En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

05.

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

06.

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Son matelas explose pendant son sommeil

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 20 min 42 sec
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 1 heure 12 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 12 heures 22 min
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 14 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La jungle des océans. Crimes impunis, esclavage, ultraviolence, pêche illégale" de Ian Urbina : enquête percutante sur les mauvaises pratiques en mer

il y a 16 heures 52 min
light > Insolite
Psychose ?
Coronavirus : le jeu vidéo "Plague Inc." rencontre un franc succès
il y a 17 heures 59 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand la souris fait un sourire et quand le soleil fait sa ronde : c’est l’actualité des montres garantie sans coronavirus
il y a 18 heures 58 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Les chrétiens d'Afrique subsaharienne menacés par le terrorisme islamiste
il y a 21 heures 24 min
décryptage > Politique
Objectif 2022 ?

Ségolène Royal ou le retour d’un fervent désir d’avenir (personnel)

il y a 23 heures 19 min
décryptage > Economie
C'est gonflé quand même…

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

il y a 1 jour 10 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français rend les études d’impact

il y a 44 min 28 sec
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 9 heures 9 min
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 12 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"En couple (situation provisoire)" : un an après, la pièce à succès de Jean-Michel Ribes retrouve le haut de l'affiche

il y a 16 heures 42 min
pépites > Politique
Violence
Elections municipales : la permanence de l'ancien candidat Pierre-Yves Bournazel a été vandalisée
il y a 17 heures 26 min
pépite vidéo > Santé
Grands moyens
Lutte contre le coronavirus : la Chine va construire un hôpital en dix jours afin de faire face à l'épidémie
il y a 18 heures 41 min
pépites > Faits divers
Enquête en cours
Plusieurs morts dans une fusillade en Allemagne à Rot am See
il y a 19 heures 34 min
pépites > Politique
Confidences du chef de l'Etat
Violences en France, communautarisme, islam : Emmanuel Macron se confie aux médias après son déplacement en Israël
il y a 22 heures 16 min
décryptage > Economie
Entreprises menacées par le virus ?

Wuhan, la plus connectée à la France des villes chinoises

il y a 23 heures 49 min
décryptage > Politique
Revanche de la Ligue ?

Matteo Salvini, chronique d’un retour annoncé

il y a 1 jour 22 min
© Reuters
© Reuters
"Mais t'es pas là mais t'es où ?"

Recherche financement désespérément : pourquoi les grands investissements américains dans les start-up françaises sont inéluctables (et pourquoi ce n’est pas si grave que ça)

Publié le 03 décembre 2015
En rendant son verdict sur la bonne santé des start-up françaises, le cabinet de conseil Deloitte met également la lumière sur les difficultés de financement de ces jeunes pousses. Une opportunité dont se sont saisis les investisseurs américains et qui ne sont pas sans conséquences pour l’écosystème hexagonal.
Julien Gagliardi est journaliste pour Atlantico. Il couvre l’actualité des entrepreneurs et des start-up.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Gagliardi
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Julien Gagliardi est journaliste pour Atlantico. Il couvre l’actualité des entrepreneurs et des start-up.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
En rendant son verdict sur la bonne santé des start-up françaises, le cabinet de conseil Deloitte met également la lumière sur les difficultés de financement de ces jeunes pousses. Une opportunité dont se sont saisis les investisseurs américains et qui ne sont pas sans conséquences pour l’écosystème hexagonal.

Chez SlimPay, on s’apprête à sortir les petits fours et à sabrer le champagne. Avec ses 4068% de croissance en 4 ans, la start-up hexagonale de la FinTech, s’offre la tête du classement français du Fast500 Deloitte. Le cabinet de conseil dresse chaque année la liste des 500 start-up européennes du numérique qui affichent les plus forts taux de croissance et rend son verdict ce 3 décembre : cocorico, la France se hisse encore en tête. Avec 87 jeunes pousses dans le top 500, l’hexagone s’offre la première place du classement par pays, loin devant l’Allemagne et le Royaume-Uni pourtant réputés pour le dynamisme de leurs écosystèmes entrepreneuriaux.

Pourtant, tout n’est pas si idyllique au merveilleux pays de la FrenchTech. Les auteurs du rapport pointent particulièrement les difficultés d’accès au financement de ces jeunes entreprises et met en lumière l’afflux massif de capitaux américains pour combler cette lacune. "Du point de vue de l’investisseur américain, la France fait partie de ces pays qui produisent le plus de start-up en Europe et de la meilleure qualité", commente Olivier Vialle associé chez PwC, en charge du PwC Accelerator. Et pour cause, outre-Atlantique les valorisations de start-up sont quatre fois supérieures à la moyenne française et européenne.

Loin d’être terminé, cet appétit des investisseurs venus des États-Unis serait même inéluctable, pour plusieurs raisons. La première est, selon le spécialiste, purement financière : "Quand on compare l’investissement entre un fond français et un fond américain, les tickets ne sont pas du tout les mêmes : ils sont 10 fois supérieurs outre-Atlantique. On ne pourra jamais combler cette différence parce qu’elle est structurelle aux modèles économiques européen et américain."

Deuxième raison avancée par les observateurs, le caractère géographique de l’évolution de nos jeunes pousses. "Dès que les sociétés ont des ambitions internationales, ce sont des fonds internationaux qui sont privilégiés. Force est de constater qu’il est difficile aujourd’hui d’aller sur le marché américain si vous n’avez pas un fond américain qui vous accompagne. De plus, le fait d’avoir un fond US au capital est une forme de réussite pour la start-up", détaille Olivier Vialle.

Loin d’être inquiétant ou suspect, le phénomène serait même une bonne nouvelle. Pour Loic Dosseur, directeur général adjoint de l’incubateur Paris&Co, les raisons de se réjouir de cette incursion des dollars sur la FrenchTech sont multiples. "Tout d’abord, le marché fait que les start-up françaises sont très abordables pour des investisseurs étrangers. Ils rentrent sur de  nombreux tours de table et en profitent ainsi pour s’associer avec des fonds français".

Autre raison avancée, la plupart de ces entreprises se maintiennent et grandissent sur le territoire national. "L’un des arguments clés, c’est la qualité de l’emploi et son coût : grâce à nos excellentes formations, la disponibilité de talents de haute qualité est importante et ils coûtent bien moins cher qu’un ingénieur new-yorkais", explique Loic Dosseur. Ajoutez à cela des dispositifs fiscaux comme le Crédit Impôt Recherche, l’opération s’avère très profitable en comparaison d'un recrutement de talents équivalents sur d’autres sols. "On le voit avec des BlaBlaCar, Critéo ou Multiposting. Elles ont pu ainsi se développer à la fois France et sur d’autres marchés en parallèle".

Si l’arrivée de capitaux américains dans les start-up française est donc plutôt une bonne nouvelle, il témoigne surtout de l’attractivité des pépites hexagonales et de notre capacité d’innovation. D’après Bercy, 1000 à 1500 start-up se créent tous les ans à Paris, la capitale devenant ainsi, selon PwC, la première des villes mondiale en matière de capital intellectuel et d’innovation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

02.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

03.

Pourquoi nous devrions nous inquiéter que l’Etat veuille pousser à une hausse des salaires (alors même que la question se pose bel et bien)

04.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

05.

Quand Bruno Le Maire se couche devant Trump… et affirme qu'il se tient debout…

06.

Villes fermées et quarantaine : ce qui pourrait (ou pas) se passer en France en cas de pandémie aigüe

07.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

01.

Son matelas explose pendant son sommeil

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

03.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Petit cynisme entre amis: Davos attend plus de Greta Thunberg que de Donald Trump pour protéger le système libéral capitaliste

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires