En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 21 min 56 sec
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 3 heures 15 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 4 heures 23 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 5 heures 3 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 5 heures 35 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 6 heures 2 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 7 heures 18 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 7 heures 25 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 7 heures 50 min
décryptage > Economie
Début de renaissance italienne

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

il y a 7 heures 52 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 37 min 38 sec
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 3 heures 19 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 4 heures 40 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 5 heures 13 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 5 heures 54 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 7 heures 1 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 7 heures 25 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 7 heures 49 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 7 heures 51 min
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 23 heures 18 min
© Reuters
L'homosexualité est-elle innée ou acquise ?
© Reuters
L'homosexualité est-elle innée ou acquise ?
"Personne n'est contre nature"

Homosexualité : l'étrange alliance entre traditionalistes et tenants des études de genre pour taire les avancées scientifiques sur les causes biologiques des comportements sexuels

Publié le 30 octobre 2015
Christian Combaz vient de publier les "Ames douces" (Télémaque) où, avec l'aide d'un neurobiologiste, il fait le point sur l'état de la recherche en matière d'inné et d'acquis à propos de l'homosexualité, et réfléchit sur les conséquences morales des récentes découvertes, notamment lorsque l'Eglise consentira à en en faire mention.
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz vient de publier les "Ames douces" (Télémaque) où, avec l'aide d'un neurobiologiste, il fait le point sur l'état de la recherche en matière d'inné et d'acquis à propos de l'homosexualité, et réfléchit sur les conséquences morales des récentes découvertes, notamment lorsque l'Eglise consentira à en en faire mention.

A l'heure où la Science et l'Administration conviennent qu'il puisse exister à la naissance des individus neutres, c'est à dire sans sexe clairement défini, ou chez qui les deux sexes sont l'envers et l'endroit d'une feuille de papier, c'est à dire inséparables, comment l'Eglise, comment l'Opinion laïque, peuvent-ils vouloir ignorer que, chez les homosexuels, l'orientation est l'envers de la feuille, et qu'il ne sert à rien de vouloir la dissocier de son endroit après la naissance, sauf à la froisser, sauf à la déchirer ? On se souvient des frères Reimer (l'un d'eux, prétendument transformé en fille à la naissance, s'est mis à pisser debout à 14 ans, et a ruiné tous les efforts de rééducation), du sort d'Alan Turing (héros du film Imitation Game, emprisonné, traité aux hormones, suicidé en 1952), des lobotomisés de l'entre deux-guerres, des gens qui ont subi des électrochocs et des traitements d'oestrogènes dans les camps nazis pour être corrigés de leurs penchants. Il reste encore des cliniques de prétendue "conversion des homos" qui fonctionnent selon le principe des camps de rééducation (en Amérique latine, et notamment en Equateur). Aux Etats-Unis, cet exercice, officiellement proscrit sur tout le territoire , porte le nom d'ex-gay therapy. (On trouvera la liste de ces tentatives sordides, et mille autres faits et références scientifiques, relatifs à ce qui suit, sur la page http://lesamesdouces.over-blog.com)

Au milieu de ce délire prétendument thérapeutique la seule chose véritablement contre-nature à propos de l'homosexualité est l'alliance très actuelle entre les traditionalistes chrétiens les plus féroces et les théoriciens du genre qu'on appelle constructivistes. Pour ces deux familles d'esprits, les enfants décident au berceau de ce que sera leur orientation sexuelle. Ils sont donc libres, pour les uns d'entrer dans le péché, pour les autres de fantasmer leur genre toute leur vie. Pour ces deux familles d'esprits, les cathos tradis et les libertaires qui passent leur temps chez le psy, cette altération de la personnalité peut être corrigée, au moyen d'une confession, à la verticale pour les uns au fond d'une église, à l'horizontale pour les autres dans le cabinet d'un psychanalyste. Les deux démarches prétendent mener à un résultat identique : mieux comprendre la source de son mal-être, se délivrer de sa culpabilité, voire de sa conduite elle-même.

Et si cette supercherie était en train de s'effondrer grâce à la placide détermination de la neurologie ? Et si finalement, ceux qui travaillent depuis vingt ans sur l'origine génétique et hormonale de l'homosexualité étaient sur le point d'écraser la conjuration des tartuffes ? C'est imminent. Il est probable qu'au Vatican, on le sait déjà. D'où la prudence du Pape devant la question de l'inné. Et la vérité est peut être en train de se dévoiler, comme c'est souvent le cas, à propos d'un aspect jusqu'ici entièrement négligé, inattendu, de la question. Aux Etats-Unis aucune pensée officielle ne se dégage du corps administratif au point d'intimer, aux chercheurs, la consigne de ne pas aller par là. Mais en Europe et singulièrement en France où le corps social, l'enseignement, les grandes écoles, la Recherche sont obsédés par les mêmes tabous idéologiques et ne touchent jamais à ce qui peut ruiner une carrière, la question des gènes concernés par l'homosexualité n'est jamais abordée, ou ne l'a guère été depuis la guerre. Le hiatus entre le monde américain et le nôtre est donc devenu criant. Les découvertes se multiplient dans une indifférence médiatique coupable. La chose est en train de se corser depuis que certains chercheurs ont choisi de ne pas se pencher sur la totalité du problème, sur toutes les couleurs du phénomène arc-en-ciel, mais de s'intéresser à ses aspects les plus criants, c'est à dire de se pencher sur les zones du spectre où il existe, de manière évidente, spectaculaire, un rapport entre génétique, influence hormonale, structure cérébrale, conduite psychologique et orientation sexuelle.

C'est le cas de l'autisme Asperger. Ce trouble d'origine génétique, lié parfois à des facteurs externes, hormonaux etc, altère le développement d'un enfant à naître. Son existence a été mise en lumière par un médecin autrichien nommé Asperger en 1944. Les sujets atteints sont très souvent d'une intelligence normale voire supérieure, ils se concentrent sur les détails, développent une connaissance approfondie, encyclopédique de la réalité qui les intéresse, afin de garder l'équilibre au milieu d'un monde souvent perçu comme hostile. Souvent dépourvus d'affect (souvent "de droite" aussi, c'est à dire soucieux d'ordre, pour apaiser leur crainte de l'anarchie) ils aiment les systèmes, les chiffres, la représentation spatiale, le pilotage. La répartition homme/femme chez les autistes "normaux" est grossièrement de 4 pour 1. Chez les Asperger, elle passe à 9 pour 1. Le syndrome Asperger est suspecté de correspondre à une hyper-masculinité, et d'entretenir un rapport avec le désir du pouvoir, de la manipulation spatiale, des systèmes de pensée totalisants. Les rares femmes qui en sont atteintes présentent des traits mâles et un caractère véhément comme Suzanne Boyle, la gagnante de England got talent. Cette particularité dont l'origine génétique ne fait aucun doute est très fortement corrélée au caractère gaucher et... à l'homosexualité. C'est dans cette catégorie que se recrutent souvent les grands mathématiciens comme Alan Turing, Paul Erdös ou John Nash, prix Nobel, héros du film A beautiful mind, mort cette année d'un accident de voiture à 86 ans, et qui a été pris dans une rafle anti-homo dans sa jeunesse. Tous caractériels, obsédés par les détails, dotés d'une mémoire prodigieuse, et dans le meilleur des cas ambigus sexuellement. On dit parfois aussi asexués, pour faire plaisir à leur famille. Citons aussi le cas spectaculaire du prodige anglais du calcul Daniel Tammett, qui récite les décimales de PI pendant quatre heures, trouve les racines carrées de nombres à six chiffres en quatre secondes, apprend une langue en une semaine, et confesse, avec le sourire, son homosexualité sur tous les plateaux, mais il est vrai que les temps ont changé depuis Mc Carthy. Le psychiatre qui le suit depuis dix ans se nomme Baron Cohen. Il corrèle explicitement homosexualité et cerveau hyper-masculin.

C'est donc par le biais de correspondances aussi étroites que l'iceberg va finir par révéler sa dimension réelle, et toute sa topographie génétique. Un jour prochain, un jour imminent, et l'Eglise cette fois ne pourra plus l'ignorer, les scientifiques trouveront la dizaine, la trentaine de gènes concernés et les labos pourront annoncer à une femme qu'elle est susceptible de mettre au monde un homo ou une lesbienne, avec tout l'eugénisme soft, souriant, commercial, prophylactique, que cela suppose. Hélas! en ce cas, la plupart des mathématiciens de génie seront sacrifiés au Veau d'or de la conformité, pour ne citer qu'eux. Mais il y aura aussi de nombreux pianistes, compositeurs et écrivains qui resteront dans les limbes de la société future, c'est à dire dans les éprouvettes. 

La deuxième conséquence que nous n'avons pas fini de subir, est la lobotomie religieuse qui est loin d'être conjurée puisqu'en France elle est, désormais, protégée par la loi.

Hein? Quoi? Comment ça ? Eh bien visiblement il a échappé à tout le monde (sauf à Marianne) que Najat Vallaud Berkacem a fait distribuer trente pages de recommandations aux professeurs sur la laïcité, où il est dit qu'il faudra éviter la comparaison entre le discours religieux et le savoir scientifique, ce qui signifie clairement que, si les Catholiques tradis et les créationnistes décident une fois pour toutes que les homos ont décidé de l'être, aucun professeur n'aura plus le droit d'affirmer le contraire en citant les travaux du Pr.Baron Cohen.

Enfin quand je dis les Catholiques, c'est une litote évidemment.

Christian Combaz vient de publier l'ouvrage Les âmes douces aux éditions Télémaque, dans lequel il enquête, aux côtés d'un neurobiologiste de renomée internationale, le lien entre l'innée et l'orientation sexuelle.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 31/10/2015 - 15:43
sur la photo
Où sont les maman?
hibernato
- 28/10/2015 - 22:21
libre arbitre ?
Je peux concevoir qu'un jour j'aspire à m'ouvrir à de nouveaux concepts philosophiques, à faire évoluer mes goûts alimentaires et artistiques et même à transformer radicalement mon mode de vie, en revanche je ne crois pas que mes orientations sexuelles soient du même ordre. J'adhère assez à cette idée de déterminisme génétique.
Etre hétéro n'est ni une manifestation de ma bonne santé mentale ni la preuve de ma force morale et ne m'inspire aucun sentiment de supériorité car cela ne me coûte aucun effort.

La réciprocité me semble devoiri être de mise (entre adultes consentants) donc la "fierté homosexuelle" me semble aussi dérisoire et déplacée que l'homohobie musulmamne
pale rider
- 27/10/2015 - 07:47
article interessant .
Croyant ou non , catho ou non , a moins d'être completement obtus , chacun sait que l'inné et l'acquis se mêlent intimement chez chacun. Il y a l'inné (le potentiel genetique et son environnement) et l'acquis . La science , grande pourvoyeuse de portes ouvertes et des carabiniers d'offenbach est enfin d'accord . C'est une bonne chose . Comme tout progres vers une meilleure connaissance .
Vous craignez pour l'homme , c'est une bonne chose . Maintenant vous avez peur et craignez les religions. En tous les cas que vous le vouliez ou non , l'eglise catholique s'est toujours élévée contre l'eugénisme , l'avortement et tout ces projets sur l'humain . Et donc , oui nous aurons la joie d'avoir encore des mathématiciens , des homos , des aspergers , des artistes et tous ces gens merveilleux (ou pas ) , oui , tout au moins chez les cathos moins chez les muslims il est vrai ;-)