En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

ça vient d'être publié
pépites > Politique
La saga Huawei
Le Royaume-Uni est soumis à la pression accrue de son allié américain pour l'interdiction de la controversée Huawei
il y a 11 heures 22 min
pépite vidéo > Faits divers
Catastrophe climatique
L'est de l'Espagne sous le choc de la tempête Gloria
il y a 15 heures 43 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Un immense populicide mondialisé ? : l’histoire tragique de la fin du communisme et des ultimes heures de la guerre froide

il y a 16 heures 45 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

il y a 16 heures 48 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Grandeurs et misère de la vie politique : le regard et le jugement de Tocqueville sur son engagement

il y a 16 heures 51 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute
il y a 17 heures 5 min
décryptage > International
Donne moi ton signe, je te dirai ce que tu vas faire

Année du rat de métal : voilà comment les dirigeants chinois pourraient adapter leur stratégie en fonction de leurs horoscopes

il y a 17 heures 53 min
décryptage > Politique
Mission impossible

Retraites : pourquoi la complexité du système fiscal et social français fragilise la crédibilité des études d’impact

il y a 19 heures 5 min
pépites > Santé
2019-nVoC
Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète
il y a 1 jour 3 heures
pépites > International
Vive inquiétude
L’association française SOS Chrétiens d’Orient a annoncé la disparition de quatre de ses collaborateurs en Irak
il y a 1 jour 7 heures
light > Science
Flashs cosmiques
La compréhension d'un des derniers phénomènes cosmologiques identifié se poursuit mais sera encore longue
il y a 12 heures 45 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Make the Internet Great Again : le style Trump sur Twitter

il y a 16 heures 43 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

il y a 16 heures 46 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Le peuple français est-il une fiction ? : la France face au spectre de l’identité

il y a 16 heures 49 min
décryptage > Politique
Debout les morts

Miracle à Jérusalem : Emmanuel Macron va rencontrer Yasser Arafat !

il y a 16 heures 57 min
décryptage > Economie
Raréfaction des ressources

Une économie beaucoup plus économe en matières premières : l’idée présentée à Davos par Ellen Mac Arthur qui pourrait vraiment faire la différence

il y a 17 heures 34 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

il y a 18 heures 41 min
décryptage > Politique
SOS contrat social

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

il y a 19 heures 34 min
pépite vidéo > Santé
Prévention
Trois premiers cas du coronavirus en France : retrouvez l’intégralité de l’intervention d’Agnès Buzyn
il y a 1 jour 6 heures
pépites > Santé
Enrayer la progression du virus
Coronavirus chinois : Agnès Buzyn confirme trois premiers cas avérés en France, à Bordeaux et à Paris
il y a 1 jour 8 heures
© Reuters
Les phénomènes de type darwinien sont des phénomènes qui se traduisent sur un très grand nombre de générations.
© Reuters
Les phénomènes de type darwinien sont des phénomènes qui se traduisent sur un très grand nombre de générations.
Allô Houston ...

La colonisation de l’espace pourrait créer de nouvelles espèces humaines

Publié le 01 juillet 2015
Soumis à des contraintes différentes de celles présentes sur la Terre, les futurs colons de l'espace pourraient être sujets à des mutations physiques et génétiques importantes. Dans un futur peut-être pas si lointain, la théorie de Darwin sera aussi extra-terrestre.
Francis Rocard est responsable du programme d'exploration du système solaire au CNES depuis 1989. Astrophysicien, il s'est beaucoup intéressé à l'exploration de planètes comme Mars, Saturne et Titan. Il a notamment écrit Mars, une exploration...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Rocard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Francis Rocard est responsable du programme d'exploration du système solaire au CNES depuis 1989. Astrophysicien, il s'est beaucoup intéressé à l'exploration de planètes comme Mars, Saturne et Titan. Il a notamment écrit Mars, une exploration...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Soumis à des contraintes différentes de celles présentes sur la Terre, les futurs colons de l'espace pourraient être sujets à des mutations physiques et génétiques importantes. Dans un futur peut-être pas si lointain, la théorie de Darwin sera aussi extra-terrestre.

Atlantico : Un astronome américain a récemment affirmé que les futurs humains qui iront coloniser l'espace seront sujets à des mutations physiques et génétiques dues au changement d'environnement. Est-ce vraiment réaliste ?

Francis Rocard : Ce qui est sûr, c'est que la théorie de l'évolution de Darwin, théorie bien admise maintenant, affirme que les espèces animales, et l'homme est un animal parmi les autres, subissent des évolutions liées à leur environnement. Notamment par des mutations génétiques, et quand ces mutations sont favorables à l'espèce, cette dernière prend le dessus sur l'espèce précédente. C'est ce que traduit la théorie de l'évolution. Si vous envoyez des hommes dans des voyages extrêmement longs, avec un séjour sur une planète supposée habitable, cela induit un moment critique pour les radiations que subit l'équipage, et donc probablement des mutations génétiques ce qui peut se traduire par des maladies. Les radiations à haute dose provoquent des maladies, des cancers, c'est un problème pour la survie de l'équipage. Après, vous avez l'environnement propre à l'endroit où ils vont s'installer, un endroit habitable, avec une gravité plus faible par exemple, ce qui va aboutir à des êtres humains probablement plus grands puisque moins tassés par la gravité. Inversement, une gravité plus forte peut conduire à des espèces qui pourraient réduire en taille.

A quel genre de modifications physiques peut-on s'attendre ? La gravité différente de celle de la Terre est-elle le seul facteur en jeu ? Quels sont les autres ?

Le gravité est certainement un paramètre important, et il n'y a aucune raison que la gravité soit strictement la même. G. Flammarion citait cet exemple dans ses écrits : "si des martiens habitent sur Mars, avec la pression plus faible sur cette planète, les sons se propagent moins bien", et, Flammarion a donc émis l'idée que les martiens devraient avoir de grandes oreilles pour compenser cette pression plus faible. On sait que sur Terre, où la gravité est imposée, la morphologie de l'Homme ne permet pas à celui-ci de grandir indéfiniment, puisqu'il arrive un moment où sa taille et son poids feraient que ses os ne résisteraient pas. La résistance de l'os au niveau des genoux fait que l'Homme s'écraserait du fait de la pression considérable qui s'exercerait au niveau de la surface de ses os. Il ya une mutation physiologique de la taille des êtres humains qui est liée à la gravité.

Les radiations provoquent des modifications génétiques, et ces modifications provoquent des changements à très long terme des espèces. A forte dose, les radiations sont dommageables aux espèces vivantes et peuvent créer des maladies très problématiques, des cancers, des leucémies etc. Là où se posera l'Homme, il faudra qu'il soit dans un environnement protégé des radiations, ce qui n'est pas le cas de la surface lunaire, ce qui n'est, en général, pas le cas de Mars. Sauf, peut-être, dans les zones où un champ magnétique local existe. C'est peut-être là qu'on mettra les hommes pour qu'ils subissent moins de radiations.

Avons-nous des exemples d'espèces terrestres ayant subi un changement d'environnement, volontaire ou non, contraintes de s'adapter ?

Je reprendrai ce qu'Yves Coppens relate fréquemment : le cas d'espèces qui, suite à une baisse du niveau des océans, se sont déplacées sur une presqu'île devenue ensuite une île quand les eaux sont remontées. Dans cette espèce, on peut comparer les individus qui sont restés sur l'île et ceux qui sont restées sur le continent. On observe de façon assez général que les individus insulaires sont de plus petite taille que ceux qui sont restés sur le continent. C'est un phénomène qui a été observé dans l'Histoire.

Les voyages de longue durée dans l'espace sont-ils aussi concernés ? A quelle vitesse peut-on s'attendre à voir les colons de l'espace évoluer ?

Les phénomènes de type darwinien sont des phénomènes qui se traduisent sur un très grand nombre de générations. Il n'y a pas de phénomène attendu à court terme sauf celui, très préoccupant, des maladies liées aux radiations. Celui dernier est un phénomène qui peut se déclencher à l'échelle de la première génération de colons, mais ensuite les évolutions seront extrêmement lentes, à l'échelle de siècles.

Ce qui est sûr, dans les voyages interstellaires,  c'est qu'on sait que la lumière met quelques années à atteindre l'étoile la plus proche. Donc, les colons qui vont partir ne seront pas ceux qui vont arriver. Les voyages seront ceux de type "Enterprise", avec un vaisseau qui va emporter une petite colonie avec des familles entières et les adultes qui partiront seront décédés au  moment de l'arrivée. On est dans du très long terme, la première génération vivra uniquement le voyage et la deuxième génération vivra l'arrivée. D'ailleurs le schéma que certains imaginent, sur du très long terme, pour la colonisation de la galaxie se fait par ensemencent  de colonies terrestres qui iraient s'installer sur des planètes habitables qu'on ne connait pas encore aujourd'hui mais qu'on pourrait identifier dans quelques années. Ces colonies s'installeraient sur ces planètes et ensuite évolueraient pour constituer une nouvelle génération, ce qui n'est pas rien. Ensuite ce phénomène pourrait se répéter à nouveau. C'est comme ça que l'ensemencement de la galaxie est concevable à l'échelle de celle-ci qui est, malheureusement, d'une taille considérable. Ainsi, cet ensemencement se chiffre en millions d'années, c'est du très long terme. Cela peut s'apparenter à de la science-fiction, mais c'est le seul concept qui nous est accessible à cause de la limitation de la vitesse de voyage imposée par Einstein et de la vitesse de la lumière qu'on ne pourra jamais dépasser. Les voyages intra-galactiques sont extrêmement longs et ne pourront se faire que par des procédés de ce type.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Laéticia Hallyday, nue sur Instagram, au ski avec Kev Adams : Pascal s'inquiète ; Pamela épouse, une (très) vieille flamme, Jennifer Aniston en prend le chemin avec Brad (?), Rihanna se rapproche de DEUX ex ; Patrick Bruel fait une chute

03.

Le nouveau mal français : la baisse du niveau de vie

04.

Coronavirus chinois : une carte permet de suivre l’évolution de l’épidémie à travers la planète

05.

Le pantouflage : un sport de masse chez les anciens élèves de l’ENA

06.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

07.

Ces pistes révolutionnaires que la BCE pourrait explorer pour sauver la zone euro de la japonisation

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

Quand les députés votent pour grignoter discrètement le droit de propriété en France

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

01.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

02.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

03.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

04.

69% des Français pensent qu’Emmanuel Macron ne sera pas réélu. Mais quel scénario pourrait empêcher son match retour avec Marine Le Pen ?

05.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

06.

Un vol pour Kharkov ( Ukraine) et vous revenez avec un bébé d’appellation controlée

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Leucate
- 02/07/2015 - 21:11
les deux solutions
Si on arrive un jour au stade de la colonisation d'une planète pouvant supporter la vie mais différente de la terre, il y a deux solutions
- adapter la planète aux colons - ce qu'on nomme la terraformation,
- adapter les colons à la planète par le génie génétique et donc créer de nouvelles espèces humaines.
Deudeuche
- 02/07/2015 - 08:51
Star wars
c'est merveilleusement.....horrible!
Texas
- 01/07/2015 - 13:02
Des cerveaux
soutenus par des exo-squelettes.....why not ?