En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

03.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

06.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

L'équipe régionale de foot de Madron a perdu son dernier match sur l'impressionnant score de 55 à 0

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

LR : le tigre de papier

04.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

05.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

06.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Numéro 1
Municipales 2020, Paris : Anne Hidalgo prend la première place
il y a 1 heure 54 min
décryptage > Tribunes
De nouveaux enjeux

Les étranges voeux d’Emmanuel Macron pour l’environnement en 2020

il y a 4 heures 3 min
décryptage > Economie
Un constructeur qui tient la route

Baisse des ventes mondiales d’automobiles : comment Renault est parvenu à limiter la casse même sans Carlos Ghosn

il y a 4 heures 48 min
décryptage > Politique
On a besoin de lui !

M'jid el Guerrab (plus connu sous le sobriquet de "l'homme au casque") va-t-il reprendre du service auprès de Ségolène Royal ?

il y a 4 heures 49 min
décryptage > International
Contre-intuitif

Pourquoi, contrairement aux apparences, l'Iran a gagné face aux Etats-Unis

il y a 4 heures 51 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Système de santé en France : les dérives de la gestion administrative et du manque d’engagement et de courage du pouvoir politique

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Social
Bonnes feuilles

Paris brûle-t-il ? : les Gilets jaunes face au "mépris" d’Emmanuel Macron

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Politique
Etre pris la main dans le sac

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

il y a 5 heures 34 min
décryptage > Politique
La factrice sonne toujours deux fois

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

il y a 6 heures 17 min
light > Culture
Bonne nouvelle
Un tableau de Klimt, volé en 1997, a été retrouvé par hasard
il y a 21 heures 48 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Proxima Centauri c : y a-t-il une superterre à 4,2 années-lumière du Soleil ? ; Bételgeuse : sa baisse de luminosité décryptée par Sylvie Vauclair
il y a 3 heures 20 min
décryptage > International
Fiche de lecture

Goliath : le livre choc sur la manière dont les citoyens occidentaux ont organisé la dangereuse impuissance des démocraties (et la surpuissance des géants du web)

il y a 4 heures 45 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Daniel Pennac, rêveur sacré

il y a 4 heures 48 min
décryptage > International
Disparition passée inaperçue

Avec la mort du sultan d'Oman, quel avenir pour la diplomatie conciliatrice au Moyen-Orient ?

il y a 4 heures 50 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Attentat de Charlie Hebdo, entraves à la laïcité : vers le rétablissement du délit de blasphème ?

il y a 4 heures 52 min
décryptage > Religion
Bonnes feuilles

Comment le dieu social s’est installé dans l’inconscient des musulmans

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Religion
Au nom de l'islam

Malik Bezouh : « Le fondamentalisme musulman ne sera pas défait à coups de proclamation de morale creuses »

il y a 5 heures 12 min
décryptage > Economie
Une bromance

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

il y a 5 heures 52 min
décryptage > Economie
La démocratie

Matt Stoller : « Nombre d’institutions mondiales, à commencer par l’Union européenne, sont dominées par des gens qui n’aiment pas la démocratie »

il y a 6 heures 21 min
pépites > Politique
Comeback
Ségolène Royal annonce la création d'une association politique en vue de 2022
il y a 22 heures 40 min
© Reuters
La formation professionnelle tarde à se mettre en place.
© Reuters
La formation professionnelle tarde à se mettre en place.
Ça rame

Réforme de la formation professionnelle : 6 mois après, les raisons du grand surplace français

Publié le 13 mai 2015
Six mois après le lancement de la réforme de la formation professionnelle censée lutter contre le chômage, elle n'en est encore qu'à ses balbutiements. Explications.
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Éric Verhaeghe est le fondateur du cabinet Parménide et président de Triapalio. Il est l'auteur de Faut-il quitter la France ? (Jacob-Duvernet, avril 2012). Son site : www.eric-verhaeghe.fr Il vient de créer un nouveau site : www...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Six mois après le lancement de la réforme de la formation professionnelle censée lutter contre le chômage, elle n'en est encore qu'à ses balbutiements. Explications.

La formation professionnelle fait partie des tartes à la crème de la lutte contre le chômage. C’est une vieille habitude d’annoncer une réforme de la formation professionnelle pour mieux faire avaler la pilule de l’impuissance publique face à la crise de l’emploi. Habitude pratiquée à tous les étages: au niveau gouvernemental, bien sûr, mais aussi dans les entreprises. Tout plan de sauvegarde de l’emploi s’accompagne forcément de mesures de formation en faveur des personnels licenciés.

François Hollande n’a pas failli à la tradition: il a demandé aux partenaires sociaux de réformer la formation professionnelle. C’est ainsi qu’est né le compte personnel de formation, dernier avatar d’un empilement de réformes qui s’échouent toujours avant d’avoir atteint le cœur de la cible: la formation des salariés les plus exposés au chômage.

Une arme théoriquement efficace contre le chômage

En principe, la formation professionnelle est un remède pour lutter contre le chômage. Elle permet en effet d’adapter la main d’œuvre aux besoins du marché du travail. Grâce à elle, le tourneur fraiseur peut acquérir les notions en informatique indispensables pour changer de métier et pour faire face à l’évolution des méthodes de production. Le chauffeur de poids lourds peut apprendre les bases de la vente et le cadre en rupture de ban peut réaliser son rêve: devenir boulanger, fleuriste ou boucher.

La réalisation est en revanche beaucoup plus aléatoire. Dans la pratique, ce sont les cadres les mieux formés qui consacrent le plus de temps à la formation professionnelle, et les salariés les moins formés à la base sont aussi ceux qui ont le moins accès aux formations tout au long de la vie. Ce sont aussi les salariés les moins formés qui sont le plus exposés au chômage de longue durée.

Tout l’enjeu des réformes de la formation professionnelle consiste à modifier cet état de fait, et à mieux répartir l’effort de formation.

Peu d’avancées sur ce sujet

Dans la pratique, les réformes qui se succèdent apportent peu de changement dans cette inégalité face à la formation professionnelle. Un bon indicateur de cette stagnation est donné par le volume de chômeurs en formation. Celui-ci permet d’évaluer l’effort de formation pour les salariés en difficulté.

En 2003, par exemple, 650.000 chômeurs sont partis en formation. En 2014, ce chiffre est tombé à environ 450.000. Autrement dit, en dix ans, l’effort de formation de la main d’œuvre au chômage a diminué d’environ 30%. Pourtant, les méthodes de travail n’ont jamais autant évolué, et les technologies ne se sont jamais autant développées.

Dans ces conditions, on ne s’étonnera que beaucoup de postes restent vacants faute de candidats qualifiés, et que le chômage de longue durée ne diminue pas.

Les raisons des échecs dans les réformes

Cette incapacité à réformer le cœur de la formation professionnelle tient à plusieurs facteurs.

Le premier d’entre eux est culturel: la formation professionnelle reste trop peu perçue comme une source de valorisation. Beaucoup de chômeurs sont des "gueules cassées" de l’Education nationale qui les a convaincus d’être incapables de réussir. Ceux-là ont intégré une forme de peur vis-à-vis de la formation et s’imaginent incapables d’en bénéficier.

Une autre raison est plus structurelle. Le système français de formation professionnelle est très technocratique et obsédé par des questions de financement et d’organisation. Il se tourne assez peu vers le "besoin du client". Face à cette lourdeur, des tas de mécanismes sont mis en place pour financer des formations de façon relativement opaque et éloignée des besoins immédiats des salariés ou des demandeurs d’emploi.

Seuls les mieux informés s’y retrouvent. En attendant que l’information soit mieux diffusée, le marché du travail doit se contenter d’une situation instable où les salariés les moins formés s’ancrent dans leur absence de formation et se rendent d’autant plus vulnérables au chômage.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Mais pourquoi les pêcheurs chinois découvrent-ils autant de petits sous-marins espions dans leurs filets ?

02.

Le taux du Livret A à 0,5% : une règle nouvelle sans « coup de pouce » ? Qu’aurait donné l’ancienne ?

03.

La bombe démographique européenne : à partir de 2021, la population diminuera

04.

L’arme à 3 coups qui pourrait porter Ségolène Royal vers 2022

05.

Laeticia Hallyday agressée dans une rue de Paris parce que "trop riche" ; 150 000 € la semaine, Gims ne skie pas comme un pauvre ; Keanu Reeves montre ses fesses en Californie ; Adèle n'en a plus à montrer ; Céline Dion bénit la fiancée de René-Charles

06.

Quand les justiciers progressistes prennent leur propre caricature au sérieux : l’étude du cas Rokhaya Diallo

07.

Ce que “l’amitié” entre Donald Trump et Bernard Arnault révèle de la manière dont l’Europe a échappé au pire de la guerre commerciale. Sans que rien ne soit gagné...

01.

L'équipe régionale de foot de Madron a perdu son dernier match sur l'impressionnant score de 55 à 0

01.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

02.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

03.

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

04.

Epidémie de gastro-entérites : tout ce qu’il faut savoir pour éviter d’attraper le norovirus

05.

Chine : un virus mystérieux inquiète les autorités chinoises. Et désormais l'OMS

06.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

01.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

02.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

03.

LR : le tigre de papier

04.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

05.

« Voulez-vous que l'air soit plus pur ? » : le référendum que Macron ne peut pas perdre !

06.

Ce duel nationaux/mondialistes auquel s’accrochent Marine Le Pen et Emmanuel Macron alors qu’il n’intéresse pas vraiment les Français

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 14/05/2015 - 01:32
La formation des salariés se fait avant!
Si elle doit d'effectuer après, c'est alors l'échec de toute l'Education Nationale qu'il faut constater! La réformer, pour la rendre efficace et adaptée au marché du travail' impossible en sociale, car ce n'est pas son but! L'objectif est de former des petits soldats au cerveau pré-formaté selon les codes gauchistes...ensuite, c'est soit chômage, soit formation professionelle bidon, car il faut bien financer les syndicats du pouvoir gauchiste!
Anouman
- 13/05/2015 - 23:12
Formation professionnelle
Le seul truc qu'ils n'ont pas compris c'est que la formation doit être dispensée quand la personne a été embauchée et pas tant qu'elle est au chômage, car sinon on peut la former à un poste auquel elle n'accèdera jamais et alors ce n'est qu'un coût inutile.