En direct
Best of
Best of du 12 au 18 octobre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

05.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

ça vient d'être publié
pépites > Faits divers
Enquête
L'homme arrêté au musée de Saint-Raphaël a été hospitalisé d'office
il y a 12 min 29 sec
pépites > Politique
Avenir de la droite
Christian Jacob dévoile le nouvel organigramme des Républicains
il y a 1 heure 18 min
pépite vidéo > Défense
Promesses tenues ?
Syrie : la Turquie et la Russie évoquent un "accord historique"
il y a 3 heures 28 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Oublier Klara" d'Isabelle Autissier : une saga familiale qui s’étire des goulags staliniens à la décomposition de l’URSS

il y a 4 heures 11 min
décryptage > Société
Conséquences bénéfiques ?

L'impact social de la flexibilité des horaires de travail

il y a 4 heures 57 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 22 octobre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 5 heures 43 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Bruges - PSG : 0-5, Avec un Mbappé fulgurant, le PSG caracole en tête de son groupe

il y a 6 heures 50 min
décryptage > Société
Il n'y a rien à voir...

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

il y a 7 heures 16 min
décryptage > Politique
Dilemme cornélien

To Be (un réformateur) or not to Be, That’s the Question pour Emmanuel Macron

il y a 7 heures 40 min
décryptage > France
Chiffres

La France, élève modèle sur le front du (non) creusement des inégalités économiques

il y a 8 heures 13 min
pépites > High-tech
Révolution ?
Google dévoile des progrès majeurs dans le calcul quantique
il y a 42 min 18 sec
pépites > Justice
"Diffamation publique"
L’État décide de porter plainte après les accusations d'un homme qui prétendait que la France était "raciste"
il y a 2 heures 17 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unbelievable" : ... mais vrai !

il y a 3 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Hors normes" d'Eric Tolédano et Olivier Nakache : les réalisateurs d'Intouchables nous embarquent dans un film irrésistible

il y a 4 heures 26 min
décryptage > Science
Espace

Les effets du voyage spatial sur le corps humain

il y a 5 heures 26 min
décryptage > France
Repli ?

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

il y a 6 heures 24 min
décryptage > Société
Tout nouveau, tout beau

L'amour sur Instagram ? C'est de l'art !

il y a 7 heures 3 min
décryptage > Science
Quête des origines

Pourquoi les résultats des tests génétiques faits à distance doivent être traités avec la plus grande prudence

il y a 7 heures 26 min
décryptage > Social
Non-violence

"Résistance civile non-violente" et destruction de la démocratie

il y a 7 heures 49 min
décryptage > International
Revendications

Du Chili au Liban en passant par l’Espagne, une révolte mondiale monte contre les abus de la fiscalité

il y a 8 heures 52 min
© Reuters
© Reuters
Point d'ancrage

Quand le Maroc se réforme à son rythme en tentant d’éviter les travers des printemps arabes

Publié le 13 mars 2015
Le Maroc représente une zone de stabilité dans une Afrique du Nord au cœur du tumulte depuis les "printemps arabes". Le pays peut même constituer un véritable point d'appui pour la France et l'Europe dans la région.
Bruno Alomar, économiste, ancien haut fonctionnaire à la Commission européenne, auteur de Grandes Questions Européennes (Armand Colin, 4em Edition) ou bien encore La réforme ou l'insignifiance : 10 ans pour sauver l'Union européenne (2018,...
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Alomar
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bruno Alomar, économiste, ancien haut fonctionnaire à la Commission européenne, auteur de Grandes Questions Européennes (Armand Colin, 4em Edition) ou bien encore La réforme ou l'insignifiance : 10 ans pour sauver l'Union européenne (2018,...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le Maroc représente une zone de stabilité dans une Afrique du Nord au cœur du tumulte depuis les "printemps arabes". Le pays peut même constituer un véritable point d'appui pour la France et l'Europe dans la région.

Le monde change rapidement. Au cours de la dernière décennie, le Machrek a vu les petro-monarchies du Golfe Persique, décidées à en finir avec la "malédiction du pétrole", se lancer enfin dans une modernisation à marche forcée de leurs économies, afin de sortir de l’impasse à laquelle tôt ou tard se trouve confrontée une économie basée sur la rente. Aujourd’hui, alors que le printemps arabe n’en finit pas de produire ses secousses, il n’est pas inutile de se tourner cette fois vers le Maghreb, où un pays se distingue par sa stabilité politique et par son désir affiché d’entrer dans une phase nouvelle de développement économique et social : le Maroc.

C’est tout d’abord un profond et méconnu bouleversement institutionnel qui nous y pousse. La constitution adoptée en 2011 a signé une évolution radicale qui dirige la royauté chérifienne vers une monarchie constitutionnelle plus moderne. Bien sûr, au-delà des textes, la réalité politique, culturelle, sociale impose un tempo différent. Les esprits vont moins vite que l’écrit dans un pays où l’adoubement royal conserve autorité, prestige et caractère religieux. Il reste qu’incontestablement cette évolution institutionnelle marque une étape dans la volonté du Maroc de moderniser son système politique, et d’éviter de tomber dans les travers de printemps arabes qui déchantent.

L’actualité économique marocaine est, elle aussi, marquée par des changements certes plus subtils mais tout autant significatifs pour les observateurs. Ainsi, l’arrivée d’un nouveau Président à la tête de la Société Nationale d’Investissement (SNI), bras armé de la holding royale (SIGER), marque la fin d’un cycle de reconstruction. Commençons par SIGER. Sous l’impulsion de Mohamed Mounir el Majidi, Président de SIGER – comprendre le Monsieur Colbert de Mohammed VI – c’est toute la puissance financière de Mohamed VI qui a été réorientée vers des secteurs de croissance avec la volonté très gaullienne de faire naître des champions nationaux. Et de fait, 10 ans plus tard, SIGER et SNI ont accompli leur mission et les deux structures jouent aujourd’hui un véritable rôle de fonds souverain. Une capacité d’investissement qui accompagne Mohammed VI et le Maroc dans leurs nouvelles ambitions en Afrique subsaharienne.

Une telle évolution correspond à des enjeux essentiels, qui vont bien au-delà du seul Maroc et de son économie. A cet égard, rappelons que le Maroc, comme la plupart des économies émergentes, a connu une croissance importante au cours de la dernière décennie. Son économie s’est fortifiée, permettant de réduire la pauvreté, même si elle connaît des faiblesses, au premier rang desquelles un taux d’activité inférieur à 50%, parmi les plus faibles des pays émergents.

Premier enjeu, la consolidation d’un pôle de stabilité au Maghreb. Ce point est tout à fait essentiel, pour la France et pour l’Europe, compte tenu des difficultés importantes que connaissent l’Algérie, la Lybie et dans une mesure moindre, la Tunisie, incapables, de fait, de jouer un tel rôle.

Deuxième enjeu, dans la continuité logique du précédent, le rôle essentiel que le Maroc peut et doit jouer pour favoriser, en lien avec l’Europe, le développement africain. Il est clair que l’Europe, contrairement aux BRICS, Chine en tête, n’a que très insuffisamment pris acte de la montée en puissance de l'Afrique, trait majeur du siècle qui commence. Rappelons à cet égard quelques chiffres (en dollars) : des besoins en infrastructures évalués à 100 milliards par an couverts à 50%, un marché de la consommation de 600 milliards en 2013 (estimé à 1000 milliards en 2020), des investissements directs étrangers en forte croissance et atteignant 43 milliards en 2013 (144 milliards en 2020), une population d'un milliard d'habitants (2 milliards prévus en 2050). Pour toutes ces raisons, l'Afrique est à l’évidence, un enjeu majeur pour des économies européennes matures et confrontées à une baisse du sentier de croissance potentielle.

Troisième enjeu, plus profondément, le rapport entre développement politique et développement économique. Chacun comprend que le monde émergent, à rebours d’une certaine naïveté qui a prévalu après la chute du mur de Berlin et qui a nourri l’idée d’un modèle unique calqué sur la démocratie de marché nord américaine, est à la recherche d’une voie médiane : concilier le développement économique accéléré et une évolution vers plus de liberté qui demeure respectueuse de structures politiques, démographiques et sociales délicates et anciennes. Le printemps arabe et son lot de désillusions, contre-révolutions ou échecs économiques, ont montré, si besoin en était, qu’un tel équilibre est difficile à trouver. C’est tout l’enjeu de l’évolution actuelle du Maroc, une évolution positive, que la France doit accueillir favorablement et soutenir fermement.

Au total, il est clair que le Maroc se place plus que jamais au cœur du développement de l’Afrique. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si la 9ème session du Forum pour le développement de l’Afrique, s’y est tenu au mois d’octobre dernier, et ce, pour la première fois, en dehors de son siège à Addis-Abeba.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

02.

Ce que François Hollande semble ne (toujours) pas comprendre à la nature de la crise de défiance qui déstabilise les démocraties occidentales

03.

Logement : il faut faire tout le contraire de la politique d’Anne Hidalgo !

04.

La haine des bien-pensants : ils voient tous ceux qui ne pensent pas comme eux comme des invalides !

05.

Attention à vos smartphones, les cas de piratage sont de plus en plus fréquents

06.

Le prince William est "inquiet" pour son frère

07.

Des chercheurs identifient la mutation génétique qui explique que certaines personnes dorment très peu

01.

Agression sexuelle : ça s'aggrave pour Patrick Bruel ; 25 ans et toutes ses dents, Madonna a un nouveau toyboy ; Céline Dion rate son 1er concert et ne sait plus où elle en est ; Les secrets du revirement de Laeticia Hallyday

02.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

03.

Des slips sur des statues de nus à l'UNESCO ! Pour ne pas heurter "certaines sensibilités"…

04.

Les Mormons : l'influence du cercle des conseillers d'Emmanuel Macron

05.

Petit coup de projecteur sur le classement très discret des vrais salaires des hauts-fonctionnaires

06.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

01.

Emmanuel Macron saura-t-il éviter le piège tendu par les islamistes (et aggravé par les idiots utiles du communautarisme) ?

02.

Les musulmans persécutés en France ? La réalité par les chiffres

03.

Omar Sy, Pascal Boniface, Rokhaya Diallo, pourriez-vous regarder la photo d'Havrin Khalaf, violée et assassinée par les supplétifs d'Erdogan ?

04.

Pression islamiste : quelles leçons de la guerre froide et du "containment" de la menace intérieure communiste ?

05.

Une France, deux sentiments nationaux concurrents ?

06.

Plus urgent que le vote de l'interdiction du voile en sorties scolaires, le combat contre un anti-racisme dévoyé

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires