En direct
Best of
Best of du 14 au 20 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

05.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

06.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

06.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Justice
Accusations
Jean-Luc Mélenchon dénonce les pratiques de Quotidien devant le tribunal
il y a 7 heures 1 min
light > Culture
Bonheur des fans
Un nouvel album posthume de Johnny Hallyday va sortir le 25 octobre
il y a 7 heures 45 min
pépites > International
Idéologie
Chine : les journalistes des médias d'Etat vont être soumis à un test de fidélité envers le président Xi Jinping
il y a 8 heures 52 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
L'avenir de la Syrie au cœur de la réunion tripartite entre l'Iran, la Turquie et la Russie
il y a 10 heures 29 min
décryptage > Santé
Santé

Vers de nouveaux médicaments capables d’atténuer les douleurs liées au vieillissement

il y a 11 heures 4 min
pépites > Politique
"Macron's Moment"
Emmanuel Macron dresse le bilan de son mandat et de la crise des Gilets jaunes dans le magazine Time
il y a 12 heures 27 min
décryptage > Politique
Réformes

Cet obstacle qui bloquera toute véritable simplification administrative aussi longtemps qu’il ne sera pas levé

il y a 14 heures 30 min
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 15 heures 13 min
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 15 heures 48 min
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 16 heures 7 min
light > Culture
Principe de précaution
Les Journées du patrimoine menacées par la mobilisation des Gilets jaunes
il y a 7 heures 27 min
pépites > France
Sécurité
Manifestation des Gilets jaunes : dispositif sécuritaire renforcé à Paris ce samedi 21 septembre
il y a 8 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "Les Dictateurs" de Jacques Bainville

il y a 10 heures 10 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les aiguilles se décentrent et quand les couleurs se concentrent : c’est l’actualité des montres quand vient l’automne
il y a 10 heures 45 min
pépites > Justice
LFI
Trois mois de prison avec sursis requis contre Jean-Luc Mélenchon
il y a 11 heures 14 min
pépite vidéo > Politique
Calendrier
Xavier Bertrand "pense" à la présidentielle de 2022
il y a 13 heures 7 min
décryptage > France
Un vrai café
Financement

SOS, le groupe associatif capable de rassembler 200 millions d’euros pour sauver les cafés de nos campagnes (oui, mais les sauver de quoi au juste...?)

il y a 14 heures 56 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 15 heures 34 min
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 16 heures 3 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 16 heures 22 min
Shocking

La distribution de préservatifs au collège et au lycée affecte bien le taux de fécondité des ados : ils ont plus d'enfants qu'avant

Publié le 24 août 2016
Alors que dans les collèges et lycées américains, la distribution de préservatifs s'est généralisée durant les années 90, le nombre de naissances n'a fait qu'augmenter.
Rédaction Atlantico
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que dans les collèges et lycées américains, la distribution de préservatifs s'est généralisée durant les années 90, le nombre de naissances n'a fait qu'augmenter.

Mettre un préservatif entre les mains d'un lycéen ne suffit pas à lui faire prendre ses précautions. C'est le constat que dresse une étude menée par deux chercheurs de l'université américaine Notre-Dame-Du-Lac (Indiana), rapporte The Atlantic.

Les deux professeurs se sont penchés sur la manière dont les écoles américaines ont mené leurs campagnes de prévention et d'éducation sexuelle envers leurs élèves au cours des deux dernières décennies. Dans les années 90, de nombreux districts, notamment au Colorado, en Californie ou encore dans l'Etat de New York ont mis en place des programmes de distributions de préservatifs dans les écoles, afin de lutter contre la propagation des maladies sexuellement transmissibles et du Sida, particulièrement ravageur à l'époque. Au total, vingt-deux districts de douze Etats américains participèrent à ce programme dispensé dans 484 écoles. Sauf que l'effet a été le contraire de celui escompté.

Effet inverse

Dans les deux tiers des établissements américains, il fallait obligatoirement passer par un rendez-vous préventif avant de se faire délivrer le fameux moyen de contraception. Pour mille adolescentes, deux naissances supplémentaires étaient recensées. Dans les écoles où le préservatif était en libre accès, le taux de fécondité bondissait davantage, allant jusqu'à quatre naissances de plus pour le même nombre d'adolescentes. Selon les chercheurs, ce taux aurait pu grimper à neuf naissances additionnelles si ces campagnes de distributions avaient été généralisées à tous les Etats américains.

Car ce n'est pas tout de remettre un bout de latex à des étudiants et de les faire s'exercer sur des concombres. Encore faut-il leur expliquer ce qu'est la sexualité, ses tenants et ses aboutissants. Car comme l'indiquent les deux chercheurs Kasey Buckles et Daniel Hungerman dans un mail à The Atlantic, le conseil le plus répandu durant ces rendez-vous préalables à l'acquisition de préservatifs était l'abstinence. Inutile de préciser que dans les Etats les plus conservateurs, il n'était pas question de mimer quoi que ce soit aux élèves.

Contraception alternative

Mais c'est surtout grâce à la généralisation des moyens de contraceptions alternatifs que ces taux de fécondité adolescents ont pu retomber. Les naissances ainsi que les avortements se sont faits plus rares. Entre 1995 et 2010, le préservatif a progressivement laissé sa place à la pilule contraceptive, plus sûre et issue d'une réflexion plus mûrie, comme l'explique le Guttmacher Institute, qui fournit des statistiques sur les naissances aux Etats-Unis.

En France, 4500 naissances surviennent chaque année chez des mères mineures, soit trois pour mille adolescentes. Aux Etats-Unis, ce ratio monte à vingt-quatre (soixante-deux durant les années 90). De quoi relativiser de l'efficacité des cours d'éducation sexuelle dispensés dans les collèges et lycées français, qui pourraient encore être renforcés selon ce récent rapport du Haut Conseil à l'Egalité entre les femmes et les hommes commandé par les ministres Najat Vallaud-Belkacem et Marisol Touraine.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 25/08/2016 - 05:29
De quoi relativiser de l'efficacité !
La conclusion de cet article, et la comparaison avec la France sont particulièrement stupides. Chez nous, le taux de grossesses adolescentes est de 3 pour mille. Il est de 24 pour mille aux USA. Mais, ''De quoi relativiser de l'efficacité''… !