En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

05.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

06.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Coronavirus
Des étudiantes françaises bloquées par la quarantaine à l'entrée de la ville chinoise de Wuhan
il y a 1 heure 51 min
décryptage > Religion
Allah était-il au courant ?

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

il y a 8 heures 19 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Donald Trump : le porte-parole des sans-voix

il y a 10 heures 35 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

il y a 10 heures 36 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment la gaullôlatrie a accéléré la disparition du gaullisme

il y a 10 heures 40 min
décryptage > International
Sanction Iraniennes

Le poids des sanctions économiques écrase le peuple iranien sans parvenir à le libérer

il y a 10 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Le cœur dans le rétroviseur

il y a 11 heures 19 min
décryptage > International
Primaire démocrate

Pourquoi la stratégie de Michael Bloomberg pourrait vraiment payer (et lui coûter très cher)

il y a 11 heures 48 min
décryptage > Social
Données personnelles

70 ans de la mort d’Orwell : pourquoi l’auteur de 1984 aurait été horrifié de nous voir nous inscrire sur des sites de rencontre (sans parler du reste de notre vie en ligne…)

il y a 12 heures 15 min
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Economie
Problème en vue ?

Grève un effet désastreux sur le long terme

il y a 6 heures 32 min
décryptage > Science
Atlantico Santé

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

il y a 8 heures 53 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Comment le communisme a révolutionné les rapports sociaux par la violence

il y a 10 heures 36 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment le prolétariat s'est réfugié dans le vote contestataire et vers le Rassemblement national

il y a 10 heures 38 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le "génie" et le "mal" français selon Alexis de Tocqueville

il y a 10 heures 41 min
décryptage > Santé
Crise de la santé

« Il est urgent de sortir l’hôpital de l’impasse comptable dans laquelle on l’a enfermé depuis les ordonnances Juppé de 1995 »

il y a 10 heures 59 min
décryptage > Environnement
Atlantico Green

Pourquoi la reforestation de la planète lui fait parfois plus de mal que de bien

il y a 11 heures 32 min
décryptage > Politique
Vote par défaut

Succès passager ? Attention bulle politique en vue chez les Verts

il y a 11 heures 56 min
décryptage > Politique
Tocqueville, un théoricien pour notre époque

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

il y a 12 heures 36 min
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 1 jour 3 heures
Christine Lagarde, la directrice du Fonds Monétaire International, souligne combien la croissance devient inégale et souvent décevante.
Christine Lagarde, la directrice du Fonds Monétaire International, souligne combien la croissance devient inégale et souvent décevante.
Edito

Pourquoi l’économie française va continuer de faire grise mine en 2016

Publié le 01 janvier 2016
Les bienfaits de l'alignement des planètes paraissent épuisés et c'est la grande incertitude qui prévaut sur l'évolution de la conjoncture. Outre Angela Merkel, qui voit dans l'accueil d'un million de réfugiés en Allemagne un relais positif pour entretenir une croissance en voie d’essoufflement, la plupart des dirigeants font preuve d'une grande prudence.
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Michel Garibal , journaliste, a fait une grande partie de sa carrière à la radio, sur France Inter, et dans la presse écrite, aux Échos et au Figaro Magazine.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les bienfaits de l'alignement des planètes paraissent épuisés et c'est la grande incertitude qui prévaut sur l'évolution de la conjoncture. Outre Angela Merkel, qui voit dans l'accueil d'un million de réfugiés en Allemagne un relais positif pour entretenir une croissance en voie d’essoufflement, la plupart des dirigeants font preuve d'une grande prudence.

Les années quinze troublent les historiens parce qu’elles sont souvent annonciatrices de grands changements, beaucoup plus marqués que le passage d'un siècle à l'autre. Ainsi la mort de Louis XIV en 1715 a préfacé l'entrée dans le siècle des Lumières. 1815, avec la chute de Napoléon a signifié l'avènement de l'ère industrielle. 1915, en pleine guerre mondiale, a modifié la face du monde. 2015 apparaît déjà comme une année charnière, avec le terrorisme djihadiste, la montée des populismes et les craquements dans la construction européenne. Déjà certains y voient l'amorce de grandes ruptures pour l’avenir qui seront précipitées par le développement fulgurant des technologies, la fragilité des systèmes financiers, les à-coups de l'économie, sans parler des hoquets du climat.

La morosité étreint aujourd'hui les prévisionnistes. On est loin de l’optimisme affiché il y a un an, lorsque l’on attendait les bienfaits que devaient apporter la baisse du pétrole et de l’euro avec la bénédiction des banques centrales qui faisaient fonctionner généreusement la planche à billets. Aujourd'hui, les bienfaits de l'alignement des planètes paraissent épuisés et c'est la grande incertitude qui prévaut sur l'évolution de la conjoncture ; si l'on excepte l'optimisme d'Angela Merkel, qui voit dans l'accueil d'un million de réfugiés Outre-Rhin un relais positif pour entretenir une croissance en voie d’essoufflement, la plupart des dirigeants font preuve d'une grande prudence. Christine Lagarde, la directrice du Fonds Monétaire International, souligne combien la croissance devient inégale et souvent décevante. Bénéfique pour les nations développées, la chute des cours du pétrole et des matières premières met dans de graves difficultés une partie du monde  émergent, qui représente pourtant les  trois quarts de la  croissance  mondiale et même l'Arabie saoudite est contrainte de recourir à un plan d’austérité. C'est un débouché des produits industriels qui se réduit, quand il ne se ferme pas. La Chine connaît un ralentissement profond, le Brésil est en crise, la Russie en récession. Seule l'Inde échappe pour l'instant à la contagion. De leur côté les Etats-Unis connaissent  la fin d’un cycle d'expansion. L'Europe résiste mieux pour l'instant, grâce à l'Allemagne, mais elle va commencer à adopter un train de sénateur.

Dans ce contexte, l'économie française risque de faire grise mine. Car le souffle bienfaisant de l'extérieur ne se fera plus sentir et elle devra compter avant tout sur elle-même. Enfermée dans  son corset de rigidités, elle n'a que très partiellement profité de la baisse de l'euro qui a perdu 30% par rapport au dollar, Le contraste est saisissant  avec l’Allemagne qui a dégagé cette année un excédent commercial de 250 milliards alors que la France a connu un déficit de  40 milliards.

Après les élections régionales, rien ne sera plus comme avant, ont assuré tous en chœur les hommes politiques. Pour la cinquième année, le chef de l’Etat va réaffirmer son obsession de gagner la lutte contre le chômage, alors que celui-ci a encore augmenté en 2015 et que les conditions d’une amélioration de l’emploi seront moins bonne cette année en raison du climat international, si l’on n’engage pas les réformes indispensables. Les débats sur la déchéance de la nationalité, les multiples couacs fiscaux qui ont conduit le Conseil constitutionnel à faire le juge de paix, témoignent  à l’évidence de la difficulté d’agir dans un monde  politique sans boussole. Tout se passe comme si les partis n’avaient plus qu'une obsession : la présidentielle de 2017. D'ici là c'est donc le statu quo qui va perdurer et comme le climat des affaires dépend de celui qui règne au Parlement, les chefs d'entreprise vont expédier les affaires courantes. C'est dire que deux années vont s'ajouter à celles qui ont déjà été perdues pour le redressement du pays.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

04.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

05.

Nicolas Baverez : « Les Français ignorent que la France possède une tradition intellectuelle libérale remarquable »

06.

Cette découverte sur l’immunothérapie qui pourrait aider à traiter TOUS les cancers

07.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

04.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

05.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

06.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 02/01/2016 - 08:38
Diagnostic 2016
N'attendons rien de significatif, aucun parti ne pense à rien d'autre que des positions électoralistes pour l'élection présidentielle de 2017 et le PS largement plus que tout autre.
vangog
- 01/01/2016 - 14:10
La France doit avoir confiance en ses hommes
Les réformes seront accomplies par ceux qui ont le plus de détermination et de courage, ceux qui croient le plus en elle. En 2019 ou 2020, lorsque les vieux partis politiques auront fini d'alterner à la déconfiture de la France, au ratage de ses chances et des opportunités de croissance qu'ils auront laissé passer comme un paralysé regarde passer les trains...avant cette prise de conscience salutaire, les Français devront boire le calice (et le calife) jusqu'à la lie. Puis les élites silencieuses se réveilleront de la manipulation des médias et des syndicats, comme d'un long cauchemar, et vireront toute cette clique d'élites bruyantes et médiocres. Patience, France...
brennec
- 01/01/2016 - 10:56
Nouvelles du troupeau.
Si comme le dit de Gaulle les français sont des veaux, leurs gouvernants sont des vaches qui regardent passer les trains de la croissance, lequels s'arrêtent a nos frontières.