En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Et après ?
Brexit : Quelles sont les démarches que les Français devront effectuer pour se rendre en Grande-Bretagne ?
il y a 24 min 15 sec
pépites > Santé
Conoravirus
Coronavirus : comment les Français atteints du virus sont-ils pris en charge sur le territoire ?
il y a 3 heures 9 min
décryptage > Politique
C'est grave docteur ?

Et Benjamin Griveaux dérailla gravement à la gare de l'Est…

il y a 5 heures 28 min
décryptage > Politique
Nouvelle technologie

Ce laser super puissant développé par Israël pourrait devenir un instrument de paix

il y a 6 heures 17 min
décryptage > Politique
Lendemains qui déchantent

L’Europe face à une gueule de bois post Brexit

il y a 7 heures 20 min
décryptage > Santé
Le fugitif

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Société
Inquiiétude

De l’inquiétant au dramatique : ces réalités diverses qui se cachent derrière le chiffre global de la hausse des actes racistes et xénophobes

il y a 8 heures 43 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Brexit à J-4 : Boris Johnson doit tout changer pour que rien ne bouge

il y a 9 heures 8 min
pépite vidéo > Social
Aucune réponse du gouvernement
Eric Drouet se confie sur sa décision de se retirer du mouvement des Gilets jaunes
il y a 20 heures 17 min
pépites > Politique
Officialisation
Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics, s’engage dans la campagne des municipales et sera tête de liste à Tourcoing
il y a 22 heures 3 min
pépite vidéo > Media
Un bad buzz
Rognée d'une photo officielle : Vanessa Nakate dénonce un acte raciste
il y a 1 heure 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Dépendances" : une pièce de théâtre où la fratrie est mise en avant

il y a 5 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Là où chantent les écrevisses" : un roman qui a déjà conquis 4 millions de lecteurs

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Santé
Un nouveau débat ?

Fongicides : ces lanceurs d’alerte qui plombent les débats scientifiques

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Santé
Septicémies

Alerte à l’empoisonnement du sang : une mort sur 5 dans le monde causée par les sepsis

il y a 8 heures 8 min
décryptage > High-tech
Adieu l'intimité !

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

il y a 8 heures 28 min
décryptage > Economie
Attention !

Alerte au Coronavirus sur l’économie mondiale : une panique planétaire couve sur les marchés

il y a 8 heures 58 min
décryptage > Politique
Un parti à bout de souffle ?

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

il y a 9 heures 35 min
pépites > Santé
Lutte contre le virus
Coronavirus : l'OMS fait évoluer son évaluation de la menace en la qualifiant "d'élevée" à l'international
il y a 20 heures 58 min
light > Culture
Héritage du Prince Bleu de Montmartre ?
Après la mort de Michou, que va devenir son célèbre cabaret ?
il y a 1 jour 1 min
Record en trompe-l’oeil

11,1 milliards de dollars pour le box-office américain en 2015 : et si le "soft power" hollywoodien était pourtant en passe de s’incliner devant la puissance du cinéma chinois ?

Publié le 15 avril 2016
Alors que les recettes mondiales du cinéma ont été dévoilés ce mardi 12 avril par les propriétaires de salle américains, le président de la MPAA, Chris Dodd, a déclaré que la Chine serait bientôt le premier marché mondial du film. Les productions chinoises, dont le nombre et la qualité augmentent, rencontrent de plus en plus de succès. Pour autant, le soft power de la Chine est encore loin de dépasser celui des Etats-Unis.
Barthélémy Courmont est maître de conférences l’Université Catholique de Lille, directeur de recherche à l’Iris, et rédacteur en chef de Monde chinois, nouvelle Asie. Il est l'auteur de L’énigme nord-coréenne (Presses universitaires de Louvain) et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Barthélémy Courmont est maître de conférences l’Université Catholique de Lille, directeur de recherche à l’Iris, et rédacteur en chef de Monde chinois, nouvelle Asie. Il est l'auteur de L’énigme nord-coréenne (Presses universitaires de Louvain) et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que les recettes mondiales du cinéma ont été dévoilés ce mardi 12 avril par les propriétaires de salle américains, le président de la MPAA, Chris Dodd, a déclaré que la Chine serait bientôt le premier marché mondial du film. Les productions chinoises, dont le nombre et la qualité augmentent, rencontrent de plus en plus de succès. Pour autant, le soft power de la Chine est encore loin de dépasser celui des Etats-Unis.

Atlantico : Les salles de cinéma du monde entier ont enregistré des recettes record l'an dernier, à 38,3 milliards de dollars (selon les chiffres dévoilés par les propriétaires américains de salles). Dans quelle mesure la Chine contribue-t-elle aux bons résultats enregistrés ?

Barthélémy Courmont : Le développement du cinéma est très rapide en Chine (près de 50% en 2015, du jamais vu), comme d'ailleurs dans d'autres pays émergents, essentiellement en Asie et en Amérique latine. Mais la population chinoise pèse tout naturellement de manière de plus en plus forte dans les résultats à échelle mondiale. Et l'appétit du public chinois pour les blockbusters, qui y rencontrent généralement un immense succès, n'est pas étranger à de tels chiffres.

Chris Dodd, ancien sénateur et président de la Motion Picture Association of America (MPAA), a déclaré que la Chine éclipserait l’Amérique du Nord, pour devenir le plus grand marché du film mondial dans les prochaines années. Auprès de quels publics les films chinois ont-ils le plus de succès ?

C'est certainement vrai, mais il s'agit là de données purement quantitatives, qui s'appuient sur l'importance de la population chinoise (quatre fois supérieure à celle des Etats-Unis), l'émergence d'une classe moyenne, et l'apparition d'une société de loisirs en Chine. En ce sens, Chris Dodd ne fait que reprendre les études généralement fournies sur la consommation en Chine et sa croissance. La vraie question est de savoir si le cinéma chinois pourrait un jour éclipser le cinéma américain, comme conséquence directe de ce rapport de force quantitatif. Ainsi, quel type de cinéma les Chinois affectionnent-ils ? Si on note un vif succès des blockbusters hollywoodiens, il est incontestable que le cinéma chinois est en très forte progression et rencontre un écho très fort à l'intérieur de la Chine. Il faut y voir des raisons linguistiques bien sûr, mais aussi culturelles. Après tout, le monde tel qu'il est présenté dans le cinéma hollywoodien a beau être "mondial", il n'est pas nécessairement "chinois". Parce qu'ils sont de plus en plus nombreux, d'une qualité en progression, et adaptés au public chinois de tous âges, les films chinois ont un bel avenir sur le marché intérieur.

Selon le directeur général de l'Association américaine des propriétaires de salles (NATO), John Fithian, la diversité est l’un des principaux défis du cinéma américain. Il estime que comme l'a montré le film Fast and Furious 7 (cinquième meilleure recette aux Etats-Unis l'an dernier et qui a récolté 1,5 milliard de dollars dans le monde entier), "plus le casting d’un film ressemble au monde, plus le monde va au cinéma". Après la polémique des Oscars "trop blancs", les Etats-Unis semblent aborder une question culturelle sous un prisme essentiellement économique : une telle approche peut-elle s'avérer suffisante pour faire face à la concurrence des productions chinoises ? 

Les propos de Fithian sont tout à fait discutables. Le problème avec les responsables de la NATO est qu'ils raisonnent quasi exclusivement en termes de chiffres. Ce n'est pas tant parce qu'un film "incarne" une certaine idée du monde qu'il bat des records de recettes. Regardez Titanic : difficile de faire plus "occidental" dans l'histoire et le casting, et pourtant, succès planétaire. Soyons lucides, les spectateurs de Fast and Furious 7 n'allaient pas voir la diversité du monde (discutable par ailleurs) mais des voitures rutilantes, des muscles et des jolies filles ! Bref, la recette du blockbuster, rien de plus. A ce titre, le public chinois ne fait pas exception. Cela dit, la question des quotas dans le cinéma américain, analysée sous un prisme purement économique et commercial, est une question intéressante, bien que problématique. Quid de l'universalité du cinéma américain au-delà de ces quotas ethniques ? Et quid de la portée réelle de ce phénomène, qui reste impossible à démontrer ? En revanche, il est certain que le succès du cinéma chinois en Chine s'explique en grande partie par la proximité culturelle, qu'on ne retrouve pas nécessairement dans le cinéma américain (en dépit d'un casting rassemblant des acteurs asiatiques...). C'est donc plutôt dans l'identification du public à des personnages et des situations que le cinéma chinois pourrait progresser, tandis que Hollywood serait progressivement cantonné à un rôle de faiseur de blockbusters autour de superhéros ou de personnages de légende.

Si les films chinois seront bientôt les plus nombreux, ils restent soumis à une forte censure en interne. Est-ce un frein à leur internationalisation, notamment en Occident ?

Pas nécessairement. Prenez pour exemple les films de Zhang Yimou, très proche du pouvoir et offrant une certaine image de la Chine, et qui rencontrent un immense succès dans le monde occidental. L'esthétique du cinéma chinois, associé à des moyens considérables, permet une progression constante à l'international. Par ailleurs, il faut associer au cinéma "chinois" les productions de Taiwan ou de Hong Kong, qui ne sont pas soumises à la censure, et connaissent un très grand succès international. 

En dépit d’une certaine imperméabilité, l’intérêt du public occidental pour les films chinois est grandissant. Pourquoi selon vous ? Peut-on y voir le signe que la stratégie chinoise de soft power est en train de porter ses fruits ? Si le le soft power de la Chine va au-delà des seuls "pays en développement", pourrait-il à terme dépasser celui des Etats-Unis ?  

Le monde entier a une curiosité et une connaissance de plus en plus importantes à l'égard de la Chine, qui fait désormais partie de notre "décor". C'est pourquoi les productions culturelles chinoises en tout genre sont désormais plus "exportables", en particulier la culture populaire dont le cinéma est l'un des porte-flambeaux. Ajoutons à cela la qualité de certaines productions, le nombre grandissant de films et le fait que les acteurs chinois sont de plus en plus "connus".

Quant à savoir si le soft power chinois pourrait dépasser celui des Etats-Unis : pourquoi pas ? A condition toutefois de revoir la définition du concept de Joseph Nye, qui a été totalement reconstruit en Chine, et accorde une importance considérable aux implications des pouvoirs publics pour servir une stratégie globale, ce qui n'est pas par essence (mais l'est en revanche à plusieurs égards dans la pratique) aux Etats-Unis. A condition aussi que l'image de la Chine soit mieux acceptée, notamment dans les pays occidentaux où elle fait encore défaut. Nous verrons bien comment la Chine parvient, ou échoue, à modifier cette image.

Propos recueillis par Emilia Capitaine

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce que les municipales risquent d’imposer à Emmanuel Macron

02.

Coronavirus : quand les experts américains en sécurité biologique alertaient sur les risques posés par le laboratoire chinois ultra sensible de… Wuhan

03.

Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles

04.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

05.

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

06.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

07.

Cette si discrète entreprise qui pourrait faire que nos vies privées ne le soient… plus jamais

01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

05.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

06.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

04.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires