En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© Reuters
Les antioxydants ont pour effet d'augmenter le processus de prolifération des cellules cancéreuses.
Compléments alimentaires
L'effet inattendu et inquiétant des antioxydants sur le cancer
Publié le 20 octobre 2015
Connus depuis plus de 20 ans pour leurs effets protecteurs sur les radicaux libres, les antioxydants viennent de se voir attribuer de nouvelles propriétés. Une récente étude menée par les chercheurs de l'Université Southwestern Medical Center, au Texas, témoigne du danger qu'ils pourraient représenter.
Roland Moreau est biophysicien et inspecteur général des Affaires sociales.Il a notamment écrit L'immortalité est pour demain (Bourin Editeur, 2010). 
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Moreau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Roland Moreau est biophysicien et inspecteur général des Affaires sociales.Il a notamment écrit L'immortalité est pour demain (Bourin Editeur, 2010). 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Connus depuis plus de 20 ans pour leurs effets protecteurs sur les radicaux libres, les antioxydants viennent de se voir attribuer de nouvelles propriétés. Une récente étude menée par les chercheurs de l'Université Southwestern Medical Center, au Texas, témoigne du danger qu'ils pourraient représenter.

Atlantico : Les chercheurs de l'Université du Texas Southwestern Medical Center viennent de révéler que les antioxydants ont pour effet d'augmenter le processus de prolifération des cellules cancéreuses. Pouvez-vous nous en dire davantage sur cette étude ?

Roland Moreau : Le titre du Washinghton Post qui relate la publication de ces chercheurs dans la revue Nature est particulièrement édifiant : "La dernière étude sur les antioxydants est terrifiante". Les antioxydants sont connus du public depuis les années 1990 à la suite de publications scientifiques qui démontraient leur utilité dans la lutte contre le stress oxydatif qui intervient dans la formation des cancers.

Dans l'article de Nature, Morrison a comparé un groupe de souris atteintes de mélanomes non traité et un groupe traité par un antioxydant (le NAC). Les résultats sont alarmants : les souris sous antioxydant ont un nombre beaucoup plus important de cellules, de tumeurs et de métastases que le groupe non traité.

Des études similaires ont montré que les antioxydants favorisent également les cancers de la prostate. Pour le cancer du poumon, plusieurs études ont établi que des compléments à base de vitamine E ou d'acétyle cystéine entrainaient une augmentation importante du nombre des tumeurs.

Morrison conclut : "Personnellement, si j'avais un cancer, je ne prendrais pas d'antioxydants".

Le "stress oxydatif" est avancé comme explication de ce phénomène. Pouvez-vous nous expliquer cette notion ?

Le stress oxydatif résulte de l'action de molécules très réactives appelées "radicaux libres" qui agressent et détruisent des composants des cellules et en particulier l'ADN. En l'absence de tabagisme, d'excès d'alcool, de soleil, de sucre ou de sédentarité, ces radicaux libres sont neutralisés dans l'organisme par des antioxydants naturels fournis par l'alimentation (vitamines C et E, carotène, oligo-éléments divers, etc). Mais dès que les radicaux libres envahissent massivement les cellules, le combat devient inégal. Les antioxydants naturels de l'organisme sont débordés. Les radicaux libres font alors des ravages sur l'ADN en provoquant des mutations sur les gènes qui entraînent l'apparition de cancers.

Au cours des années 1980-1990, des médecins se sont dit qu'il suffisait de fournir des suppléments alimentaires à base de vitamines A, C, E, de sélénium et de folates puisque les antioxydants étaient débordés. Mais ils n'avaient pas prévu que l'effet bénéfique des antioxydants sur les cellules saines était aussi bénéfique sur les cellules cancéreuses. Résultat : les antioxydants favorisent les cellules cancéreuses qui ont la propriété de se développer plus rapidement que les cellules saines. Le bilan est globalement négatif. Les suppléments alimentaires à base d'antioxydants favorisent donc l'apparition des cancers et augmentent leur dissémination et cela explique les résultats des travaux de Morrison.

Les résultats de cette étude signifient-ils que les antioxydants doivent être bannis de notre consommation à titre préventif ? Ou les malades du cancer sont-ils les seuls concernés ?

La réponse à cette question doit être très nuancée. Les antioxydants que l'on trouve dans les produits naturels de l'alimentation doivent être favorisés et font partie de tous les régimes alimentaires proposés par les médecins en prévention du diabète, de l'obésité, mais aussi du cancer. Le régime crétois doit être préconisé pour la prévention du cancer comme pour toute prévention dans la mesure où il fournit beaucoup d'aliments à base d'antioxydants. On sait en effet que les personnes en surcharge pondérale voient leur incidence de cancer augmenter de 30%. 

Les antioxydants dans l'alimentation sont considérés comme absolument essentiels dans une alimentation équilibrée. En revanche, les compléments alimentaires à base de vitamine E, de carotène, de cystéine, etc,  doivent être totalement bannis, que l'on soit atteint d'un cancer ou non. Les antioxydants à doses normales sont positifs, mais les antioxydants à des doses excessives deviennent un poison. On en revient au grand principe de Paracelse : "Tout est poison. Rien n'est sans poison. Ce qui fait le poison, c'est la dose".

Les conclusions de ces recherches ne semblent pas vous étonner. Pourquoi ? 

On sait tout cela depuis longtemps. Depuis au moins 10 ans, les cancérologues ont observé que lorsqu'on donne des doses importantes de bêta-carotène  - qui est un antioxydant – on augmente l'incidence du cancer du poumon chez les fumeurs en même temps qu'on neutralise les radicaux libres.

Ce qui m'étonne et qui m'inquiète en même temps, c'est que le grand public ne découvre que maintenant le danger des compléments alimentaires et des antioxydants. On ne peut que s'interroger sur l'absence de contrôle des pouvoirs publics à l'échelle européenne sur ces compléments alimentaires.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
03.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
04.
Automobile : des centaines de milliers de moteurs Renault suspectés de malfaçon
05.
La résignation des chômeurs face à la loi d’airain de l’offre et de la demande
06.
Cannes : Abdellatif Kechiche s'emporte contre la question "imbécile" et "malsaine" d'un journaliste
07.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jlmr
- 23/10/2015 - 23:18
Effectivement, la chose est
connue depuis longtemps. comme est connue la corde raide sur laquelle on court : le vide est à droite comme à gauche. Pourtant on a besoin du vide pour ne pas aller droit dans le mur. Pour ce qui est des compléments alimentaires, la nature est très bien faite, nul besoin d'acheter des pilules vantant tel ou tel A, B, jusqu'à Z… des tas de "mauvaises herbes" dans la salade, le potage, etc. ; le tout est de bien être renseigné par de vrais connaisseurs et non des charlatans qui obstruent l'intérêt que l'on peut avoir à nos pieds (mais non dans les rues). Roland Moreau, semble être parmi ces connaisseurs
Christobal85
- 21/10/2015 - 14:22
après les plantes on s'attaque aux antioxydants
Ne serait-ce pas une étude commandée par les labos ? on sait qu'ils veulent garder la main mise sur leurs clients (pardon patients) j'ai personnellement un gros doute sur la valeur de cette enième étude...
zouk
- 20/10/2015 - 09:59
Oxydants nouvelle terreur
Un peu de bon sens, svp, revenons à nos régimes d'autrefois, méditerranéen entre autres.