En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

04.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

05.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

06.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

07.

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 2 heures 20 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 4 heures 11 min
pépites > Justice
ENM
Eric Dupond-Moretti propose l'avocate Nathalie Roret pour diriger l'Ecole nationale de la magistrature
il y a 5 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Bananas (&Kings)" de Julie Timmerman au Théâtre de la Reine blanche : une pièce courageuse et engagée, qui nous adresse un avertissement sans frais

il y a 7 heures 18 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le métier de mourir" de Jean-René Van Der Plaetsen : spécial rentrée littéraire, un avant-poste confiné en territoire hostile. Le roman inoubliable d'une histoire vraie

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

La Chine plus forte que le Covid. La France et les autres, au garde-à-vous

il y a 7 heures 55 min
pépites > Politique
Bérézina
Déroute de la République en Marche au premier tour des élections législatives partielles
il y a 9 heures 19 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Comment choisir l'iPad qu'il vous faut parmi tous les modèles qui existent désormais ?
il y a 10 heures 18 min
pépite vidéo > Politique
Campagne électorale
Marine Le Pen "réfléchit" à quitter la présidence du Rassemblement national avant la présidentielle
il y a 10 heures 56 min
light > Politique
Etourdi
Pressé, le député Jean Lassalle se gare sur un passage à niveau et bloque un train
il y a 11 heures 31 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 3 heures 25 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 4 heures 42 min
pépites > Société
Annonces
Emmanuel Macron présentera sa stratégie de lutte contre les "séparatismes" le 2 octobre prochain
il y a 6 heures 45 min
pépites > International
Argent sale
« FinCEN Files » : l'argent sale et les grandes banques mondiales
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Détour" de Luce D'Eramo : survivre et revenir de l’enfer, un témoignage poignant, un livre rare

il y a 7 heures 37 min
pépites > Social
Paradoxe
La Métropole du Grand Paris est marquée par de fortes inégalités sociales qui ont augmenté
il y a 8 heures 15 min
décryptage > Economie
Evolution de l'épidémie

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

il y a 9 heures 46 min
décryptage > Politique
Assemblée nationale

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Santé
Le bouclier du sommeil profond

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

il y a 11 heures 26 min
décryptage > Europe
Camp de Moria

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

il y a 12 heures 1 min
© NASA
Mark (à gauche) et Scott Kelly
© NASA
Mark (à gauche) et Scott Kelly
Jumeaux de l'espace

Scott Kelly, l’astronaute qui rentrera d’un an dans l’espace à la fois plus jeune et plus vieux que son frère jumeau resté sur terre

Publié le 29 mars 2015
Les conséquence de la gravité ont des effets étonnants sur le corps humain. Les équipes scientifiques pourront ainsi comparer l'évolution physiologique des deux frères, séparés de 400 kilomètres d'altitude.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les conséquence de la gravité ont des effets étonnants sur le corps humain. Les équipes scientifiques pourront ainsi comparer l'évolution physiologique des deux frères, séparés de 400 kilomètres d'altitude.

C'est une expérience scientifique unique qui a commencé vendredi 27 mars. Installés dans la fusée Soyouz, Mikhaïl Kornienko, le Russe, et Scott Kelly, l'Américain, s'apprêtent à rester 342 jours au bord de la Station Spatiale Internationale (ISS), qui vole en orbite autour de la terre, à 400 kilomètres d'altitude. Si le record actuel est détenu par le russe Valeri Poliakov, installé pendant 14 mois dans la station Mir entre 1994 et 1995, cette nouvelle mission de longévité sera riche en enseignements. D'ailleurs, le but du programme est justement d'étudier de façon approfondie les effets de l'espace sur l'homme, en prévision des voyages futurs vers Mars qui dureront au moins 8 mois. "La mission de Scott Kelly est essentielle pour faire avancer l'objectif des Etats-Unis d'envoyer des astronautes sur Mars", a d'ailleurs insisté le patron de la Nasa, l'agence spatiale américaine, dans un communiqué, alors que la fusée venait de s'arrimer sur ISS, samedi dans la nuit.

Scott Kelly pourra d'ailleurs compter sur le soutien de son frère jumeau, Mark, qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau, à l'exception d'une moustache qu'arbore le frère resté sur Terre. Ce dernier est lui aussi astronaute, à la retraite, et il va servir de troisième cobaye pour cette expérience. Car leur ressemblance n'est pas que physique, elle est aussi biologique puisque leur ADN reste proche.


Scott Kelly et son compagnon de voyage Mikhaïl Kornienko

La Nasa a d'ailleurs débuté en amont une étude sur les effets du voyage dans l'espace sur les deux jumeaux. Car le principal obstacle de l'exploration spatiale, c'est le corps humain, qui n'est définitivement pas fait pour quitter la terre ferme. En altitude, la gravité diminue drastiquement et les astronautes peuvent, par exemple, perdre leur sens de l'orientation. Bien plus grave, des problèmes osseux peuvent aussi apparaître car la pression ne permet plus de maintenir le squelette en place, faute de poids suffisant.

Mais un autre critère intéresse particulièrement les scientifiques : Scott Kelly sera-t-il toujours aussi similaire à  son frère, lorsqu'il rentrera sur Terre ? La réponse est en fait déjà connue. Non. Peut-être aurait-il changé de personnalité, mais surtout, il n'aura plus le même âge.

Les frères Kelly auraient presque pu répondre à un paradoxe, vieux de cent ans, et lié à la théorie de la relativité d'Albert Einstein. En 1911, le physicien français Paul Langevin affirmait que si un jumeau partait voyager dans l'espace à la vitesse de la lumière, le temps passerait bien plus lentement pour lui que pour son frère resté sur Terre. C'est la fameuse dilatation des durées dont le film Interstellar reprend la thématique. "Quand on voyage très vite, le temps passe moins vite" résume François Forget, directeur de recherche au CNRS. Or, paradoxalement, le jumeau voyageur n'a pas passé moins de temps que son frère, selon les conditions terrestres.

En partant un an sur la Station spatiale, Scott Kelly reviendra donc plus jeune que son frère. "C'est vrai, mais il ne voyagera pas à la vitesse de la lumière" rappelle François Forget. L'ISS voyage à 7,7 km/s tandis que la vitesse de la lumière est de 300 000 km/s… "Au mieux, il sera plus jeune d'une seconde" affirme le scientifique. Le site Quartz a même calculé que ce sera moins que ça : à peine 1/100ème de seconde. C'est peu, mais c'est déjà ça de gagné sur Mark.


Le décollage de la fusée Soyouz vendredi 27 mars

Mais l'astronaute a peut-être plus à perdre dans cette course à la jeunesse, en partant dans l'espace. Car ce départ a aussi des effets surprenants sur l'ADN des voyageurs, notamment en raison des radiations qui vont impacter sur leurs télomères. "Ce sont des morceaux d’ADN situés en bout du filament du chromosome de la cellule" expliquait pour Atlantico le scientifique Joël de Rosnay. "Chaque fois que la cellule se divise, un morceau de cette mèche est coupé par une enzyme. Quand il n’en reste plus, le processus s’arrête : la cellule ne se divise plus." En d'autres termes, plus les télomères sont réduits, plus le patient serait "biologiquement" âgé. Ceux de Scott, affectés par l'espace et les radiations, pourraient donc se réduire plus vite que ceux de son frère, pendant le voyage. "Nous savons que les télomères sont des marqueurs de l'âge mais nous ignorons si leur réduction provoque le vieillissement ou bien si c'est l'inverse" note Fabrice Papillon, journaliste scientifique.

De plus, l'espace n'est pas l'unique facteur qui joue sur leur réduction. La nutrition ou l'activité sportive sont aussi impliquées et l'étude sur les deux jumeaux permettra peut-être de voir l'impact véritable de l'espace sur le vieillissement des cellules. "Ce sera toutefois difficile à déterminer" prévient Fabrice Papillon. "On sait que, même chez les vrais jumeaux, des variations peuvent avoir lieu naturellement au sein des gènes. Il faudra étudier très finement les résultats."

En revenant sur Terre, Scott sera donc plus jeune "physiquement" et probablement plus vieux "biologiquement." S'il est difficile de juger quel impact aura l'espace sur les télomères, il est fort à parier que Scott Kelly perdra un peu plus de temps de vie que son jumeau. C'est le prix à payer pour entrer dans l'histoire.


Vue de la Station spatiale internationale
 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires