En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

ça vient d'être publié
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 5 heures 41 min
light > Insolite
"Highway to Hell"
Un informaticien a piraté la billetterie du Hellfest afin de tenter d'obtenir désespérément une place
il y a 8 heures 57 min
pépites > Europe
Casse-tête politique
Brexit : l'amendement Letwin a été adopté, les députés reportent leur décision sur l'accord
il y a 10 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"John Tanner, Tome 1, le captif du peuple des 1000 lacs" de Christian Perrissin et Boro Pavlovic : une histoire vraie, servie par des dessins bien loin des images d'Epinal

il y a 12 heures 15 min
pépite vidéo > Europe
Catalogne
Les images des violences à Barcelone en marge de la manifestation des indépendantistes catalans
il y a 12 heures 48 min
pépites > Europe
Chambre des communes
Brexit : journée décisive et vote historique au Parlement britannique
il y a 14 heures 6 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

il y a 16 heures 13 min
décryptage > Culture
Shakespeare revient, ils sont devenus fous !

Pendant des siècles, Othello a été noir : le théâtre des Abbesses a mis fin à ce scandale

il y a 16 heures 23 min
décryptage > Politique
Avenir de la droite

La petite mort des Républicains

il y a 16 heures 45 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Renault en plein chaos post Ghosn

il y a 17 heures 10 min
Vallée des Rois
Egypte : découverte exceptionnelle de trente sarcophages de plus de 3.000 ans
il y a 7 heures 11 min
pépite vidéo > People
Epreuve
Meghan Markle se confie sur le harcèlement des tabloïds
il y a 9 heures 48 min
pépites > Europe
Journée décisive et historique
Brexit : manifestation à Londres devant le Parlement pour réclamer un nouveau référendum
il y a 11 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"La Bruyère, portrait de nous-mêmes" de Jean-Michel Delacomptée : un portrait captivant

il y a 12 heures 27 min
pépites > France
Mouvement social
Grève à la SNCF : Edouard Philippe déplore un "détournement du droit de retrait"
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 18 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 15 heures 4 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

La douloureuse question du suicide dans la police

il y a 16 heures 15 min
décryptage > Economie
industrie

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

il y a 16 heures 36 min
décryptage > High-tech
Icônes

Emojis, instagram et selfie : cette bascule vers une civilisation de l’image qui nous tombe sur la tête

il y a 16 heures 55 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday
il y a 17 heures 18 min
© Reuters
© Reuters
Casse-tête

Familles nombreuses et questions taboues : est-il possible d'aimer et de donner autant à tous ses enfants ?

Publié le 05 août 2016
L'amour et l'attention que donnent les parents à chaque enfant d'une fratrie ne se mesure pas quantitativement. Peu importe que le temps accordé à chaque enfant soit réparti de façon égalitaire, l'essentiel est de répondre aux besoins spécifiques de chacun.
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Anger est psychologue, psychanalyste, psychothérapeute, sexothérapeute, systémicien et médiateur familial.Il est également chargé de cours à Paris VII. Il est l'auteur de Le couple et l'autre, livre publié aux éditions l'Harmattan.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'amour et l'attention que donnent les parents à chaque enfant d'une fratrie ne se mesure pas quantitativement. Peu importe que le temps accordé à chaque enfant soit réparti de façon égalitaire, l'essentiel est de répondre aux besoins spécifiques de chacun.

Atlantico : Est-ce qu'avoir plusieurs enfants signifie forcément qu'ils recevront moins d'amour et d'attention qu'un enfant unique ? N'est-ce pas une façon trop quantitative de voir la chose ?

Pascal Anger : C'est une idée reçue. L'idée d'une division proportionnelle de son amour en fonction du nombre de ses enfants n'est pas valide. Bien sûr, tous les parents rêvent à un moment ou un autre de donner le même amour à tous leurs enfants, mais ce "même" ne se mesure pas quantitativement. Ce n'est pas le nombre d'enfants qui détermine l'amour que l'on peut donner à chacun d'entre eux. Il faut renoncer, en mon sens, à cette idée d'égalité quantitative d'attention, ou d'amour. C'est autour de la question des besoins que le problème (et la solution) se situent. Chacun des membres d'une fratrie requiert des besoins distincts. L'aîné est celui qui essuie les plâtres : on lui donne les premiers biberons, on lui fait faire les premiers pas, les premiers tout ! C'est l'aîné qui nous apprend à être parent pour la première fois. Pour ceux qui viennent après, ce n'est pas forcément plus facile mais vraisemblablement différent. D'une part, parce que les parents sont rodés, et d'autre part, parce que le deuxième enfant présentera des besoins distincts de ceux présentés par son frère ou sa sœur : que ce soit en termes de santé, de problèmes de jalousie, de rébellion contre l'éducation… De même, les besoins du troisième, du quatrième, seront encore nouveaux. Et parce que les frères et sœurs n'ont pas le même âge, et parce qu'ils ont tous des individualités qui leur sont propres. A chaque besoin, une forme d'attention et d'amour correspond. Il faut comprendre cette relation parents-enfants et enfants-enfants comme une relation à plusieurs.

Est-il possible d'accorder autant d'attention ou amour à tous ses enfants ? Si oui, comment ?

Oui, à condition de définir cette "attention" comme un ensemble de réponses à des besoins. Il ne s'agit pas, en effet, d'accorder exactement la même quantité de temps, ou de disponibilité à tous ses enfants, mais plutôt de répondre aux besoins précis et personnels de chacun des enfants. Pour ce faire, la communication est nécessaire. Qu'elle se situe au niveau des parents entre eux, mais aussi entre les parents et les enfants, dans un rapport à double sens : écoute et demande à la fois. Il faut que les parents soient sensibles à ce qui leur fait plaisir, ou pas. Toute la question de l'attention se joue autour du ressenti.

Est-ce que l'exemple du Professeur Mc Andrew (du Knox College, qui a tenté de modéliser des organigrammes correspondant à l'investissement des parents à leurs enfants) est une solution envisageable ?

J'ai bien peur que l'on tombe ainsi dans une trop grande maîtrise des choses. Ce qui relève de l'éducatif ne peut se limiter à des schémas théoriques. L'éducatif comporte tout un ensemble d'évènements inattendus. Il serait trop manichéen de prévoir à l'avance le temps ou l'attention accordé à tel ou tel enfant. Si l'on considère que la famille est un système, on comprend mieux alors que quand l(un de ses membres bouge, toutes les relations sont affectées ; or, la vie est jonchée d'épreuves et d'inattendus. Aussi ne peut-on pas prévoir à l'avance avec des schémas ou autres organigrammes, comment, quand, et combien d'amour donner à ses enfants. Surtout que ce n'est pas en termes de temps, mais en termes de qualité. L'exemple-type est celui de la mère qui s'est remise à travailler après un congé parental et qui culpabilise du trop peu de temps accordé à ses enfants. En réalité, la durée de ce partage entre la mère et ses enfants importe moins que la qualité de l'écoute accordée à ces mêmes enfants.

Qu'entraîne une répartition jugée trop peu équitable (la question du chouchou, de l'enfant préféré, ou, a contrario, de la brebis galeuse) ?

Il est évident que tout membre d'une famille a besoin amour. Si l'on ne répond pas aux besoins d'un enfant, il y a de grandes chances qu'il se retrouve dévalorisé, et ceci ne l'aidera pas à se construire de façon sereine. Si l'enfant se sent mal aimé (au sens "pas écouté"), on l'empêchera de se sentir soutenu et d'avoir une bonne estime de lui-même, ce qui peut avoir des conséquences redoutables pour sa construction et sa vie sociale et professionnelle.

Mais heureusement, ce rôle de valorisation n'est pas réservé aux parents : oncles, tantes, professeurs, et autres figures paternelles ou maternelles qu'un enfant rencontre durant sa construction, peuvent se substituer aux parents. Et puis, il ne faut pas oublier que nous confondons souvent… amour et surprotection. Nous vivons dans une société qui tend à surprotéger ses enfants, sur le modèle de "l'enfant roi" à qui on donne tout. Nous aurions besoin de valoriser l'autonomie et la liberté des enfants, qui en conséquence seraient moins dans le besoin

Quant à la rivalité entre frères et sœurs, elle est courante. La relation parent-enfant cadet varie en fonction de l'ordre des naissances. Cela ne signifie pas pour autant qu'on reçoit plus ou moins d'amour. Pour ce qui est des parents qui déclarent aimer plus un enfant qu'un autre, on peut l'interpréter comme quelque chose de positif dans la mesure où à partir du moment où les parents ont conscience d'être plus à l'écoute de l'un ou de l'autre, il pourront remédier à cette inégalité. Les incompréhensions, les quiproquos entre parents et enfants, peuvent être rectifiés. Le métier de parent est un métier constamment remis en question. Et cette nature fluctuante peut éviter justement de fixer des rôles : chouchou, enfant préféré ou à l'inverse brebis galeuse.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

05.

L'arrestation du fils d'El Chapo entraîne des affrontements violents entre la police et le cartel de Sinaloa

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

02.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

03.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires