En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

04.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

05.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

06.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

07.

Comment les comparateurs en ligne menacent la survie de pans entiers de l’industrie des services en France

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Emmanuel Macron, le Gorbatchev de la technostructure française ?

ça vient d'être publié
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 7 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 8 heures 19 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 9 heures 59 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 11 heures 6 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

il y a 13 heures 44 min
décryptage > France
Liberté d'expression

Pour une publication massive des caricatures

il y a 14 heures 4 min
light > Economie
Voiture propre
La Chine, leader dans le domaine des voitures électriques - avec 138 modèles sur son marché, contre 60 en Europe, et seulement 17 aux États-Unis - abrite aussi le premier constructeur mondial
il y a 14 heures 45 min
Alimentation
La Chine se met à aimer le lait après l'avoir ignoré pendant plusieurs générations
il y a 15 heures 54 min
décryptage > Terrorisme
Reculer pour mieux sauter

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

il y a 16 heures 27 min
décryptage > Finance
Impact de la pandémie

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

il y a 17 heures 12 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 8 heures 3 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 9 heures 9 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 10 heures 34 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Choisir la mort ou la Mort. La France a fait son choix

il y a 13 heures 7 min
décryptage > International
MilkTea

« L’alliance du thé au lait » : le mouvement du refus de l’expansionnisme chinois s’étend en Asie

il y a 13 heures 57 min
light > High-tech
Justice
Instagram visé par une enquête de la Commission irlandaise pour la protection des données
il y a 14 heures 17 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Couvre-feu : et les meilleures solutions pour les télé-apéros sont...
il y a 15 heures 10 min
pépite vidéo > France
Lutte contre le fondamentalisme
Conflans-Sainte-Honorine : "Nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de fatwas en ligne", selon Gérald Darmanin
il y a 16 heures 8 min
décryptage > Politique
Stratégie

LR contraint de s’allier à LREM pour survivre ? Les faux calculs de Christian Estrosi

il y a 16 heures 52 min
rendez-vous > Santé
Zone Franche
Coronavirus : le scandale caché du sous-investissement mortuaire
il y a 17 heures 29 min
© Pixabay
© Pixabay
Money Money Money

Excédé par les dépenses excessives d'un proche ? Voilà comment réagir sans faire exploser votre équilibre familial

Publié le 13 novembre 2016
Dans notre entourage proche il est souvent assez commun d'avoir une personne irresponsable financièrement. Comment aider et le cas échéant s'aider face à cette situation problématique ? Prêts, découverts, remboursements voici les conseils à suivre.
Nathalie Cariou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres :...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans notre entourage proche il est souvent assez commun d'avoir une personne irresponsable financièrement. Comment aider et le cas échéant s'aider face à cette situation problématique ? Prêts, découverts, remboursements voici les conseils à suivre.

Atlantico : Nous sommes souvent entouré dans notre vie quotidienne de personnes irresponsables financièrement. Comment devons nous agir ou ne pas agir pour aider les personnes qui sont “volontairement” irresponsable financièrement ?

Nathalie Cariou : La première chose avant de songer à aider les irresponsables financiers est de se protéger soi même pour éviter de rentrer dans leur spirale, par exemple en séparant nos comptes bancaires pour le cas échéant sauvegarder l’argent du ménage. Si la personne irresponsable financièrement est dans notre entourage proche il est important de limiter le problème à un seul compte.

Si elle veut être aidée il faut généralement faire appel à un coach financier. Ce coach va les aider à reprendre en main leur compte, leurs finances et à terme à leur faire faire des économies. C’est en faisant les comptes et en mettant les choses clairement à plat qu’il est facile de redresser une situation financière.

Il faut essayer de limiter la frustration de ces personnes et les laisser décider du domaine dans lequel faire des économies. Si certaines personnes sont irresponsables financièrement de façon volontaire c’est qu’elles veulent ne pas être frustrées, qu’elles compensent par rapport à une vie difficile ou qu’elles n’ont simplement pas envie de compter. Ces personnes ne font pas attention volontairement mais il n’y a aucune raison pour qu’elles ne le fasse pas.

D’autres personnes sont volontairement irresponsables financièrement mais choisissent de refuser l’aide que nous pouvons leur apporter. Dans ce cas de figure la seule chose à faire est de limiter les dommages. Il faut éviter de réparer leurs erreurs, plus nous le faisons plus nous encourageons leur déresponsabilisation. Par contre si nous en avons l’autorité nous pouvons limiter les pertes par exemple en demandant à la banque de refuser tous découverts, limiter l’argent de poche s’il s’agit d’un enfant, d’un adolescent ou d’un jeune adulte. 

Comment devons nous agir pour aider des personnes qui sont irresponsables financièrement malgré elles ?

Généralement les personnes qui sont irresponsables financièrement malgré elles le sont par manque d’éducation financière. Ces personnes ne savent pas qu’elles peuvent faire des économies, on ne leur a pas appris le sens des choses. Elles ne savent pas donner un prix aux choses, il est essentiel de leur en inculquer la valeur. Ce travail est particulièrement compliqué pour des adultes.

L’argent est une école de responsabilité individuelle. Certaines personnes sont irresponsables financièrement parce qu’elles imaginent que quelqu’un est responsable à leur place. Dans certains couple un des membres se repose entièrement sur l’autre et lors d’une séparation c’est problématique. La personne n’a pas conscience de ne plus être en charge des finances. 

Comment se protéger face aux personnes irresponsables financièrement dans notre entourage ? 

Il est fondamental de ne pas sauver les personnes irresponsables financièrement au moindre souci. Les aider oui, les sauver non. Il faut aider ces personnes à ce qu’elles prennent conscience de leur problème. Il faut éviter de leur prêter de l’argent particulièrement s’il n’y a pas d’échéancier de remboursement. La notion de remboursement doit être très claire pour les deux personnes.

Il faut pour se protéger : éviter de couvrir les déficits financiers des irresponsables financiers, de leur prêter de l’argent sans échéancier crédible et toujours avoir des comptes séparés.

Propos recueillis par Chloé Chouraqui 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 13/11/2016 - 16:54
Avec l’euro tout semble moins cher
Il y a un point qu’il ne faut pas oublier : le passage du franc à l’euro a complètement déboussolé certaines personnes qui dans leur inconscient en étaient toujours d’ailleurs au franc d’avant 1960. Mon cher et vieux maitre en faisait partie : à près de cent ans il faisait encore paraitre quelques articles sur des auteurs latins mais, s’il recevait de telle ou telle œuvre charitable une lettre suppliante, il était incapable de refuser : « On me demande seulement 15 euros par mois : je ne vais pas refuser alors que j’ai des millions à la banque ! » Il n’était pas question de faire mettre sous curatelle ce brave homme, qui n’était pas d’ailleurs pas de ma famille : je me contentais de subtiliser dans sa boite aux lettres le courrier suspect et une aimable employée piochait immédiatement sur mon compte si mon vieil ami était en déficit ; je m’arrangeais alors pour surfacturer par la suite un achat que je faisais pour lui. Tout cela serait impensable aujourd’hui : « Même en parlant en alsacien vous n’y arriveriez plus ! » Et c’est ainsi, peut-être, que des personnes âgées perdent la tête parce que toutes les administrations sont devenues inhumaines.