En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

05.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

07.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 37 min 52 sec
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 1 heure 2 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 1 heure 26 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 1 heure 28 min
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 16 heures 55 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 17 heures 38 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 20 heures 6 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 20 heures 50 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 21 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 22 heures 57 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 54 min 40 sec
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 1 heure 2 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 1 heure 27 min
décryptage > Economie
Début de renaissance italienne

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

il y a 1 heure 29 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 17 heures 19 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 18 heures 49 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 20 heures 21 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 21 heures 18 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 22 heures 16 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 23 heures 13 min
© Reuters
© Reuters
Télé partout

Apple veut révolutionner la télé mais doit renoncer à son rêve (pourquoi, comment, what’s next)

Publié le 15 décembre 2015
Apple veut sortir une télévision révolutionnaire associée à un service qui permet d'accéder à tous les contenus comme on le veut. Mais pour ce faire, il faut amener des partenaires qui sont très réticents...
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Apple veut sortir une télévision révolutionnaire associée à un service qui permet d'accéder à tous les contenus comme on le veut. Mais pour ce faire, il faut amener des partenaires qui sont très réticents...

Apple est en train d'abandonner son rêve pour transformer la télévision. En tous les cas Les Moonves, le PDG de CBS, une des plus grosses chaînes de télévision américaines, a déclaré qu'Apple a mis son projet "en attente." La firme de Cupertino se concentrerait sur une offre moins ambitieuse pour permettre aux consommateurs de regarder la télévision à travers son App Store, rapporte Bloomberg.

Mais quel est ce rêve d'Apple ? A peu de choses près, c'est le rêve des consommateurs. 

Voilà ce à quoi ressemble le rêve d'Apple, comme le relatait Henry Blodget de Business Insider il y a quelques années.

Du point de vue du consommateur, c'est très simple : Apple sortirait une télévision. Pour Gene Munster, analyste spécialiste d'Apple, cette télévision serait--évidemment--la meilleure télévision de la planète, magique, très belle, et deux fois plus chère que toutes les autres télévisions du marché. 

Cette télévision remplacerait les "box" des fournisseurs d'accès (équivalents de Freebox, Canalsat, etc.) et contre un abonnement mensuel, permettrait d'accéder à tous les contenus--films, séries télé, etc.--imaginables, le plus souvent pour un prix modique. 

Cela ressemblerait au rêve de la plupart des consommateurs : permettez-moi de regarder ce que je veux, quand je veux, sans avoir à payer une fortune. 

Pourquoi ce rêve n'est-il toujours pas une réalité ? Pourquoi est-il "en attente" ?

Parce que pour ce faire, Apple doit amener dans son camp par partenariats une énorme séries de parties prenantes : les fournisseurs d'accès, les chaînes de télévision, et les producteurs de contenu. 

Aux fournisseurs d'accès, Apple dit, en somme : laissez-nous prendre le contrôle de votre relation avec votre client et retirer toute la valeur de votre écosystème en prenant le contrôle de qui accède à votre contenu. 

Aux chaînes de télévision, Apple dit : laissez-nous prendre votre contenu, le packager comme nous l'entendons et facturer ce que nous voulons.

Aux producteurs de contenu, Apple dit : vendez-nous votre contenu et laissez-nous le distribuer comme nous l'entendons, et vous prendrez ce qu'on vous donnera. 

Car c'est ça le noeud du sujet. Avec son projet, Apple prendrait le contrôle de la relation avec les clients (et donc serait la marque principale), de la distribution, et des prix, sur le marché des contenus TV. Pas étonnant que les autres acteurs de l'écosystème refusent.

La stratégie d'Apple est de contrôler toute la chaîne de valeur : le hardware, le software, mais aussi la distribution du contenu, comme c'est le cas avec la musique sur iTunes ou les livres sur iBooks.

Mais avec iTunes, les labels étaient terrifiés par le piratage--et, à l'époque où les premiers accords étaient conclus, Apple était une marque de niche et leur confier la distribution de la musique était plus une petite tentative sans grand risque qu'une véritable décision stratégique. Avec iBooks, les maisons d'éditions sont terrifiées par Amazon et son Kindle. 

Mais la télévision n'a pas encore été disruptée, et le business de la télé reste encore très rentable. Les chaînes de télévision ne sont pas encore en position de faiblesse. Et surtout, ce qui fait la valeur des chaînes, c'est le "bundle". Une chaîne de télévision, c'est plusieurs programmes avec des valeurs ajoutées différentes. Si les téléspectateurs ont accès aux séries individuellement, beaucoup d'autres programmes deviennent non rentable, et beaucoup de valeur s'évanouit. Les fournisseurs d'accès ne veulent pas céder non plus, car ils ont la relation avec le client et l'infrastructure nécessaire, mais veulent protéger leur valeur en ne devenant pas un simple "tuyau". De plus, un écosystème complètement fragmenté ferait sans doute une pression vers le bas des prix, dont personne ne veut.

D'où la stratégie, beaucoup moins ambitieuse, d'Apple de paser par l'App Store pour permettre aux chaînes de télévision de distribuer leur contenu. C'est une très forte demande des consommateurs d'être capable de voir son contenu sur tous ses appareils, y compris iPhone et iPad. Mais cette stratégie est aussi un cheval de Troie : avec des centaines de millions d'iPhones et iPads en circulation, à partir du moment où Apple aura cette audience, elle pourra faire pression sur les chaînes de télévision pour potentiellement obtenir plus de contenus sur de meilleurs termes. Les chaînes de télévision ne sont pas dupes, mais savent également qu'à l'ère digitale elles doivent diffuser leurs contenus sur de nombreux supports.

Donc, le rêve continue. En attendant, la télé d'Apple reste dans les laboratoires top secret de Cupertino.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires