En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

ça vient d'être publié
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 16 min 27 sec
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 2 heures 11 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Economie
Revue stratégique

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

il y a 4 heures 1 min
décryptage > France
Pression

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

il y a 4 heures 34 min
décryptage > Santé
Impact

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

il y a 5 heures 12 min
light > Science
Images rares
Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes
il y a 16 heures 27 min
pépites > Politique
Nouveau calendrier
Réforme des retraites : Edouard Philippe révèle que la conférence de financement sera lancée le 30 janvier
il y a 17 heures 36 min
pépites > Justice
Soupçons de financement libyen
La justice britannique va remettre Alexandre Djouhri à la France
il y a 19 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Messiah" de Michael Petroni : quand le doute s’insinue et ne vous lâche pas

il y a 19 heures 39 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 1 heure 7 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 3 heures 14 min
décryptage > Politique
Echiquier politique

Mais que prépare pour 2022 le "bordel" politique sans précédent des municipales ?

il y a 4 heures 20 min
décryptage > High-tech
Intrusion malveillante et vol de données

Comment protéger votre smartphone d’un piratage à la Jeff Bezos

il y a 4 heures 57 min
pépites > Santé
Lutte planétaire
Coronavirus chinois : l’OMS indique qu’il est "trop tôt" pour déclarer une urgence internationale et qu’il n’y a aucune preuve de transmission entre humains en dehors de la Chine
il y a 15 heures 50 min
pépite vidéo > International
Mémoire
75 ans de la libération d'Auschwitz : de nombreux dirigeants de la planète se mobilisent contre l'antisémitisme
il y a 17 heures 11 min
pépites > Santé
Mesures pour lutter contre le virus
Coronavirus : la Chine confine 20 millions d’habitants autour de Wuhan, les festivités du Nouvel an chinois annulées à Pékin
il y a 18 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Ritals", adaptation théâtrale de Bruno Putzulu : il était une fois les immigrés italiens de Nogent-sur-Marne

il y a 19 heures 26 min
Electrocutions et incendies
L'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers des chargeurs de smartphones
il y a 19 heures 53 min
© REUTERS/Lucy Nicholson
© REUTERS/Lucy Nicholson
Un esprit sain dans un corps sain

Comment la course à pied stimule notre intelligence

Publié le 10 juillet 2016
Différentes études scientifiques permettent désormais de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la course et ses effets bénéfiques sur la mémoire et la cognition.
Vybarr Cregan-Reid est l'auteur de 'Footnotes: How Running Makes us Human' (Ebury, 2016). Il est directeur de thèse sur les études du XIXè siècle à University of Kent
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vybarr Cregan-Reid
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Vybarr Cregan-Reid est l'auteur de 'Footnotes: How Running Makes us Human' (Ebury, 2016). Il est directeur de thèse sur les études du XIXè siècle à University of Kent
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Différentes études scientifiques permettent désormais de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la course et ses effets bénéfiques sur la mémoire et la cognition.

Déjà dans la Rome et la Grèce antiques, des penseurs tels que Thalès et Juvénal voyaient un lien fort entre l’exercice physique et l’intelligence. Depuis une vingtaine d’années, l’adage « un esprit sain dans un corps sain » a gagné les neurosciences. De nombreuses études affirment que courir nous rend plus intelligents, mais ce n’est pas tout à fait vrai. Le processus, qui n’a rien de simple, révèle la complexité étonnante du corps humain et de son évolution. La science pourrait aider à expliquer le mécanisme à l’œuvre, mais une question importante subsiste : pourquoi la course stimule-t-elle notre intelligence ?

Une étude finlandaise publiée en février et une autre parue en juin dans Cell Metabolism nous ont permis de mieux comprendre les mécanismes impliqués dans la course et ses effets bénéfiques sur la mémoire et la cognition. Nous savions déjà que l’exercice physique déclenchait la neurogenèse (création de nouveaux neurones) dans l’hippocampe, la zone du cerveau responsable de la formation de la mémoire et de l’orientation spatiale.

Les neurones produits grâce à une activité physique intense sont issus des cellules souches en attente de différenciation. L’exercice physique ne génère donc aucune connaissance ; il vous donne simplement de meilleurs outils intellectuels et vous prépare à l’apprentissage, à condition que vous exploitiez ces nouvelles ressources. Si vous avez envie de profiter de cet avantage, pensez à dégager du temps pour l’exercice dans votre journée d’études ou de travail.

Les dernières études montrent néanmoins que tous les sports ne sont pas égaux : les chercheurs finlandais ont découvert que seuls certains types d’activité étaient susceptibles de faire naître de nouveaux neurones chez l’adulte.

Alan Turing, marathon man. Guy Erwood/Shutterstock.com

Les exercices « cardiovasculaires et soutenus » ont prouvé leur efficacité, mais les chercheurs se sont aussi intéressés aux effets neurobiologiques de l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT), une méthode qui connaît actuellement du succès, et aux exercices de résistance (musculation).

Or la méthode HIIT n’a donné que de très modestes résultats, et la musculation, aucun. Si la première pouvait avoir des effets limités sur vos capacités intellectuelles, il semblerait qu’aucun haltère ne vous aide à muscler votre cerveau. Les haltérophiles peuvent se vanter d’avoir Arnold Schwarzenegger dans leur camp, mais les coureurs ont Alan Turing, un génie des mathématiques capable de courir un marathon en 2h40. En tant que coureur de fond passionné, je m’abstiendrai de prendre position…

« L’engrais miracle du cerveau »

Depuis les années 1990, nous savons que l’activité physique favorise l’apprentissage, notamment parce qu’elle déclenche la production d’une protéine appelée facteur neurotrophique dérivé du cerveau (en anglais : BDNF, pour brain-derived neurotrophic factor), qui stimule le développement de nouveaux neurones et préserve les neurones existants. John Ratey, professeur de psychiatrie à Harvard, qualifie cette molécule d’« engrais miracle du cerveau ».

L’étude de Cell Metabolism s’est penchée sur la sécrétion de la cathepsine B (CTSB) durant la course à pied. En contribuant à l’expression du BDNF, cette protéine a des effets bénéfiques sur la cognition, car elle stimule la production de neurones dans l’hippocampe du cerveau adulte et améliore la mémoire spatiale.

La course scientifique dans ce domaine vient à peine de démarrer, et je suis sûr que d’autres études viendront expliquer notre attrait pour cette activité si simple et naturelle. Mais une question subsiste : qu’est-ce qui pousse notre corps à récompenser nos efforts par des capacités intellectuelles, une mémoire spatiale et une conscience aiguisées ?

Je pense que la réponse se trouve du côté de la sélection naturelle. L’évolution ne vise pas à nous maintenir en bonne santé ni à nous offrir une expérience agréable sur Terre, mais à nous garder en vie suffisamment longtemps pour que nous nous reproduisions. Une fois cette mission accomplie, la nature se soucie peu de notre bien-être. Partant de ce constat, que nous révèlent donc ces récompenses intellectuelles sur notre corps et nous-mêmes ?

Dépasser ses connaissances

Le genre Homo existe depuis près de 2 millions d’années, mais ce n’est que depuis quelques milliers d’années que nous savons lire, écrire, dresser des cartes, prendre des notes et documenter nos voyages. Pendant la majeure partie de l’histoire humaine, nous ne disposions pas des technologies nécessaires pour nous décharger de la difficile tâche de l’orientation sur un plan ou un GPS.

Enfant, le poète du XIXe siècle John Clare souhaitait marcher jusqu’à l’horizon pour y trouver de nouveaux mots. Il disait vouloir dépasser la limite de ses connaissances. Je vois dans ces découvertes scientifiques sur la course et l’amélioration des capacités intellectuelles un indice du besoin des chasseurs-cueilleurs de dépasser leurs propres limites cognitives.

John Clare a dépassé la limite de ses connaissances. Wikimédia

Toutes les adaptations qui nous ont rendus capables de courir 10 km par temps chaud (debout sur deux jambes, en transpirant pour abaisser la température corporelle) nous permettent, malgré nos piètres performances au sprint, d’attraper presque n’importe quel animal en l’épuisant à la course. Cette technique, appelée chasse à l’épuisement, a longtemps été risquée pour l’homme car il devait poursuivre sa proie en s’aventurant en terrain inconnu. Encore incapable de créer une carte, il n’avait d’autre choix que de faire appel à ses capacités d’orientation pour ne pas se perdre. Ceux chez qui la course sur de longues distances a engendré une croissance neuronale étaient plus en mesure de retrouver leur tribu, et donc de survivre.

Les effets de la course d’endurance sur la création de neurones dans l’hippocampe et l’amélioration de la mémoire spatiale sont un filet de sécurité prévu par l’évolution pour les situations où l’on se retrouve hors de sa zone de connaissance, quand on ne sait plus où l’on est et que l’on doit apprendre vite. Ce mécanisme permet d’assimiler facilement les informations dans les moments où l’homme s’est longtemps senti épuisé, perdu et extrêmement vulnérable.

Alors, enfilez vos baskets et repoussez vos limites cognitives !

Traduit de l’anglais par Valeriya Macogon pour Fast for Word.

La version originale de cet article a été publiée sur The Conversation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

03.

Coronavirus chinois : ces 3 leçons apprises depuis le SRAS pourraient tout changer (mais saurons-nous les appliquer…?)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Des chercheurs parviennent à capter pour la première fois des images d’une liaison entre deux atomes

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

07.

#JeSuisMila : l’effarante incapacité contemporaine à distinguer la critique adressée au groupe de celle visant les individus

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

05.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

06.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires