En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Il existe des causes psychologiques pouvant interférer sur la survenue d'une grossesse.
Zen
Comment le stress fait chuter les chances de tomber enceinte
Publié le 19 octobre 2016
Une étude de l'université de Kentucky a établi que le stress peut réduire de 40% les chances pour une femme de concevoir un enfant. Il est donc nécessaire pour les dames souffrant de stress de consulter un spécialiste qui saura les aider à mieux le traiter, et donc à empêcher que cela n'influe sur leurs chances de conception.
Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, psychosomaticien. Il est directeur du Centre d'andrologie de l'hôpital Cochin à Paris; Il est également chroniqueur radio et TV, notamment au Journal de la santé (France 5) où il tient la rubrique "Questions...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Mimoun
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, psychosomaticien. Il est directeur du Centre d'andrologie de l'hôpital Cochin à Paris; Il est également chroniqueur radio et TV, notamment au Journal de la santé (France 5) où il tient la rubrique "Questions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude de l'université de Kentucky a établi que le stress peut réduire de 40% les chances pour une femme de concevoir un enfant. Il est donc nécessaire pour les dames souffrant de stress de consulter un spécialiste qui saura les aider à mieux le traiter, et donc à empêcher que cela n'influe sur leurs chances de conception.

Atlantico : Selon une étude de l'université de Kentucky (voir ici), le stress peut réduire de 40% les chances d'une femme de concevoir un enfant. Existe-t-il des moyens pour diminuer le stress chez les femmes souhaitant concevoir un enfant ? Si oui, lesquels ? Si non, comment réduire les effets négatifs de ce stress chez les femmes pour les aider à concevoir ?

Sylvain Mimoun : Il y a un certain nombre de méthodes pour lutter contre le stress, mais dans ce domaine en particulier, les meilleures méthodes pourraient être l'hypnose, l'auto-hypnose ou la sophrologie, de façon à ce que ça ne passe pas uniquement au niveau conscient.

Pour cela, je conseillerais des psychologues ou des médecins s'occupant de psychosomatique, voir des hypnothérapeutes qui pourraient mener des séances d'hypnoses "classiques" dans un premier temps, et ensuite des exercices d'auto-hypnose que la femme pourra effectuer elle-même pour atteindre le même résultat.  

En effectuant des séances d'auto-hypnose, comme le font les sportifs de haut niveau, les femmes peuvent prendre un peu de recul à l'intérieur d'elles-mêmes et ouvrir les canaux qui risquent de se crisper.

L'avantage de ces méthodes, c'est qu'elles sont assez cadrées et peuvent être transmises à la patiente, pour que celle-ci apprenne à non pas se focaliser sur le fait d'avoir un enfant ou non, mais à ne plus être dans la crispation.

Si une femme s'occupe d'elle-même, notamment sur le plan psychologique, elle se donne les meilleures chances de procréer.

Pourquoi et comment le stress peut-il réduire les chances d'une femme de concevoir un enfant ?

Si l'on reste du côté des difficultés de la femme à concevoir un enfant, il existe deux ou trois causes psychologiques pouvant interférer sur la survenue d'une grossesse.

Le stress psychologique peut causer des problèmes d'ovulation. C'est-à-dire qu'il n'y a pas un équilibre psychologique suffisant pour que l'ovulation ait lieu. On sait qu'une femme qui est stressée aura du mal à ovuler, et donc s'il y a moins d'ovocytes, elle connaîtra des difficultés à avoir un enfant.

Le deuxième aspect se situera au niveau de la glaire. Il s'agit d'une substance sécrétée au niveau du col de l'utérus. Au moment de l'ovulation, cette glaire se liquéfie pour faciliter le passage des spermatozoïdes. Néanmoins, le fait d'être stressé peut rendre cette substance plus ou moins imperméable, et donc entraver leur passage.

Y a-t-il d'autres états psychologiques qui font baisser les chances d'une femme de concevoir un enfant ?

Des désordres d'ordre psychologique peuvent aboutir au fait qu'il n'y ait pas de rapport sexuel du tout, lorsque la femme est tellement préoccupée par elle-même ou par les soucis qu'elle traverse par exemple.

Il est évident qu'une femme dont l'état d'esprit est perturbé sera peu encline à avoir un rapport, et donc à concevoir.

Propos recueillis par Thomas Gorriz

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
02.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
03.
Montée du Brexit Party dans les sondages : Le Royaume-Uni en voie de s'enfoncer dans l'une des plus graves crises politique de son histoire
04.
La taxe carbone va prendre l’avion, très bonne idée, sauf que ceux qui vont payer ne sont pas ceux que l’on croit
05.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
06.
La Chine est désormais le premier partenaire commercial de l’Allemagne et voilà ce que ça change pour l’Europe
07.
Dear Melania : pourquoi les médias se trompent (aussi) sur la First Lady
01.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
02.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
03.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
06.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
01.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
04.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires