En direct
Best of
Best of du 22 au 28 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

06.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

07.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Social
Violence
Incendies déclenchés à Paris lors d'affrontement entre manifestants et force de l'ordre
il y a 14 heures 17 min
pépites > International
Coronavirus
La Chine ouvre des camps spéciaux pour le coronavirus: des personnes en train de se balader dans les rues de l'Hubei sont enfermées pour être "rééduquées"
il y a 15 heures 52 min
light > Société
Violences sexuelles
Samantha Geimer hausse le ton contre un nouvel emballement médiatique autour de l' "affaire Polanski"
il y a 19 heures 2 min
décryptage > Politique
Municipales

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

il y a 20 heures 37 min
décryptage > Economie
Mauvais pari ?

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

il y a 21 heures 1 min
décryptage > Santé
Directives et recommandations sanitaires

Mesures contre la propagation du Coronavirus : derrières les déclarations publiques, la pagaille sur le terrain ?

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Société
Pandémie

Coronavirus : quand la nature se remet à nous faire peur

il y a 23 heures 18 min
pépites > Environnement
Justice
La société Lubrizol a été mise en examen pour "atteinte grave" à la santé et à l’environnement suite à l'incendie de son site de Rouen
il y a 1 jour 8 heures
light > Culture
Grande famille du cinéma français ?
45e cérémonie des César : Brigitte Bardot publie un message de soutien à Roman Polanski qui "sauve le cinéma de sa médiocrité"
il y a 1 jour 9 heures
light > Economie
Nominations
Nicolas Sarkozy et Guillaume Pepy vont entrer au conseil de surveillance de Lagardère
il y a 1 jour 11 heures
pépites > Consommation
Consommation
Les steaks hachés bio de supermarché épinglés par 60 millions de consommateurs
il y a 15 heures 3 min
pépite vidéo > International
Immigration
Après la mort de 33 de ses soldats en Syrie, la Turquie décide de ne plus bloquer les migrants à sa frontière
il y a 17 heures 19 min
décryptage > International
Tribune

L’espace maritime marocain et la question du Sahara Occidental

il y a 20 heures 17 min
décryptage > Politique
L'infini et la bêtise

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

il y a 20 heures 45 min
rendez-vous > Terrorisme
Géopolitico-scanner
Comment poser la question du séparatisme islamiste en France ?
il y a 21 heures 12 min
décryptage > Politique
Dérision et ricanements à tous les étages

Ce gisement de voix sur lequel pourraient miser les candidats osant résister à l’intimidation par “l’humour” médiatique

il y a 22 heures 16 min
décryptage > Santé
Crise de l'hôpital français

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

il y a 23 heures 44 min
pépites > Justice
Centre hospitalier de Mont-de-Marsan
Claude Sinké, l’auteur présumé des coups de feu à la mosquée de Bayonne, est mort
il y a 1 jour 9 heures
pépites > Santé
Nouveau bilan
38 cas de coronavirus ont été identifiés en France dont 12 liés au patient infecté dans l’Oise
il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Russie et la France, de Pierre Le Grand à Lénine" de Hélène Carrère d’Encausse, de l’Académie française : une mine d’informations sur le passé… avec une trop brève réflexion sur l’avenir !

il y a 1 jour 14 heures
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Sexe : pourquoi la première fois suscite autant de questions et de fantasmes chez les adolescents

Publié le 03 juillet 2016
Selon l’auteur, chaque adolescent emprunte transitoirement la voie de la dépression. C’est une crise nécessaire, un passage obligé pour devenir adulte. Mais une crise qui peut, si elle est mal évaluée ou gérée, avoir des conséquences graves. À partir de cas réels, ce livre indique ce qui fait partie de la crise ordinaire, et ce qui doit être considéré comme inquiétant, justifiant des soins. Un livre indispensable aux parents afin qu’ils puissent aider leurs enfants à devenir des adultes. Extrait de "Adolescents, la crise nécessaire", de Stéphane Clerget, aux éditions Pluriel 2/2
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon l’auteur, chaque adolescent emprunte transitoirement la voie de la dépression. C’est une crise nécessaire, un passage obligé pour devenir adulte. Mais une crise qui peut, si elle est mal évaluée ou gérée, avoir des conséquences graves. À partir de cas réels, ce livre indique ce qui fait partie de la crise ordinaire, et ce qui doit être considéré comme inquiétant, justifiant des soins. Un livre indispensable aux parents afin qu’ils puissent aider leurs enfants à devenir des adultes. Extrait de "Adolescents, la crise nécessaire", de Stéphane Clerget, aux éditions Pluriel 2/2

Se faire un monde du sexe

Les craintes autour de la sexualité sont multiples. L'une d'elles, chez le garçon, est de faire mal à sa partenaire. L'adolescent opère difficilement le tri entre ses pulsions sexuelles actives et ses pulsions agressives. À l'inverse, chez les filles, la crainte est d'avoir mal, quand elles imaginent un déchirement. Les garçons redoutent, plus ou moins consciemment, une morsure ou une altération de leur membre à l'occasion de sa nichée. Ces fantasmes de douleurs ou de blessures se sont mis en place dans la toute petite enfance, quand l'enfant imaginait la relation sexuelle entre ses parents comme un combat. Un fantasme également courant dans l'inconscient des jeunes gens et bien décrit par Freud est celui du « vagin denté ». Ce fantasme semble universel. Verrier Elwin rapporte, en effet, dans les années quarante, une légende de la tribu aborigène des Murias qui dit que le vagin était dans le passé une entité autonome pourvue de dents. Il sortait du corps à sa guise et partait dans les champs dévorer du maïs et des concombres, au grand dam de tous. Le dieu Bhimul mit fin à cela en plaçant un morceau de son long pénis dans le vagin et en lui disant que dorénavant cela suffirait à le combler...

Parmi les autres inquiétudes fleurit également la peur d'être raillé et que l'intimité ne soit livrée aux copains; la peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur mais aussi d'être déçu, de se dire: « Ainsi, ce n'est que ça! »

Lors du premier rapport, les craintes nombreuses se manifestent parfois physiquement par des incapacités circonstancielles: impuissance transitoire, éjaculation précoce, frigidité, douleur à la pénétration, contraction vaginale empêchent l'accomplissement d'une relation autant souhaitée qu'appréhendée. Ces troubles, quoique en grande partie liés à des blocages psychologiques, inquiètent l'adolescent. Mais celui-ci reste seul avec son tourment et ne consulte que rarement pour ses difficultés qui lui donnent une mauvaise image de lui-même.

Quand j'ai reçu Jean-Philippe, 18 ans, il pensait au suicide car son éjaculation précoce l'empêchait d'avoir des relations satisfaisantes. En fait, cette difficulté n'était que la cristallisation de difficultés plus profondes, notamment l'incapacité d'engager une relation d'attachement élaborée.

Le risque, avec ces problèmes physiques, est qu'ils s'installent jusqu'à l'âge adulte, quand enfin celui qui en souffre osera en parler.

La crainte du premier rapport, quand elle est verbalisée, utilise d'ailleurs la voie de la somatisation pour se dire. L'adolescent va demander si ça fait mal ou s'inquiéter que le préservatif gêne son érection.

Les craintes relatives à la masturbation sont mineures par rapport à ce qu'elles ont été à partir du XVIIIe siècle et jusqu'à la première moitié du XXe siècle. Le discours religieux condamnant la masturbation a été relayé par le discours des éducateurs d'enfants et des médecins. La masturbation était à la fois péché, maladie et perversion. La semence perdue pour les religieux était l'équivalent d'un homicide. Les adolescents se sont retrouvés cernés par un système pervers et sadique. Les adultes jouissaient de s'attaquer à la sexualité naissante. Les médecins, au XIXe siècle, recommandaient l'ablation ou la brûlure du clitoris pour éviter aux jeunes filles de s'adonner à ce « vice ». Heureusement, de nos jours en France la culpabilité n'est plus dictée par le corps social. Neuf adolescents sur dix ne considèrent pas la masturbation comme anormale. De 50 à 60 % des filles reconnaissent se masturber, 90 % des garçons.

Elle est utilisée comme un moyen de soulagement tensionnel. Elle permet également la mise en place d'une élaboration fantasmatique qui pourra être réutilisé lors des rapports sexuels avec autrui. L'existence de relations sexuelles ne la fait pas disparaître. Le plaisir masturbatoire est ressenti comme différent.

Extrait de Adolescents, la crise nécessaire, de Stéphane Clerget, aux éditions Pluriel, juin 2016. Pour acheter ce livre, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Selon Aurélien Taché, Caroline Fourest a gravement fauté en qualifiant les étudiants de "bande de petits cons". Il n'a pas tort : elle aurait dû dire "bande de sales cons"

02.

“Il ne faut pas que le Brexit réussisse” : Le pari perdant perdant d’Emmanuel Macron

03.

L'enseignant de 60 ans décédé des suites du coronavirus était aussi atteint d'une "autre maladie" qui a "contribué à son arrêt cardiaque"

04.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

05.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

06.

Parisiens, c’est officiel, Hidalgo vous donne 5 ans d’âge mental !

07.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

01.

Pourquoi nous finirons (probablement) tous par avoir le Coronavirus un jour

02.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

03.

Cambriolages : révélations sur les mensonges statistiques du ministère de l’intérieur

04.

L'ex-rappeuse Diam's ouvre une agence de voyages (réservée aux musulmans)

05.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

06.

Risque de pandémie au Coronavirus : l’étrange silence des agneaux écolos

01.

Procès Fillon : le candidat malheureux à la présidentielle fait-il face à une justice équitable ?

02.

Ecoutez l'autocritique (sincère ?) des candidats LREM qui s'étaient prononcés contre le mariage pour tous et contre la PMA. Mais le peuple, très vigilant, ne sera pas dupe de leur double langage…

03.

Instituteur de Malicornay : à quoi joue l’éducation nationale ?

04.

“Il faut sauver l’hôpital” : mais comment expliquer la pénurie dénoncée par les soignants au regard du montant des dépenses publiques ?

05.

Violences sexuelles : pourquoi il est si complexe d’éduquer au consentement

06.

Pandémie en vue ? Voilà à quoi ressemblerait le scénario du pire en cas de propagation incontrôlée du Coronavirus

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires