En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

05.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

06.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

07.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

06.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 13 heures 5 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 13 heures 49 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 16 heures 17 min
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 17 heures 1 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 17 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 19 heures 8 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 19 heures 31 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 19 heures 43 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 20 heures 6 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 20 heures 24 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 13 heures 30 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 14 heures 59 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 16 heures 32 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 17 heures 29 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 18 heures 27 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 19 heures 37 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 19 heures 58 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 20 heures 16 min
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 20 heures 28 min
© Reuters
2200 personnes ont perdu la vie en Inde lors d'une vague de chaleur insoutenable qui a traversé le pays.
© Reuters
2200 personnes ont perdu la vie en Inde lors d'une vague de chaleur insoutenable qui a traversé le pays.
Coup de chaud

Canicule : pour comprendre comment se comporte le corps humain confronté à de fortes chaleurs

Publié le 05 juin 2015
La France est traversée ce vendredi 5 juin par un anticyclone venu d’Espagne avec des températures élevées à la clé. Un coup de chaud qui n'a rien d'anodin pour le corps humain.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France est traversée ce vendredi 5 juin par un anticyclone venu d’Espagne avec des températures élevées à la clé. Un coup de chaud qui n'a rien d'anodin pour le corps humain.

En quelques jours, l'Inde vient de subir une véritable hécatombe. Plus de 2200 personnes ont perdu la vie lors d'une vague de chaleur insoutenable qui a traversé le pays. Les températures moyennes ont flirté avec les 45 degrés sans que la moindre goutte de pluie ne vienne rafraichir les Indiens. Ce vendredi, la France va connaître sa journée la plus chaude depuis le début de l'année. Ainsi, les températures vont dépasser les 30 degrés (à l'ombre) à Paris, Lille, Bordeaux ou Lyon. Certaines régions devraient même atteindre les 35 degrés.



Si on est encore loin de records de thermomètre et des coups de chaleur indiens, la température est suffisamment importante pour surveiller ses effets sur notre corps. Car celui-ci n'est évidemment pas fait pour supporter sur le long terme des degrés trop important. "La température maximale critique  est estimée chez l’homme entre  41,6 et 42 degrés Celsius pendant une durée de 45 minutes à 8 heures" explique la Revue médicale suisse. Evidemment, il s'agit de la température interne et le corps n'attend pas d'en arriver là pour réagir. Ce processus de régulation s'appelle l'homéostasie.

Il existe plusieurs stades d'hyperthermie. La première est l'insolation, alias le "coup de bambou" qui arrive souvent sans prévenir. "Lorsqu'une personne est exposée à la chaleur pendant une longue période, la première chose qui s'interrompt est sa capacité à suer" explique Mike McGeehin du National Center for Environmental Health, interrogé par la revue Scientific American. Pour évacuer la chaleur, le corps augmente le rythme cardiaque pour accélérer la circulation du sang vers la peau qui s'occupe d'évacuer la chaleur. Mais lorsque ce n'est pas suffisant, le corps va évacuer cette chaleur par la sueur, chargée de transporter l'énergie hors du sang. Et plus l'eau s'évacue, plus le risque de déshydratation s'accentue. Lorsque le corps ne peut plus suer, l'insolation se transforme en coup de chaleur et les problèmes commencent : maux de tête, crampes musculaires, éruptions cutanée… "C'est la même chose qu'une voiture" souligne Mike McGeehin. "Lorsque le voyant s'allume, il faut s'arrêter pour faire tomber la température. Si on persiste, on abime le moteur." Et le moteur de l'Homme, c'est son cerveau.



Pour refroidir le corps, le sang se concentre vers la peau et délaisse ainsi la boîte crânienne. C'est la raison des céphalées ou encore des vertiges. Puis c'est l'évanouissement, les nausées, les hallucinations. Le manque d'eau empêche une fois de plus le cerveau de fonctionner correctement. Si rien n'est fait, les séquelles peuvent être irréversibles.

Et le cerveau n'est pas le seul à être affecté par la température. Les périodes de canicule sont aussi propices aux calculs rénaux, en raison, une fois de plus de la déshydratation du corps. Et pour cela, pas besoin de subir l'insolation, car ces cailloux sont vicieux et s'agglomèrent au fur et à mesure des jours de canicule. Surtout que les beaux jours incitent à boire des sodas ou des jus qui déshydratent (tout comme l'alcool) en raison des grandes quantités de sucre.  

Plus anecdotique (quoique…), une élévation trop importante au niveau des testicules, peut entraîner des conséquences néfastes sur la qualité des spermatozoïdes avec, en dernier lieu, un risque d'infécondité masculine.

Dans les cas les plus graves, la chaleur entraine la mort. Le triste épisode caniculaire de 2003 (80 000 morts en Europe) a mis en évidence ce risque, d'autant plus que certaines méthodes de rafraichissement s'avèrent plus dangereuses qu'efficaces. C'est notamment le cas du ventilateur qui, lors des fortes chaleurs, se contentent d'expulser des vagues chaudes, tel un four à chaleur tournante. De la même façon, l'humidité dans l'air ne sauve pas de la déshydratation. Pire, elle va empêcher la sueur de sécher et va ainsi maintenir les calorifères sur le corps.  

Alors forcément, pour éviter cela, mieux vaut ne prendre aucun risques : éviter de rester au soleil, boire constamment (même lorsque l'on a pas soif), protéger sa tête et s'équiper d'un climatiseur. Réchauffement planétaire oblige,les vagues de chaleur s'annoncent de plus en plus fortes et de plus en plus longues.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anouman
- 05/06/2015 - 20:33
Canicule
Ca me fait quand même un peu sourire quand on parle de canicule en France. Dans le pire des cas il fait moins chaud que dans le sud de la Tunisie et du Maroc ou les gens survivent depuis des siècles. Il faut arrêter le catastrophisme.