En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

03.

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

04.

Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France

05.

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

06.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

07.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

05.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

06.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Mais qui sont ces hommes qu’un nombril déchaîne(rait) ?

Tenue libre exigée : les dangereuses impasses du néo-féminisme

il y a 5 min 55 sec
pépite vidéo > Politique
LFI
Jean-Luc Mélenchon se félicite de la "créolisation" au coeur de la société française
il y a 15 heures 55 min
light > Justice
FFR
Bernard Laporte et Mohed Altrad ont été placés en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour conflit d'intérêts
il y a 17 heures 15 min
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 19 heures 48 min
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 20 heures 49 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 21 heures 7 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 21 heures 31 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 22 heures 3 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 22 heures 18 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 22 heures 40 min
pépites > Justice
"Dépression sévère"
Julian Assange serait confronté à des tendances suicidaires suite à son emprisonnement
il y a 14 heures 16 min
pépites > France
Prévention du risque
Incendie de Lubrizol à Rouen : un appel à manifester a été lancé pour ce samedi 26 septembre
il y a 16 heures 51 min
décryptage > Culture
Série télévisée

Grand Hôtel : ces riches qu’on adore détester sur TF1

il y a 18 heures 3 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 20 heures 41 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 20 heures 58 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 21 heures 7 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 21 heures 47 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 22 heures 5 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 22 heures 27 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 22 heures 49 min
© Reuters
Un pont de Seattle fragilisé par un séisme en 2001
© Reuters
Un pont de Seattle fragilisé par un séisme en 2001
Tremble, Seattle !

Big One à Seattle : un article du New Yorker déclenche une ruée des habitants du Pacifique Nord vers les kits de survie

Publié le 24 juillet 2015
La semaine dernière, un article du New Yorker avait mis en évidence que le fameux Big One pourrait avoir lieu au nord-ouest des Etats-Unis, et non en Californie.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La semaine dernière, un article du New Yorker avait mis en évidence que le fameux Big One pourrait avoir lieu au nord-ouest des Etats-Unis, et non en Californie.

Et soudainement, c'est la panique. Près de la frontière canadienne, les habitants de Seattle viennent de réaliser la galère dans laquelle ils se trouvent. Eux qui pensaient que la Californie serait ravagée au cours du siècle par un gigantesque séisme, affectueusement appelé le "Big One", ils viennent de découvrir (pour certains) que le tremblement de terre aura peut-être lieu chez eux.

C'est du moins la thèse des chercheurs locaux relayée par le New Yorker et dont Atlantico se faisait l'écho mi-juillet. Selon le chercheur Chris Goldfinger, interrogé par le magazine, la faille californienne de San Andreas n'a pas le potentiel de puissance de la zone de subduction des Cascades, découverte récemment au large de Seattle et prête à exploser.

Si la ville étudie des scénarios catastrophes depuis quelques années, sa population et les habitants de la côte ouest tombent des nues. Après la publication de l'article, c'est une véritable ruée vers les kits de survie qui s'est organisée, comme le raconte le Seattle Times. Soudainement, les deux tiers des achats nationaux proviennent de l'Etat de Washington (aucun rapport avec la ville), près de Vancouver. De l'eau, des barres nutritives, des duvets… tout pour survivre aux pires conditions. Et qu'importe si la probabilité que le Big One arrive dans les 50 prochaines années n'est que d'une chance sur dix.
 
 
Forcément, cette "folie passagère" est un classique. Après le 11 septembre et le tsunami de 2011 au Japon, des tels phénomènes avaient eu lieu avant de retomber comme un soufflé.

En fait, seul un quart des habitants de Seattle a acheté un kit de survie, ce qui représente néanmoins une importante augmentation. D'autres ont pu se rabattre sur des kits "faits-maison" forcément moins coûteux que ceux du marché qui flirtent avec les 150 euros. Avec quelques bouteilles d'eau, des conserves et des piles, il est ainsi possible de mieux appréhender les catastrophes à venir. Un article du Seattle Times illustre même les règles à suivre en cas de séisme.

Le Big One des Cascades provoquerait la mort de 13 000 personnes sur la côte, selon les dernières projections. Contrairement à la Californie, l'Etat de Washington compte une densité de population bien moins élevée, ce qui limiterait les pertes humaines et en infrastructures. Selon les chercheurs, le tremblement de terre aurait une magnitude de 9, similaire à celui qui a touché le Japon en 2011. 

En fait, la zone de subduction des Cascades est une bombe à retardement. La plaque tectonique nord-américaine est coincée contre plusieurs petites autres plaques dont celle de Juan de Fuca. Un jour, la rupture va libérer une énergie considérable, augmentée par les petits séismes réguliers qui, au lieu de décharger de l’énergie, ne fait qu'en accumuler davantage. A Seattle, les habitants sont désormais prévenus.

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires