En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

07.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 38 min 9 sec
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 1 heure 18 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 1 heure 50 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 2 heures 17 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 3 heures 33 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 3 heures 40 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 4 heures 5 min
décryptage > Economie
Début de renaissance italienne

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

il y a 4 heures 7 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 19 heures 58 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 21 heures 27 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 55 min 51 sec
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 1 heure 28 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 2 heures 9 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 3 heures 16 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 3 heures 40 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 4 heures 4 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 4 heures 6 min
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 19 heures 33 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 20 heures 16 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 22 heures 45 min
L'ennemi intime

Comment la douleur des règles peut s'apparenter chez certaines femmes à celle d’une crise cardiaque (et pourquoi il serait temps de chercher à y remédier)

Publié le 18 mai 2016
Certaines femmes souffrent, pendant leur menstruation, de douleur s'apparentant à une crise cardiaque. Ce phénomène serait causé par la dysménorrhée ou l'endométriose.
Sylvain Mimoun
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, psychosomaticien. Il est directeur du Centre d'andrologie de l'hôpital Cochin à Paris; Il est également chroniqueur radio et TV, notamment au Journal de la santé (France 5) où il tient la rubrique "Questions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certaines femmes souffrent, pendant leur menstruation, de douleur s'apparentant à une crise cardiaque. Ce phénomène serait causé par la dysménorrhée ou l'endométriose.

Atlantico : En quoi la douleur des menstruations, quand une femme en est affectée, peut-elle être comparée à une crise cardiaque ?

Sylvain Mimoun : L’endométriose cause des douleurs pelviennes très intenses qui ont comme conséquence des évanouissements ou une perte de moral. C’est un syndrome prémenstruel, c’est-à-dire qui accompagne la période des règles. Les douleurs sont dues à de la muqueuse utérine, qui tapisse l’utérus, et qui au lieu d’être à l’intérieur de l’utérus seulement, est aussi présente à l'extérieur : sur les trompes, sur les ovaires, voir sur les intestins. Ces muqueuses extérieurs vont suivre le même cycle hormonale que ce qui est à l’intérieur de l’utérus, ce qui fait qu’elles vont s’épaissir, grossir avant les règles et se séparer d’une certaine façon, ce qui cause le saignement. Tandis que ce qui trouve à l’intérieur de l’utérus s’évacue, ce qui se trouve à l’extérieur ne s’évacue pas, ce qui crée une douleur ne s’évacuant pas. Cela est gênant pour deux raisons : elle cause une douleur intense et peut causer des problèmes pour avoir des enfants. Pour ce qui est de la douleur apparentée à une crise cardiaque, il y a un coté subjectif. Lorsque les règles sont sécrétées, des hormones - les prostaglandines - vont être éliminées. Ces hormones vont agir là ou elles sont et causer une contraction douloureuse. Par exemple, si elles touchent le centre neuro-végétatif, cela peut entraîner des douleurs autour du coeur, ainsi que des crises comme des vapeurs, des chaleurs ou des évanouissements. Tout ces symptômes font craindre à ces femmes la crise cardiaque.

Y-a-t-il des recherches viables pour comprendre et étudier ce phénomène de douleur foudroyante pendant les menstruations ?

Il y a de nombreuses recherches dans ce domaine car beaucoup de femmes se plaignent de l’endométriose. Avant, on traitait ce syndrome en stoppant les règles avec de la progestérone, mais maintenant on essaye de trouver des médicaments plus efficaces pour réduire les règles et que la femme se sente revivre et qu’elle ne soit plus victime de douleurs. De nombreuses femmes endométriosiques américaines se sont regroupées pour organiser des congrès et faire connaître ce syndrome à de nombreuses femmes ne sachant pas de quoi elles souffrent.

Est-ce un phénomène qui évolue avec l'âge ? Y-a-til des femmes plus susceptibles d'être victimes de ces menstruations douloureuses ?

Il y a des familles de femmes qui ont des douleurs, de mère en fille et deuxièmement, cela ne survient qu’à la période de vie où la femme a ses règles. Les femmes ménopausées, qui n’ont plus leurs règles, ne sont pas concernées.

Comment soulager/traiter cette douleur menstruelle comparable à une crise cardiaque ?

Le traitement préconisé est l’arrêt des règles pour que les parois utérines ne poussent plus avec autant d’intensité et d’épaisseur, et on peut espérer qu’au bout de 3 ou 4 cycles, voir d’un an ans sans règle, la femme puisse guérir. Cela lui permet de retrouver son corps et de ne plus être inquiétée par ce qui lui arrive. Il n’y a pas de risque de mortalité mais il y a tout de même un risque psychologique, du fait de la peur de subir ces douleurs, en particulier pendant un évènement professionnel stressant par exemple. On peut aussi prescrire des anti-inflammatoires qui agissent comme des anti-prostaglandines pour la douleur. Des techniques psycho-corporelles, d'auto-hypnoses, peuvent également aider les femmes à mieux gérer les douleurs et même à les empêcher de devenir trop intense. Un traitement - la cœlioscopie - existe et a pour but de retirer les cellules d’endométriose et permettre d’adapter au mieux le traitement médicamenteux.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires