En direct
Best of
Best of du 21 au 27 mars
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

ça vient d'être publié
light > Sport
Vive émotion
Coronavirus : mort de Pape Diouf, l'ancien président de l'OM, à l'âge de 68 ans
il y a 8 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Terra Incognita : une histoire de l’ignorance" de Alain Corbin : récit des incroyables erreurs sur les secrets de notre planète bleue, stimulant !

il y a 11 heures 40 min
light > Media
Pédagogie et mobilisation
Edouard Philippe va participer à une émission spéciale sur le coronavirus dans la soirée du jeudi 2 avril sur TF1 et LCI
il y a 13 heures 10 min
pépites > Politique
Suivi de la crise du Covid-19
Mission d’information parlementaire : Edouard Philippe sera auditionné mercredi
il y a 14 heures 48 min
pépites > France
Alimentation
25% des marchés alimentaires vont pouvoir rouvrir en France
il y a 16 heures 6 min
pépites > Politique
"Souveraineté nationale et européenne"
Coronavirus : Emmanuel Macron annonce la production de millions de masques et promet une "indépendance pleine et entière" de la France
il y a 17 heures 46 min
pépite vidéo > Politique
Combattre le virus
Hongrie : Viktor Orbán obtient les pleins pouvoirs pour lutter plus efficacement contre le Covid-19
il y a 19 heures 2 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

Pour une nouvelle gouvernance mondiale

il y a 21 heures 7 min
décryptage > Politique
Schtroumpfs paresseux

Et si les accusateurs du libéralisme essayaient d’abord de comprendre ce dont ils parlent

il y a 21 heures 35 min
décryptage > Politique
Rupture douloureuse

Petit historique des catastrophes politiques vécues par la droite à chaque fois qu’elle a divorcé du libéralisme

il y a 22 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un long moment de silence" de Paul Colize : les destins croisés d’un homme d’aujourd’hui qui enquête sur la mort mystérieuse de son père, lors de l’attentat du Caire en 1954

il y a 11 heures 18 min
light > Insolite
Pouvoir de l'amitié
Aventoft : l'amitié ne connaît pas de frontières pour Inga Rasmussen et Karsten Tüchsen Hansen, malgré le confinement
il y a 12 heures 11 min
pépites > Justice
Charlie Hebdo et Hyper Cacher
Le procès des attentats de janvier 2015 va se dérouler du 2 septembre au 10 novembre 2020
il y a 14 heures 15 min
pépites > Economie
ISF ?
Gérald Darmanin lance "un appel à la solidarité nationale" pour aider les entreprises
il y a 15 heures 11 min
light > Media
Disparition
Mort du journaliste Pierre Bénichou à l'âge de 82 ans
il y a 17 heures 13 min
décryptage > Santé
Résultats prometteurs

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

il y a 18 heures 45 min
décryptage > Politique
Cohésion

Covid-19 : unité nationale où es-tu ?

il y a 20 heures 38 min
décryptage > France
Ils sont nombreux à être malades

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

il y a 21 heures 20 min
décryptage > Economie
Bulletin

Coronavirus : petit bilan des mesures d’aides aux entreprises et aux salariés

il y a 21 heures 51 min
décryptage > Santé
Plan d'action

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

il y a 22 heures 37 min
L'acteur américain Charlie Sheen a révélé sur un plateau de télévision qu'il était porteur du VIH.
L'acteur américain Charlie Sheen a révélé sur un plateau de télévision qu'il était porteur du VIH.
Mon oncle Charlie

Charlie Sheen porteur du VIH mais à très faible dose : ces nouvelles questions que pose la quasi indétectabilité du virus

Publié le 21 novembre 2015
L'acteur américain Charlie Sheen a révélé sur un plateau de télévision qu'il était porteur du VIH. Le plus surprenant a néanmoins été les propos tenus par son médecin qui qualifie son virus "d'indétectable". Les progrès en matière de traitement ont été très importants mais le VIH reste incurable. La prévention reste absolument centrale.
Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christopher Payan
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christopher Payan est virologue au CHU de Brest et professeur à la faculté de médecine de l'université de Bretagne Occidentale (Brest).Il est l'un des auteurs de Mini manuel de microbiologie (Editions Dunod)
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'acteur américain Charlie Sheen a révélé sur un plateau de télévision qu'il était porteur du VIH. Le plus surprenant a néanmoins été les propos tenus par son médecin qui qualifie son virus "d'indétectable". Les progrès en matière de traitement ont été très importants mais le VIH reste incurable. La prévention reste absolument centrale.

Atlantico : L'acteur américain Charlie Sheen a révélé être porteur du VIH sur un plateau de télévision.  Le moment marquant a cependant été lorsque  son médecin a pris la parole pour expliquer que son virus était "indétectable" c’est-à-dire qu'il n'était presque pas transmissible. Comment expliquer ce phénomène ?

Christopher Payan : Nous avons les mêmes éléments en France. Environ 1/3 des patients séropositifs non connus, l'incidence est plus forte chez les MSM, le traitement (la majorité des patients connus) rend indétectable dans plus de 90% des cas. Indétectable cela veut dire absence de virus dans le sang par les dosages de charge virale aujourd'hui très sensible (moins de 20 virus par ml de sang), dans ces cas le risque de transmission est quasi nul comme repris sur le site du gouvernement US. Indétectable ne veut pas dire guéri car si on arrête le traitement, le virus redevient détectable dans le sang plus ou moins à distance de l'arrêt et donc à nouveau transmissible. Le virus reste hébergé dans les cellules infectées sans se reproduire car contrôlé par le traitement. Si vous allez sur le site de l'OMS, vous verrez l'impact du traitement dans les pays du sud, notamment en Afrique qui contient la majorité des séropositifs, le nombre de nouveaux cas y diminue avec le traitement de près de 1/3 des patients connus, cela confirme la réduction de la transmission lié au traitement. Cela nécessite pour faire mieux, de dépister les séropositifs inconnus et de les traiter pour réduire la transmission.

Lorsque le basketteur Magic Johnson a annoncé en 1991 être porteur du VIH on ne lui donnait que 6 mois à vivre. Charlie Sheen quant à lui ne serait même pas atteint de la maladie du SIDA 4 ans après avoir contracté le virus. Une vie normale est-elle possible même avec après avoir contracté le VIH ? Le SIDA est il aussi menaçant qu'avant ?

En 1991 il n'y avait pas les trithérapie, les traitements de l'époque (monothérapie AZT, trithérapie à partir de 1996) ne faisant au mieux que retarder la maladie. Aujourd'hui avec des trithérapies très efficaces (plus de 90% des patients traités indétectables), de plus en plus simple à prendre et bien tolérées, le SIDA a quasiment disparu (avec le traitement), par contre les cas de SIDA continuent à être rapportés en France et ailleurs chez des patients non dépistés (environ 30 000 personnes ne le savent pas en France); dans ces cas la maladie évolue progressivement comme avant les trithérapies (environ 8-10 ans avant la survenue du SIDA, donc 4 ans sans SIDA c'est très possible). Une vie normal est tout à fait possible aujourd'hui avec les traitements, la seule contrainte est de les prendre à vie même si le patient se sent mieux. Donc il n'y a plus rien à voir entre avant et après 1996 avec les trithérapies en terme de SIDA. Cependant, il faut poursuivre la prévention pour éviter les nouveaux cas à partir de patients qui ne se connaissent pas séropositifs. L'article vous indique les patients à risque, il est semblable chez nous.

Quelles conséquences sur la prévention et la transmission du virus ? Le discours des dernières années était plutôt alarmiste sur cette épidémie. Faut-il se montrer un peu plus rassurant ?

Le rapport récent sur l'évolution de l'épidémie mondiale sur le site de l'OMS (pg 9-12), indique que le nombre de nouveaux cas au niveau mondial baisse depuis les années 2000, notamment depuis 2005 avec 2.3 M de nouveaux cas en 2012 versus 2.6 M en 2005 et l'accès au traitement à de plus en plus de patients en Afrique (-33% de décès dus au VIH en Afrique depuis 2005). C'était plutôt rassurant. Reste la difficulté à améliorer le dépistage (cas inconnus encore nombreux d'où le discours alarmiste), des pistes comme l'accès au test en pharmacie (depuis le 15/9/2015 en France) ou dans les centres de dépistage et association de patients permettraient d'identifier et traiter de nouveaux cas pour augmenter le nombre de patients séropositifs indétectables (coté rassurant). Il faut rappeler que le traitement empêche la survenue de la maladie (SIDA) mais ne guérit pas de l'infection, le traitement est donc à vie.

Même avec un traitement très efficace et un VIH presque plus transmissible, l'acteur a dépensé des millions pour que personne ne sache qu'il avait contracté le virus. Quelles sont les difficultés que rencontre une personne au quotidien atteinte du VIH ? Quels sont les clichés ? Les gens sont-ils suffisamment informés sur ce virus ?

C'est aux personnes qui vivent avec le VIH à qui il faut poser la question. Les anciens clichés de maladies "honteuses" sont malheureusement toujours présents, on peut penser que notamment un acteur connu souhaite protéger son image. Votre question sur l'information sur le virus est intéressante, tous les jeunes connaissent il me semble aujourd'hui mais je pense que l'on a peut-être trop banalisé la maladie avec l'accès à des traitements efficaces et bien tolérés au détriment de la prévention et de l'information qu'il y avait avant 1996, on ne pouvait pas à l'époque passer à côté des messages de prévention qui existaient dans tous les médias (mais c'était la seule arme efficace à l'époque). C'est sans doute cette baisse de vigilance qui serait à l'origine de la recrudescence de certaines IST, comme la syphilis dans les années 2000, qui était devenue rare dans les années 1990.

Le traitement reste-t-il aussi lourd ? Où en la recherche en la matière ? Quelles sont les dernières avancées qui permettraient de guérir de ce virus ?

Le traitement a beaucoup progressé, notamment en simplicité et en tolérance ces dernières années, facilitant la prise du traitement et son efficacité sur le long terme. On cherche de nouvelles molécules pour couvrir les échecs au traitement actuel (de plus en plus rares) dus à des virus résistants à certaines molécules. Pour guérir, il faudrait détruire le virus intégré dans les cellules infectées avec des pistes en thérapie génique mais cela fait 20 ans que des équipes y travaillent, de même pour un vaccin efficace pour prévenir la transmission à partir des sujets non traités. Pour l'instant nous n'y sommes pas encore arrivés mais il y a des pistes en cours, comme l'étude récente à Marseille avec un vaccin anti-TAT d'une start-up française, Biosantech, à suivre !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

02.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

03.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

04.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

05.

Coronavirus : ces cadavres dans le placard qui gênent la Chine dans son offensive de charme

06.

Coronavirus : 26% des Français pensent qu’il s’agit d’un complot !

07.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Saint-Denis, ville ouverte : ouverte au coronavirus !

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Fonctionnaires en déroute... mais que se passe-t-il dans le secteur public ?

05.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

06.

Procédures contre les responsables publics : ce qui sera juridiquement possible (ou pas)

01.

Aussi inquiétante que le Covid-19, la crise de la raison ? Gourous et boucs émissaires font leur retour

02.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

03.

Chloroquine : les doutes qui pèsent sur la rigueur de l’étude du professeur Raoult expliqués par un biostatisticien

04.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

05.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

06.

Covid-19 : la stratégie sanitaire française est-elle efficace ? Analyse comparée des résultats par pays

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires