En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

ça vient d'être publié
light > Justice
Et golouglouglou
Pernod Ricard : des employés dénoncent une culture de la consommation de l'alcool
il y a 3 heures 59 min
light > Culture
Jackpot !
Gros succès pour le Joker qui dépasse le milliard de dollars de recette
il y a 5 heures 58 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Civilizations" de Laurent Binet : Suite et fin des prix littéraires 2019 chroniqués ici : le Prix de l'Académie française, qu récompense ce conte philosophique où les Incas envahissent l’Europe

il y a 6 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sans la liberté" de François Sureau : La liberté a déjà disparu

il y a 7 heures 14 min
pépite vidéo > Politique
Bougeotte
Edouard Philippe assure que sa volonté de transformer le pays reste "intacte"
il y a 8 heures 36 min
décryptage > Economie
Combat profond

Huile de palme : comment le gouvernement profond combat l’écologie

il y a 9 heures 21 min
décryptage > Economie
Choc

Ce choc de gestion de l’Etat sans lequel la crise ouverte par les Gilets jaunes ne se refermera pas

il y a 9 heures 35 min
pépites > Politique
Réformons !
Edouard Philippe : la "volonté de "transformer" la France reste intacte dans les rangs de l'exécutif
il y a 9 heures 49 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Risques de piratages : ces 146 failles pré-installées sur les smartphones Android
il y a 10 heures 57 min
décryptage > Société
Gilets Jaunes

Violence des casseurs, erreurs de maintien de l’ordre : pourquoi nous devons réapprendre la gestion démocratique des foules

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Politique
L'art de la punchline

Un 17 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 4 heures 41 min
pépites > Société
A toute vitesse ?
Rouen : l'usine Lubrizol pourrait reprendre partiellement son activité avant la fin de l'année
il y a 6 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Théâtre : "La dernière bande" : Un texte exigeant mis à la portée de tous les cœurs par un immense comédien

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Economie
Grande fierté

L’Italie n’a pas inventé les pâtes, mais a su préserver sa sauce bien mieux que la France. Connaissez-vous vraiment l’Italie ?

il y a 7 heures 17 min
pépites > Faits divers
Drame
Toulouse : un pont s’effondre, un mort et cinq blessés
il y a 8 heures 39 min
décryptage > Economie
"Impeachable" or not "impeachable" ?

Etats-Unis : pour les marchés financiers, Donald Trump n’est pas « impeachable »

il y a 9 heures 28 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

Quand le parti conservateur britannique redevient un parti de droite

il y a 9 heures 43 min
décryptage > Société
Bad choice ?

Pourquoi nous devrions arrêter de parler de temps d’écran pour nos enfants

il y a 10 heures 40 min
décryptage > Economie
Discret abus d’optimisme ?

+60% de créations d’entreprises : quand le Financial Times loue les vertus des mesures économiques d’Emmanuel Macron

il y a 11 heures 18 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Peur de la science et règne de l’émotionnel : les deux mamelles de la panne du progrès

il y a 13 heures 44 min
© Flickr/DaveOnFlickr
© Flickr/DaveOnFlickr
Bonnes feuilles

Comment sortir de la boulimie

Publié le 15 juillet 2016
Qui est Nestor ? Ce petit singe perché sur mon épaule. Nestor est l'avocat de ma boulimie. Il s'est fait embaucher pour m'éviter tout effort de réflexion car il a réponse à tout. Normal, Nestor a LA réponse, la seule, l'infaillible, celle qui selon lui, convient à toutes les situations : MANGE ! Par la méthode et les outils proposés, Nestor, la bouffe et moi est un véritable guide pratique du rétablissement sur tous les plans. Extrait de "Nestor, la bouffe et moi", de Dominique Buffet, aux éditions du Rocher 2/2
Dominique Buffet, femme d'affaires et auteure, après de brillantes études en France et aux États-Unis, a réussi à se libérer de la boulimie. Elle s'est engagée au niveau international pour transmettre ce message d'espoir. Le livre "Nestor,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Buffet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Buffet, femme d'affaires et auteure, après de brillantes études en France et aux États-Unis, a réussi à se libérer de la boulimie. Elle s'est engagée au niveau international pour transmettre ce message d'espoir. Le livre "Nestor,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Qui est Nestor ? Ce petit singe perché sur mon épaule. Nestor est l'avocat de ma boulimie. Il s'est fait embaucher pour m'éviter tout effort de réflexion car il a réponse à tout. Normal, Nestor a LA réponse, la seule, l'infaillible, celle qui selon lui, convient à toutes les situations : MANGE ! Par la méthode et les outils proposés, Nestor, la bouffe et moi est un véritable guide pratique du rétablissement sur tous les plans. Extrait de "Nestor, la bouffe et moi", de Dominique Buffet, aux éditions du Rocher 2/2

M’abstenir de la première bouchée

Dès que je m’abstiens de la bouchée suivante, je pose la nourriture et sors de la boulimie. Il s’agit maintenant de ne pas y retourner. Un noyé que l’on sort de l’eau ne peut être ranimé si on le replonge constamment dans l’eau. Moi aussi, si je replonge vers Nestor, je risque de me noyer à nouveau. Alors, comment me maintenir « hors bouffe » ?

En appliquant le deuxième slogan :

M’abstenir de la première bouchée, juste pour aujourd’hui, quoi qu’il arrive.

M’ABSTENIR DE QUOI ?

M’abstenir de la première bouchée

L’abstinence alimentaire qui me permet de ne pas retomber dans la boulimie ne veut pas dire que je m’abstiens de manger. Ce dont je m’abstiens, c’est de la boulimie : cette façon de manger compulsive et destructrice.

Comment atteindre et maintenir cette abstinence de boulimie alimentaire, condition préalable à mon rétablissement ?

Sans le savoir, Nestor, dans sa technique du croquebouffe, m’indique la marche à suivre.

Nous le savons, cette technique du croque-bouffe, dérivée de celle du croche-pied, me fait tomber dans la nourriture en me faisant prendre la première bouchée d’une nourriture piège.

A contrario, pour ne pas rechuter, il suffit de m’abstenir de prendre cette première bouchée.

Tant que je m’en abstiens, l’aliment non ingéré reste neutre et ne devient pas une nourriture piège.

Nous avons appris à identifier la « première bouchée » en répondant aux quatre questions : Pourquoi ? Quoi ? Quand ? Comment ? La « première bouchée » la plus employée est celle que Nestor me présente : comme n’étant justement pas la « première » mais promis, juré, cette bouchée sera l’unique, la seule, la première et la dernière, celle que je prends « juste pour goûter ».

M’abstenir des nourritures pièges

Pour y parvenir, il faut déjà que je définisse avec une rigoureuse honnêteté mes nourritures pièges afin d’en établir une liste précise que je peux affiner avec le temps.

Nous l’avons vu, la première bouchée, selon la technique du « croque-bouffe », sera de préférence celle d’un aliment piège, baptisé aussi « déclencheur » car je ne peux commencer à le manger sans qu’il ne déclenche en moi le « signal d’encore ». Pour ma part, le « signal d’encore » est devenu un « signal d’alarme » m’indiquant que je dois immédiatement poser une telle substance si j’ai eu la malencontreuse idée d’en goûter « juste un petit peu ! ».

Prenons l’exemple du chocolat qui est pour moi « la » nourriture piège par excellence.

Après avoir trop souvent vu la dose « permise » de 15 grammes de chocolat trois fois par semaine devenir 15 carrés à la minute, au lieu d’essayer après la crise :

- de revenir à une consommation modérée, ou

- de n’en prendre qu’à 75 % de cacao, ou

- qu’avec le café après le repas, ou

- que le dimanche, ou…

J’évite simplement de prendre la première bouchée.

M’abstenir de la première bouchée de chocolat me garantit de ne pas amorcer le cycle infernal qui à plus ou moins longue échéance me fait tomber dans la crise de boulimie. En tant que droguée, si je veux maintenir mon rétablissement, je dois m’abstenir de prendre la première dose de la drogue à laquelle je suis accro.

Pour définir mon abstinence alimentaire, j’ai donc établi la liste des aliments pièges. Aliments pièges dont je m’abstiens en veillant à ne pas les inclure dans les menus que je prévois pour les trois repas de la journée. Et si j’hésite à inclure un aliment quand je prépare mon menu, je me pose ces deux questions :

- À qui cet aliment va-t-il profiter ? À Nestor ? Ou à ma santé ?

 - Ai-je le courage de retourner vivre dans l’univers nestorien ?

Je peux aussi en parler avec un(e) ami(e) de confiance dont les conseils expérimentés, comme « dans le doute, abstiens-toi », m’aideront à « lâcher prise » de mon envie et à accepter mon impuissance face à certains aliments. Il appartient à chacun de définir ses « nourritures pièges ». Je peux fort bien manger certains aliments qu’un(e) autre boulimique ne pourra supporter et vice-versa. Dans ce cas :

Le critère commun, nécessaire à tous, est celui de l’honnêteté.

J’ai commencé par admettre que certains aliments pouvaient devenir « nourriture piège » quand j’étais plus fragile. Je me rends compte maintenant que dans mon cas, tout aliment est un piège potentiel… je reste donc vigilante !

J’affine sans cesse la définition de mon abstinence. Il me faut pour cela acquérir l’honnêteté qui me fait défaut. Avec le temps, désireuse de me rétablir, je suis forcée de devenir de plus en plus honnête.

L’honnêteté débarrasse ma vie du recours à l’illusion, à la rationalisation et à la justification.

M’abstenir des vomissements

Ma définition de l’abstinence englobe l’arrêt des vomissements pour briser le cercle vicieux de cette obsession :

« Je peux m’empiffrer puisque je me dis que je me ferai vomir. Une fois le ventre vidé, j’en profite, je le remplis à nouveau, juste un petit peu puis très vite, je « rentabilise » l’opération gavage « puisque je ne garderai rien en moi. »

Isabelle, 25 ans

 

Extrait de "Nestor, la bouffe et moi", de Dominique Buffet, publié aux éditions du Rocher. Pour acheter ce livre, cliquez ici

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

03.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

04.

Le cerveau : ce grand régulateur de la douleur

05.

Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes

06.

Insécurité : les tricheries statistiques du ministère de l’intérieur

07.

Congrès des maires de France : ce que le profil de nos élus nous dit de... l’illusion de la démocratie participative

01.

Energie : l'arrêt du nucléaire au Japon responsable de beaucoup plus de morts que la catastrophe de Fukushima

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

03.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Tous les chemins mènent à Rome : mais celui de Zemmour est quand même un peu tortueux...

06.

Emmanuel Macron, combattant sans arme de la paix, de la prospérité et de la puissance européennes

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
emem
- 15/07/2016 - 10:41
Anorexie "MENTALE"
C'est sûr, il est difficile de prendre une deuxième bouchée si on n'a pas pris la première.
Mai si elle continue de ne pas prendre la première, elle ne prendra jamais la deuxième.
Cela me fait penser à l'âne de Buridan.
Le pire c'est qu'elle va trouver quelque bobos pour acheter son livre.