En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

03.

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

04.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

05.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

06.

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

07.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
pépites > France
Tchétchénie
Ramzan Kadyrov estime qu'Emmanuel Macron pousse les musulmans "vers le terrorisme"
il y a 27 min 12 sec
pépites > Justice
Décision
La justice administrative valide la fermeture temporaire de la mosquée de Pantin
il y a 2 heures 8 min
décryptage > Culture
Septième art

Les banalités subversives de Maïwenn

il y a 4 heures 43 min
pépites > Santé
Choix cornélien : épidémie ou économie
Coronavirus : le reconfinement n'est plus tabou, couvre-feu élargi, confinement général ou local ?
il y a 5 heures 27 min
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 6 heures 39 min
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 7 heures 30 min
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 8 heures 14 min
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 8 heures 23 min
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 8 heures 31 min
pépites > Education
Education Nationale
Rentrée du 2 novembre : un hommage à Samuel Paty sera organisé dans les écoles
il y a 1 heure 22 min
décryptage > Histoire
Identifier la menace

Guerre des civilisations ou guerre au sein de l’islam ?

il y a 4 heures 35 min
décryptage > France
Vocabulaire

Ensauvagement : une fois encore, Laurent Mucchielli parle trop vite…

il y a 5 heures 9 min
pépite vidéo > Europe
Paris - Ankara
L'Union européenne apporte son soutien à la France après l'appel au boycott des produits français
il y a 5 heures 30 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720

il y a 6 heures 25 min
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 7 heures 8 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 8 heures 27 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 22 heures 17 min
Le début de la faim

10 habitudes alimentaires désastreuses pour la santé

Publié le 30 janvier 2015
Il y a quelques mauvaises habitudes alimentaires dont on a du mal à se défaire mais qui, finalement, ne nous déplaisent pas tant que cela. Même malgré leurs effets potentiellement désastreux sur notre santé.
Réginald Allouche
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Réginald Allouche est médecin et ingénieur. Il assure une consultation principalement axée sur le diabète gestationnel, la nutrition et la prévention du diabète de type II.Son dernier livre publié aux Editions Odile Jacob porte sur ce théme du...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il y a quelques mauvaises habitudes alimentaires dont on a du mal à se défaire mais qui, finalement, ne nous déplaisent pas tant que cela. Même malgré leurs effets potentiellement désastreux sur notre santé.
  • Ne pas prévoir à l'avance les menus pour la semaine

Il faut planifier ses repas et surtout préparer ses excès afin de ne pas payer un trop gros prix en termes de prise de poids. Votre organisme adore la régularité et les habitudes. Vous, je suppose que non ! Il vous faut donc trouver un juste milieu entre régularité et "happening" alimentaire. Planifier ses excès en sachant qu'il ne faut pas faire deux gros repas de fêtes ou de sortie à moins de 5 jours d'intervalle. La raison en est simple : lorsque nous vivions il y a bien longtemps dans nos cavernes, nous souffrions de la faim. Lorsque la chasse était bonne il fallait pouvoir se remplir et si pendant 48 heures nous faisions de gros repas, notre cerveau "recalait" la sensibilité de nos récepteurs de satiété afin d'en augmenter le seuil pour manger plus.

Donc, souvenez-vous, pas deux excès en 48 heures. Laissez passer 5 jours entre 2 excès.

 

  • Ne pas faire de "pause déjeuner" mais manger à son bureau

L'homme est un chasseur et l'attention est toujours prioritaire sur toutes les autres sensations. Le chasseur ne veut pas se faire dévorer pendant la chasse, il est sur le qui-vive. Lorsque vous regardez la télévision en mangeant ou si vous travaillez vous êtes attentif comme le chasseur et vous aurez tendance à consommer environ 15% de calories en plus. Vous n'entendrez plus vos signaux de satiété. De nombreux essais cliniques ont été publiés sur ce sujet.

Portez de l'attention à ce que vous mangez et mangez au calme, assis et à table.

 

  • Grignoter après le repas du soir ou boire 1 verre de vin avant de se coucher

Un seul mot : INTERDIT avant de se coucher ! Ceci n'est pas négociable en dehors biens sûr de circonstances exceptionnelles.

Boire avant de se coucher ou manger avant de se coucher est fortement déconseillé. En effet, on brûle en général sauf circonstances particulières moins de calories le soir au lit que le matin et dans le début de la journée. Si vous avez envie d'un verre de vin pour accompagner votre repas, préférez un vin rouge de qualité tannique (donc cher...), il sera riche en antioxydant et vous fera du bien. Mais n'oubliez pas qu'il s'agit d'un verre pour le repas et pas plus.

Un petit conseil, procurez vous un bouchon professionnel de rebouchage pour conserver ce vin car bien souvent on finit la bouteille pour ne pas la gâcher et ce n'est pas ce qu'il faut faire. En vous procurant ce que tout bon restaurateur possède pour servir le vin au verre, vous apprécierez ce verre sans vous préoccuper du devenir du reste de la bouteille.

 

  • Ne pas boire assez d'eau

L'eau est indispensable à la vie et comme pour la peau c'est un excellent draineur qui nettoie votre organisme.

Donc, il faut boire 1 litre à 1 litre et demi par jour. Ce n'est pas négociable, si vous pratiquez un exercice physique, buvez avant et après l'exercice. Boire de l'eau avant le repas est un excellent coupe-faim.

 

  • Boire du soda à table

Les sodas sucrés ont une responsabilité par leur richesse en sucres simples dans l'apparition du pré-diabète et de l'obésité. Ils n'ont pas leur place à table. Ils ont du succès en format light mais dans ce cas ils ont aussi un inconvénient : ils maintiennent votre appétence au goût sucré.

Votre cerveau a le goût du sucre mais pas les calories, il va donc les rechercher au cours du repas en cours ou du repas suivant.

 

  • Ajouter du sel à  tous les plats

Jetez votre salière de table, c'est le meilleur moyen d'éviter d'en rajouter. Malgré leurs efforts sincères de réduction de la quantité de sel, les industriels doivent en ajouter dans leurs plats cuisinés, leurs gâteaux pour en assurer la conservation. Le pain est aussi une source importante de sel ainsi que les fromages. Nous en consommons tous beaucoup et beaucoup trop.

Soyez donc très attentif au sel rajouté et lisez les étiquettes afin d'éviter les complications cardio-vasculaires liées à sa trop grande consommation.

 

  • Sauter le petit déjeuner

Le petit déjeuner est la clé d'une bonne santé. Après une nuit de jeûne, l'organisme a besoin de se remplir avec de l'énergie et comme vous allez bouger vous pourrez utiliser ces calories et ne pas les stocker. Il faut vous organiser pour prendre un petit déjeuner simple et rapide à préparer. Les hommes préfèrent souvent gagner les 14 minutes du breakfast en minutes de sommeil supplémentaires. Mauvais calcul car ils vont rester à jeun jusqu'au repas de midi soit 15 heures de jeûne forcé. La réponse à ce jeûne forcé : l'organisme se met en mode d'épargne et de stockage pour survivre entre les repas trop distants. Il va donc se préparer à stocker !

 

  • Manger trop peu le midi et se rattraper le soir

Il vaut mieux manger léger le soir pour un citadin car il rentre tard chez lui. Il passe beaucoup de temps en transport et dine souvent après 19h. Il faut laisser passer 4 heures avant de se coucher et bien souvent le soir on se pose sur son canapé pour souffler un peu. Donc une activité physique réduite qui ne favorise pas la consommation des calories absorbées. Il faut donc bien manger le matin, à midi et léger le soir.

Pour ne pas arriver mourant de faim à la maison le soir, prévoyez une petite collation type pomme ou poire à 17h avec une boisson chaude au calme. Cela marche très bien.

 

  • Ne pas manger assez de fruits et légumes par jour

Cela est dit et redit dans les médias mais le problème réside dans la qualité des fruits et légumes. De plus, il faut souvent cuisiner les légumes ou tout au moins les cuire ou les préparer. Pour appliquer cette règle qui est LA règle d'une bonne nutrition, il faut choisir son maraicher et faire ses courses. C'est le prix à payer. Beaucoup trop de légumes achetés en supermarché sont beaux mais fades et sont souvent élevés hors sol en serre avec le minimum de terres. Ils n'ont pas les caractéristiques nutritionnelles attendues.

 

  • Avoir une alimentation monotone par un manque de variété quant au type d'aliments ou quant à la manière de les cuisiner

Le truc pour varier les plaisirs et pour ne pas vieillir : les épices. Les épices et herbes d'assaisonnement sont des trésors qu'il faut utiliser massivement pour animer sa table. Le curcuma par exemple en plus de son gout et de sa couleur a des vertus anticancéreuses (il faut le consommer avec du poivre noir pour bien l'absorber). L'ail est protecteur pour le cœur et les vaisseaux sanguins, il est aussi l'ennemi des levures qui sont parfois envahissantes dans notre intestin et pas pour notre bien ! Alors abusez des épices et des condiments pas trop salés bien sûr.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ajar
- 31/01/2015 - 22:54
Monsieur le petit ingénieur
Vous pourriez nous foutre la paix avec vos recommandations a 2,5 €
pale rider
- 31/01/2015 - 10:45
@richardière et emem
peut être des portes ouvertes , peut être des clichés , mais ils sont bons à dire et à rappeler , car ces mesures simples et de bon sens sont loin , tres loin d'être acceptées et pratiquées par tout le monde dans le contexte déstructuré qui est devenu notre lot et ces articles aident ceux et celles qui veulent les mettre en pratique chez eux .
emem
- 30/01/2015 - 20:54
Pas très futé le Monsieur
Dix clichés obsolètes. Notamment ce lui du petit déjeuner copieux.