre qui ? Contre Darmanin et Castex !

il y a 31 sec
décryptage > France
Bonnes feuilles

Racisme : la police au banc des accusés ?

il y a 31 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Qui veut risquer sa vie la sauvera (Mémoires)" de Jean-Pierre Chevènement : heureux qui comme Chevènement a eu plusieurs vies dans sa vie en maintenant la même trajectoire. Un panorama exhaustif de l’histoire de notre pays de 1962 à 2019

il y a 10 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Rachel et les siens" de Metin Arditi : un roman superbe et, évidemment, bouleversant, La Palestine, Israël, le XXe siècle...

il y a 11 heures 20 min
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 15 heures 46 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 17 heures 15 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 19 heures 47 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 21 heures 50 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 22 heures 18 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 23 heures 1 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Immigration : au coeur du choix des pays de destination pour les réfugiés

il y a 31 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Covid-19 : les bons réflexes à avoir en cas de symptômes

il y a 31 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Femmes puissantes" de Léa Salamé : curiosité et plaisir à la lecture des aveux (en toute honnêteté…) de 12 personnalités féminines, découvrir leur force intérieure, leur parcours, leur influence

il y a 10 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Interview
Retrouvez l’intégralité de l’entretien d’Emmanuel Macron accordé à Brut
il y a 12 heures 20 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 16 heures 54 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 18 heures 43 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 21 heures 42 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 22 heures 10 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 22 heures 55 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 23 heures 14 min
© Flickr
Super Mario, le plombier qui a débarqué à 19 heures ce jeudi 15 décembre fait bien évidemment partie des jeux historiques qui ont fait le succès de la plate-forme de Nintendo.
© Flickr
Super Mario, le plombier qui a débarqué à 19 heures ce jeudi 15 décembre fait bien évidemment partie des jeux historiques qui ont fait le succès de la plate-forme de Nintendo.
Carapace

A peine remis de la folie Pokémon Go ? Attendez de voir arriver Super Mario sur votre smartphone (et ce n'est qu'un début)

Publié le 16 décembre 2016
Après Pokémon Go, c'est au tour de Super Mario d'arriver sur nos smartphones. Alors que les géants de l'univers des jeux vidéo s'exportent de plus en plus vers différentes plateformes, ce changement peut être particulièrement rentable pour eux.
Gilles Dounès
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Dounès a été directeur de la rédaction du site MacPlus.net  jusqu’en mars 2015. Il intervient à présent régulièrement sur iWeek, l'émission consacrée à l’écosystème Apple sur OUATCH.tv, la chaîne TV dédiée à la High-Tech et aux loisirs.Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après Pokémon Go, c'est au tour de Super Mario d'arriver sur nos smartphones. Alors que les géants de l'univers des jeux vidéo s'exportent de plus en plus vers différentes plateformes, ce changement peut être particulièrement rentable pour eux.

Atlantico : La société Nintendo change de plateforme : Super Mario arrive en effet le 15 décembre sur nos smartphones. Le célèbre jeu vidéo peut-il rencontrer le même succès que Pokémon Go ? Quelles sont les clés du succès d'un jeu sur smartphone ?

Gilles Dounès : En fait, pour Nintendo il s'agit d'une diversification puisque le japonais a déjà réalisé un gros "carton" le mois dernier avec le lancement de sa Nintendo Entertainment System mini, réplique de sa console des années 1980, sans même parler du retour planétaire des Pokémons cet été. Le plombier qui a débarqué à 19 heures ce jeudi 15 décembre fait bien évidemment partie des jeux historiques qui ont fait le succès de la plate-forme, et sur lesquels Nintendo compte pour assurer celui de la réédition de sa console. Il s'agit donc d'une adaptation à une nouvelle plate-forme, celle d'Apple, et avec laquelle la firme nipponne a longtemps été en concurrence avec ses consoles de poche.

C'est bien parce que l'iPod touch, l'iPad et l'iPhone se sont imposés en tant que plate-forme de jeux que Nintendo a engagé des frais de développement pour porter son jeu sur iOS : c'est en quelque sorte Donkey Kong qui fait allégeance devant ce que les Américains appellent "le gorille" du secteur – c'est-à-dire le leader du marché – et qui accepte de participer à son écosystème. Il y a une autre expression synonyme qui parle de "roi sur la montagne", et c'est bien en ce sens d'un adoubement de ce nouveau vassal qu'il faut lire la présentation, quasiment en invités d'honneur, des représentants de Nintendo à la Keynote de septembre tenue par Apple pour présenter l'iPhone 7 et l'annonce, très en amont et  en grande pompe, du lancement d'une version iOS de Super Mario.

À dire vrai, même si c'est la société historiquement propriétaire du jeu qui développe la nouvelle version, il s'agit presque d'une franchise puisque l'interface de jeu et la jouabilité ont radicalement changé depuis les supports précédents : c'est bien là que se joue le succès de la greffe. Si les développeurs ont à la fois su tirer parti de la jouabilité exceptionnelle et de la puissance de l'affichage mis à leur disposition par l'iPhone, en montrant suffisamment de créativité tout en sachant conserver les ressorts et les codes visuels fondamentaux du jeu, le succès est assuré tant les attentes sont énormes. Tant auprès des adultes qui ont grandi que des nouvelles générations qui en ont sans arrêt entendu parler. Mais c'est bien sur cette créativité, au-delà de la jouabilité et des effets visuels propres à la plate-forme, que va se jouer le succès de cette adaptation : avec trois niveaux gratuits et 24 pour la version payante (9,99 €), les développeurs vont devoir faire preuve d'une belle quantité d'imagination pour donner du fil à retordre aux différentes générations de joueurs, tout en préservant la progressivité des difficultés.

Quel intérêt peut représenter l'univers des smartphones pour les entreprises de jeux vidéo ? Est-ce un marché rentable ?

Sans vouloir faire d'analyse sociologique en forme de tuyau crevé, plus l'époque est dure et violente et plus le besoin de réassurance et de régression des individus prend de l'importance, et cette tendance à ce que l'on a baptisé le "retro gaming" date d'une bonne dizaine d'années. De plus, ce qui il y a 30 ans était de l'ordre de la sous-culture ou de l'amusement de gosses a pris de plus en plus d'importance, et même une vraie légitimation, à mesure que les enfants et les adolescents d'hier accédaient à l'âge adulte, avec davantage de pouvoir d'achat et une nostalgie, voire un intérêt intact pour leurs loisirs d'enfants.

L'intérêt pour le jeu vidéo n'a donc jamais cessé de croître, à mesure que le chiffre d'affaires du secteur en faisait autant, pour devenir un véritable enjeu économique et même artistique, au même titre que la bande dessinée 30 ans auparavant, et ce d'autant plus que les joueurs d'hier sont également devenus les créateurs, les acteurs économiques, les journalistes et même les chercheurs capables de produire autour de ce sujet. Comme par exemple pour Star Wars, il y a en outre une dimension de transmission générationnelle autour de ces classiques, c'est donc une bonne façon pour Nintendo, et les autres géants de l'"intertainment", de continuer à valoriser leurs catalogues et leurs marques.

En ce qui concerne plus spécifiquement le smartphone, il a pour lui à présent l'avantage d'être dans toutes les poches, et ne se pose plus pour l'éditeur la problématique du support, de sa création et de la manière où il l’introduit sur le marché : plutôt "rasoir et lame", avec un prix très agressif sur la console, en pariant sur la richesse de l'écosystème de jeux vendus chers pour ensuite faire des bénéfices, ou plutôt sur un modèle "iPod", avec un support onéreux dont le prix est justifié par l'abondance et la modicité des contenus qui l'accompagnent ?

Mais à l'intérieur du secteur des smartphones, c'est bien de l'iPhone dont il est question dans la mesure où son système d'exploitation et son environnement de développement ont fait la différence dès le départ, en misant sur les usages et sur l'écosystème. C'est bien autour de l'iPhone et iOS en général que se fait la majeure partie de l'activité du logiciel, et du logiciel payant, sur mobile et au sein du secteur du logiciel (des "app"), c'est bien le jeu qui génère la majeure partie de l'activité et de la croissance. Et c'est bien ce que Tim Cook se fait un devoir de rappeler chaque année en juin, en ouverture de la WWDC (conférence mondiale des développeurs Apple).

Quelles sont les attentes des gamers concernant ce type de jeux ? Quels écueils les concepteurs de jeux vidéo pour smartphones doivent-ils éviter ?

C'est un peu le même plaisir que les mêmes éprouvaient à beugler des génériques de dessins animés manga à la fin de leurs soirées étudiantes plus ou moins alcoolisées, puis de leurs mariages, ou bien à s'empiffrer de Nutella à pleines cuillères à soupe ! Un plaisir régressif, pleinement assumé d'autant que répétons-le, la culture "Mainstream" est devenu un enjeu économique, donc un objet de considération en temps de crise, avec en outre une composante beaucoup plus horizontale que dans les autres activités culturelles : il n'y a pas dans le jeu la dimension hiérarchique, discriminante, entre types de jeux comme il peut en exister dans la musique par exemple, la littérature, le théâtre ou le cinéma. 

Elle est davantage "sportive" – il y a même un début de professionnalisation – et la pratique du jeu sur mobile se situe quant à elle plutôt dans une dimension très ludique, "casuelle", récréative, que vient renforcer la dimension transgénérationnelle que peut revêtir le partage autour de titres historiques comme Super Mario. Ce partage et cette transmission qui avait pu s'opérer au sein d'une même fratrie, d'aînés à puîné, peut maintenant opérer plutôt de père à fils ou de père à fille, il faut bien le dire, au moins pour cette génération, de la même manière que les papas ont pu traîner toute la famille pour voir les nouveaux Star Wars et redécouvrir les anciens.

C'est la réussite de cet amalgame entre générations que doivent réussir les développeurs, en arbitrant subtilement entre les attentes des différentes générations, entre souvenirs et imagination. Il faut à la fois jouer des codes des jeux précédents, de leur "univers" impalpable et en même temps intégrer la jouabilité propre à l'écran tactile. Le challenge est compliqué en outre par la différence de dextérité vraisemblable sur la plate-forme elle-même des "joueurs historiques", par rapport à la jeune génération, mais l'opposition des styles peut également promettre de belles compétitions. Dans le même temps, il faut également éviter les clins d'œil ou les connivences qui seraient perçues comme un véritable manque de respect par les caciques.

L'enjeu est d'autant plus de taille que le lien affectif avec ce qu'il est convenu d'appeler "la franchise" ou la marque est important, et que bien souvent les attentes financières du mastodonte industriel qui se cache derrière ne sont pas moins sur le long terme.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires