En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

05.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

06.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

07.

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 2 heures 13 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 3 heures 51 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 6 heures 45 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 7 heures 53 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 8 heures 33 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 9 heures 5 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 9 heures 32 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 10 heures 48 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 10 heures 55 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 11 heures 20 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 2 heures 53 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 4 heures 7 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 6 heures 49 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 8 heures 10 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 8 heures 43 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 9 heures 24 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 10 heures 31 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 10 heures 55 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 11 heures 19 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 11 heures 21 min
© Reuters
Les maisons de retraite sont loin d'être un havre de tranquilité.
© Reuters
Les maisons de retraite sont loin d'être un havre de tranquilité.
Le péril vieux

Tout ce qu'on n'ose pas vous dire sur les véritables comportements des gentils papis-mamies des maisons de retraite

Publié le 24 janvier 2015
Ceux qui croient que les maisons de retraite sont des lieux de tout repos se trompent. Loin de paisibles havres de tranquillité, ils sont un lieu de querelle, de violences, voire de sexualité exacerbée. Des comportements qui cachent parfois des pathologies liées à la vieillesse.
Elisabeth Martin Primart
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Elisabeth Martin Primart est psychologue. Elle exerce actuellement en maison de retraite après avoir également travaillé dans des services de gériatrie.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ceux qui croient que les maisons de retraite sont des lieux de tout repos se trompent. Loin de paisibles havres de tranquillité, ils sont un lieu de querelle, de violences, voire de sexualité exacerbée. Des comportements qui cachent parfois des pathologies liées à la vieillesse.

Contactée par Atlantico, une directrice d'EPAD (établissement d'hébergement pour personnes âgées) nous livre quelques exemples de comportements assez surprenants des pensionnaires. 

1 -  Une résidente assez désinhibée va chercher son courrier. Dans le même temps, elle se charge d'apporter celui de son voisin : ce dernier se met à hurler et la traite de tous les noms "vous me faites ch..., allez me reposer ça tout de suite...je ne vous ai rien demandé".

2 - Une résidente, pensant rentrer dans son studio, rentre par mégarde chez sa voisine : cette dernière lui tape dessus à coup de canne en la traitant de tous les noms d’oiseaux.

3 - Mme C. et Mr M. voisins de chambre se détestent : quand Mme C. prend l’ascenseur elle repousse Mr M qui crie "attendez moi" et elle dit "il pue ce vieux bouc". Elle en profite également pour lui voler son papier toilette quand il descend fumer une cigarette.

4 - Une autre fait des croche-pattes aux résidentes qui passent, leur subtilise leurs cannes, et n'hésite pas à pousser leur chaise quand elles s’assoient…

Atlantico : L'entrée en maison de retraite signe le plus souvent une une rupture dans la vie des personnes âgées. Si l'adaptation au nouvel environnement permet de l'expliquer, certains comportements peuvent cependant nous paraître étranges. Querelles, jalousies, tromperies, sexualité exacerbée... A quelles situations, attitudes, êtes-vous confrontée ?

Elisabeth Martin Primart : Une des attitudes que l'on retrouve souvent concerne le rapport des personnes âgées envers leurs enfants. Celle-ci peut rapidement tourner à l'agressivité. Les comportements cités dans vos exemples sont des situations que l'on rencontre fréquemment en effet. Cela part souvent d'un seul coup, de façon très spontanée. Beaucoup de dérapages viennent aussi du sentiment d'intrusion systématique lié à la perte de l'espace personnel. Il faut bien imaginer que le personnel rentre dans votre studio sans frapper une fois sur deux, et des gens peuvent se retrouver chez vous parce qu'ils se sont perdus... Tout vous rappelle que votre espace n'est pas privé. Cela génère des tensions.

Quels éléments faut-il avoir en main pour comprendre ces attitudes ? De quoi sont elles révélatrices ?

L'entrée en maison de retraite ou en maison médicalisée se fait de plus en plus tard. Quand le moment arrive, c'est parce que la vie à domicile est devenue impossible : on ne peut plus marcher ou on souffre d'un handicap par exemple. Cela ressemble à un deuil de soi-même. La comparaison avec la perte d'un compagnon est comparable. Les personnes glissent vers la dépression. D'autres, peut-être plus dynamiques à l'origine, deviennent irascibles et agressives. 

Est ce qu'on peut lier ce type d'attitude à la personnalité ? La personne âgée avait-elle déjà un tempérament difficile en étant plus jeune ?

Certaines personnes vont réagir en fonction de ce qu'elles ont été toute leur vie, c'est certain. Ces troubles laminent nos acquis et notre éducation, les gens n'ont plus de pudeur, plus de gêne. On voit alors des mains baladeuses, des gens qui font leurs besoins dans le couloir, des désinhibitions sexuelles...

Ces comportements sont-ils plus fréquents, ou en parlons-nous parce que nous les acceptons moins ? 

Ces problèmes concernent de plus en plus de monde. Quand j'ai commencé à travailler en gériatrie, il y a 25 ans, sur une vingtaine de lits, seules une ou deux personnes étaient en fauteuil roulant, les autres étaient valides. Maintenant, il est rare de trouver plus d'une ou deux personnes qui peuvent marcher seules dans un service. La moyenne d'âge y était de 82 ans quand j'ai commencé, maintenant on doit être autour de 95 ans. On a couramment plusieurs centenaires par EPAD. Et le problème c'est que les enfants qui doivent supporter cela on fréquemment 65 ou 70 ans : ils sont grand-parents, ont souffert d'un AVC, ont déjà eu un cancer... Et cette génération a effectivement beaucoup de mal à supporter cette situation car elle souffre elle-même du vieillissement.

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
OLYTTEUS
- 25/01/2015 - 10:14
Tendancieux
Je suis en accord avec "emem":la plupart des entrants en Ephad sont en phase de dépendance pour des troubles démentiels et/ou dépressifs;l'agressivité déshinibée est caractéristique de ces deux maladies.
emem
- 24/01/2015 - 18:21
Inexact
De nos jours, les enfants de personnes très âgées sont en général à la retraite. Ils sont évidemment moins vaillants, ils doivent souvent s'occuper de leurs petits enfant, mais ils ont néanmoins plus de temps à consacrer à leurs parents que les enfants qui travaillent encore.
Par ailleurs les pensionnaires d'EPAD sont par définition dépendants et ont le plus souvent un déficit psychique important. Il est normal que leur leur comportement soit anormal, "surprenant" Le comportement du personnel est, lui aussi, parfois "surprenant"