En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 50 min 18 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 1 heure 33 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 2 heures 12 sec
pépites > Santé
Origines du virus
Wuhan : des serpents pourraient être la source de l'épidémie du coronavirus chinois
il y a 3 heures 32 min
pépites > Politique
Loi bioéthique
Le Sénat vote la PMA pour toutes, mais pas le remboursement pour toutes
il y a 7 heures 28 min
décryptage > France
ONDRP

Fermeture de l’Observatoire national de la délinquance : et hop, un thermomètre de moins !

il y a 8 heures 52 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

L’affaire Yasser Arafat : polémique et émergence d’accusations "d’empoisonnement par les Juifs"

il y a 9 heures 52 min
décryptage > Société
Tribunal du net

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Science
Big Bang

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

il y a 11 heures 40 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 1 heure 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 1 heure 45 min
light > High-tech
"C'est toi dans cette vidéo ?"
Facebook : la gendarmerie de l'Indre alerte sur une arnaque avec une vidéo qui aurait déjà fait un grand nombre de victimes
il y a 2 heures 46 min
pépite vidéo > Mode
Une page se tourne
Les images de l'ultime défilé de Jean-Paul Gaultier
il y a 6 heures 58 min
décryptage > Histoire
Mémoire

75ème anniversaire de la libération d’Auschwitz : l’histoire de la Shoah prise au piège des réinterprétations politiques d’aujourd’hui

il y a 8 heures 6 min
décryptage > Santé
Menace de pandémie

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

il y a 8 heures 56 min
décryptage > Terrorisme
Voilà comment on fabrique les crétins

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

il y a 9 heures 56 min
décryptage > Politique
Loi Avia

Pourquoi le projet de loi de lutte contre la cyber haine représente une menace aussi grave que la réalité qu’il entend combattre

il y a 10 heures 32 min
décryptage > Politique
Objectif 2022

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

il y a 11 heures 19 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
L'Express pense qu'il n'y a plus de plafond de verre au-dessus de Marine Le Pen ; L'Obs s'éveille aux violences policières ; Valeurs Actuelles se shoote à Yassine Belattar ; Copé épargné par LREM à Meaux ; vins "naturels" et biodynamie à tort et à travers
il y a 11 heures 42 min
© Flickr/ kaktuslampan
© Flickr/ kaktuslampan
Poäng

Jour férié, jour Ikea : On se meuble tous chez Ikea, le très mystérieux calcul des prix de la firme suédoise

Publié le 01 novembre 2016
Ces décisions, compliquées pour toute firme multinationale, obéissent à un processus darwinien et sans merci.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ces décisions, compliquées pour toute firme multinationale, obéissent à un processus darwinien et sans merci.

Qui n'a pas chez lui au moins un meuble Ikea ? L'impact de la firme n'est pas seulement économique, mais culturel : ses meubles à l'esthétique nordique, épuré, très inspirée du design du milieu du 20ème siècle, a modifié les intérieurs de Monsieur Toulemonde. Aujourd'hui la firme consomme à elle seule 1% de tout le bois produit industriellement par le monde, soit 15 millions de mètres cubes par an.

La firme est dans une classe à part, et pour la plupart d'entre nous, meubler son chez soi et acheter chez Ikea sont des synonymes. Donc : comment la firme choisit-elle quels modèles produire ? Sur lesquels baisser les prix ? Sur lesquels faire grimper les prix ? Lesquels abandonner ?

Si c'était si facile que ça à comprendre, il n'y aurait plus de magie, et le modèle d'Ikea serait aisé à reproduire. S'il n'y a qu'un Ikea, il y a peut-être une raison…

C'est ce qui ressort des travaux de deux économistes, Anthony Landry, de la Banque du Canada, et de Marianne Baxter, de Boston University, qui ont accumulé les données de décennies de catalogues Ikea pour tenter de comprendre la stratégie de la firme (il n'y a pas de sous-métier).

Ce qu'il ressort de leurs travaux, c'est que le catalogue d'Ikea obéît à une impitoyable logique darwinienne. Certains modèles sont à la fois économiquement faciles à fabriquer et populaires. Pour ces best-seller, Ikea baisse le prix au maximum afin de favoriser la demande.

C'est le cas de Poäng, un fauteuil que vous avez forcément déjà vu — il s'en vend 1,5 millions par an — qui est inspiré d'un design de 1939, dont certaines versions artisanales se vendent aujourd'hui pour plusieurs milliers d'euros. La version Ikea, par contre, a dégringolé : elle se vendait pour l'équivalent de 300 dollars en 1990, et se vend aujourd'hui pour 79 dollars aux États-Unis, signale le site FiveThirtyEight.

C'est le cas de nombreux autres classiques : la table de chevet Lack, passée de 56 dollars (en dollars de 2016) en 1985 à 10 dollars aujourd'hui. Dégringolade également prononcée pour les étagères Billy, que nous avons tous vues au moins une fois si nous n'en avons pas chez nous.

C'est ce qu'on constate en général : plus un produit dure, plus son prix dégringole. A contrario, les produits dont le prix ne baisse pas ont tendance à disparaître sans autre forme de procès.

Si un produit est compliqué à fabriquer et qu'il n'a pas une forte demande, il est abandonné. Pour deux qui connaissent une véritable demande, la marque va chercher à les produire de manière économique pour les produire en masse.

Ainsi, en 1992 la firme a changé une partie de l'armature de Poäng, remplaçant de l'acier par du bois. Lack était au départ entièrement en bois massif, et maintenant il est en partie en bois et en partie en préfabriqué.

Ikea semble donc confirmer une intuition répandue que l'économie est le domaine de la survie darwinienne. Votre table basse Ikea qui ne paie pas de mine est en réalité une survivante. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

04.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

05.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 01/11/2016 - 17:44
Assougoudrel
Assougoudrel, merci. Au moins un message sympathique !
assougoudrel
- 01/11/2016 - 17:30
@ Ganesha - Merci j'ai bien rigolé
A-t-on idée de faire monter une femme bien fessue en haut de l'armoire pour qu'elle saute en se tenant les deux pieds afin de s'empaler sur votre "sboub". Ce n'est pas de la faute du lit, mais de l'onde de choc. De plus, IKEA s'est implanté en Chine avec partenariat et peu de temps après, un IKEA chinois a vu le jour et c'est la catastrophe en point de vu qualité. Peut-être que votre lit vient de là-bas. Le mieux pour vous est de poser un matelas à même le sol.
Yves3531
- 01/11/2016 - 15:06
Ikea ne doit pas supporter...
les gros marxistes. Pour ce que j'en connais, chez moi ou ailleurs, Ikea tient la route sans problème ...