En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

ça vient d'être publié
Rien que ça !
Chicha, piscine gonflable et système "chromecast" : les objets improbables dont disposait un détenu dans sa cellule de prison
il y a 5 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"Le chant du périnée" : Une conférence musicale pianotée par André Manoukian

il y a 7 heures 46 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

"La fin de l’individu ; voyage d’un philosophe au pays de l’intelligence artificielle" de Gaspard Keonig : Bientôt la naissance d’une intelligence égale à celle de l’Homme ?

il y a 7 heures 52 min
light > Media
Franche rigolade
Johson, Trudeau et Macron se moquant de Trump à l'Otan : SNL recrée la vidéo et parodie les trois chefs d'Etat
il y a 8 heures 16 min
pépite vidéo > Politique
(Lourdes) peine
Mélenchon condamné à trois mois de prison avec sursis : le président de LFI dénonce un "cirque médiatico-judiciaire"
il y a 9 heures 29 min
décryptage > Economie
Visions critiques

Critiques intelligentes de la nouvelle finance

il y a 10 heures 49 min
décryptage > Défense
Manipulation ?

Affaire d’espionnage russe en Haute Savoie, qui manipule qui ?

il y a 11 heures 18 min
décryptage > Economie
Mauvais résultats

Les mauvais chiffres de l’industrie réveillent les craintes sur la croissance allemande

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Europe
Disraeli Scanner

« Jamais autant de gens n’auront dû autant à si peu ! »

il y a 11 heures 46 min
décryptage > Europe
L’Union fait les faibles

Meurtre de Daphné Caruana : Malte ou le révélateur d’une certaine faillite (morale) européenne

il y a 12 heures 21 min
pépites > Economie
Fraude
E-commerce : Fraude à la TVA massive découverte par Bercy
il y a 5 heures 45 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

Entrepreneurs : Tous en grève !! Petite leçon de chose aux Français qui soutiennent le mouvement

il y a 7 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-culture

Théâtre : "Berlin 33" de Sébastien Haffner : Seul (en scène et dans la salle) face à Hitler

il y a 7 heures 58 min
pépites > Politique
Oupsi
Retraites : Jean-Paul Delevoye avait oublié de faire état de ses liens étroits avec le monde de l'assurance
il y a 9 heures 7 min
décryptage > Santé
Vraie viande, fausse viande, même combat

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

il y a 9 heures 47 min
décryptage > Faits divers
Voulez-vous mourir comme lui ?

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

il y a 11 heures 14 min
décryptage > Style de vie
Développement personnel

Et si les routines du matin n’étaient pas vraiment la recette pour une vie épanouie

il y a 11 heures 23 min
décryptage > Economie
Mauvaise idée ?

« Reprendre » la dette des hôpitaux, après celle de la SNCF, par l’État : c’est pour la faire… reprendre de plus belle ?

il y a 11 heures 40 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Faut-il avoir peur des applications que nous chargeons sur nos smartphones ?
il y a 12 heures 7 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

il y a 12 heures 37 min
© Freepik
© Freepik
Bonnes feuilles

Comment limiter ou stopper les risques du diabète : tout commence dans notre assiette

Publié le 01 janvier 2016
Le docteur Réginald Allouche expose les dangers du sucre ainsi qu'une méthode pour prévenir les risques de développer un pré-diabète et pour mieux gérer son diabète de type II. Il propose un programme en huit semaines et 60 recettes pour modifier son mode de vie et ses habitudes alimentaires. Extrait de "La méthode anti-diabète - Comment limiter ou stopper les risques" de Réginald Allouche, aux éditions Flammarion 1/2
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur le diabète gestationnel, la nutrition et la prévention du diabète de type II.Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur le diabète gestationnel, la nutrition et la prévention du diabète de type II.Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le docteur Réginald Allouche expose les dangers du sucre ainsi qu'une méthode pour prévenir les risques de développer un pré-diabète et pour mieux gérer son diabète de type II. Il propose un programme en huit semaines et 60 recettes pour modifier son mode de vie et ses habitudes alimentaires. Extrait de "La méthode anti-diabète - Comment limiter ou stopper les risques" de Réginald Allouche, aux éditions Flammarion 1/2

Le diabète est une maladie liée au sucre. Les diabétiques souffrent d’un problème d'assimilation, d'utilisation et de stockage des sucres apportés par l’alimentation. Ce trouble se traduit par un taux élevé de glucose dans le sang : on parle alors d’hyperglycémie.

TOUT COMMENCE DANS NOTRE ASSIETTE

Les aliments sont composés de lipides (graisses), protides (comme la viande) et glucides (sucres, féculents). Ces éléments fournissent à notre corps l’énergie dont il a besoin pour fonctionner. Une fois les aliments décomposés, ces nutriments passent dans l’intestin, puis rejoignent la circulation sanguine.

Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, car les glucides se transforment essentiellement en glucose. Le pancréas détecte cette augmentation de la glycémie (taux de sucre dans le sang). Il sécrète alors de l’insuline pour permettre au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme : les muscles, les tissus adipeux, et le foie où il va pouvoir être transformé et stocké.

Ainsi la glycémie peut augmenter légèrement, puis revenir à un taux normal, et le glucose peut être converti en réserves et en énergie. Chez les personnes atteintes de diabète, ce système de régulation de la glycémie ne fonctionne pas bien. Il existe quatre types de diabète : celui de type 1, celui de type 2, le MODY et le diabète gestationnel.

1 - LE DIABÈTE DE TYPE 1

C'est le diabète de l’enfant et du jeune adulte. Il s'agit d’une maladie auto-immune qui se déclenche à la suite d’une banale infection. Pour des raisons encore inconnues, l’organisme ne reconnaît plus les cellules bêta du pancréas. Il sécrète alors des anticorps contre son propre pancréas et détruit la partie qui sécrète l'insuline.

Nous l’avons vu, l’insuline est une hormone fondamentale de la régulation du sucre dans le sang. Elle permet au glucose de pénétrer dans les muscles, le tissu adipeux et le foie. En l’absence d’insuline, le sucre ne peut pas entrer dans les cellules et il reste dans le sang. Le taux de glucose dans le sang augmente alors.

Pour compenser l’incapacité de l’organisme à produire de l’insuline, le seul traitement possible est de s’injecter deux à quatre fois par jour en sous-cutané des doses d’insuline. Les doses doivent être adaptées en tenant compte de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et de la consistance des repas. Le diabète de type 1 est une maladie qui demande de l’attention et de la rigueur. Mais le traitement est efficace et, si le patient le respecte scrupuleusement, sa qualité de vie et son espérance de vie sont équivalentes, à peu de choses près, à celles d’un individu normal.

2 - LE DIABÈTE DE TYPE 2

C’est traditionnellement la maladie de l’âge mûr. Il se déclare le plus souvent après 40 ans et touche hommes et femmes de façon à peu près égale. C’est le type de diabète qui concerne le plus de diabétiques (environ 85 %). Contrairement au diabète de type 1 qui survient brutalement, le diabète de type 2 s’installe progressivement.

UNE MAUVAISE HYGIÈNE DE VIE

Le diabète de type 2 est une maladie liée à une mauvaise hygiène de vie : « trop d’alimentation » – peu ou mal équilibrée – et peu d’activité physique. 

Mal manger et peu bouger sont des mauvaises habitudes contemporaines qui ont des conséquences sur notre santé. Ce régime favorise une augmentation des graisses circulantes, du surpoids, de l’obésité. L’accumulation de gras autour de la taille est aussi un signal d’alerte de l’augmentation du taux de sucre dans le sang appelée « hyperglycémie ».

Dès que nous mangeons du sucre, notre organisme se mobilise pour métaboliser correctement le glucose grâce à l’insuline. Peu à peu, avec l’âge ou à force de trop les solliciter, les cellules montrent une résistance à l’action de l’insuline. Pour y répondre, le pancréas doit produire davantage d’insuline. Il s’épuise et ne peut donc plus produire d’insuline en quantité et en qualité suffisantes pour réguler le taux de sucre dans le sang. S’installe alors l’hyperglycémie chronique, le diabète de type 2.


LA MALADIE DU XXIE SIÈCLE

Le diabète de type 2 est une véritable épidémie non infectieuse. Elle est en progression constante depuis vingt ans. Si rien n’est fait ; d’ici à 2050, un terrien sur cinq sera diabétique !

Plus grave, cette maladie qui touchait les individus d'âge mûr concerne maintenant des patients plus jeunes. Aux États-Unis, les cas de diabète de type 2 chez les moins de 20 ans sont de plus en plus nombreux. La maladie n'épargne aucun continent. Tous les pays, des plus riches aux plus défavorisés, sont concernés : l'Afrique, la Chine, l'Inde sont les plus touchées.

Le diabète de type 2 est une maladie silencieuse qui progresse à bas bruit. Les personnes qui en souffrent peuvent ne présenter aucun symptôme pendant des années. Il est d'ailleurs souvent diagnostiqué à la faveur d’un contrôle de routine ou à l'apparition des premières complications.

ON NE GUÉRIT PAS DU DIABÈTE DE TYPE 2

Une fois la maladie installée, on ne peut plus revenir en arrière. En revanche, il est possible d’en traiter les conséquences, à savoir le taux de sucre élevé dans le sang (hyperglycémie à jeun supérieure à 1,26 g/l).

Le traitement du diabète de type 2 combine des mesures diététiques et des médicaments (de type Metformine pour lutter contre l’insulino-résistance et des hypoglycémiants pour réduire le taux de glucose dans le sang). Au bout de quelques années, l’effet des médicaments s’émousse. Par ailleurs, on constate très souvent à la longue un relâchement des mesures hygiéno-diététiques. 

Il est alors nécessaire de compléter la panoplie thérapeutique avec de l’insuline. La prise d'insuline régulière n’est pas sans inconvénient et provoque souvent une prise de poids s'opposant à l'effet recherché.

RÉAGISSONS !

Il est triste de penser que tous les diabétiques de type 2 passent par une période silencieuse de prédiabète pendant 5 à 15 ans. Durant cette période, tout est encore réversible. C’est tout le propos de ce livre, dont le but est de proposer un véritable traitement préventif. Ne pas agir alors qu’on est informé des risques revient à s’infliger une autopunition aux conséquences destructrices. La prévention est possible et il faut tout tenter au stade de prédiabète pour éviter l’apparition d’un diabète de type 2. L’espérance de vie s’allonge : un bébé qui vient de naître à une espérance de vie de 100 ans. Quelle sera la qualité de sa vie si à partir de 45 ans il souffre de diabète de type 2 ? Il passera la seconde partie de sa vie à combattre une maladie insidieuse et destructrice !

Extrait de "La méthode anti-diabète - Comment limiter ou stopper les risques" de Réginald Allouche, publié aux éditions Flammarion, 2015. Pour acheter ce livre, cliquez ici.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

04.

Les plus gros mangeurs de viande végétale ne sont pas du tout ceux que vous croyez

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

Yann-Arthus Bertrand prépare son décès ! Il a chez lui un "cercueil biodégradable". Son corps l'est également

07.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

05.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

01.

Une grande majorité de l’opinion croit encore que la France est riche et puissante, alors qu‘elle est complètement fauchée !

02.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

03.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

04.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

05.

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

06.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jlmr
- 02/01/2016 - 00:38
Je vis le diabète sucré depuis longtemps mais la période de fête
m'a exposé aux abus après une année de stress intense que je ne souhaite à personne. Ce n'est pas une maladie mais un dérèglement qui entraîne d'autres et ainsi de suite. Son étude a fort progressé ; j'en profite par Internet car j'hésite à consulter ceux qui ont aggravé mon cas. Je m'en remets à mon lecteur de glycémie, prises de sang tous les 3 mois, ophtalmo. & électromyographie/an —insuline rapide et sucre en poche en cas d'urgence—. Plusieurs plantes sont TRÈS efficaces à condition de les varier et apprendre à les utiliser sans imiter le voisin qui n'a pas forcément les mêmes besoins. Il y a encore des herboristes qui ne sont pas charlatans (3 à Paris), surtout en Suisse, pays du "médoc" pour qui mon frère s'est bien empoisonné et qui maintenant, penaud, rencontre ses voisins de Dornach. Je suis le plus atteint de ce cas dans une famille à risque, et vis en Creuse, récoltant et conservant chaque année ce qui rajeunit les tissus que la chimie bâloise a savamment esquintés. Un de nos ancêtre était sorcier (sourcier) et nous a transmis quelques trucs utiles combinés aux traditions viets de ma compagne. Je m'y suis mis un peu tard… en réaction à quelques aberrations