En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

03.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

04.

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

05.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

06.

Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"

07.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

06.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > International
Campagne électorale

Election présidentielle en Côte d’Ivoire : ne pas rejouer les luttes du passé

il y a 2 min 54 sec
décryptage > Politique
A l’Ouest, rien de nouveau

Le terrorisme fait-il encore bouger les lignes chez les électeurs ?

il y a 44 min 8 sec
décryptage > High-tech
Menace incontrôlable en vue ?

Ces deepfakes de photos de (vraies) femmes nues que des bots génèrent à la chaîne

il y a 1 heure 4 min
décryptage > Société
Lutte contre le séparatisme

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

il y a 2 heures 27 min
décryptage > France
Lutte contre le séparatisme

Dissolution des organisations salafistes : le temps des actes

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Syndicats et patronat main dans la main pour s’opposer au gouvernement

il y a 3 heures 32 min
pépites > Justice
Terrorisme
Sept personnes mises en examen après l'assassinat de Samuel Paty
il y a 4 heures 24 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 14 heures 51 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 19 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 21 heures 53 min
décryptage > France
Séparatisme

Les impensés de l’attentat terroriste de Conflans

il y a 19 min 44 sec
décryptage > Santé
Coronavirus

Covid-19 : l’Allemagne investit massivement dans un plan de ventilation et la France serait bien inspirée de l’imiter

il y a 54 min 59 sec
pépite vidéo > France
"Réparer la France"
Le général Pierre de Villiers estime "qu'il y a désormais un risque de guerre civile en France"
il y a 1 heure 43 min
décryptage > International
Conflit au Haut-Karabagh

Il faut sauver les Karabaghiotes, pas le groupe de Minsk

il y a 3 heures 3 min
décryptage > Société
Islam vaincra !

Et Idriss Sihamedi décida d’entrer en guerre contre Gérald Darmanin…

il y a 3 heures 28 min
décryptage > Education
Education nationale

Hommage à Samuel Paty : Emmanuel Macron dénonce les lâches qui ont livré le professeur aux barbares mais oublie de cibler le "pas-de-vagues"

il y a 3 heures 39 min
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 14 heures 7 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 15 heures 34 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 20 heures 15 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 22 heures 15 min
© Reuters
Les ventes de string en France sont en baisse.
© Reuters
Les ventes de string en France sont en baisse.
Génération bien dans sa culotte

Le string, c’est fini

Publié le 04 juin 2015
D'après le NDP group, leader mondial en étude de marché, la vente de string aurait baissé de 7% en France.
Emilie Coutant
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emilie Coutant est sociologue, consultante en mode, médias, tendances, risques et addictions.Docteur de l’Université Paris V, elle a soutenu une thèse intitulée “Le mâle du siècle : mutation et renaissance des masculinités. Archétypes, stéréotypes, et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après le NDP group, leader mondial en étude de marché, la vente de string aurait baissé de 7% en France.

Atlantico : Les culottes de grands-mères, les boxers et les culottes taille haute font leur grand retour sur le marché. A quoi peut-être dû le retour de ce qui était vu comme ringard il y encore peu ?

Emilie Coutant : Ce qui était ringard, "moche" hier est tendance aujourd'hui, c'est le propre même de la mode. Ce mécanisme est exactement celui des tendances, le laid d'hier devenant le beau d'aujourd'hui, "le beau est bizarre" comme disait Baudelaire. De nos jours, l'ultra ringard devient désirable ! 

Afin qu'un nouveau style apparaisse, il faut s'écarter du conformisme, de la norme. Il faut une période d'adaptation, ce qui peut paraître choquant, spectaculaire, déviant ou bizarre deviendra rapidement "le nouveau cool".

Ce retour des culottes taille haute, des culottes dites de grands-mères et des caleçons correspond à l'actuelle tendance hipster. On note aussi le retour sur l'avant-scène du bob, de la coupe mulet, du sac banane… Tout ce qu'y il y a peu, était vu comme étant ridicule ou même grotesque, est aujourd'hui le comble du chic ! Tous ces habits ou accessoires qui font leur come-back sont autant d'accoutrements qui nous font sortir de notre moule. On rentre dans la tendance du rétro : les années 1980/1990 et leurs looks délurés sont à nouveau à la mode.

Outre le lien que l'on peut établir avec la tendance hipster, il y aussi le normcore : la tenue simple, pratique loin du sexy tel qu'on le conçoit habituellement. Après le bling bling, le trash on se penche sur la simplicité.

Que cachait la mode du string ? Les femmes portaient-elles des strings pour elles ou pour leurs partenaires ?

La mode du string a tout d'abord émergée dans le domaine de la pornographie, comme bien souvent le porno a donné suite à un nouveau style. 

A l'origine, si cette tendance s'est développée c'est avant tout parce que les hommes trouvaient ça beau, sexy : une fois porté, le corps restait apparent, on voyait toujours les fesses, leur arrondi. 

On a alors observé un développement massif du string, peu importe leur âge toutes les femmes ou fillettes portaient des strings ! A huit ans, les petites filles le portaient déjà fièrement !

Ce sous-vêtement a continué à avoir du succès à cause de sa discrétion. Avec la mode des pantalons skinny, c'était l'idéal : sous le tissus serré il passait inaperçu !

Le désamour du string au sein de la génération Y est-il le signe que les jeunes femmes font passer leurs propres goûts mais aussi leur confort avant tout ?

Avant tout le retour de ces larges culottes marque l'avènement du cool, l'éloge du bien-être. L'apparence est tout de suite spectaculaire, elle fait rire. On peut aussi relier ce style au néo-burlesque influencé par la très médiatisée Dita Von Teese. Attention, son retour ne dénote pas non plus la fin du string : c'est une pluralité des styles à adapté en fonction de notre look, de ce que l'on privilégie que ce soit la carte sexy ou notre confort personnel.

Ce nouveau style et ses tenants, illustrent notre entrée dans la post-modernité, on passe de la société moderne à la société post-moderne. On s'écarte de la normalité, pour regarder vers la passé, on cherche des repères auxquels on peut se raccrocher. C'est l'exemple même de cette société qui nous perd en termes de repères !

Pourtant dire que l'homme n'a plus son mot à dire sur ce qui est beau ou non en lingerie serait faux. Certains aimeront, d'autres non. Néanmoins, certains préféreront cette large culotte au string : elle favorise l'imagination, est source de fantasme en nous ramenant à l'image des jeunes filles et semble sortir d'une toute autre époque ! C'est un retour du classique, du naturel.

Pour autant, culotte large ne rime pas avec absence de séduction. Sans être une nouvelle définition de ce qui est sexy ou  non, c'est une manière de montrer l'émancipation des femmes en revoyant les codes de la séduction. 

Les autres tendances de prêt-à-porter suivent-elles le même chemin ? 

Ces dernières années ont vu le retour du confortable, de la tenue "coocooning". Après le jean très serré est arrivé  le pantalon large qu'il s'agisse du pantalon carotte (large en haut et resserré sur la cheville), de la jupe culotte, du pallazo (très large)…

Mais là n'est pas la seule marque d'un retour vers le naturel dans la mode. Autre tendance, l'allaitement chez les jeunes mamans. Après les nombreuses campagnes de soutient qui ont peuplé Instagram l'année passée, les femmes ont retrouvé le plaisir d'allaiter. Ce nouvel hobby s'est accompagné de l'arrivée d'une lingerie adaptée à l'usage : soutien plus enveloppant, bretelles bien plus larges. Ce qui hier était peu accepté est aujourd'hui, non seulement commun mais la mode s'en étant mêlé bien plus chic ! Face au soutien gorge de midinette, le soutien gorge large, ne disparaît plus : il cohabite.

On retourne donc vers un soutien-gorge qui prend soin du corps. On impose la pluralité des identités, des tailles. Il n'existe plus un seul modèle féminin mais plusieurs.

En revanche, la taille 0, emblème de la beauté féminine, demeure bien présente. On valorise toujours la minceur, sans pour autant dénigrer les looks atypiques ni les femmes plus rondes.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bjorn borg
- 07/06/2015 - 07:59
Petite culotte ?
Aussi petite que possible et non pas des culottes de Grand-mère complètement démodées. C'est y pas beau la lune à peine voilée ? Lol
Anouman
- 05/06/2015 - 19:57
String?
Peu importe car ce qui est important n'est pas la petite culotte mais ce qu'il y a dedans.
VV1792
- 03/06/2015 - 21:19
@Xhishou
Ne vous formalisez pas, je faisais du cynisme, en dehors de tout souhait de participer a un tel debat..Mon intervention signifiait simplement que des menaces tres serieuses pointaient et que la question du string ou pas dans x ans, on n' allait peut etre meme plus pouvoir se la poser...