En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 13 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 15 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 15 heures 42 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 16 heures 6 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 17 heures 19 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 18 heures 39 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 19 heures 8 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 19 heures 23 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 19 heures 35 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 20 heures 11 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 13 heures 35 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 15 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 15 heures 47 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 16 heures 57 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 17 heures 37 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 19 heures 4 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 19 heures 13 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 19 heures 30 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 19 heures 57 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 20 heures 26 min
Fausse route

Assurance chômage : pourquoi les véritables causes du déséquilibre ne sont pas celles qu’on croit

Publié le 03 février 2016
En réponse au déficit de l'assurance chômage, le gouvernement propose une dégressivité des allocations destinées aux chômeurs. Une mesure qui ignore les véritables causes du déséquilibre, comme celle des régimes spéciaux.
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En réponse au déficit de l'assurance chômage, le gouvernement propose une dégressivité des allocations destinées aux chômeurs. Une mesure qui ignore les véritables causes du déséquilibre, comme celle des régimes spéciaux.

Atlantico : Quels sont les régimes réellement déficitaires et les causes réelles du déficit ?

Philippe Crevel : Le régime des intermittents du spectacle est souvent accusé d’être responsable d’une grande part du déficit de l’assurance chômage. Les évaluations du déficit sont variables : elles vont d’un à plusieurs milliards d’euros, sur un déficit global de l’assurance chômage d’environ 3 ou 4 milliards. Cela représenterait donc entre 25 et 50% du déficit total. On sait toutes les difficultés que les gouvernements de droite comme de gauche ont quand ils essayent de réformer le régime des intermittents du spectacle.

La deuxième source de déficit identifiée de l’assurance chômage ce sont tous les emplois intérimaires et CDD qui bénéficient de régimes spéciaux d’assurance chômage. Ils sont souvent considérés à la fois comme source de chômage ce qui entraîne le paiement de droit, et de ne pas contribuer suffisamment à l’équilibrage du régime. Pour ces régimes, l’estimation du déficit est de 2 milliards d’euros.

Enfin, il y a également le fait que l’UNEDIC est mise à contribution pour financer certaines dépenses en matière de retraite, notamment au régime complémentaire. Cette charge n’est pas négligeable puisqu’elle est estimée à 2 milliards d’euros.

Un autre problème est celui des fonctionnaires qui ne cotisent pas au chômage puisque leur statut leur garantit de ne pas être au chômage. Il n’empêche qu’il existe un débat récurrent autour de la question de l’institution d’une cotisation à minima à l’Unedic pour les salariés de la fonction publique. La logique qui prévaut jusqu’à maintenant est la logique d’assurance : sont assurés ceux qui cotisent au chômage.

Est-il possible de considérer qu'une part du déficit, issue de certains régimes spéciaux, dont celui relevant des intermittents du spectacle, ne relève pas réellement du cadre de l'assurance chômage ?

L’adossement d’un certain nombre de régimes comme la retraite ou la maladie à l’assurance chômage, avec des droits qui ne sont pas des droits communs, crée des inégalités de traitement. A cotisation égale, il n’y a pas forcément de prestation égale. Il y a donc un vrai problème d’équité. On subventionne à travers Pôle Emploi un certain nombre d’activités et de secteurs d’activités notamment culturelles, qui ne contribuent pas à la hauteur du coût que cela génère.

Cette dégressivité de l’allocation chômage ne risque-t-elle donc pas d’atteindre chômeurs dont le régime n’est pourtant pas la cause du déficit général de l’assurance chômage, à savoir les salariés du secteur privé ?

Tout d’abord il faut rappeler qu’aujourd’hui nous connaissons un fort allongement de la durée du chômage. L’augmentation a été de près de vingt jours en un an. Par ailleurs, on constate que cet allongement concerne avant tout les salariés les plus âgés, ceux de plus de 50 ans. La dégressivité va donc les frapper les plus fortement car il est probable qu’elle ne va pas favoriser leur retour à l’emploi. Le précédent entre 1992 et 2001 nous indique l’inverse et c’est même pour ça qu’il avait été abandonné. On va donc pénaliser en premier les salariés âgés, sans pour autant réduire considérablement les dépenses, et en plus on va se retrouver avec un problème de réinsertion dans le marché du travail d’un nombre important de salariés autour de 55-60 ans qui aujourd’hui font, il est vrai, de plus en plus la jonction entre l’emploi et la retraite via le chômage. A cet âge-là, le chômage devient une sorte de pré-retraite.  Ce sont souvent des salariés qui ont travaillé longtemps, qui sont placés au chômage dans le cadre d’une rupture conventionnelle avec leurs employeurs qui savent eux que de toute façon ils ne retrouveront pas d’emploi mais leur font comprendre qu’après leurs trois ans de chômage, ils toucheront leur retraite. En faisant la dégressivité, le gouvernement risque de se retrouver avec ce problème-là à régler et à devoir mettre en place un système de pré-retraite. Cela ne générera donc pas d’économies in fine. La vraie question c’est de savoir comment améliorer l’employabilité des seniors.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

03.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

04.

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

05.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

04.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

05.

Retraite : la grève va tuer le projet du gouvernement mais faire la fortune des plans d’épargne par capitalisation

06.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Semper Fi
- 03/02/2016 - 19:53
@Anguerrand
L'assurance chômage fonctionne comme n'importe quelle assurance. Vous cotisez pour un Porsche Cayenne... vous êtes indemnisés sur la base d'un Porsche Cayenne, et vice-versa si votre cotisation porte sur une Twingo. Vous avez peut-être raison sur les chiffres que vous avancez. Toutefois, vous noterez comme moi, que la solution étudiée en priorité consiste à taper une nouvelle fois sur les salariés et chômeurs du privés, qui subiront en silence (et puis on s'en fout une majorité vote FN), avant de s'attaquer aux ultra-privilégiés (qui eux votent du bon côté) que sont les intermittents du spectacle, qui eux cotisent sur la base d'une Twingo et exigent d'être indemnisé sur la valeur d'un Porsche Cayenne.
Anguerrand
- 03/02/2016 - 10:58
Erreur
Je voulait dire que les pays qui ont mis en place la dégressivité des allocations ont en moyenne baissé le chômage de 500.000 chômeurs.
Anguerrand
- 03/02/2016 - 10:37
A Borgowrio
Je suis bien d'accord avec vous sur tous les points que vous évoquez, les économistes ont calculé que tous ces privilèges ( fonction public et régimes spéciaux principalement ) coûtent 20 milliards par ans à la societe. De plus les retraites des fonctionnaires en or ne sont pas provisionnés et que cette provision doublerait la dette de la France soit plus 4.000 milliards d'€. La simple dégressivité du chômage ont remis au travail 500.000 " chômeurs " au travail, les chomistes attendant la fin des 2 ans pour rechercher du travail. Beaucoup en profitent pour travailler au noir. Double avantage à charge de ceux qui bossent et autant d'emplois officiels non créés.