En direct
Best of
Best of du 16 au 23 mars 2019
En direct
© Reuters
La drogue Flakka peut être inhalée, avalée ou injectée.
Elle débarque
Flakka : la nouvelle drogue venue des Etats-Unis qui déferle sur la France
Publié le 12 septembre 2015
Cette drogue de synthèse dotée de propriétés hallucinogènes puissantes provoque des états de délire très forts ainsi qu'un décuplement des forces physiques chez ceux qui l'absorbent.
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dan Véléa
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Docteur Dan Véléa est psychiatre addictologue à Paris.Il est l'auteur de nombreux ouvrages sur les addictions, dont Toxicomanie et conduites addictives (Heures-de-France). Avec Michel Hautefeuille, il a co-écrit Les addictions à Internet (Payot)...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Cette drogue de synthèse dotée de propriétés hallucinogènes puissantes provoque des états de délire très forts ainsi qu'un décuplement des forces physiques chez ceux qui l'absorbent.

Atlantico : Une nouvelle drogue, Flakka, est apparue récemment aux Etats-Unis. De quoi s'agit-il ?

Dan Véléa : Tout d’abord il fait préciser que depuis quelques années on assiste à l’apparition d’une nouvelle chimie qui a donné naissance à de nouvelles molécules. Ainsi, à partir des années 60 on parle de designer-drugs pour désigner les dérivés amphétaminiques de type phényléthylamine. Le terme designers-drugs peut être traduit comme drogue sur mesure, c'est à dire censée correspondre à un but précis, à une sensation recherchée particulière. C'est ainsi que l'on voit apparaître les smart-drugs, produits censés accroître les fonctions intellectuelles, physiques ou sexuelles.

L'existence et l'arrivée sur le marché de toutes ces nouvelles molécules est un phénomène qui ne semble pas devoir se tarir de sitôt. Chaque jour de nouvelles molécules sont inventées ou découvertes par les drug designers.

Dans ce contexte on voit de plus en plus apparaître des designer drugs très forts, avec des effets amplifiés, plus délétères au fur et à mesure que la recherche avance.

Dans le cas du Flakka, il s’agit d’une nouvelle drogue de synthèse, dotée de propriétés hallucinogènes puissantes. Cette drogue est réputée pour les états de délire très forts mais aussi par un décuplement des forces physiques des sujets.

Chimiquement il s’agit d’une drogue fabriquée à partir des composantes chimiques déjà utilisés par le passé pour la synthèse d’autres produits aussi puissants (bath sel ou sels de bain – drogue très forte, répertoriée il y a quelques années). Du point de vue de ses propriétés, Flakka se situe entre l’ecstasy (MDMA) et les métahamphétamines (Ice, cranck, meths).

On parle d'une drogue extrêmement puissante et ravageuse pour l'organisme. Quelles en sont ses conséquences d'un point de vue médical? Psychiquement, que provoque-t-elle chez l'individu?   

Elle peut être inhalée, avalée ou injectée, provoquant de vives hallucinations, des crises de paranoïa, avec un fort thème persécutif, des accès de colères et une absence complète du contrôle des impulsions, des tremblements et des palpitations très fortes, avec des élévations de la pression artérielle et donc des risques d’accidents vasculaires. Du fait de l’augmentation de la température du corps on assiste à un tableau d’hyperthermie maligne, qui peut causer dans certains cas la mort (on dénombre environ 20 cas rapportés dans la littérature de spécialité).

Flakka est décrite comme une drogue donnant une force quasi surhumaine à l'individu qui la consomme. Comment une drogue peut-elle décupler la force physique d'un individu?

Il s’agit d’un dépassement du seuil de la douleur et d’une concentration extrême sur un objectif physique à atteindre, le tout sur fond de troubles de l’appréciation des risques, les troubles du comportement caractéristiques de ce type de produit.

Si cette drogue, en plus de provoquer l'accélération du rythme cardiaque et la hausse de la température du corps, effraie profondément les toxicomanes, comment expliquer qu'elle séduise encore ? 

On est face à un tableau de recherche de sensations poussée à l’extrême avec l’abolition de la notion de risque et une quête effrénée du maximum d’effet.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Vladimir Poutine est censé quitter le pouvoir en 2024. Certains au Kremlin envisageraient un autre scénario
03.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
04.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
05.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
06.
Ce gouffre spectaculaire qui sépare le vocabulaire de la France du front anti-Macron de celle qui le soutient
07.
De crypto-macroniste à Paris à orbaniste à Budapest, où va le Nicolas Sarkozy d’aujourd’hui ?
01.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
“La révolte du public” : interview exclusive avec Martin Gurri, l'analyste de la CIA qui annonçait la crise des Gilets jaunes dès 2014
04.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
05.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
06.
Henri Guaino : « L’Union Européenne attise désormais les violences et les pulsions mauvaises qu’elle prétendait guérir à jamais »
01.
Souhait de “sagesse” pour la septuagénaire blessée à Nice : ces dangers que le monopole de la raison que s’arroge Emmanuel Macron fait courir à la stabilité de la démocratie française (même lorsqu’il a effectivement raison...)
02.
Irascible, exténué et persuadé d’être le meilleur en tout : ce que la personnalité du président coûte à son quinquennat et à la France
03.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
04.
Violence inexcusable MAIS aspiration à la justice sociale : la double nature de la contestation des Gilets jaunes dont aucun parti ne parvient à tirer une synthèse convaincante
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
zouk
- 19/04/2015 - 11:37
Flakka
Que peut-on souhaiter de mieux à ses usagers qu'un paroxysme de jouissance jusqu'à la mort? Mourir dans le plaisir...trouvez mieux!