En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

05.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

06.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Cachoteries parlementaires

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

il y a 2 heures 40 min
décryptage > Religion
Les imams comme les curés?

Macron prépare un plan contre l'islamisme! Et il sera prêt - pure coïncidence? - avant les municipales

il y a 3 heures 11 min
décryptage > Economie
Bismarko Scanner

La France devrait-elle négocier avec l’Allemagne comme les Etats-Unis viennent de le faire avec la Chine?

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Santé
Sans (aucun) risque ?

Retrait de médicaments : pourquoi la France ne devrait pas avoir peur de vivre une épidémie d'addiction aux opioïdes à l’américaine

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Société
Multi-facettes

Politique, sociale ou purement criminelle, la violence s’impose partout en France. Est-il encore possible d’échapper à la spirale infernale ?

il y a 8 heures 41 min
light > Politique
Une nouvelle vie
Royaume-Uni : le prince Harry et son épouse Meghan Markle renoncent à leur titre d'altesse royale
il y a 21 heures 29 min
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 1 jour 53 min
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Economie
Un constructeur qui tient la route

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Santé
La vérité (et le problème) sont ailleurs

Pourquoi les hôpitaux ont moins de problèmes de moyens qu’on le croit

il y a 3 heures 1 min
décryptage > Economie
Erreur de calcul ?

Age pivot, travail des séniors…et si l'essentiel pour l’équilibre des retraitées était ailleurs ?

il y a 3 heures 16 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Petit guide des multiples moyens employés par Facebook pour vous traquer en ligne
il y a 7 heures 29 min
décryptage > Science
Evolution stellaire

Betelgeuse superstar : voilà pourquoi nous pourrions bientôt voir apparaître une supernova dans notre ciel

il y a 8 heures 11 min
décryptage > Economie
Âge d'or

Voilà pourquoi l’âge d’or qu’ont représenté les années 2010 pour les riches ne devrait pas se poursuivre dans la décennie qui vient de s’ouvrir

il y a 8 heures 25 min
pépites > Politique
A torts ou à raison ?
Violences policières : Sibeth Ndiaye défend les forces de l'ordre
il y a 19 heures 58 min
pépites > Politique
"10, 9, 8... boum"
Donald Trump raconte l'élimination du général Qassem Soleimani par les forces américaines
il y a 22 heures 24 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 1 jour 3 heures
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Daniel Pennac, rêveur sacré

il y a 1 jour 3 heures
La tactique du gendarme

Quand le médecin de campagne remplace le gendarme

Publié le 04 décembre 2011
Dans son roman "Médecin, quand reviendras-tu?", Robert Escande raconte son quotidien de médecin généraliste dans la campagne ardéchoise. En plus d'être le "toubib", il joue aussi le rôle de psychologue, conseiller et parfois de ... gendarme. Extraits (2/2)
Robert Escande a exercé durant 20 ans dans son cabinet de médecin en Ardèche.
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robert Escande
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Robert Escande a exercé durant 20 ans dans son cabinet de médecin en Ardèche.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans son roman "Médecin, quand reviendras-tu?", Robert Escande raconte son quotidien de médecin généraliste dans la campagne ardéchoise. En plus d'être le "toubib", il joue aussi le rôle de psychologue, conseiller et parfois de ... gendarme. Extraits (2/2)

La mère Chapelain était une charmante vieille fille, toute menue, toute ridée. Elle avait tenu autrefois l’unique hôtel-restaurant de Saint Etienne en montagne. Il avait à l’époque une excellente réputation, toujours briqué comme un sou neuf, on y venait de loin pour se régaler des spécialités culinaires locales. Elle était encore fringante, la mère Chapelain, bien qu’elle sorte de moins en moins, handicapée par une vilaine "cyphose": cette déformation vertébrale progressive fait courber l'échine de nos anciens, sous le poids des ans et d'une carence en calcium dans les vertèbres. Elle se dandinait le torse à l’horizontale. Elle avait une solide réputation, et n’était pas du genre à se tromper en comptant sa monnaie ni à raconter des balivernes. Aussi quand elle m’appela :

-« Docteur, venez vite, il y a plein de gens chez moi ! », je ne pris pas l’information à la légère.

-« Appelez les gendarmes, madame Chapelain, de mon côté je me prépare à venir ».

-« Je l’ai fait, mais ils veulent que vous passiez d’abord ! ».

Bien évidemment, je reconnaissais la témérité légendaire de mes fonctionnaires de gendarmerie. Dans les cas, pas si rares que cela, où un forcené tenait une arme et menaçait de se suicider, de tuer sa femme, ou de tirer sur tout ce qui bouge, on envoyait toujours en éclaireur le toubib. Le médecin du village ardéchois de Coucoulude, pressé par les gendarmes d’administrer un sédatif à un agité muni d’un couteau de cuisine, n’avait eu la vie sauve que grâce à son excellente condition physique et sa vitesse au sprint. Il ne laissa dans l’affaire qu’un peu de fierté, le fond de ses culottes, et une entaille sur la partie la plus charnue de sa personne.

Une autre fois, un gendarme de notre brigade, croisant dans je ne sais plus quelle circonstance, un individu passablement énervé, avait assisté stoïque à la destruction totale de son véhicule de fonction à coup de pelle à neige, sans jamais s’interposer.

Ce soir-là, je jouerai encore une fois les éclaireurs. Pendant le court trajet qui me séparait du domicile de madame Chapelain, j’échafaudais en silence toutes les hypothèses plausibles. Des voleurs, ou une bande de gamins en train de faire une mauvaise blague ?

Arrivé devant sa maison que je trouvais étrangement calme, je sonnais, et aussitôt madame Chapelain m’ouvrit la porte, toute réconfortée.

-« Docteur vous tombez bien, entrez je vous en prie. Ils sont partis mais j’ai eu très peur ! ».

Devant l’appartement propre comme une salle de réanimation, et vide comme une administration les jours de finale de la coupe du monde de foot, j’inspectai brièvement les lieux, tout en me faisant expliquer cette intrusion. Fort heureusement, pour conforter ses allégations, il en restait un, caché sous la table. C’était Victor, des « feux de l’amour », qui après l’avoir attirée par un puissant aimant et collée au plafond, s’était réfugié sous la table en chêne et s’accrochait aux pieds.

Un rapide coup d’œil sous la nappe me permit d’établir un diagnostic brillant : bouffée hallucinatoire. Une petite piqûre d’Haldol à demi-dose suffit à régler temporairement le problème, et madame Chapelain vécut encore quelques années dans sa maison sans poser trop de problèmes, avant de finir paisiblement ses jours dans une maison de retraite, où à mon départ elle était encore.

Quant à nos valeureux gendarmes, ils s’étaient mis en embuscade derrière ma voiture. Voyant qu’au bout d’un bon moment il ne se passait pas grand-chose, ils firent irruption dans la maison, fusil à pompe au poing, dans le plus pur style des séries américaines.

 

Extraits de Médecin, quand reviendras-tu ?, Editions Baudelaire (12 mai 2011)

 


Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Les taux d’intérêt vont rester durablement très bas ... mais au profit de qui ?

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

05.

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

06.

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

03.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

04.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

03.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

04.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

05.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

06.

Attention danger ? Ce risque de violence qui émerge lorsque l’alternance dans une démocratie paraît bloquée

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires