En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Culture

"Miroir du temps" d'André Suarès : une occasion précieuse de découvrir une pensée d’une inventivité débridée et salutaire

il y a 10 heures 55 min
pépite vidéo > International
Ultimatum
Liban : nouvelle journée de mobilisation contre la classe politique et la corruption
il y a 12 heures 47 min
pépites > Politique
Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI
Election présidentielle : Marine Le Pen confirme son "envie d'être candidate" en 2022
il y a 14 heures 59 min
pépites > Justice
Dénonciation calomnieuse
Alexandre Benalla a déposé une plainte contre l'association Anticor
il y a 16 heures 29 min
pépites > Politique
Voix sociale et républicaine
Des élus PS et des soutiens d'Emmanuel Macron signent une tribune en faveur de la création d'un "pôle de gauche" dans la majorité
il y a 17 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

"Le dernier hiver du Cid" de Jérôme Garcin : le chagrin et la piété

il y a 19 heures 1 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
La Nasa a dévoilé les combinaisons des astronautes qui marcheront sur la Lune ; Le système planétaire le plus proche de nous a des propriétés étranges
il y a 20 heures 11 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L'amélioration des conditions de travail de la police passera par la restauration de l'autorité de l'Etat et par une modernisation en profondeur

il y a 20 heures 13 min
décryptage > Finance
Monnaies

Facebook : comment le Libra pourrait bien changer le dollar

il y a 20 heures 46 min
décryptage > Société
Transmission

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

il y a 21 heures 47 min
"Climate change"
Jane Fonda et Sam Waterston ont été arrêtés lors d'une manifestation pour le climat
il y a 12 heures 27 min
pépites > Justice
Défense
Rachida Dati dénonce une "instrumentalisation" dans le cadre de l'information judiciaire dans l'affaire Ghosn
il y a 13 heures 15 min
pépites > Politique
Neutralité religieuse
Elections municipales : Bruno Retailleau propose un projet de loi pour interdire les "listes communautaristes"
il y a 15 heures 51 min
pépite vidéo > Europe
Avenir du Royaume-Uni
Brexit : Boris Johnson se résigne à demander un nouveau report
il y a 17 heures 8 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 19 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 18 heures 16 min
décryptage > Société
Culpabilisation à grande échelle

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

il y a 20 heures 7 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

il y a 20 heures 12 min
rendez-vous > Science
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
il y a 20 heures 15 min
décryptage > Europe
Bras de fer politique

Jusqu’à quand une poignée de parlementaires britanniques s’opposera-t-elle à l’inéluctable - le Brexit ?

il y a 21 heures 32 min
pépites > International
Cessez-le-feu
Recep Tayyip Erdogan menace les combattants kurdes en cas de non-respect de l’accord
il y a 1 jour 10 heures
© Reuters
© Reuters
Embellie

Rencontre Moscou-OTAN : Russie, Europe, Etats-Unis, la guerre des trois n’aura pas lieu

Publié le 16 mai 2016
Après une interruption de deux ans suite à l'annexion de la Crimée par les Russes, le dialogue dans le cadre du Conseil Otan-Russie a repris ce mercredi. La situation en Syrie est à l'origine de ce réchauffement diplomatique. Néanmoins, les obstacles sont nombreux avant la reprise des convergences.
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cyrille Bret, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, de Sciences-Po Paris et de l'ENA, et anciennement auditeur à l'institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) est haut fonctionnaire et universitaire. Après avoir enseigné...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Après une interruption de deux ans suite à l'annexion de la Crimée par les Russes, le dialogue dans le cadre du Conseil Otan-Russie a repris ce mercredi. La situation en Syrie est à l'origine de ce réchauffement diplomatique. Néanmoins, les obstacles sont nombreux avant la reprise des convergences.

Atlantico : Ce mercredi 20 avril, s'est tenue à Bruxelles la première réunion du Conseil Otan-Russie (COR) depuis deux ans. Quand est née cette instance et quel est son rôle ? Quels sont les principaux enjeux de la rencontre ?

Cyrille Bret : Le Conseil OTAN-Russie est né en 2002 mais il est l’enfant des années 1980 et des années 1990. De 1986 à 1991, durant l’ère Gorbatchev, l’URSS est passée progressivement de l’affrontement mondial aux rapprochements sectoriels avec les Européens et avec les Américains. Toutefois, durant la dernière phase de l’URSS, la rivalité entre l’OTAN et le Pacte de Varsovie, les deux grands coalitions aux prises en Europe durant la Guerre froide s’est maintenue. Après 1991 et la disparition de l’URSS, seule l’Alliance atlantique s’est maintenue, le Pacte d Varsovie étant dissout le 1er juillet 1991 dans le sillage de la fin des systèmes soviétiques et de la chute du mur.

Tout au long des années 1990, la faiblesse politique, militaire et économique de la nouvelle Fédération de Russie a poussé cette dernière à se concerter avec l’ennemi d’hier l’OTAN. Ce long processus, mené sous les présidences Eltsine, s’est achevé par la signature, en 2002 de la déclaration de Rome par le Président Poutine en Italie. Elle ponctue une série d’accords avec la Russie concernant la lutte contre le terrorisme, contre le trafic de drogue, pour l’acheminement des troupes de l’OTAN en Afghanistan à travers une partie de l’espace soviétique. Avec les crises ukrainiennes, la dynamique de coopérations, qui était déjà assez faible durant la décennie Poutine, s’est bloquée : la Russie a été placée dans un certain isolement par les sanctions de l’UE et des Etats-Unis, les instances de concertations mondiales comme le G8 ont été reportées et le Conseil OTAN-Russie a cessé d’être convoqué. Ses fonctions, essentiellement axées sur la coordination militaire, sont aujourd'hui très difficiles du fait des tensions persistantes entre Russie et OTAN. Le principal enjeu de la réunion du 20 avril 2016 a été de reprendre langue. Les divergences se sont en effet accumulées durant les dernières années. Et pas seulement sur l’Ukraine. Le processus de reprise des discussions sera nécessairement lent.

En 2014, après l'annexion de la Crimée par les Russes la coopération a été rompue par l'Alliance atlantique. Aujourd'hui le dialogue est renoué. Par ailleurs, le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Marc Ayrault, a été reçu mercredi 20 par Vladimir Poutine et son homologue russe pour discuter des dossiers syrien et ukrainien. En quoi ces deux événements concordants témoignent-ils d'un réchauffement des relations  entre l'"Occident" et la Russie ?

Apaisement relatif oui. Réchauffement durable non. Le game changer ou le tournant date du 28 septembre 2015, lorsque Vladimir Poutine, à la tribune de l’Assemblée générale de l’ONU, a annoncé au monde le déclenchement d’une opération militaire russe au sol, en mer et dans les airs pour combattre les mouvements djihadistes en Syrie en appui au gouvernement al-Assad. Ce discours montre les ferments et les limites de l’apaisement avec les Occidentaux : côté pile, la Fédération de Russie a les même ennemis que les démocraties occidentales, le terrorisme jihadiste international. Côté face, la Fédération de Russie vilipende l’interventionnisme américain au Moyen-Orient, critique la politique agressive de l’OTAN sur tout le pourtour de l’espace soviétique, de l’Arctique à la Mer Noire en passant par les espaces baltiques et l’Ukraine. Durant cette période, l’OTAN et les pouvoirs publics russes se sont engagés dans des surenchères rhétoriques et militaires (sous formes d’exercices, de manoeuvres, etc.) rappelant explicitement la Guerre Froide. Aujourd’hui l’état de tension est tel au niveau géostratégiques qu’un réchauffement rapide et massif est hautement improbable.

Quant aux autorités françaises, elles ont été tentées, durant l’hiver 2015-2016, d’opérer un rapprochement avec la Russie. Rapprochement militaire en Syrie pour lutter au sol contre Daesh qui a frappé si durement et si fréquemment la France, la Belgique, la Tunisie et d’autres Etats amis de la France. Rapprochement dans la lutte contre le terrorisme en Europe également. Toutefois, ce rapprochement butte sur plusieurs obstacles que j’ai souligné en octobre et en novembre : d’une part, les forces armées françaises sont au standard OTAN alors que la Russie a ses propres standards, ce qui rend l’interopérabilité en opération difficile; d’autre part, les objectifs de la Russie au Moyen-Orient ne sont que partiellement ceux des Français et des Belges : il s’agit pour la Russie de revenir durablement sur la scène régionale via le régime al-Assad, l’allié iranien et ses bases militaires. Pour les Occidentaux, la solution politique et le départ de al-Assad sont les priorités.

En un mot, la levée des sanctions et la coopération politique ne sont pas imminentes.

Où en sont les accords de Minsk 2 conclus en février 2015 pour un respect du cessez-le-feu en Ukraine ? Peut-on s'attendre à ce que ces diverses rencontres permettent des avancées sur la question ukrainienne ? 

La question ukrainienne, si brûlante localement, est aujourd'hui passée au second plan des préoccupations occidentales car elle a été éclipsée par la question brûlante de la lutte contre le terrorisme. D'où une certaine inertie, chez tous les partenaires, dans l’application des accords de Minsk 2. D'une part, le cessez-le-feu est très imparfait : on constate des victimes militaires et civiles des deux côtés depuis des semaines. D'autre part, le processus de réforme institutionnelle de décentralisation de l’Etat ukrainien est largement bloqué du fait de l’instabilité gouvernementale à Kiev (le Premier ministre Iatseniouk, minoritaire à la Rada, le parlement, a dû se démettre) et des exigences des séparatistes. Enfin, la question de la Crimée continue de perturber la résolution du conflit : c’est une question de principe (intégrité territoriale et souveraineté) pour tous les adversaires ainsi que pour l’Allemagne et la France qui patronnent le "format Normandie" ayant donné naissance aux accords de Minsk 2. Dans la préparation de la réunion des instances européennes qui doivent se prononcer à l’été sur le renouvellement ou non des sanctions envers la Russie, les contacts ont vocation à se multiplier.

Propos recueillis par Emilia Capitaine

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

03.

Renault en plein chaos post Ghosn

04.

Fortunes américaines vite dilapidées et richesses italiennes transmises à travers les siècles : l’héritage dans tous ses états

05.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

06.

Comment l'image de la présidence d'Emmanuel Macron a été écornée par l'affaire Benalla et ses mystères

07.

Ce "petit" problème de ressources humaines qui complique la réindustrialisation de la France

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

04.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

05.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

06.

Renault en plein chaos post Ghosn

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

04.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

05.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

06.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
VV1792
- 21/04/2016 - 22:25
La raison du plus fort...
La raison du plus fort...