En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Mobilisation

Grève mondiale pour le climat : ces confusions qui polluent le débat public sur les défis environnementaux

il y a 15 min 2 sec
décryptage > Politique
Grand oral

Vous avez la parole : quand Xavier Bertrand propose un retour à Raffarin

il y a 49 min 20 sec
décryptage > Environnement
Solutions

Pourquoi la taxe carbone ferait plus de mal que de bien

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Politique
En même temps

Emmanuel Macron, l’homme qui voulait parler immigration à l’oreille des Français et réformes courageuses à celle des élites mondialisées

il y a 1 heure 41 min
pépites > International
Tunisie
Mort de l'ancien président tunisien Ben Ali
il y a 16 heures 21 min
light > Société
Vocation
Traverser la rue pour trouver un emploi : la nouvelle vie de Jonathan
il y a 17 heures 31 min
pépite vidéo > International
Campagne
"Blackface" : Justin Trudeau présente ses excuses après la diffusion d'une photo polémique
il y a 19 heures 23 min
pépites > Santé
Mesures
Un rapport parlementaire dévoile la prise en charge "catastrophique" des patients en psychiatrie
il y a 19 heures 58 min
décryptage > High-tech
Le monde d’après Snowden

Mémoires de Snowden : mais où en est-on de la surveillance mondiale à l’heure actuelle ?

il y a 22 heures 54 min
décryptage > Santé
Santé

L’imposture psychosomatique comme prétendu diagnostic (de secours) de maladies complexes

il y a 23 heures 34 min
décryptage > Religion
Dieu reconnaîtra les siens

Monsieur le grand rabbin vous avez encore quelques petites choses à apprendre sur le Coran…

il y a 36 min 14 sec
décryptage > Politique
Droite sociale et régalienne

Le moment Xavier : quel logiciel pour construire le bertrandisme ?

il y a 1 heure 5 min
décryptage > France
Prévisions

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

il y a 1 heure 24 min
pépite vidéo > Justice
Japon
Fukushima : trois anciens dirigeants de Tepco ont été acquittés
il y a 15 heures 54 min
pépites > Environnement
Emploi du temps
Ségolène Royal, ambassadrice des pôles, n'aurait pas assisté aux réunions du Conseil de l'Arctique
il y a 16 heures 43 min
light > Justice
Butin important
Les propriétaires du château de Vaux-le-Vicomte ont été séquestrés
il y a 18 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": Notre sélection des meilleurs livres des 10 derniers mois, "L'amour est aveugle" de William Boyd

il y a 19 heures 47 min
pépites > Politique
Victoire ?
Procès de Jean-Luc Mélenchon : le renvoi du parquet a été refusé
il y a 20 heures 38 min
décryptage > Sport
LDC

PSG - REAL : 3 - 0 Sans ses stars mais avec un Idrissa Gueye impérial, Paris surclasse le Real de Zidane

il y a 23 heures 25 min
décryptage > Economie
Vie professionnelle

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

il y a 23 heures 58 min
© Reuters
© Reuters
Bonnes feuilles

Sexe : pourquoi la première fois suscite autant de questions et de fantasmes chez les adolescents

Publié le 03 juillet 2016
Selon l’auteur, chaque adolescent emprunte transitoirement la voie de la dépression. C’est une crise nécessaire, un passage obligé pour devenir adulte. Mais une crise qui peut, si elle est mal évaluée ou gérée, avoir des conséquences graves. À partir de cas réels, ce livre indique ce qui fait partie de la crise ordinaire, et ce qui doit être considéré comme inquiétant, justifiant des soins. Un livre indispensable aux parents afin qu’ils puissent aider leurs enfants à devenir des adultes. Extrait de "Adolescents, la crise nécessaire", de Stéphane Clerget, aux éditions Pluriel 2/2
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Clerget est médecin pédopsychiatre. Il partage son activité entre les consultations et la recherche clinique. Ses champs d’étude concernent notamment l’adolescence, les troubles émotionnels et les questions d’identité. Il a mis en place à l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon l’auteur, chaque adolescent emprunte transitoirement la voie de la dépression. C’est une crise nécessaire, un passage obligé pour devenir adulte. Mais une crise qui peut, si elle est mal évaluée ou gérée, avoir des conséquences graves. À partir de cas réels, ce livre indique ce qui fait partie de la crise ordinaire, et ce qui doit être considéré comme inquiétant, justifiant des soins. Un livre indispensable aux parents afin qu’ils puissent aider leurs enfants à devenir des adultes. Extrait de "Adolescents, la crise nécessaire", de Stéphane Clerget, aux éditions Pluriel 2/2

Se faire un monde du sexe

Les craintes autour de la sexualité sont multiples. L'une d'elles, chez le garçon, est de faire mal à sa partenaire. L'adolescent opère difficilement le tri entre ses pulsions sexuelles actives et ses pulsions agressives. À l'inverse, chez les filles, la crainte est d'avoir mal, quand elles imaginent un déchirement. Les garçons redoutent, plus ou moins consciemment, une morsure ou une altération de leur membre à l'occasion de sa nichée. Ces fantasmes de douleurs ou de blessures se sont mis en place dans la toute petite enfance, quand l'enfant imaginait la relation sexuelle entre ses parents comme un combat. Un fantasme également courant dans l'inconscient des jeunes gens et bien décrit par Freud est celui du « vagin denté ». Ce fantasme semble universel. Verrier Elwin rapporte, en effet, dans les années quarante, une légende de la tribu aborigène des Murias qui dit que le vagin était dans le passé une entité autonome pourvue de dents. Il sortait du corps à sa guise et partait dans les champs dévorer du maïs et des concombres, au grand dam de tous. Le dieu Bhimul mit fin à cela en plaçant un morceau de son long pénis dans le vagin et en lui disant que dorénavant cela suffirait à le combler...

Parmi les autres inquiétudes fleurit également la peur d'être raillé et que l'intimité ne soit livrée aux copains; la peur de décevoir, de ne pas être à la hauteur mais aussi d'être déçu, de se dire: « Ainsi, ce n'est que ça! »

Lors du premier rapport, les craintes nombreuses se manifestent parfois physiquement par des incapacités circonstancielles: impuissance transitoire, éjaculation précoce, frigidité, douleur à la pénétration, contraction vaginale empêchent l'accomplissement d'une relation autant souhaitée qu'appréhendée. Ces troubles, quoique en grande partie liés à des blocages psychologiques, inquiètent l'adolescent. Mais celui-ci reste seul avec son tourment et ne consulte que rarement pour ses difficultés qui lui donnent une mauvaise image de lui-même.

Quand j'ai reçu Jean-Philippe, 18 ans, il pensait au suicide car son éjaculation précoce l'empêchait d'avoir des relations satisfaisantes. En fait, cette difficulté n'était que la cristallisation de difficultés plus profondes, notamment l'incapacité d'engager une relation d'attachement élaborée.

Le risque, avec ces problèmes physiques, est qu'ils s'installent jusqu'à l'âge adulte, quand enfin celui qui en souffre osera en parler.

La crainte du premier rapport, quand elle est verbalisée, utilise d'ailleurs la voie de la somatisation pour se dire. L'adolescent va demander si ça fait mal ou s'inquiéter que le préservatif gêne son érection.

Les craintes relatives à la masturbation sont mineures par rapport à ce qu'elles ont été à partir du XVIIIe siècle et jusqu'à la première moitié du XXe siècle. Le discours religieux condamnant la masturbation a été relayé par le discours des éducateurs d'enfants et des médecins. La masturbation était à la fois péché, maladie et perversion. La semence perdue pour les religieux était l'équivalent d'un homicide. Les adolescents se sont retrouvés cernés par un système pervers et sadique. Les adultes jouissaient de s'attaquer à la sexualité naissante. Les médecins, au XIXe siècle, recommandaient l'ablation ou la brûlure du clitoris pour éviter aux jeunes filles de s'adonner à ce « vice ». Heureusement, de nos jours en France la culpabilité n'est plus dictée par le corps social. Neuf adolescents sur dix ne considèrent pas la masturbation comme anormale. De 50 à 60 % des filles reconnaissent se masturber, 90 % des garçons.

Elle est utilisée comme un moyen de soulagement tensionnel. Elle permet également la mise en place d'une élaboration fantasmatique qui pourra être réutilisé lors des rapports sexuels avec autrui. L'existence de relations sexuelles ne la fait pas disparaître. Le plaisir masturbatoire est ressenti comme différent.

Extrait de Adolescents, la crise nécessaire, de Stéphane Clerget, aux éditions Pluriel, juin 2016. Pour acheter ce livre, cliquez ici

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

600 milliards perdus pour cause de mauvais investissements : mais au fait, quels sont les placements intelligents simples à mettre en place ?

02.

L’hiver 2020 sera-t-il aussi froid que le prévoient une équipe d’experts météorologistes britanniques ?

03.

Le management vertical a tendance à fatiguer de plus en plus les salariés

04.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

05.

Grève à la RATP : le métro parisien a été déserté par les utilisateurs

06.

Jerôme Fourquet mesure l'empreinte grandissante de l'Islam sur le quotidien; Valeurs Actuelles tente de mesurer le lien entre fraude sociale et immigration; Chez LR on ne veut pas de primaire ouverte (sauf Retailleau); Chez LREM on redoute les municipales

07.

La France est-elle menacée par des attaques "non-attribuables" comme en a connues l’Arabie saoudite sur ses champs de pétrole ?

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

L'Ifop révèle une enquête sur la population musulmane en France

04.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

05.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

06.

L’étonnante persistance du soutien des Français aux Gilets jaunes

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre

03.

Ces 3 questions pièges de tout débat sur l’immigration en France

04.

Pourquoi LREM pourra difficilement échapper à son destin de “parti bourgeois” quels que soient ses efforts

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires