En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

05.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

06.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

07.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

05.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

06.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 8 heures 46 min
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 10 heures 37 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 14 heures 20 min
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 15 heures 15 min
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 16 heures 34 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 18 heures 52 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 19 heures 33 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 20 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 21 heures 4 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 21 heures 38 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 9 heures 36 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 13 heures 39 min
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 14 heures 56 min
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 15 heures 52 min
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 17 heures 42 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 19 heures 11 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 20 heures 1 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 20 heures 37 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 21 heures 20 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 1 jour 7 heures
© Reuters
© Reuters
L'Europe, l'Europe

Brexit : maintenant, qu'est-ce qui se passe, concrètement ?

Publié le 24 juin 2016
Les règles pour qu'un pays sorte de l'Europe ne sont pas très claires.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les règles pour qu'un pays sorte de l'Europe ne sont pas très claires.

Donc, le Royaume-Uni a voté pour le Brexit. En pratique, comment est-ce que ça se passe ? En réalité, personne ne le sait. Aucun pays n'a jamais quitté l'Union européenne. Si le Traité de Lisbonne prévoit la possibilité pour un pays de sortir de l'UE, l'article est très vague, et beaucoup de choses ne sont pas encore fixées.

Voici ce qu'on peut dire, cependant : 

  • L'article 50 du Traité de Lisbonne donne à tout Etat membre le droit de sortir de l'Union européenne. 
  • C'est à l'Etat membre de déclencher la procédure en la demandant au Conseil européen. A priori, lors du prochain sommet du Conseil européen, les 28 et 29 juin à Bruxelles. 
  • Selon l'article 50, le processus de divorce dure 2 ans. Jusqu'à la fin de la procédure, le Royaume-Uni reste membre de l'Union européenne, avec tous les droits y afférant. 
  • Le Conseil devra alors désigner un représentant de l'Union européenne pour les négociations suivantes, a priori soit une task force désignée par le Conseil, soit la Commission. 
  • Personne ne sait combien de temps cela durera. Certains pensent que tout peut être fini en un an. D'autres estiment que c'est impossible. 
  • Des milliers de textes juridiques devront être "détricotés" et "retricotés" : des milliers de règlements européens, d'application directe, devront être remplacés par des réglementations britanniques. D'autres textes, pris en application de directives européennes (qui ne sont pas d'application directe mais que les législateurs nationaux doivent transposer dans leur système juridique) pourront aussi être modifiés.
  • La Grande-Bretagne devra se doter de régulateurs nationaux pour les domaines où la trentaine d'agences européennes ont autorité. 
  • Il faudra négocier les modalités de la fin des transferts financiers : la contribution britannique au budget de l'UE (12,9 milliards d'euros en 2015), et des versements des fonds européens à Bruxelles (5,8 milliards). 
  • Et, surtout, il faudra négocier les nouveaux accords de coopération entre l'Europe et le Royaume-Uni. Les accords commerciaux d'abord, puisque le Royaume-Uni n'aura plus accès au marché commun. Certains membres de l'Union européenne ont déclaré vouloir punir le Royaume-Uni pour le Brexit en leur refusant les termes avantageux dont bénéficient des pays extérieurs comme la Suisse, la Norvège ou l'Islande ; en même temps, il serait dans l'intérêt de l'économie européenne d'accepter un accord avantageux, puisque le Royaume-Uni est un partenaire commercial important. Il faudra également négocier des accords sur des domaines comme la sécurité. 
  • En parallèle, le Royaume-Uni ne bénéficiera plus des dizaines d'accords de libre-échange entre l'UE et d'autres zones du monde, que le pays devra renégocier en intégralité. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 25/06/2016 - 01:23
Concrètement, rien ne change!
...excepté que les technocrates, les juristes gauchistes, le Bilderberg, les ecolo-immigrationnistes et les lobbyistes bruxellois ne feront plus la loi de l'Angleterre, qui n'aura plus peur de s'affirmer libérale, avec Boris Johnson. Un grand motif de fierté, que de botter le cul des cloportes bruxellois!
Geolion
- 24/06/2016 - 22:42
Un coup de Trafalgar !
D'accord : depuis Trafalgar, les anglais nous ont souvent embêtés...Mais là, comme le pensent bien d'autres pays dans l'Europe, ils ont eu le courage de donner un coup de pied aux fesses des potentats paresseux, souvent lâches qui siègent confortablement à Bruxelles et dont beaucoup, notamment dans la commission européenne, n'ont même pas été élus ! Et ces petits chefaillons, qui pratiquent allègrement l'absentéisme, dictent leurs fantasmes aux 28 (maintenant 27 !) pays européens et n'ont rien fait pour vraiment faire avancer l'Europe depuis des décennies : toujours pas d'Europe sociale, pas d'Europe bancaire, pas d'Europe militaire...après près de 50 ans d'existence ! Après le choc du Brexit qui a consacré, en passant, le fiasco des sondages, et le contre coup boursier, je pense qu'un équilibre se fera car la nature a horreur des déséquilibres persistants et réagit toujours avec les compensations, comme en médecine !
Quant à la Grande Bretagne, certains disent que les 10 milliards d'aide qu'elle recevait de Bruxelles vont drôlement lui manquer....Mais c'est vite oublier qu'en retour, la Grande Bretagne versait 20 milliards à l'Europe ! Qui sera gagnant sur ce point ???
Innocent
- 24/06/2016 - 14:51
L'Europe du fric
Pour l'instant, est en mode panique. Mais faites lui confiance pour récupérer en beaucoup mieux dans le cadre des "négociations" de sortie qui se feront sous l'égide de l'Empire, créateur de l'"union".