En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Quand Jean-Pierre Descombes chantait pour Maître Capello

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 7 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 6 heures 29 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 7 heures 32 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 9 heures 20 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 11 heures 19 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Europe
Drôle de guerre

Conseil des ministres franco-allemand : Angela Merkel et Emmanuel Macron ne peuvent plus cacher la crise du couple moteur de la construction européenne

il y a 12 heures 27 min
décryptage > Société
Habile

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

il y a 12 heures 42 min
décryptage > Société
Méritocratie en panne

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

il y a 13 heures 12 min
décryptage > Religion
Victimisation

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

il y a 13 heures 24 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 6 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 7 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 7 heures 37 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 10 heures 9 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Religion
Tribune

L'hydre islamiste ne sera pas combattue efficacement sans combattre aussi l'auto-censure des débats publics

il y a 12 heures 13 min
décryptage > Nouveau monde
Nouvelles menaces

Infox, astroturfing, bad buzz : ces nouvelles menaces qui peuvent coûter des milliards aux entreprises

il y a 12 heures 33 min
décryptage > Religion
Essentialisation

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

il y a 12 heures 59 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

il y a 13 heures 18 min
pépite vidéo > Religion
Polémique
Polémique sur le port du voile : doit-on l'interdire en sortie scolaire ?
il y a 1 jour 3 heures
© Reuters
© Reuters
Surexposition

Nouveaux écrans : faut-il toujours répéter à ses enfants de ne pas se mettre trop près de la télé ou des tablettes ?

Publié le 23 mai 2016
Selon une idée largement répandue, les écrans modernes LED seraient moins nocifs que les écrans à tubes cathodiques. Si la science méconnaît les effets de ces derniers, les écrans utilisés quotidiennement ont, eux aussi, un seuil de toxicité.
Dominique Brémond-Gignac est Professeur d’Ophtalmologie avec une sur-spécialisation en Ophtalmologie Pédiatrique. Elle est actuellement Chef du service d’Ophtalmologie et d’Ophtalmologie Pédiatrique à l’Hôpital Universitaire Necker Enfants Malades à...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Brémond-Gignac
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Brémond-Gignac est Professeur d’Ophtalmologie avec une sur-spécialisation en Ophtalmologie Pédiatrique. Elle est actuellement Chef du service d’Ophtalmologie et d’Ophtalmologie Pédiatrique à l’Hôpital Universitaire Necker Enfants Malades à...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon une idée largement répandue, les écrans modernes LED seraient moins nocifs que les écrans à tubes cathodiques. Si la science méconnaît les effets de ces derniers, les écrans utilisés quotidiennement ont, eux aussi, un seuil de toxicité.

Atlantico : Est-ce que les nouveaux écrans abîment moins les yeux que les écrans cathodiques ? Quelles différences ont pu être constatées entre les écrans cathodiques et les LED d'aujourd'hui ?

Dominique Brémond-Gignac : Il n'y a pas d'étude qui mette spécifiquement en cause les écrans cathodiques. Cependant, les écrans présentent deux types de risques d'exposition. D'abord, l'exposition aux LED. Ceux-ci ont une toxicité photogénique : car ils sont très agressifs et attaquent la rétine. Il est assez difficile de le démontrer, mais un rapport de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) s'est attardé sur ce risque. Or, les écrans d'aujourd'hui sont des écrans LED. Les risques d'expositions aux LED comportent des effets de toxicité rétinienne quand la luminosité est très élevée. Nous ignorons encore ce que peut provoquer une exposition durable à une forte luminosité LED.

Le risque est évidemment lié à la durée de l'exposition, à la force de la luminosité (laquelle est normalement réglée en conséquence pour les écrans, qui sont donc en théorie hors-risque) et enfin un risque lié à la lumière bleue. Ce dernier élément est particulièrement important chez l'enfant, car celui-ci a un cristallin qui laisse passer toutes les ondes. Chez l'adulte, le cristallin filtre, ce qui n'est pas le cas chez l'enfant. Ce dernier est donc beaucoup plus exposé, comme cela peut également être le cas chez des patients dont le cristallin ne fonctionne plus correctement, ou qui ont un cristallin artificiel. Enfin, ces lumières bleues tendent à perturber l'horloge biologique, notamment en raison de leur longueur d'onde. Elles participent à la régulation de la mélatonine et provoquent potentiellement des troubles du sommeil. Là encore, il est difficile de faire la part des choses de façon très claire, mais c'est un effet que l'on sait.

Les normes de sécurité relatives aux écrans LED sont difficiles à établir. De facto, les risques photochimiques sont mal évalués. Ces normes ne sont pas évidentes : certaines lumières LED sont étiquetées comme des lumières 1 watt. Le risque de luminance supérieure à 10 000 cd⋅m−2 est reconnu. Ces lumières d'1 watt correspondent parfois à des millions de cd⋅m−2… Cette exposition peut donc être beaucoup plus forte que ne laisse suggérer la lumière seule.

Le fait qu'on connaisse mieux les premiers que les seconds ne signifie pas qu'on constate plus d'effets relatifs aux écrans LED qu'aux écrans cathodiques : ils ont simplement fait l'objet de plus d'études. Je pense néanmoins que les LED ont probablement plus d'effets délétères.

Dernier point intéressant : les écrans 3DS, qui sont des écrans stéréoscopiques, peuvent également provoquer un certain nombre d'anomalies visuelles.

Et pour les écrans cathodiques, a-t-on pu observer des effets délétères sur les yeux ?

Il n'y a pas d'étude qui ait démontré que les écrans cathodiques abîment les yeux. En l'absence d'études scientifiques qui aillent en ce sens, il est difficile d'affirmer sur un ton définitif que ces écrans soient nocifs pour le regard.

Nos yeux subissent énormément de sollicitations sur les écrans aujourd'hui, que cela passe par les télévisions, les ordinateurs, les cinémas, les tablettes ou les smartphones, beaucoup plus sollicités qu'il y a 60 ans. Cela signifie nécessairement que les gens atteints par une anomalie ont beaucoup plus de chances de les décompenser.

Quels sont les signes qui doivent alerter ? Est-ce réversible ?

Lorsque l'on travaille sur un écran de façon prolongée, on cligne beaucoup moins des yeux et le risque est d'assécher l'œil, puis dans un second temps la conséquence est un clignement excessif . En clignant excessivement des yeux, on essaye de réhydrater ; cependant, c'est inefficace car trop tardif. A moyen terme, le risque est de souffrir de brûlures et d'irritations.

L'autre problème lié à une exposition prolongée aux écrans est celui de la convergence des yeux.  Les fatigues oculaires sont généralement des signes que la convergence ne se fait plus de manière optimale et cela doit faire partie des signaux d'alerte. La rétine n'est pas la seule à souffrir de l'exposition aux écrans mais toute la surface oculaire et la motricité des yeux en font les frais. Cela peut engendrer des troubles diversifiés qui ne sont pas toujours bien identifiés par les personnes qui en souffrent. Il faut rester vigilant à tous les éléments que je viens de mentionner.

Comment prévenir ce genre de dégradation ? Existe-t-il des filtres permettant de bloquer la lumière bleue à mettre sur des écrans ou des lunettes ?

Il existe des filtres conçus pour les écrans classiques mais pas encore pour les smartphones. Les verres sont teintés dans les tons vert/jaune et permettent de filtrer certaines lumières. Mais il s'agit davantage de confort visuel que d'un réel effet scientifiquement prouvé. Aucun filtre ne permet d'ailleurs de protéger complètement le globe oculaire des rayonnements, sauf les verres entièrement opaques. Ce qu'il est conseillé de faire est de vérifier son bilan ophtalmologique, et éventuellement le bilan orthoptique, le cas échéant selon le diagnostic, d'avoir recours à une rééducation qui permet de corriger les problèmes de convergence et de sécheresse des yeux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

03.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

04.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Inquiétudes sur la bioéthique : ces autres dispositions votées par l’Assemblée que le débat sur la PMA a masquées

07.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

01.

Quand Jean-Pierre Descombes chantait pour Maître Capello

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

06.

Elon Musk : un visionnaire qui a décidé de bouleverser le monde de l’automobile

01.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

02.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

03.

La timidité dans la lutte concrète contre les dérives communautaristes masque-t-elle une peur du "trop nombreux, trop tard" ?

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires