En direct
Best of
Best of du 15 au 21 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hommage et émotion
Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron
il y a 5 heures 33 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 20 février en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 6 heures 58 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 12 heures 8 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 13 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 15 heures 12 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 15 heures 34 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 16 heures 30 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 17 heures 52 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 19 heures 19 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 20 heures 25 min
light > Insolite
Trésor inestimable
Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée
il y a 5 heures 47 min
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 10 heures 27 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 13 heures 4 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 14 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 15 heures 19 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 15 heures 56 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 17 heures 34 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 18 heures 20 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 19 heures 49 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 20 heures 41 min
© Pixabay
© Pixabay
Money Money Money

Excédé par les dépenses excessives d'un proche ? Voilà comment réagir sans faire exploser votre équilibre familial

Publié le 13 novembre 2016
Dans notre entourage proche il est souvent assez commun d'avoir une personne irresponsable financièrement. Comment aider et le cas échéant s'aider face à cette situation problématique ? Prêts, découverts, remboursements voici les conseils à suivre.
Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres :...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Cariou
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nathalie Cariou est consultante en intelligence financière. Elle accompagne les particuliers et les professionnels dans leur relation à l’argent et sur le chemin de leur indépendance, financière ou professionnelle. Elle est l’auteur de deux livres :...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans notre entourage proche il est souvent assez commun d'avoir une personne irresponsable financièrement. Comment aider et le cas échéant s'aider face à cette situation problématique ? Prêts, découverts, remboursements voici les conseils à suivre.

Atlantico : Nous sommes souvent entouré dans notre vie quotidienne de personnes irresponsables financièrement. Comment devons nous agir ou ne pas agir pour aider les personnes qui sont “volontairement” irresponsable financièrement ?

Nathalie Cariou : La première chose avant de songer à aider les irresponsables financiers est de se protéger soi même pour éviter de rentrer dans leur spirale, par exemple en séparant nos comptes bancaires pour le cas échéant sauvegarder l’argent du ménage. Si la personne irresponsable financièrement est dans notre entourage proche il est important de limiter le problème à un seul compte.

Si elle veut être aidée il faut généralement faire appel à un coach financier. Ce coach va les aider à reprendre en main leur compte, leurs finances et à terme à leur faire faire des économies. C’est en faisant les comptes et en mettant les choses clairement à plat qu’il est facile de redresser une situation financière.

Il faut essayer de limiter la frustration de ces personnes et les laisser décider du domaine dans lequel faire des économies. Si certaines personnes sont irresponsables financièrement de façon volontaire c’est qu’elles veulent ne pas être frustrées, qu’elles compensent par rapport à une vie difficile ou qu’elles n’ont simplement pas envie de compter. Ces personnes ne font pas attention volontairement mais il n’y a aucune raison pour qu’elles ne le fasse pas.

D’autres personnes sont volontairement irresponsables financièrement mais choisissent de refuser l’aide que nous pouvons leur apporter. Dans ce cas de figure la seule chose à faire est de limiter les dommages. Il faut éviter de réparer leurs erreurs, plus nous le faisons plus nous encourageons leur déresponsabilisation. Par contre si nous en avons l’autorité nous pouvons limiter les pertes par exemple en demandant à la banque de refuser tous découverts, limiter l’argent de poche s’il s’agit d’un enfant, d’un adolescent ou d’un jeune adulte. 

Comment devons nous agir pour aider des personnes qui sont irresponsables financièrement malgré elles ?

Généralement les personnes qui sont irresponsables financièrement malgré elles le sont par manque d’éducation financière. Ces personnes ne savent pas qu’elles peuvent faire des économies, on ne leur a pas appris le sens des choses. Elles ne savent pas donner un prix aux choses, il est essentiel de leur en inculquer la valeur. Ce travail est particulièrement compliqué pour des adultes.

L’argent est une école de responsabilité individuelle. Certaines personnes sont irresponsables financièrement parce qu’elles imaginent que quelqu’un est responsable à leur place. Dans certains couple un des membres se repose entièrement sur l’autre et lors d’une séparation c’est problématique. La personne n’a pas conscience de ne plus être en charge des finances. 

Comment se protéger face aux personnes irresponsables financièrement dans notre entourage ? 

Il est fondamental de ne pas sauver les personnes irresponsables financièrement au moindre souci. Les aider oui, les sauver non. Il faut aider ces personnes à ce qu’elles prennent conscience de leur problème. Il faut éviter de leur prêter de l’argent particulièrement s’il n’y a pas d’échéancier de remboursement. La notion de remboursement doit être très claire pour les deux personnes.

Il faut pour se protéger : éviter de couvrir les déficits financiers des irresponsables financiers, de leur prêter de l’argent sans échéancier crédible et toujours avoir des comptes séparés.

Propos recueillis par Chloé Chouraqui 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

03.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

04.

Les obsèques de Michel Charasse vont se dérouler le mercredi 26 février à Puy-Guillaume, en présence d’Emmanuel Macron

05.

Ethiopie : une couronne cachée pendant 21 ans aux Pays-Bas a enfin été restituée

06.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

07.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

03.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Outre-Vosges
- 13/11/2016 - 16:54
Avec l’euro tout semble moins cher
Il y a un point qu’il ne faut pas oublier : le passage du franc à l’euro a complètement déboussolé certaines personnes qui dans leur inconscient en étaient toujours d’ailleurs au franc d’avant 1960. Mon cher et vieux maitre en faisait partie : à près de cent ans il faisait encore paraitre quelques articles sur des auteurs latins mais, s’il recevait de telle ou telle œuvre charitable une lettre suppliante, il était incapable de refuser : « On me demande seulement 15 euros par mois : je ne vais pas refuser alors que j’ai des millions à la banque ! » Il n’était pas question de faire mettre sous curatelle ce brave homme, qui n’était pas d’ailleurs pas de ma famille : je me contentais de subtiliser dans sa boite aux lettres le courrier suspect et une aimable employée piochait immédiatement sur mon compte si mon vieil ami était en déficit ; je m’arrangeais alors pour surfacturer par la suite un achat que je faisais pour lui. Tout cela serait impensable aujourd’hui : « Même en parlant en alsacien vous n’y arriveriez plus ! » Et c’est ainsi, peut-être, que des personnes âgées perdent la tête parce que toutes les administrations sont devenues inhumaines.