En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > Santé
Coronavirus
Virus en Chine : l’OMS prolonge sa réunion d’urgence d’une journée, les transports publics suspendus à Wuhan
il y a 2 heures 19 min
pépites > International
Soupçons
Piratage du téléphone de Jeff Bezos par l'Arabie saoudite : des experts de l'ONU réclament une enquête
il y a 5 heures 34 min
pépite vidéo > International
Tension
Incident entre Emmanuel Macron et des policiers israéliens au cœur de la Vieille Ville de Jérusalem
il y a 9 heures 35 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je voudrais que quelqu'un m'attende quelque part" de Arnaud Viard : l'amour, la tendresse et la nostalgie en partage...

il y a 11 heures 26 min
pépite vidéo > Europe
Vigilance
Les images impressionnantes de la tempête Gloria dans les Pyrénées-Orientales et en Espagne
il y a 12 heures 32 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

L’affaire des "médecins empoisonneurs" : quand Staline inventait des complots imaginaires contre les Juifs

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Economie
Larmes de crocodile

Inégalités : et le choeur des pleureuses milliardaires repris à Davos

il y a 13 heures 53 min
décryptage > Social
France

Les cercles vicieux du modèle social français

il y a 14 heures 29 min
décryptage > Europe
Concurrence européenne

Post-Brexit : entre un Singapour britannique et un cavalier solitaire allemand, quel destin pour l’économie française ?

il y a 15 heures 47 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

A trop célébrer l’attractivité française, on en oublie les effets pervers

il y a 16 heures 49 min
pépites > Justice
Ultimes mystères
Affaire Benalla : le témoin-clé Chokri Wakrim met en cause des membres de l’Elysée sur la question de la disparition des coffres-forts
il y a 3 heures 10 min
pépites > Politique
L'heure du bilan
69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022
il y a 6 heures 21 min
light > Culture
"Always look on the bright side of life"
Mort de Terry Jones, membre des Monty Python et réalisateur de "La Vie de Brian"
il y a 10 heures 33 min
pépites > Politique
Bataille de chiffres
L'Association des maires de France souhaite obtenir une modification de la "circulaire Castaner" pour les municipales
il y a 11 heures 55 min
décryptage > Santé
Industrie pharmaceutique

Autorisation de médicaments : les consommateurs ont droit à la transparence

il y a 13 heures 24 min
décryptage > Social
Surtout que Martinez ne se fâche pas !

CGT : Cancer Généralisé du Travail

il y a 13 heures 44 min
décryptage > Social
Réforme

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

il y a 14 heures 8 min
décryptage > Environnement
Révolution ?

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

il y a 15 heures 16 min
décryptage > Politique
Souvenirs, souvenirs

Nicolas Sarkozy présente ses voeux, c’est l’occasion de se repencher sur son mandat ou le dernier mandat présidentiel "tranquille"

il y a 16 heures 21 min
décryptage > Environnement
Davos 2020

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

il y a 17 heures 6 min
© Esa
© Esa
Grand nettoyage

Ce nouveau télescope va permettre de suivre les débris spatiaux qui mettent en danger les satellites (et aussi les astéroïdes qui se dirigent vers la Terre)

Publié le 19 octobre 2016
Il y a environ 500 000 débris en orbite, et ils pourraient potentiellement rendre l'orbite terrestre inutilisable. Dans un premier temps, il faut les voir et les suivre. Le nouveau télescope du Pentagone permet de le faire mieux que ses prédécesseurs.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a environ 500 000 débris en orbite, et ils pourraient potentiellement rendre l'orbite terrestre inutilisable. Dans un premier temps, il faut les voir et les suivre. Le nouveau télescope du Pentagone permet de le faire mieux que ses prédécesseurs.

On ne le sait pas assez : l'orbite terrestre est une véritable poubelle. Autour de notre terre tournent de nombreux débris : des vieux satellites hors d'état de fonctionner, intacts ou non, des étages abandonnés de fusées, et divers débris spatiaux. Et c'est sans compter les débris naturels que sont les astéroïdes. Comme l'explique la NASA, il y a en orbite 20 000 débris plus gros qu'une balle de tennis, et 500 000 plus gros qu'une bille. Ces morceaux de débris peuvent voyager jusqu'à 28 000 km/h.  

C'est un vrai problème. Les satellites sont des objets fragiles et un petit débris voyageant à grande vitesse peut les endommager. Plusieurs fois, la NASA a dû remplacer des hublots de la navette spatiale, découvrant ensuite qu'ils n'avaient été heurtés par rien de plus méchant qu'une écaille de peinture, sa grande vitesse suffisant à l'endommager.

Si pour l'instant les débris n'ont pas créé de problèmes outre-mesure, les scientifiques craignent sérieusement un scénario catastrophe où des débris endommagent des satellites, mais surtout créent de nouveaux débris avec l'impact, endommageant d'autres satellites, et ainsi de suite en cascade, rendant des pans d'orbite terrestre inutilisables. En 2009, un satellite russe inactif a heurté un satellite commercial de télécommunications, et la collision a créé 2000 nouveaux débris.

Les satellites, fusées et autres navettes spatiales peuvent modifier leurs trajectoires pour éviter les débris les plus dangereux. Mais encore faut-il pouvoir détecter et suivre ces débris.

C'est pour cela que le Département de la Défense américain vient de mettre en ligne un télescope d'un nouveau type, le Space Surveillance Telescope (SST), qui vient officiellement d'être transféré à l'Air Force lors d'une cérémonie qui a eu lieu ce mardi, rapporte Christian Davenport du Washington Post.

L'appareil a été développé par la DARPA, la branche de recherche et développement du Pentagone, et peut détecter des objets de la taille d'une balle de tennis en orbite géosynchrone, soit à une altitude de 36 000 kilomètres. L'orbite géosynchrone est un territoire très important de notre espace, car c'est l'orbite à laquelle les satellites tournent à une vitesse identique à celle de la rotation de la terre, et restent donc fixés au-dessus d'un même point de la terre.

Le SST doit donc surveiller un espace très lointains, mais également gigantesque. Un volume équivalent à "des dizaines de milliers d'océans", rappelle le docteur Lindsay Millar, directrice du programme.

Le SST est une avancée technologique : les télescopes actuels permettent de "voir seulement quelques gros objets à travers l'équivalent d'une paille" ; grâce au SST, on pourra "avoir une vue en pare-brise avec 10 000 objets en même temps". En effet, rajoute Brian Weeden, de la Secure World Foundation, le SST "est une véritable amélioration par rapport aux télescopes actuels, car il peut balayer de grandes zones et aussi suivre de très petits objets en orbite géosynchrone".

Mais le SST ne sera pas seulement utilisé pour cela : la NASA l'utilisera également pour suivre d'éventuels astéroïdes qui se dirigeraient vers la Terre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

69% des Français considèrent qu'Emmanuel Macron ne sera pas réélu en 2022

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

07.

Une étude universitaire affirme que laver le linge à 25°C est meilleur pour l’environnement. Mais les vêtements ressortent-ils propres de la machine ?

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

02.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

05.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires