En direct
Best of
Best of du samedi 2 au vendredi 8 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

ça vient d'être publié
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Levothyrox : le combat des associations pour obtenir la vérité

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Le 10 mai 1981 : un jour maudit pour la droite

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Société
Ras des pâquerettes ?

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico-Business

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

il y a 1 heure 44 min
Grossière erreur...
Etats-Unis : un jeune américain choque Twitter après s'être déguisé en Jawad Bendaoud pour Halloween
il y a 14 heures 46 min
light > Culture
Hommage
Abou Dabi inaugure sa nouvelle avenue Jacques Chirac
il y a 16 heures 29 min
décryptage > Politique
Vraiment ?

Accusé d'être une association islamiste, le CCIF affirme que cela n'a jamais été prouvé. Vraiment ?

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Sport
Réel succès ?

Cette maladie du tennis français qui se cache derrière la victoire de la France en finale de la FED Cup

il y a 21 heures 50 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les mystères médicaux autour de l’affaire de la nouvelle formule du Levothyrox

il y a 22 heures 27 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Au secours ? Amazon veut rendre Alexa intelligente en traitant nos données personnelles
il y a 22 heures 39 min
décryptage > Economie
(Petite) révolution

Révolution dans la Silicon Valley : les investisseurs américains veulent des entreprises rentables maintenant et pas uniquement des licornes en croissance

il y a 1 heure 42 min
décryptage > Politique
Malédiction

Guillaume Tabard : « La droite devrait s’inspirer de François Mitterrand pour faire renaître LR »

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Economie
Commerce et stratégie

Amorce de détente : mais que veulent vraiment obtenir les Etats-Unis de la Chine ?

il y a 1 heure 44 min
pépite vidéo > Politique
Journée de commémorations
11 novembre : Emmanuel Macron inaugure un monument en mémoire des soldats morts
il y a 14 heures 15 min
pépites > International
Incertitude
Bolivie : Morales démissionne, le pays plonge dans l'incertitude
il y a 15 heures 41 min
pépites > Terrorisme
Expulsion
La Turquie va expulser 11 djihadistes français dans les prochains jours
il y a 16 heures 58 min
décryptage > Europe
Les entrepreneurs parlent aux Français

Margrethe Vestager : Démission !! Le Breton vite ! Mais nous sauvera-t-il ?

il y a 18 heures 38 min
décryptage > Economie
(Piètres) raisons

1,3% de croissance en France : pourquoi pas plus ? Quatre (piètres) raisons et une obligation

il y a 22 heures 4 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

La droite française est-elle maudite ? : les causes historiques de la malédiction de la droite

il y a 22 heures 27 min
décryptage > Environnement
Immobilité

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

il y a 22 heures 48 min
© Reuters
Les ventes de string en France sont en baisse.
© Reuters
Les ventes de string en France sont en baisse.
Génération bien dans sa culotte

Le string, c’est fini

Publié le 04 juin 2015
D'après le NDP group, leader mondial en étude de marché, la vente de string aurait baissé de 7% en France.
Emilie Coutant est sociologue, consultante en mode, médias, tendances, risques et addictions.Docteur de l’Université Paris V, elle a soutenu une thèse intitulée “Le mâle du siècle : mutation et renaissance des masculinités. Archétypes, stéréotypes, et...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emilie Coutant
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emilie Coutant est sociologue, consultante en mode, médias, tendances, risques et addictions.Docteur de l’Université Paris V, elle a soutenu une thèse intitulée “Le mâle du siècle : mutation et renaissance des masculinités. Archétypes, stéréotypes, et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après le NDP group, leader mondial en étude de marché, la vente de string aurait baissé de 7% en France.

Atlantico : Les culottes de grands-mères, les boxers et les culottes taille haute font leur grand retour sur le marché. A quoi peut-être dû le retour de ce qui était vu comme ringard il y encore peu ?

Emilie Coutant : Ce qui était ringard, "moche" hier est tendance aujourd'hui, c'est le propre même de la mode. Ce mécanisme est exactement celui des tendances, le laid d'hier devenant le beau d'aujourd'hui, "le beau est bizarre" comme disait Baudelaire. De nos jours, l'ultra ringard devient désirable ! 

Afin qu'un nouveau style apparaisse, il faut s'écarter du conformisme, de la norme. Il faut une période d'adaptation, ce qui peut paraître choquant, spectaculaire, déviant ou bizarre deviendra rapidement "le nouveau cool".

Ce retour des culottes taille haute, des culottes dites de grands-mères et des caleçons correspond à l'actuelle tendance hipster. On note aussi le retour sur l'avant-scène du bob, de la coupe mulet, du sac banane… Tout ce qu'y il y a peu, était vu comme étant ridicule ou même grotesque, est aujourd'hui le comble du chic ! Tous ces habits ou accessoires qui font leur come-back sont autant d'accoutrements qui nous font sortir de notre moule. On rentre dans la tendance du rétro : les années 1980/1990 et leurs looks délurés sont à nouveau à la mode.

Outre le lien que l'on peut établir avec la tendance hipster, il y aussi le normcore : la tenue simple, pratique loin du sexy tel qu'on le conçoit habituellement. Après le bling bling, le trash on se penche sur la simplicité.

Que cachait la mode du string ? Les femmes portaient-elles des strings pour elles ou pour leurs partenaires ?

La mode du string a tout d'abord émergée dans le domaine de la pornographie, comme bien souvent le porno a donné suite à un nouveau style. 

A l'origine, si cette tendance s'est développée c'est avant tout parce que les hommes trouvaient ça beau, sexy : une fois porté, le corps restait apparent, on voyait toujours les fesses, leur arrondi. 

On a alors observé un développement massif du string, peu importe leur âge toutes les femmes ou fillettes portaient des strings ! A huit ans, les petites filles le portaient déjà fièrement !

Ce sous-vêtement a continué à avoir du succès à cause de sa discrétion. Avec la mode des pantalons skinny, c'était l'idéal : sous le tissus serré il passait inaperçu !

Le désamour du string au sein de la génération Y est-il le signe que les jeunes femmes font passer leurs propres goûts mais aussi leur confort avant tout ?

Avant tout le retour de ces larges culottes marque l'avènement du cool, l'éloge du bien-être. L'apparence est tout de suite spectaculaire, elle fait rire. On peut aussi relier ce style au néo-burlesque influencé par la très médiatisée Dita Von Teese. Attention, son retour ne dénote pas non plus la fin du string : c'est une pluralité des styles à adapté en fonction de notre look, de ce que l'on privilégie que ce soit la carte sexy ou notre confort personnel.

Ce nouveau style et ses tenants, illustrent notre entrée dans la post-modernité, on passe de la société moderne à la société post-moderne. On s'écarte de la normalité, pour regarder vers la passé, on cherche des repères auxquels on peut se raccrocher. C'est l'exemple même de cette société qui nous perd en termes de repères !

Pourtant dire que l'homme n'a plus son mot à dire sur ce qui est beau ou non en lingerie serait faux. Certains aimeront, d'autres non. Néanmoins, certains préféreront cette large culotte au string : elle favorise l'imagination, est source de fantasme en nous ramenant à l'image des jeunes filles et semble sortir d'une toute autre époque ! C'est un retour du classique, du naturel.

Pour autant, culotte large ne rime pas avec absence de séduction. Sans être une nouvelle définition de ce qui est sexy ou  non, c'est une manière de montrer l'émancipation des femmes en revoyant les codes de la séduction. 

Les autres tendances de prêt-à-porter suivent-elles le même chemin ? 

Ces dernières années ont vu le retour du confortable, de la tenue "coocooning". Après le jean très serré est arrivé  le pantalon large qu'il s'agisse du pantalon carotte (large en haut et resserré sur la cheville), de la jupe culotte, du pallazo (très large)…

Mais là n'est pas la seule marque d'un retour vers le naturel dans la mode. Autre tendance, l'allaitement chez les jeunes mamans. Après les nombreuses campagnes de soutient qui ont peuplé Instagram l'année passée, les femmes ont retrouvé le plaisir d'allaiter. Ce nouvel hobby s'est accompagné de l'arrivée d'une lingerie adaptée à l'usage : soutien plus enveloppant, bretelles bien plus larges. Ce qui hier était peu accepté est aujourd'hui, non seulement commun mais la mode s'en étant mêlé bien plus chic ! Face au soutien gorge de midinette, le soutien gorge large, ne disparaît plus : il cohabite.

On retourne donc vers un soutien-gorge qui prend soin du corps. On impose la pluralité des identités, des tailles. Il n'existe plus un seul modèle féminin mais plusieurs.

En revanche, la taille 0, emblème de la beauté féminine, demeure bien présente. On valorise toujours la minceur, sans pour autant dénigrer les looks atypiques ni les femmes plus rondes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

06.

Mais pourquoi la pollution en Inde est-elle bien pire qu’en Chine ?

07.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Euphémisation du réel : les évidences inaudibles de Zineb El Rhazoui et Julie Graziani

03.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

04.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Présomption d’innocence et tribunaux sont-ils indispensables si l’accusé a vraiment l’air méchant ?

01.

"Islamophobie" : question choc sur une nouvelle névrose nationale

02.

Les aventuriers du bon sens perdu : ce que la tempête autour de Julie Graziani nous dit des blocages intellectuels du monde actuel

03.

30 ans après la chute du mur de Berlin, les communistes européens sont encore bien vivants

04.

Oui, nous voulons des plages islamiques !

05.

"Quand des Juifs partent c'est la France qu'on ampute" a dit Macron. Mais il a omis de préciser qui ampute…

06.

LR : l’illusion de la renaissance par le local

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bjorn borg
- 07/06/2015 - 07:59
Petite culotte ?
Aussi petite que possible et non pas des culottes de Grand-mère complètement démodées. C'est y pas beau la lune à peine voilée ? Lol
Anouman
- 05/06/2015 - 19:57
String?
Peu importe car ce qui est important n'est pas la petite culotte mais ce qu'il y a dedans.
VV1792
- 03/06/2015 - 21:19
@Xhishou
Ne vous formalisez pas, je faisais du cynisme, en dehors de tout souhait de participer a un tel debat..Mon intervention signifiait simplement que des menaces tres serieuses pointaient et que la question du string ou pas dans x ans, on n' allait peut etre meme plus pouvoir se la poser...