En direct
Best of
Best of du 5 au 11 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

ça vient d'être publié
décryptage > International
Un foulard sur les yeux

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

il y a 11 min 15 sec
décryptage > Environnement
Green-Washing

Quand les Etats européens trichent avec les règles de comptabilité pour faire croire à leur vertu énergétique

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Economie
Analyse

Journée mondiale pour l'élimination de la pauvreté : croissance, recettes empiriques ou politiques sociales, qu’est-ce qui marche ?

il y a 1 heure 17 min
décryptage > Social
Atlantico Business

J’aime ma boite : 64 % des salariés aiment leur entreprise, mais l’inverse est-il vrai ?

il y a 1 heure 30 min
décryptage > Religion
Double impasse

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

il y a 1 heure 41 min
light > Insolite
L'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux
Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument
il y a 18 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"L'aube des idoles" de Pierre Bentata : Voici décortiquées quelques croyances d’aujourd’hui, souvent prêtes à l’emploi, parfois radicales…

il y a 19 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Cinéma : Fahim : Avec cette histoire vraie, Pef quitte la comédie pour le drame sociétal

il y a 20 heures 4 min
pépite vidéo > Société
Polémique
Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"
il y a 22 heures 37 min
décryptage > Société
Blog

Ce qu’être libéral signifie vraiment

il y a 1 jour 15 min
décryptage > Social
Merci patron...

J'aime ma boite : mythe ou réalité ?

il y a 26 min 4 sec
décryptage > Economie
Nouveau Monde

Bye bye Uber, Deliveroo ou WeWork ? Voilà pourquoi le mode de vie urbain des années 2010 est en train de s’effondrer

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Europe
Axe anglo-allemand

Brexit : la France mal à l’aise dans un deal négocié principalement entre Londres et Berlin

il y a 1 heure 18 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Pour Finkielkraut, Zemmour est tombé dans le piège tendu par l’islam radical ; Bayrou essaie encore de faire partir Philippe de Matignon ; 40 salariés chez LREM pour la com digitale, 1 chez LR ; Pour Salvini le fascisme est aussi mort que le communisme
il y a 1 heure 36 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 17 heures 34 min
pépites > Religion
Off
En privé, Macron trouve "irresponsable de faire des amalgames et de stigmatiser" sur l'islam
il y a 18 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Livre Audio : "La cage dorée" de Camilla Lackberg, Les livres s'écoutent aussi

il y a 19 heures 59 min
pépites > Environnement
Usine à gaz
Pourquoi le "Green Deal" d'Ursula von der Leyen pourrait bien être un projet mort-né
il y a 21 heures 47 min
décryptage > Religion
Touche pas à mon Islam !

Non, il ne faut pas parler de Mohamed Merah, ni des souffrances des chrétiens d'orient : la croisade de France Culture contre l'islamophobie des médias

il y a 23 heures 47 min
décryptage > International
Cynisme

La Syrie, dernier tombeau des idéalismes

il y a 1 jour 34 min
Dur dur d’être un garçon

Les jeunes hommes sous la pression de la porno-sexualité

Publié le 20 juin 2015
Aujourd'hui, les garçons, qui ont regardé de nombreux films pornographiques ont pour référence masculine physique les acteurs aux muscles bien dessinés et veulent y ressembler, pas obligatoirement pour séduire, mais bien pour avoir la reconnaissance de leurs pairs.
Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, psychosomaticien. Il est directeur du Centre d'andrologie de l'hôpital Cochin à Paris; Il est également chroniqueur radio et TV, notamment au Journal de la santé (France 5) où il tient la rubrique "Questions...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Mimoun
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sylvain Mimoun est gynécologue, andrologue, psychosomaticien. Il est directeur du Centre d'andrologie de l'hôpital Cochin à Paris; Il est également chroniqueur radio et TV, notamment au Journal de la santé (France 5) où il tient la rubrique "Questions...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Aujourd'hui, les garçons, qui ont regardé de nombreux films pornographiques ont pour référence masculine physique les acteurs aux muscles bien dessinés et veulent y ressembler, pas obligatoirement pour séduire, mais bien pour avoir la reconnaissance de leurs pairs.

Atlantico. Les hommes doivent maintenant atteindre des standards de virilité. Leurs modèles, des hommes musclés mais pas trop (fini le temps des Schwarzenneger), très souvent des acteurs porno… Pourquoi aujourd'hui les jeunes hommes ont cette référence physique masculine ?

Sylvain Mimoun. Le paradoxe c'est que la pornographie sert de modèle dans beaucoup de domaines. Mais ce phénomène ne touche pas que les hommes : aujourd'hui, les femmes se refont parfois la vulve également. L'homme s'est quant à lui toujours préoccupé de la taille de sa verge, mais il n'avait jamais eu de véritable possibilité de l'allonger, or c'est le cas aujourd'hui. Et en prenant pour référence les acteurs porno, les muscles évidemment comptent aussi.

Aujourd'hui, des beaux gosses comme Gérard Philippe, peu musclés, ne sont plus vraiment dans la norme. Surtout si les dits muscles sont le résultat d'un travail qui s'apparente à de la "gonflette". Comme les acteurs porno sont nus en permanence, ils cherchent à être bien et montrables de la tête au pied. Dans ce domaine, les femmes et les hommes sont jeunes, et avec des muscles bien dessinés.

Mais il est vrai que notre société, est sexualisée et que la pornographie a déteint dans beaucoup de domaines. Et on le retrouve à plus d'un titre. La question de fond n'est évidemment pas d'interdire, mais de voir comment quelqu'un qui est bien dans sa peau peut ne pas s'appuyer que sur son corps musclé. Si la personne est bien avec elle-même, avec ou sans muscles, elle se sentira bien avec elle-même, tout comme son ou sa partenaire.

Pourquoi cette évolution de la société vers cette norme physique masculine ?

Peut-être tout simplement parce que ces jeunes hommes ont été "nourris" avec ces images. Lorsque l'on discute avec eux, ils ont beau déclarer qu'ils ont conscience que la réalité n'est pas celle des films pornographiques, cela a toujours plu aux hommes d'être musclés. De la même façon qu'une femme a toujours aimé être plutôt mince avec une belle silhouette.

Et d'ailleurs, toutes les actrices ou chanteuses actuelles telles que Rihanna montrent de l'érotisme dans leurs tenues, mais parfois, et notamment sur scène, cela se rapproche surtout de la pornographie. Pour les filles aussi donc le porno est une référence. Et comme les hommes sont intéressés par les filles, et par ces filles-là en particulier, ils vont dans le même registre.

Comment expliquer ce phénomène ?

Une fois que c'est le regard des autres qui compte, c'est la folie, tout comme chez les femmes. Une femme va regarder le moindre défaut. Le pire pour un couple, c'est lorsqu'ils sont tous les deux body-builders. Ils vont regarder le moindre centimètre carré qu'il y a en trop sur le corps de l'autre. Cela peut devenir une souffrance, une sorte de torture mentale sur la moindre anomalie qu'il y a. Alors que Monsieur ou Madame Tout le monde pourrait se dire un petit peu de ventre c'est doux, c'est sympathique.

Le paradoxe c'est que quand les hommes sont obsédés par leur corps, ils pensent qu'ils vont séduire beaucoup de femmes, et donc faire l'amour avec beaucoup de femmes. Mais ils ne se demandent pas s'ils pourraient avoir les mêmes "performances" sans muscles. Et surtout est-ce qu'ils auront du plaisir avec ces femmes et elles est-ce qu'elles auront elles aussi du plaisir. Quand ils sont ainsi dans l'apparence ce n'est finalement bon pour personne.

Mais la pression pour aller à la salle de sport a son revers : prise de médicaments, mauvaise alimentation qui peut pousser à l'autocritique permanente et même pousser jusqu’au suicide...

Ils ont tellement le nez sur le guidon, qu'ils ne voient finalement pas le paysage, et le paysage c'est eux. Et c'est bien cela le drame. Je le vois malheureusement beaucoup. Quand ces hommes viennent en consultation, on peut en discuter, mais quand on n'est pas dans un contexte de soin, de consultation pour pouvoir parler de ce qu'ils aiment, les choses peuvent s'aggraver sans qu'ils s'en rendent compte finalement. Ils n'ont plus que leur objectif en tête et ils ne voient pas pourquoi ils ont cet objectif, ce qu'ils vont y gagner avec cet objectif...

Y a-t-il un contre-courant ?

J'ai vu une étude qui tend à démontrer que les femmes des hommes de 50 ans et plus trouvaient que c'était doux qu'il ait un peu de ventre. C'est cela le paradoxe de la mode : tout peut être à la mode ou contre la mode.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

02.

Quand Eric Zemmour déclare que les homosexuels "choisissent leur sexualité"

03.

Assassinat de Samat : mais au fait, que nous disent les paroles de ses "chansons" ?

04.

Les policiers arrêtent un jeune de 17 ans en pleine relation sexuelle avec une jument

05.

Ce plancher de verre qui protège de plus en plus les enfants des riches des conséquences de leur manque de talents ou d’efforts

06.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

07.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

01.

Brexit : pas si fou, Boris Johnson supprime la quasi-totalité des droits de douane à l’entrée du Royaume-Uni

02.

Les grandes fortunes mondiales accumulent du cash en prévision d’une récession

03.

La famille d’Ophelie Winter a trouvé un moyen de lui parler, Laura Smet de forcer Laeticia Hallyday à négocier, la fiancée de Cyril Lignac de le voir sans ses enfants (à elle); Triple baptême en Arménie (mais sans Kanye) pour les enfants de Kim Kardashian

04.

Comment Carlos Ghosn a été expulsé de la tête de Renault en quelques heures

05.

Privatisations : On pourra acheter des actions de la FDJ mais ça ne sera pas le loto

06.

A Londres, des militants du mouvement Extinction Rebellion auraient été payés 450 euros par semaine

01.

Ressusciter LR : mission impossible pour Christian Jacob ?

02.

Voile : toutes celles qui le portent ne sont pas islamistes, mais aucune ne peut décider seule de sa signification

03.

L’islamo-paranoïa des défenseurs auto-proclamés des musulmans français

04.

Question à Christophe Castaner : combien y-a-t-il en France de rabbins, de pasteurs et de curés radicalisés ?

05.

Tensions communautaristes et laïcité : cette spirale de ressentis victimaires dans laquelle sombrent les débats publics français

06.

Esther Duflo : petites questions critiques sur un prix nobel très (trop ?) consensuel

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires