En direct
Best of
Best of du 8 au 14 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

06.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

ça vient d'être publié
light > Religion
Contexte particulier
Pèlerinage du 15 août à Lourdes : des milliers de pèlerins sont attendus, le masque sera obligatoire
il y a 4 heures 33 min
pépite vidéo > France
Vive émotion
Retrouvez l’hommage de Jean Castex aux six humanitaires français tués au Niger
il y a 6 heures 48 min
pépites > International
Noms d'oiseaux
La Turquie accuse la France de se comporter "comme un caïd" en Méditerranée
il y a 8 heures 21 sec
pépites > Politique
Couple franco-allemand
Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain
il y a 10 heures 34 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques
il y a 12 heures 11 min
décryptage > Santé
Nouvel espoir

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

il y a 14 heures 18 min
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 15 heures 28 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 16 heures 21 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 1 jour 5 heures
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 jour 6 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk, un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 5 heures 13 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov
il y a 7 heures 21 min
pépites > International
Vague de critiques
L'Autorité palestinienne, l’Iran et la Turquie rejettent l'accord entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 9 heures 49 min
light > Culture
Succès fou
Le livre de Nicolas Sarkozy, Le Temps des tempêtes, devient officiellement le best-seller de l'été 2020
il y a 11 heures 38 min
pépite vidéo > Europe
Distanciation sociale
Interdiction en Galice : la fumée de cigarette peut-elle transmettre le coronavirus ?
il y a 13 heures 52 min
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 15 heures 3 min
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 16 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 1 jour 5 heures
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 1 jour 6 heures
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 1 jour 8 heures
Les robots et l'intelligence artificielle  remettent en question de nombreux métiers, y compris les métiers fortement qualifiés.
Les robots et l'intelligence artificielle  remettent en question de nombreux métiers, y compris les métiers fortement qualifiés.
Touche pas à mon poste

Pourquoi les robots ne vont pas détruire tous nos emplois… mais les changer profondément

Publié le 04 décembre 2015
Les robots et l'intelligence artificielle sont d'ores et déjà là, et remettent en question de nombreux métiers, y compris les métiers fortement qualifiés. Peu de métiers seront détruits, mais presque tous seront transformés.
Pascal-Emmanuel Gobry
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal-Emmanuel Gobry est journaliste pour Atlantico.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les robots et l'intelligence artificielle sont d'ores et déjà là, et remettent en question de nombreux métiers, y compris les métiers fortement qualifiés. Peu de métiers seront détruits, mais presque tous seront transformés.

L'emploi inquiète. En plus de la mondialisation et des problèmes économiques de la France, se profile à l'horizon le spectre de l'automatisation. L'évolution combinée des robots et de l'intelligence artificielle va, c'est sûr, transformer le monde du travail. Va-t-elle en plus détruire tous nos emplois ? 

Ces techniques ont fait de vrais progrès. Amazon a récemment doublé le nombre de robots que l'entreprise utilise, remplaçant de nombreuses tâches effectuées par des gens. Le logiciel Quill arrive même a analyser des rapports et produire une synthèse qui peut donner l'illusion d'avoir été écrite par une personne.
 
Un rapport du cabinet de conseil McKinsey, basé sur une étude de plus de 2000 activités liées au travail, et des dernières technologies, pas encore déployées mais dont la fonctionnalité est démontrée, se penche sur la question. 
 
Le rapport n'étudie pas tant les métiers en tant que tels, que des activités ; le cabinet a divisé la plupart des métiers existants en différentes activités qui sont constitutives du métier. Par exemple, pour une vendeuse en magasin, les activités peuvent être "accueillir les clients", "répondre aux questions sur les biens et services", "nettoyer et s'occuper du lieu de travail", "faire des démonstrations de produits", "effectuer des ventes et transactions", etc.
 
En effet, une des premières conclusions--rassurante--du rapport est que moins de 5% des métiers existants peuvent être complètement automatisés. Par contre, l'automatisation détruira de nombreuses activités. Selon le rapport, c'est 45% des activités qui existent aujourd'hui qui seront détruites par l'automatisation. Il faut rajouter 13% de plus si les technologies de compréhension et d'utilisation du langage deviennent effectives. Plus de 60% des métiers verraient 30% ou plus de leurs activités constitutives automatisées. 
 
Peu de destruction de métiers, donc, mais une transformation absolument révolutionnaire du monde du travail.
 
De nombreux métiers devront évoluer pour s'adapter à la nouvelle situation. 
 
Autre conclusion importante du rapport : cette transformation ne visera pas principalement les emplois non qualifiés. Il y a même de nombreux emplois intellectuels et qualifiés qui seront transformés. En effet, l'intelligence artificielle promet d'automatiser de nombreuses activités qui sont aujourd'hui le domaine d'emplois qualifiés. De nombreux aspects de la gestion de patrimoine et financière, par exemple, seront faits par des logiciels. Le secteur financier en général risque d'être automatisé à un très important degré. Les juristes ne seront pas en reste : les logiciels de recherche et d'interprétation textuelle peuvent dès aujourd'hui remplir beaucoup de tâches de recherche aujourd'hui effectuées par des êtres humains. Les médecins généralistes seront remis en question--dès aujourd'hui, le logiciel d'IBM Watson fournit des diagnostics médicaux meilleurs que les professionnels. Dans la vante, une grande partie de la prospection sera automatisée. A contrario, de nombreux emplois considérés comme non qualifiés seront préservés, notamment les services à la personne et les métiers de réparation. 
 
Quelles sont les activités qui ne seront pas automatisables ? Il y a deux catégories principales : celles liées à la créativité, et celles liées à l'émotionnel. Et c'est là l'aspect positif de la tendance, selon le rapport : si 29% des activités recensées sont liées à l'émotionnel, seulement 4% impliquent de la créativité. Les métiers devront donc se recentrer sur ces aspects et peut être, espèrent les rédacteurs du rapport, nous aider à donner plus de sens à notre travail. 
 
Ainsi, les gérants de patrimoine passeront beaucoup moins de temps à faire des calculs et de la paperasse, mais pourront se recentrer sur la compréhension et l'accompagnement de leurs clients. Les hôpitaux seront sans doute transformés, le triage et le diagnostic étant automatisés, permettant aux médecins de se concentrer sur les cas les plus importants ou les plus inhabituels. Les architectes passeront moins de temps sur la technique, et plus sur la créativité. 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires