En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

02.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
pépites > Media
Contamination de l’information
Reporters sans frontières a lancé "l’Observatoire 19" de la liberté de la presse en pleine crise du coronavirus
il y a 9 min 36 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 1 heure 48 min
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 5 heures 33 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 7 heures 4 min
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 8 heures 54 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 11 heures 38 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 12 heures 47 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 13 heures 41 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 14 heures 59 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 15 heures 41 min
pépites > International
Aux origines du virus
Chine : des marchés d’animaux sauvages auraient réouvert
il y a 37 min 35 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 2 heures 8 min
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 6 heures 7 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 8 heures 4 min
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 9 heures 26 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 12 heures 4 min
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 13 heures 23 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 14 heures 14 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 15 heures 13 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 16 heures 22 min
© Reuters
© Reuters
Plus de secrets

Google espionne les élèves qui utilisent ses logiciels éducatifs à l'école, et les défenseurs de la vie privée ne sont pas contents

Publié le 18 février 2016
Chacun sait que Google traque le moindre de nos faits et gestes. Mais dans le cas des élèves qui utilisent ses produits à l'école, est-ce licite ? La question se pose d'autant plus qu'ils n'ont pas le droit de se désengager...
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Chacun sait que Google traque le moindre de nos faits et gestes. Mais dans le cas des élèves qui utilisent ses produits à l'école, est-ce licite ? La question se pose d'autant plus qu'ils n'ont pas le droit de se désengager...

Les produits Google sont très répandus dans les écoles américaines. A la rentrée dernière, plus de la moitié des ordinateurs ou tablettes achetés par des établissements scolaires étaient des Chromebooks, les portables low cost de Google. Pour les écoles, Google fournit non seulement les ordinateurs à bas prix, mais des licences gratuites pour ses logiciels. De par le monde, plus de 50 millions d'élèves et professeurs utilisent des offres du géant californien. 

Mais l'Electronic Frontier Foundation (EFF), groupe qui défend entre autres la vie privée en ligne, n'est pas contente, selon Andrea Peterson du Washington Post. En effet, les données des élèves qui utilisent ses ordinateurs et ses logiciels sont utilisés par la marque californienne. Tous les sites web récoltent des données d'usage. Ces dernières peuvent être utilisées pour cibler de la publicité, mais également tout simplement pour améliorer la performance et la qualité d'un site. Google se défend en rétorquant que les données sont anonymes, que ses pratiques sont conformes à la loi, et que l'entreprise protège les données de ses utilisateurs. Google ne fait, en somme, rien à ces élèves qu'il ne fait pas au reste des utilisateurs qui utilisent les produits et services Google toute la journée. 

Là où il y a une différence, selon l'EFF, c'est que les accords que Google passe avec les rectorats de l'enseignement public américain stipulent que les élèves n'ont pas le droit de se désengager. La plupart des produits Google proposent une option pour se désengager du suivi anonyme, et là Google imposerait que les élèves n'aient pas cette option. Et les parents ne sont pas consultés avant que leurs enfants utilisent ces logiciels--lorsque l'école achète les ordinateurs, les élèves sont obligés de les utiliser. Donc certains parents n'ont pas le choix. L'EFF a déposé une plainte auprès de la FTC, une autorité indépendante de l'Etat américain. 

Selon l'EFF, Google utilise les activités en ligne des utilisateurs de ses ordinateurs pour construire un profil pour chaque personne dans ses bases de données pour ensuite cibler des publicités vers eux. Les Chromebooks ont également une option, Chrome Sync, qui permet d'exporter son historique de navigation et ses préférences de navigateur d'un navigateur à l'autre ; selon l'EFF, cela violerait une convention passée par Google pour protéger la vie privée (Google répond que ce sont les écoles qui décident si les élèves utilisent Chrome Sync ou non). 

A la suite de la déclaration de l'EFF, Al Franken, sénateur du Minnesota de gauche, a sommé Google de s'expliquer. Susan Molinari, vice-présidente de Google en charge des politiques publiques et des relations gouvernementales, a expliqué que Google collecte en effet des données sur les utilisateurs de ces ordinateurs et services, mais que ces données sont uniquement utilisées pour améliorer le service, mais ne sont pas collectées à fins publicitaires.

Google maintient qu'il ne viole pas sa convention sur la protection de la vie privée. Cette convention fut passée entre Google, le Software and Information Industry Association, un groupe représentant les entreprises de technologie, et le Future of Privacy Forum, un groupe de réflexion, pour fixer des règles sur la protection de la vie privée en ligne. Les deux autres groupes ont critiqué l'interprétation de cette convention qu'a fait l'EFF. Pour l'universitaire et juriste Kristian Stout, qui a rédigé un long article détricotant la situation, Google est "puni pour avoir fait une bonne chose." Google a volontairement choisi de prendre partie à une convention-cadre pour fixer des règles en matière de vie privée. En l'occurrence, la plupart des activités reprochées à Google--récupérer anonymement des données pour améliorer ses produits et services--sont des activités qui sont devenues monnaie courante dans l'économie du 21ème siècle. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique

02.

Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

07.

Voilà comment se passe le déconfinement à Wuhan (et ce que ça nous apprend sur la réalité de la violence de l’épidémie)

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires