En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

03.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

ça vient d'être publié
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi cette étude qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 8 min 9 sec
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore ?

il y a 35 min 37 sec
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 15 heures 1 min
light > Insolite
constante menace
Un oiseau attaque et tue un cycliste
il y a 16 heures 30 min
pépites > Politique
toujours en poche
Emmanuel Macron évalue ses ministres avec une application
il y a 17 heures 50 min
pépite vidéo > Loisirs
Jamais deux sans trois
Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux
il y a 18 heures 45 min
light > Science
découverte scientifique
Des ingénieurs du MIT ont mis au point le matériau le plus noir de tous
il y a 20 heures 18 min
pépites > Terrorisme
Retour de tous les djihadistes en France ?
Des familles françaises de djihadistes portent plainte contre Jean-Yves Le Drian
il y a 21 heures 33 min
décryptage > Politique
analyse des résultats de votes des Régionales

Les deux France, celle qui taxe et celle qui paye

il y a 22 heures 51 min
décryptage > France
La fête hélas est finie

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

il y a 23 heures 28 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre !

il y a 27 min 48 sec
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 48 min 17 sec
pépites > Education
une prison à ciel ouvert ?
Les guerres de bandes gangrènent des lycées franciliens
il y a 15 heures 52 min
Art et nature font-ils bon ménage ?
Une forêt de 300 arbres voit le jour en plein milieu d’un stade de football
il y a 17 heures 16 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Démanteler les GAFA pour déséquilibrer le monde ? Fausse bonne idée

il y a 18 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"LECTURES D'ETE": "InQarcéré" de Jean-Pierre Marongiu

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Science
nouvelle exoplanète k2-18B

Pourquoi la super-terre découverte par les astronomes est moins intéressante en soi que les méthodes qui ont permis de la repérer

il y a 20 heures 44 min
pépite vidéo > Justice
justice a été rendue
Condamné à 10 jours de prison pour cruauté envers un requin
il y a 22 heures 20 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

La nouvelle Bataille d’Angleterre

il y a 23 heures 17 min
décryptage > Europe
La hausse de l’énergie ne s’arrête-t-elle donc jamais ?

Taxe carbone européenne : la fausse bonne idée

il y a 23 heures 36 min
© NASA
© NASA
Révolution scientifique

A l'aube d'une nouvelle physique des particules : allons-nous enfin comprendre l’univers ?

Publié le 11 mars 2016
Les recherches actuellement menées sur les particules au CERN pourraient permettre d'aller au-delà du modèle standard - qui n'explique pas l'univers - et aboutir à la compréhension de ce qu'est la matière noire ou encore des premières secondes du Big Bang.
Patrick Koppenburg est un physicien des particules. Il est coordinateur pour la physique de LHCb au CERN.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Koppenburg
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Patrick Koppenburg est un physicien des particules. Il est coordinateur pour la physique de LHCb au CERN.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les recherches actuellement menées sur les particules au CERN pourraient permettre d'aller au-delà du modèle standard - qui n'explique pas l'univers - et aboutir à la compréhension de ce qu'est la matière noire ou encore des premières secondes du Big Bang.

Atlantico : Le CERN mène actuellement des recherches sur une particule - la particule méson B - qui pourraient remettre en question les théories existantes. Quelle est la nature des recherches qui sont menées ? 

Patrick Koppenburg : Le CERN fait de la recherche fondamentale de nouvelle physique. Nous avons à disposition une théorie, le modèle Standard, qui décrit les interactions entre toutes les particules fondamentales, tous les éléments qui constituent la matière. On sait que cette théorie - qui permet de faire des prédictions très précises - est fausse et incohérente avec la cosmologie. Elle ne permet pas de décrire l’univers.

L'une des pistes que l’on suit est de voir s’il y a d’autres particules, qu’on ne connaît pas encore, qui peuvent être détectées dans les expériences du CERN. Il existe deux façons d’avoir accès à ces particules : l’une, en augmentant l’énergie dans la collision, consiste à essayer de produire des particules qui sont très lourdes (plus on met de l’énergie, plus on peut produire des objets lourds) ; l’autre est d’étudier des désintégrations de particules beaucoup plus légères. C’est la magie de la mécanique quantique : une particule extrêmement lourde peut avoir un effet sur une particule plus légère dans un processus de désintégration. Nous étudions des particules très instables qui se désintègrent à peu près tout de suite. Nous étudions de quelle manière elles se désintègrent. La façon dont elles se désintègrent nous permet ensuite de savoir quels sont les phénomènes qui ont eu lieu pendant la désintégration. La particule méson B est la particule la plus légère qui contient un quark b (elle contient un quark et un anti-quark). Il existe six quarks et le quark b est le deuxième le plus lourd. 

Il est intéressant d’étudier leur désintégration, en particulier celle de ce méson B, car elle serait potentiellement sensible aux effets de la nouvelle physique. Nous cherchons des désintégrations qui arrivent une fois sur un million : une désintégration du méson B sur un million a lieu d’une certaine manière. La raison pour laquelle nous nous intéressons aux désintégrations rares est que l’on essaie de mesurer des phénomènes qui sont extrêmement subtils. Plus on cherche quelque chose de rare, plus on a de chances que ces phénomènes subtils soient relativement importants par rapport à ce qu’il devrait se passer normalement. Nous cherchons donc des phénomènes extrêmement rares, qui sont à la limite de ce que l’on peut mesurer, mais qui peuvent nous indiquer qu’il existe une particule extrêmement lourde qui a un effet sur ces désintégrations.

Ces recherches que vous menez pourraient-elles permettre de mieux expliquer l’univers ? 

C’est effectivement un pas dans cette direction, mais tout dépend de ce que l’on va trouver. Actuellement, avec les particules que l’on connaît et les interactions telles qu’on les connaît, on ne peut pas expliquer pourquoi on est dans un univers de matière, on ne sait pas ce qu’est la matière noire qui représente par ailleurs trois quarts de l’univers sans que l’on n'ait aucune idée de ce que c’est. En outre, nous avons beaucoup de peine à expliquer les première secondes du Big Bang, car ce que nous disent les cosmologistes n’est pas cohérent avec ce qui est mesuré en laboratoire quand on fait de la physique de la particule. Il manque une pièce au puzzle et les théories les plus sérieuses qui essaient d’émettre des hypothèses sur ce que cela pourrait être prédisent toutes l’existence de particules qui sont trop lourdes pour qu’on ait pu les produire dans des accélérateurs à ce jour. On est à la chasse.

Plusieurs expériences ont lieu au CERN actuellement, dont ATLAS et CMS qui essaient de les produire directement et LHCb qui essaie de voir leurs effets dans les désintégrations de particules bien connues.

Si vos recherches sont concluantes, entrerions-nous dans une nouvelle physique ? 

Tout à fait. Si une nouvelle particule est découverte ou s’il y a une indication qu’il existe une nouvelle particule même si on ne peut pas directement mettre le doigt dessus (mais si on est certains que les désintégrations telles qu’on les connaît ne permettent pas d’expliquer ce que l’on mesure dans nos détecteurs), alors c’est l’ouverture vers tout un monde au-delà de cette théorie du modèle Standard : il faudra trouver de nouvelles particules et il faudra comprendre leurs effets sur la matière et sur la formation de l’univers. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

02.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

03.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

04.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

05.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

06.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

07.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi parle-t-on si peu de la jeune Palestinienne assassinée en Cisjordanie ? Parce que ce ne sont pas les Israéliens qui l'ont tuée !

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

05.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

06.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 09/03/2016 - 11:32
nouvelle physique
Quid de l'antimatière? Est-elle incluse ou m^me seulement effleurée par ces phénomènes subtils?
l.dupuis
- 09/03/2016 - 10:13
Question d'un candide
@ Patrick Koppenburg
L'impossibilité de réunifier la relativité et la physique quantique, la dualité onde-particule, les propriétés incroyables de la physique quantique (expérience EPR, etc...) ne peuvent-ils pas s'expliquer en imaginant deux univers totalement superposés et intriqués. L'un sans espace-temps et l'autre relativiste avec espace-temps. Les particules passant de l'un dans l'autre sans aucune difficulté. Il serait alors aisé de comprendre pourquoi une physique avec espace-temps et une physique sans espace-temps ne peuvent être réunifiés. De même, on comprendrait mieux le comportement des particules en général et pourquoi on est dans un univers de matière...